Publicité slide

    CR: 11 malts pour les 12 coups de minuit

    • Messages : 640
    • Remerciements reçus 79

    peterka a créé le sujet : CR: 11 malts pour les 12 coups de minuit



    Pour une fois, le réveillon du nouvel-an sera l’occasion de changer de registre : 11 whiskies principalement des îles à déguster en parallèle à l’aveugle pour certains (mais pas pour moi).
    L’esprit est de partir du moins tourbé vers le plus tourbé pour ne pas « tuer » les alcools plus fins
    CR:
    Première série
    Oban 14 ans - 43° (Highland)
    Un whisky étonnement délicat et subtil avec des notes fruitées de citron, framboise et cerise et de l’anis en rétro. Malgré une certaine discrétion plus miellée en milieu de bouche, il retrouve un bel allant en finale avec des nuances plus salines. Whisky fin et précis tout du long.
    Bunnahabhain Toiteach - 46° (Islay)
    C’est également assez réservé au nez mais dans un tout autre registre. Des senteurs de fumée, d’âtre froid et de bacon sont complétées ensuite par les fruits exotiques mûrs, mangue et banane rôties puis les fruits secs frais. Finale pleine ressort où ressort davantage le poivre et les notes salines.
    Ledaig 9 ans Cask Strength (mise spéciale) - 52° (Mull)
    Demi fût choisi par un caviste importateur et mis en bouteilles hors distillerie pour l’anniversaire de son entreprise. Il en existe en tout et pour tout 120 bouteilles…
    La classe de cette sélection s’impose comme une évidence dès le premier nez et la première mise en bouche. Le bouquet est expressif et complexe avec une tourbe présente mais discrète. On a plutôt des notes de fumée, d’iode, de cendre froide et de viande grillée avec une pointe terpénique ; puis la poire et le foin, enfin la vanille. La bouche est ample et puissante avec un équilibre magistral et une belle persistance salée élégante.
    Laphroaig Quarter Cask - 48° (Islay)
    Le premier nez est plutôt violent et sauvage mais il se civilise vite pour laisser place aux épices (thym, romarin) et aux fruits noirs. Cela reste piquant mais c’est moins tourbé qu’attendu. Finale boisée et empyreumatique. C’est relativement facile d’approche et somme toute une bonne entrée en matière (gamme) pour qui veut découvrir à bon prix les malts d’Islay.

    Deuxième série
    Highland Park 10 ans – 40° (Orkney)
    Whisky bien plus suave et complexe que le Laproaig qui l’a précédé et somme toute, plus intéressant dans cette gamme de prix. C’est rond et miellé sans excès avec des arômes de poire, melon, ananas et citron confit mais aussi de bruyère et de vanille. L’équilibre entre les notes tourbées et fruitées est remarquable mais l’ensemble manque peut-être un poil de peps et de profondeur.
    Arran Machrie Moor Cask Strength 4th Edition 2017 – 58° (Arran)
    Bouquet dense et précis sur les agrumes, les notes florales, le menthol, le pain grillé et les notes salines. La bouche est tranchante, stricte, longiligne avec un alcool bien intégré. L’ensemble fait preuve de fraîcheur et d’élégance. Une architecture séduisante et bien dessinée. Finale légèrement tourbée et épicée qui ajoute au charme de cette très belle bouteille.
    Ardberg An Oa – 46° (Islay)
    Nez classique fume / tourbé s’orientant vers la noisette grillée et le tabac avec une touche florale. C’est plutôt retenu comparé à d’autres mises d’Ardberg (on a l’impression que les chevaux sont bridés) et l’ensemble manque d’un peu de tonus. En revanche, la bouche est élégante, ronde et la finale très longue. Coincé entre deux « monstres », il peine un peu à s’exprimer malgré une belle balance entre notes saline et épicées
    Ardberg Dark Cove – 46° (Islay)
    Après un début medicinal (camphre et encaustique), les arômes évoluent vers l’iode, la noix (notes oxydatives qui font penser à un vin du Jura), la pierre mouillée, les agrumes et les raisins sultana. La bouche est ample, puissante sans excès avec de la personnalité et de la complexité en rétro (chocolat, caramel, café s’ajoutent aux premiers). Finale longue et riche Grande classe.

    Troisième série
    Laphroaig 10 ans Original Cask Strength Batch 9 2017 – 58° (Islay)
    Premier nez discret sur l’alcool à brûler puis cela s’épure vite sur l’orange confite, le rancio noble, les épices qui équilibrent une tourbe saline qui n’est pas aussi dominante que prévu. C’est très puissant sans être violent ni rustique. La mâche est ronde, mûre et gagne en présence au fur et à mesure de la dégustation. Très belle bouteille complexe et élégante.
    Lagavulin 12 ans Cask Strength 2017 56° (Islay)
    Nez précis et très élégant sur le citron, le miel, le jasmin, le sel et l’iode. La bouche est charpentée et douce à la fois, plus « marine » qu’attendue en rétro. Finale sur le caramel et la fumée avec une petite amertume qui la redresse. Bien plus intéressant à mon avis que le classique 16 ans.
    Ardberg Uigeadail – 54° (Islay)
    Bouquet puissamment tourbé, terrien avec du tabac noir et de la suie mais aussi le cuir, les fleurs séchées, le miel et la réglisse. Quoique bien structurée, la bouche n’est pas carrée mais se monte au contraire savoureuse et déliée. Le caractère revient en finale avec des prolongements importants sur le havane et la fumée de tourbe.

    Une première expérience de ce type, finalement très enrichissante où l’on perçoit bien les différentes subtilités des malt et leur diversité de profil tant au nez qu’en bouche. L’alcool n’a jamais été un problème tellement il est parfaitement intégré dans chacun de ces flacons.

    Pierre
    #1
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, didierv, mgtusi, Moriendi, tonioaja, DaGau

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2272
    • Remerciements reçus 105

    didierv a répondu au sujet : 11 malts pour les 12 coups de minuit

    Superbe
    C'est le genre de dégustation que je kiffe

    Didier
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4568
    • Remerciements reçus 134

    ols a répondu au sujet : 11 malts pour les 12 coups de minuit

    Z'etes p'tits joueurs, les bouteilles n'ont même pas été vidées :D
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1552
    • Remerciements reçus 62

    tomy63 a répondu au sujet : 11 malts pour les 12 coups de minuit

    Belle dégust, j'adore les 3 derniers, trois classiques indémodables quand on aime la tourbe, des rapports q/p exceptionnels aujourd'hui.
    J'ai goûté le Ardbeg An Oa tout récemment, c'est vraiment mou !
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.104 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 15
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,941
    • Invités: 1,115

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.