Publicité slide

    Edradour

    • Messages : 835
    • Remerciements reçus 0

    Benoît a créé le sujet : Edradour

    Il est nécessaire de dédier un post à  la plus petite distillerie d'Ecosse située au centre de ce pays (près de Pitlochry) et à  la distillerie qui possède les plus petits distillats d'Ecosse. Longtemps propriétaire d'un grand groupe international, cette distillerie a été racheté par l'embouteilleur indépendant Signatory en juillet 2002. Depuis, un vent de renouveau est apparu. De nouveaux produits ont été lancés sur le marché. Ainsi, la version traditionnelle du 10 ans d'âge a reçu un nouvel emballage, mais je n'ai pas encore eu la chance de la déguster. A côté de cet élément traditionnel des whiskies écossais, Edradour vient de lancer quelques éditions limités à  prix doux (moins de 100 euros la bouteille). Voici ma description d'un de ces whiskies :

    Edradour Natural Cask Strength 1989 (distillé le 3.10.89 et embouteillé le 16.10.02, soit 13 ans d'âge), fût de sherry de taille "but", 618 bouteilles produites, 57,2°. L'emballage vaut le ramage, la bouteille est magnifique. Couleur du whisky : orange-rouge (influence du fût de sherry). Nez fruit sec, puissance de l'alcool, chocolat à  l'orange. Bouche très puissante et chaude, légère brûlure de l'alcool (je n'aime pas "mouiller" mes whiskies), caramel, à  nouveau forte présence de chocolat à  l'orange. Finale toujours du chocolat, agréable, plutôt court pour une telle puissance alcoolique, beaucoup de finesse et d'équilibre. Bref un grand produit qui mérite le détour. Très agréable avec un dessert au chocolat ou en digestif.

    Benoît

    Benoît
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9872
    • Remerciements reçus 114

    claudius a répondu au sujet : Edradour tout frais

    Salut Benoît,

    je viens de recevoir un Edradour 10 years arrivé cette nuit d'Ecosse.
    La bouteille est effectivement superbe, ressemblant plus à  un flacon de pharmacie à  l'ancienne qu'à  un de ces emballages "marketing-sans-âme"

    Sur une petite étiquette: 58.2% (attachez vos ceintures), distilled 04.10.89, bottled 14.05.03, cask n° 363, decanter n° 489 of 645.

    La robe est superbe et j'ai hâte de gouter...il est encore un peu tôt, 9h...

    à  + tard
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 64
    • Remerciements reçus 0

    Slainthe a répondu au sujet : Re: Edradour tout frais

    S'il s'agit de la collection signatory "The decanter collection", je suis très curieux de savoir ce que tu en as pensé.
    J'ai une bouteille de Linkwood (superbe) et deux Port Ellen dans cette collection (les deux dernières étant un peu hors de prix, 140€ pour 07 cl)...
    Je suis moi-même fan d'Edradour, et j'ai beaucoup apprécié la bouteille dans la série signatory "Un-Chill Filtered Collection" (toute la collection est d'ailleurs exceptionnelle)...

    bye

    Slainthe
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 9872
    • Remerciements reçus 114

    claudius a répondu au sujet : Edradour

    Slainthe,

    non il s'agit d'un Natural Cask Strength. Je suis étonné de constater qu'ayant été distillé 1 jour après que celui dont fait mention Benoît, il ait été mis en bouteille 7 mois plus tard que celui-là . Le taux d'alcool est aussi plus élevé 58.2° contre 57.2°.

    La description qu'en fait Benoît correspond assez bien à  celui-ci. L'équilibre aromatique est étonnant malgré la puissance de Tigre de l'alcool. La finale pourrait effectivement être un peu plus éloquente. Ceci dit je suis impressionné.

    un saludo
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 835
    • Remerciements reçus 0

    Benoît a répondu au sujet : Re: Edradour

    Hello,

    Il est tout-à -fait normal que la bouteille du Natural cask soit la même que celle des collections Signatory. En effet, cette entreprise (probablement la meilleure des embouteilleurs indépendants d'Ecosse) est propriétaire d'Edradour depuis peu (cf. A qui appartient les distilleries d'Ecosse ?). Je pense ainsi que Signatory peut faire des économies sur les bouteilles. Il faut également s'attendre à  de plus en plus fréquentes éditions de natural cask de cette distillerie dans les mois et les années à  venir. Claude, cela pourrait être intéressant de comparer nos bouteilles à  l'occasion.
    Benoît

    Benoît
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 96
    • Remerciements reçus 0

    Numero 6 a répondu au sujet : Re: Edradour

    Edradour Super Tuscan Finish, 11 ans, 58.8°, 2ème mise ?

    Vieilli en fut à partir de Mai 2006 et mis en bouteille fin Janvier 2007, « seulement » 473 bouteilles produites, ce serait donc une deuxième mise. Déjà goûté au Whisky Live de Verviers dans des conditions peu optimales, il m’avait toutefois laissé un très bon souvenir.

    Pour bien comprendre la subjectivité du cr qui suit, je préfère replacer le contexte : j’ai déjà testé pas mal de finish différent d’Edradour et le résultat est souvent le même, je les trouve personnellement particulièrement séducteurs au nez mais terriblement agressifs en bouche. Je mets ça sur le compte d’un déficit de matière face à la puissance de l’alcool

    La robe vieux rose sombre tirant sur le cuivré est superbe, elle donne vraiment envie de plonger le nez dans le verre. Inutile de le plonger profondément, les arômes ne cherchent qu’à s’exprimer: Fruit rouges et noirs, chocolat noir et oranges confites en guise d‘introduction. Après aération, l’ensemble évolue vers plus de légèreté : fruits secs, céréales et herbes séchées voire quelques notes délicates de violette
    En bouche, c’est une grande sensation de plénitude, c’est très « vineux », puissant et chaleureux sans être agressif. On retrouve des agrumes confits ainsi qu’une légère sucrosité (porto ?). C’est très long et très sensuel

    Cette bouteille me réconcilie avec les finish Edradour. Je n’espère qu’une chose : qu’ils reproduisent l’expérience avec les autres finish, plus de matière pour plus de plaisir gustatif

    Bonjour chez vous!
    N6
    lognoulm-px.spaces.l...
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 554
    • Remerciements reçus 3

    Post-It a répondu au sujet : Re: Edradour

    Petit WE en Ecosse et long passage chez Edradour.
    Notes tels quel.

    - Edradour 26 ans, 1985, 47°, Pedro Ximenez.
    Pruneau, pain d'épice, très griotte en bouche. TB+.

    -Edradour 21 ans, 1993, 58° Oloroso.
    Velours, pointe de fumé, gras, peau de pruneau. Caramel beurre salé. Costaud. B+

    Après j'ai surtout basculé sur les Signatory Vintage...

    A+!

    Alex.
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.112 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 33
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,776
    • Invités: 760

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.