Publicité slide

    Domaine Henri Bonneau (Châteauneuf-du-Pape)

    • Messages : 279
    • Remerciements reçus 4

    entrovin a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    C'était bien avant (sur dégustateurs.com sans doute) mais je vois avec plaisir que cela semble se confirmer (td). J'aime beaucoup cette image.
    #421

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 16
    • Remerciements reçus 0

    Gougou a répondu au sujet : Châteauneuf-du-Pape Henri Bonneau 2006

    Un plaisir similaire à celui de Julien...

    Dès l'ouverture, le nez laisse un volubile fruit noir s'exprimer, rejoint dans l'heure par de belles notes empyreumatiques. Une pointe d'elevage et d'alcool pour trahir l'âge de la bouteille.

    En bouche, c'est certes concentre, mais ca reste très fin, avec d'aimables tanins en fin de course. Le tout est bâti sur une remarqable acidite: le vin est sec, tendu (à l'echelle rhodanienne, j'entends), et les deux indecrottables bourguignons presents ce soir-là se porteront comme des charmes.

    Je laisse dormir les autres quilles du lot, avec l'espoir que dans quelques annees, ca se mette à pinoter...
    #422

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 486
    • Remerciements reçus 40

    joel a répondu au sujet : CR: Henri Bonneau - Les Rouliers 05/07

    Bouteille ouverte lors de la deuxième session LPV Nice, relatée ici

    Joel écrit: Pour moi, on est sur un nez assez semblable au précédent (ndlr terrebrune 2001). On essaye de trouver le domaine de ce joli bandol... sans succès. Forcément, on n'est pas sur la même région grinning smiley
    Très peu de mourvèdre dans l'assemblage de ce vin, et pourtant j'aurais bien trouvé une filiation avec le vin précédent
    Il est un peu plus évolué que le vin précédent, légèrement plus épicé également. Les tanins sont fondus
    Une très belle découverte

    Fabien& écrit: 90 % Grenache, 10% Cinsault (+ autres ?)
    Le "pirate" amené par Bernard : idéalement placé dans la soirée, il trompe tout le monde qui cherche chez quel vigneron bandolais placer ce vin agréable à la bouche soyeuse.
    C'est ce soyeux qui mettra Stéphane sur la piste d'un autre cépage, découvrant ainsi le pirate.
    Nez bien ouvert sur des fruits légèrement compotés, bouche généreuse, bien soyeuse et finale expressive.

    Fini le lendemain midi bonne tenue également sur la nuit, sans toutefois gagner autant en qualité que le terrebrune.

    Bernardo écrit: Au sujet du 4ème vin de la série, je ne suis pas en aveugle puisque malgré mes recherches infrustueuses pour trouver le Bandol 2001 LG de Gaussens je me résigne donc a apporter un pirate... Le placement (sans connaître les autres vins évidemment) s'est avéré plus que judicieux et trompa son petit monde. Comme d'habitude un jolie vin du Sud, des notes de cerises et de figues qui laise entrevoir des tanins cette fois un peu austère. La longueur est plaisante pour cette cuvée Les Rouliers d'Henri Bonneau 2005/2007


    Cordialement,
    Joel
    LPV Nice
    #423

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4099
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Les Rouliers

    ""Au sujet du 4ème vin de la série, je ne suis pas en aveugle puisque malgré mes recherches infructueuses pour trouver le Bandol 2001 LG de Gaussens """

    Notre ami sommelier bien trop occupé à stocker du Cristal " R" pour ses clients.de la Jet set !! ::o....pas la moindre bouteille chez tes amis de la région " PACA " ....Enzo , Sébastien n'ont quand mêma pas épuisé leur stock respectif .....Ton "petit" Bandol , on le retrouve dans les caves de passionnés qui ont la chance de se rendre chaque année sur le salon de Bron ( 69 ) mais surtout , ils attendent que le vin soit au top pour ouvrir ....je n'ai pas touché à la moindre bouteille de 2001 depuis mes achats( Salon de Bron ...mais surtout le CAVE S A à Gland qui disposait d'un bon stock ...22 e à l'époque . ..Cette année , le domaine ne sera pas présent sur le salon de la Cugnette et encore moins la sympathique Mireille....mais de nombreux Italiens .
    #424

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Henri Bonneau Châteauneuf-du-Pape Henri Bonneau 2006

    Henri Bonneau Châteauneuf-du-Pape Henri Bonneau 2006 (08/11)

    Bouteille bue sur un tournedos, ouverte 2 h avant la dégustation et légèrement fraîche (17°C).
    Je ne connaissait que les rouliers de ce producteur et on retrouve vraiment une parenté sauf que cette bouteille et bien plus complexe et puissante.
    La robe est assez foncée pour du grenache avec des reflets tuilées. Le nez est puissant sur le kirch, le cuir, les épices.
    En bouche le vin se révèle magnifique avec une grande puissance mais facile à boire. A la température de service l'alcool ne se fait pas sentir ("seulement" 13.5°). La finale est longue et sur la finesse. Un très grand vin me concernant.
    Excellent.

    Romain
    #425

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1063
    • Remerciements reçus 1

    Fabiano a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau Châteauneuf-du-Pape Henri Bonneau 2006

    Je plussois sur les qualités de ce 2006. J'en ai bu une la semaine dernière sur de divines paupiettes de pied de porc et un cuisson de sanglier et le vin s'est révélé remarquable. En parallèle j'ai ouvert un "Les Rouliers" (2005/2007) qui quoique bon ne possédait pas la finesse et le toucher du châteauneuf.

    Att.

    Fabien.
    #426

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 360
    • Remerciements reçus 0

    cedric84 a répondu au sujet : Henri Bonneau - Vin de France - Les Rouliers 05/07

    Salut à tous,

    bu ce week-end : Henri Bonneau - Vin de France - Les Rouliers 05/07

    Bouteille ouverte et épaulée le matin pour le soir puis terminée le lendemain.
    La robe ne présente pas de traces d'évolutions. Le nez est sur la cerise, les épices, un côté animal.
    En bouche le vin est assez puissant, toujours des arômes de cerises à l'alcool, de prune, des épices, les tanins accrochent un peu, et toujours un petit côté sauvage, sensation chaleureuse. C'est encore très jeune et l'acidité bien présente au début s'estompera au fur et à mesure. Belle longueur et l'ensemble reste assez frais.
    J'ai bien aimé mais quelques bémols : un poil rustique et quelques sensations d'alcool. Après en terme de rapport prix/plaisir je ne m'y retrouve pas.
    Bu en parallèle avec un cahors du Mas del Périé (Les Acacias 2010), celui-ci a largement eu ma préférence.

    Cédric
    "Si j'avais un fils à marier, je lui dirais : méfie toi de la jeune fille qui n'aime ni le vin, ni les truffes, ni le fromage, ni la musique. " Colette
    #427

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Bouteille ouverte et épaulée le matin pour le soir puis terminée le lendemain.

    Personnellement, à chaque fois que j'ai ouverte une bouteille de Bonneau, je l'ai fait 2 heures avant dégustation et non épaulé. J'avais laissé un fond de bouteille pour faire gouté à un ami le lendemain soir et le vin était vraimement moins bon.
    Je pense qu'il est inutile d'aérer les vins de bonneau (surtout pas de carafage).

    Romain
    #428

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 360
    • Remerciements reçus 0

    cedric84 a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Je pense qu'il est inutile d'aérer les vins de bonneau (surtout pas de carafage)

    Romain, la bouteille n'a pas été carafée. Je fais comme d'habitude, j'ouvre, je goûte, et selon l'état, je carafe ou pas, je rebouche ou pas...
    En revanche l'aération lui a été bénéfique et il s'est révélé bien meilleur le lendemain. Plus posé, plus équilibré, arômes au même niveau. Entre les 2 jours je fais le vide d'air et je laisse en cave à 12°C.

    Cédric

    Cédric
    "Si j'avais un fils à marier, je lui dirais : méfie toi de la jeune fille qui n'aime ni le vin, ni les truffes, ni le fromage, ni la musique. " Colette
    #429

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 635
    • Remerciements reçus 0

    Pierrot le fou a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Mais si tu ouvres, que tu goûtes et que tu fais ensuite le vide d'air pour le laisser évoluer pendant 24 h, comment va-t-il évoluer puisqu'il n'y a pas d'air pour le faire... :S :S :S

    Pierre

    "Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
    #430

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27093
    • Remerciements reçus 254

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Le vide est très relatif...

    Luc
    #431

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 635
    • Remerciements reçus 0

    Pierrot le fou a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    J'entends bien mais une bouteille légèrement épaulée et à 12° ne va déjà permettre qu'une oxygénation lente du vin, alors une bouteille dans laquelle on fait le vide d'air, même relatif, je ne vois plus trop l'intérêt, non ?

    "Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
    #432

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 360
    • Remerciements reçus 0

    cedric84 a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Mais si tu ouvres, que tu goûtes et que tu fais ensuite le vide d'air pour le laisser évoluer pendant 24 h, comment va-t-il évoluer puisqu'il n'y a pas d'air pour le faire...

    Non Pierre tu n'as pas compris ce que je voulais dire ou bien je l'ai mal dit, je vais être plus précis : j'ai ouvert le midi et épaulé pour le soir, sans faire le vide d'air et sans bouchon, donc aération conséquente déjà, et le soir j'ai fait le vide d'air jusqu'au lendemain (il restait environ 1/3 de bouteille). Ensuite le lendemain, le midi, j'ai ramené la bouteille de la cave (environ 11-12°C), et j'ai débouché de nouveau la bouteille à température ambiante pour qu'elle se réchauffe doucement, pendant 2H, et je l'ai à nouveau débouchée, donc encore de l'aération.

    Cédric

    Cédric
    "Si j'avais un fils à marier, je lui dirais : méfie toi de la jeune fille qui n'aime ni le vin, ni les truffes, ni le fromage, ni la musique. " Colette
    #433

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 635
    • Remerciements reçus 0

    Pierrot le fou a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    ok, j'avais pas compris. Cela dit, avec Bonneau, je n'ai jamais vu d'amélioration avec une ouverture longue.

    Pierre

    "Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
    #434

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Je pense qu'il est inutile d'aérer les vins de bonneau (surtout pas de carafage)

    J'avais bien compris ;) c'était juste une info en plus.

    J'ai lu que Bonneau lui même préconise de consommer ses flacons après ouverture. Par contre le fait qu'il soit meilleur le lendemain est étrange, cela n'avais pas été mon cas bien au contraire. Consomme la prochaine plus rapidement et tiens nous au courant.

    Cordialement, Romain.
    #435

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 360
    • Remerciements reçus 0

    cedric84 a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Par contre le fait qu'il soit meilleur le lendemain est étrange

    Romain, je ne vois pas ce qu'il y a d'étrange là-dedans : combien de fois as-tu bu cette bouteille ? Dans mon cas je l'ai bue 4/5 fois et chaque fois je l'ai trouvée bien meilleure après une aération plus longue que courte. Sur cette bouteille 1H ou 2H après ouverture sans carafage, j'ai ressenti une acidité trop importante à mon goût, un déséquilibre sur l'alcool, et ça partait un peu dans tous les sens, et le lendemain meilleur équilibre, moins chaleureux, nez plus précis, etc... Pour moi il y a pas photo.
    Après peut-être n'avons nous pas simplement les mêmes goûts ni la même perception ? Quid des températures de service également ?

    ok, j'avais pas compris. Cela dit, avec Bonneau, je n'ai jamais vu d'amélioration avec une ouverture longue.

    Pierre, tu parles de quel vins, du vin de table, Marie Beurrier, Célestins, quel millésime ? Parce d'après ce que j'ai goûté de Bonneau, selon la cuvée ou le millésime, l'aération est parfois nécessaire pour que le vin se délivre, d'autres fois moins. Si tu parles du Vin de France 05/07 précisément, pour moi il était meilleur après une aération plus longue à chaque fois que je l'ai goûté.

    Cordialement.

    Cédric

    Cédric
    "Si j'avais un fils à marier, je lui dirais : méfie toi de la jeune fille qui n'aime ni le vin, ni les truffes, ni le fromage, ni la musique. " Colette
    #436

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 635
    • Remerciements reçus 0

    Pierrot le fou a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    J'ai tout fait avec les vins de Bonneau : carafage, vin ouvert longtemps à l'avance, épaulé ou pas, ouvert 30 minutes avant de passer à table et que ce soit pour la cuvée générique, Marie Beurrier ou Celestins, j'ai trouvé que l'aération longue n'apportait pas grand chose de plus, voire tuait le vin. Mais je n'ai pas essayé cela sur le vin de table les Rouliers parce que tout simplement je ne suis pas fan de ce vin.

    Pierre

    "Le vin et l'amour font passer d'heureux jours"
    #437

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    Romain, je ne vois pas ce qu'il y a d'étrange là-dedans

    J'ai utilisé ce mot "étrange" car les vins ont subit un très long élevage et donc une oxygénation importante par rapport aux élevages modernes.

    Romain
    #438

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 198
    • Remerciements reçus 0

    Cudrick a répondu au sujet : Réserve des Célestins 2005, Henri Bonneau

    Réserve des Célestins 2005, Henri Bonneau

    Mardi 21 janvier 2014.
    Châteauneuf-du-pape. Centre-ville.
    Chez Henri Bonneau...

    Le vin se montre tout de suite très engageant.
    Les fruits rouges, un côté épicé et énormément de fraicheur se sentent dans le verre.
    C'est vraiment très beau, très fin, mais en même temps très expressif.

    En bouche, c'est superbe, le jus offre une finesse absolue, les fruits rouges sont encore là et cette fraîcheur aussi.
    Magnifique de pureté et doté d'une longueur incroyable, ce Châteauneuf, typé Bonneau, est vraiment excellent!!!

    Encore une fois, Merci Henri Bonneau!!

    Cédric
    Le Blog du Flacon

    Cédric
    Le Blog du Flacon
    #439

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 359
    • Remerciements reçus 1

    voixdor a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Vin de France - Les Rouliers 05/07

    Bu hier un Rouliers.
    vin tres agréable, on dirait un cru!
    Quelqu'un sait-il si c'est toujours du 05/07 dans la bouteille?
    merci

    Il n'y a qu'avec le vin que la muse hic...
    #440

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 328
    • Remerciements reçus 1

    OG a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau

    enzo d'aviolo écrivait:
    > c'est en bas à droite de l'étiquette L 09.12-07.05
    > sur celle bue (mise 09/12 issue des millésimes 07
    > et 05).

    Laurent (Enzo) avait donné la réponse a ta question en Octobre.

    Bien cordialement

    Olivier

    Bien cordialement
    Olivier
    #441

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 158
    • Remerciements reçus 0

    eggotha a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Vin de France - Les Rouliers 05/07

    Quelqu'un sait-il si c'est toujours du 05/07 dans la bouteille?

    Les derniers Rouliers sortis sont un assemblage de 2007-2008...

    Cordialement, Romain
    #442

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23586
    • Remerciements reçus 45

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2000

    CR: Hier soir, un Châteauneuf Réserve des Célestins 2000 de Bonneau.

    A l'ouverture, le nez est sur le cuir, la confiture de fraise et celle de cerise avec des notes de réglisse et des nuances de menthe. Il fait jeune.
    La bouche est ample, elle possède des tannins fins et soyeux, concentrés. Je note de très beaux amers réglissés, du milieu de bouche à la superbe finale.

    J'ai bu beaucoup de Châteauneuf 2000, dont Rayas à deux ou trois reprises, et c'est cette Réserve des Célestins qui me laisse le meilleur souvenir grâce à son volume, son équilibre, sa longueur. Ce vin est harmonieux et encore jeune.
    #443

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3615
    • Remerciements reçus 13

    totolouga a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2000

    Thierry,
    Je n'ai gouté que Celestins 2005, trop riche en l'état.
    Je n'aurais pas pensé que l'on puisse rapprocher ce vin de Bonneau avec Rayas. Est ce le cas aussi pour d'autres millésimes ou d'autres cuvées de Bonneau ?

    Raphael (Singapour) à l'aise dans tous les milieux mais n'appartenant à aucun
    #444

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3195
    • Remerciements reçus 2

    DidierT a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2000

    Avec une Marie Beurrier et Rayas 97 à l'aveugle il y a un an, personne ne savait qui était qui. En fait plus de personnes avaient placé Rayas sur Marie Beurrier! Les Bonneau il faut les attendre.

    Didier
    #445

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3615
    • Remerciements reçus 13

    totolouga a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2000

    Merci Didier.
    Marie Beurrier je n'ai que des 20072008, ce sera donc à servir en parallèle avec Rayas 20072008....dans plusieurs années........ et pour le moment je n'ai pas de Rayas 2008.....:S

    Edit: erreur de millésime...

    Raphael (Singapour) à l'aise dans tous les milieux mais n'appartenant à aucun
    #446

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3195
    • Remerciements reçus 2

    DidierT a répondu au sujet : Re: Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2000

    Une expérience à faire, et surtout n'oublie pas de m'inviter dans 10 ans ;) :D

    97 a certainement aidé dans ce cas
    #447

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1066
    • Remerciements reçus 28

    Krabb a répondu au sujet : CR: Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2008

    Bu Ici

    CR: Domaine Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2008

    Robe sombre, éclatante.
    Un nez tout feu tout flamme, sucrosité, volatile, chaleur, fruits noirs... Difficile à lire mais ça donne envie!
    La bouche est dans la même veine, une puissance incroyable, sur le fenouil, le thym, les tanins sont présent, sans être durs.
    Un grosse puissance et un très bon vin pour une bouteille qui est encore un enfant...
    J'ai bien aimé, superbe découverte.

    Simon.
    #448

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 207
    • Remerciements reçus 0

    Cédrico a répondu au sujet : CR: Domaine Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2008

    CR: Bue ici



    Domaine Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2008

    Le nez présente une explosion sur la confiture de cassis, myrtilles.
    C’est un peu chaud mais déjà très complexe.
    En bouche, c’est charpenté avec des tannins déjà bien polis.
    L’expression du grenache diffère du précédent vin.
    Je lui y trouve encore plus de classe.
    J’ai des harmoniques sur la lavande, le thym.
    La complexité de ce vin m’évade, j’ai le regard dans le vide.
    Grand vin à qui il manque quelques années, c’est sûr !

    Je ne connaissais pas ce domaine qui s’impose comme un très grand domaine de Châteauneuf.
    Grosse vibration.

    Cédric
    #449

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 198
    • Remerciements reçus 0

    Cudrick a répondu au sujet : Re: Domaine Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2008

    Domaine Henri Bonneau - Réserve des Célestins 2008

    Bue lors d'une soirée "Rhône Méridionale", la bouteille a fait sensation.
    Je me retrouve bien dans les CR de Simon et Cédric.

    Le nez est rudement complexe malgré sa jeunesse. Des fruits rouges, des fruits noirs, des épices, un côté poivré, de la fraicheur, de la profondeur et des arômes de cuir, plus d'autres petites touches subtiles difficiles à cerner. Complexe, je vous dit...

    En bouche, c'est superbe. La finesse est là, le jus est frais. Le paradoxe des très grands vins, la finesse et la puissance mêlées pour une bouteille envoutante.
    C'est très long en bouche et aucune lourdeur ne se fait sentir.

    Un vin qui fédère et rassemble les amis présents autour de la table.

    Du grand art...

    Cédric
    Le Blog du Flacon

    Cédric
    Le Blog du Flacon
    #450

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.184 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 40
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,815
    • Invités: 1,203

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.