Publicité slide

    Domaine Les Cailloux, Châteauneuf du Pape - A. Brunel

    • Messages : 59
    • Remerciements reçus 0

    syrah69 a répondu au sujet : Les Cailloux, André Brunel

    Bonjour,
    En grand fan du ch9 et du CDR, je me demandais ce que valait le vin de pays grande dominante grenache.
    Quelqu'un l'a déjà gouté?
    S'il est dans la même intelligence que les autres cuvées, j'en ferais bien mon litre de chevet.
    A vous lire,

    MIEUX VAUT UN GAMAY QUE DEUX PINOTS TU LES AURAS
    #211

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 694
    • Remerciements reçus 4

    vinocrate a répondu au sujet : CR: André Brunel Les Cailloux 2010

    CR: André Brunel, Les Cailloux 2010, grand Châteauneuf, très concentré, fruits noires bien mures, (réglisse ?), épices, belle équilibre et grande longueur.
    Grand vin à boire ou garder encore longtemps.

    Sylvain.

    Sylvain, acheteur, vendeur, collectionneur, mais surtout buveur de vins.
    #212

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14965
    • Remerciements reçus 277

    mgtusi a répondu au sujet : CR: André Brunel Côtes du Rhône Sommelongue 2014

    CR: André Brunel Côtes du Rhône Sommelongue 2014

    Bouteille entamée ce midi avec...des hot dogs (reste d'Halloween). Très joli vin qui pète de fruits (fraise), d'arômes sudistes (thym de la garrigue, safran, un kilo de figue, un beau plateau de pêches ou bien d'abricots). Très agréable texture en bouche, ça coule tout seul. Redoutable buvabilité !

    15,86 +

    Michel
    #213

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 45

    bibi64 a répondu au sujet : CR: André Brunel, Chateauneuf du pape Les cailloux, verticale 2005-2012

    Voici le compte rendu d'une verticale 2005-20012 comparative entre les domaines de Ferrand et Les Cailloux, pour comparer les styles (Les Cailloux nous a paru plus léger ces dernières années) et voir si un domaine a notre préférence. Dégustation effectuée en octobre 2015 mais probablement encore valable.

    Domaine Ferrand : encépagement à plus de 90% grenache, vinification en cuves béton et inox puis élevage en cuve 12 à14 mois.
    Domaine Les Cailloux : encépagement 70% grenache, 17% Mourvèdre, 10% Syrah, 3% cinsault.

    Préambule sur mes notations :
    0 = raté
    1 = médiocre
    2 = correct
    3 = bon
    4 = très bon
    5 = excellent
    avec des demi points, des + et des – qui permettent d’affiner le jugement et de classer les vins entre eux.

    CR: Chateauneuf du Pape Ferrand 2012
    Robe pourpre, intense.
    Nez ouvert, très fruité, avec un côté sec, sur les fruits rouges et les épices.
    Attaque vive, fruitée, pleine. Bel équilibre, sans lourdeur. Arômes de cassis, réglisse, chocolat.
    Finale ronde, un peu grasse. Très long en bouche.
    Conclusion : c’est très bon, tout en chair.
    Note : 3,5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2012
    Robe pourpre, assez intense.
    Nez assez fermé, un peu floral puis un peu fruits rouges.
    En bouche, c’est fin et élégant dès l’attaque. Cette élégance est portée par un très bel équilibre. La retro révèle des arômes de petits fruits rouges (un peu acidulés), de pain frais.
    Finale fruitée, fine et fraiche. Assez long en bouche.
    Conclusion : c’est très bon, tout en élégance.
    Note : 4/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2011
    Robe pourpre, assez intense.
    Nez ouvert, d’abord sur des notes herbacées, puis florales et enfin fruitées.
    Attaque pleine et fruitée. Matière souple, presque veloutée. Léger manque d’acidité pour moi. Finale sur le cassis et la réglisse, avec une bonne longueur.
    Conclusion : bien sans plus, un peu lourd.
    Note : 3/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2011
    Robe pourpre-bordeaux, assez intense.
    Nez ouvert, floral, puis sur les fruits rouges cuits, avec une pointe de cire d’abeille.
    Attaque souple et fruitée. Matière fine, peu expressive. La retro confirme le nez.
    Finale avec des petits tanins et un peu d’amertume.
    Conclusion : bien mais pas mémorable.
    Note : 3/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2010
    Robe bordeaux/violacé, intense.
    Nez ouvert, fortement réglissé, puis cerise et épices.
    Attaque ample, fruitée, grasse. Très belle matière, équilibrée, dense, charnue. La retro confirme le nez et permet en outre de déceler du cassis et du café en milieu de bouche.
    Quelle longueur !.
    Conclusion : top ! Excellent.
    Note : 5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2010
    Robe pourpre, intense.
    Nez assez ouvert, herbacé, limite mentholé, avec des fruits noirs cuits.
    Attaque souple et fruitée. Matière élégante et charnue à la fois, avec une belle vivacité. Retro sur le cassis, puis la mûre et la framboise.
    Finale un peu astringente. Très long en bouche.
    Conclusion : très très bon.
    Note : 4,5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2009
    Robe pourpre, intense.
    Nez ouvert, animal et herbacé, avec aussi des notes de café.
    Attaque souple, avec une impression de sucrosité. Belle matière, bon équilibre.
    Côté arômes, c’est comme si le vin avait pris un coup de chaud, puis ensuite arrive le chocolat.
    Finale un peu chaude, bonne longueur.
    Conclusion : c’est très bon, mais un peu chaud.
    Note : 3,5+/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2009
    Robe pourpre, avec une frange un peu plus évoluée, assez intense.
    Nez assez ouvert, gourmand, sur les fruits rouges compotés et le chocolat.
    Attaque souple et fruitée. Matière ronde et élégante avec un bel équilibre. Retro gourmande sur les fruits rouges cuits et le chocolat.
    Finale fruitée, de très belle longueur.
    Conclusion : c’est très bon, gourmand.
    Note : 4,5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2008
    Robe pourpre évoluée, peu intense.
    Nez ouvert, sur les fruits rouges et le chocolat.
    Attaque ample et fruitée. Belle matière, bon équilibre, très beau touché.
    Retro fruits rouges, cassis et chocolat.
    Finale fruitée et chocolatée. Très long en bouche.
    Conclusion : très bon, voire plus. Equilibré et gourmand.
    Note : 4,5-/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2008
    Robe pourpre évoluée, peu intense.
    Nez assez ouvert, un peu animal, un peu fumé, avec des fruits rouges et des épices.
    Attaque souple et fruitée. Matière élégante, fine, aérienne. Quel équilibre ! Retro qui confirme le nez.
    Finale fruitée, de belle longueur.
    Conclusion : c’est très bon et prêt à boire.
    Note : 4,5-/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2007 (en magnum)
    Robe pourpre-brun, très intense.
    Nez ouvert, sur les fruits rouges et noirs, avec un léger côté herbacé.
    Attaque souple et fruitée, perlante (le perlant est une constante sur ce millésime 2007 sur les 4 ou 5 fois que je l’ai bu).
    Belle matière, fine et intense. La retro est sur les fruits rouges et noirs, avec également de snotes florales et du chocolat en finale.
    Finale fruitée et élégante. Très long en bouche.
    Conclusion : très très bon.
    Note : 4,5+/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2007
    Robe pourpre, intense.
    Nez ouvert, d’abord fumé, presque grillé, avec des fruits rouges.
    Attaque souple et fruitée. Bouche vive, bien équilibrée, et fruitée. Retro sur les fruits rouges, avec un côté fumé, puis des notes de fruits cuits.
    Finale fruitée, sur la cerise. Très long en bouche.
    Conclusion : c’est très bon et prêt à boire.
    Note : 4,5-/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2006
    Robe pourpre, intense.
    Nez assez ouvert, herbacé, avec même un côté buis.
    En bouche c’est souple et pas très puissant.
    En retro, il y a un côté réduit, on a l’impression que le vin est un peu passé.
    Conclusion : à boire, n’en a plus sous la pédale.
    Note : 3+/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2006
    Robe pourpre-brun, d’intensité assez faible.
    Nez ouvert, avec un côté animal et des notes herbacées.
    Attaque souple, fruitée, fine. Vin équilibré et élégant. Retro sur les fruits rouges compotés, avec une pointe de graphite.
    Finale fruitée. Bonne longueur.
    Conclusion : c’est très bon et prêt à boire.
    Note : 4/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2005
    Robe avec des reflets brique.
    Nez ouvert, magnifique, sur les fruits rouges cuits, la violette et le café.
    Attaque souple, riche et fruitée.
    Belle matière, bel équilibre. C’est très aromatique, avec une dominante fruits rouges compotés.
    Finale fruitée et fine, sur des notes kirshées, avec une belle longueur.
    Conclusion : fin et élégant. Grand vin.
    Note : 4,5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2005
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, sur les fruits rouges compotés, le grillé, avec aussi un côté animal.
    Attaque souple. Ce vin est assez peu concentré, il présente une petite matière, fraiche et bien équilibrée.
    Cependant il offre une belle longueur avec une finale fraiche.
    Conclusion : c’est bon, et à boire.
    Note : 3,5/5

    Ce fut une dégustation de très bon niveau, très plaisante.
    Aucun domaine ne domine franchement l’autre. Le meilleur vin de la soirée est le fantastique Ferrand 2010. Le millésime 2011 se goutait moins bien que les autres (phase de fermeture ou qualité du millésime, je ne sais pas).

    Mon classement, basé sur le plaisir plus que sur le potentiel des vins :
    1- Ferrand 2010 (5/5)
    2- Ferrand 2007 (4,5+/5)
    3 Ex æquo -Cailloux 2010, Cailloux 2009 et Ferrand 2005 (4,5/5)
    6 Ex æquo – Ferrand 2008, Cailloux 2008, Cailloux 2007 (4,5-/5)
    9 Ex æquo – Cailloux 2012, Cailloux 2006 (4/5)
    11- Ferrand 2009 (3,5+/5)
    12- Ferrand 2012, Cailloux 2005 (3,5/5)
    14- Ferrand 2006 (3+/5)
    15 Ex æquo – Ferrand 2011 et Cailloux 2011 (3/5)

    Oenophilement
    Bibi
    #214
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, crossbow

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82323
    • Remerciements reçus 1202

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine André Brunel, Châteauneuf du Pape, 1995

    CR: Domaine André Brunel, Châteauneuf du Pape, 1995

    Bouchon en parfait état, souple et imbibé à peine au quart de son corps.
    Robe évolution sur un tuilé net et d'une certaine turbidité.
    Nez magnifique sur le long du repas, qui démarre sur des notes de vieux pinot, sur les petits fruits rouges épicées et mentholées pour développer encore à l'aération de superbes notes de coulis de fraise, de cendre froide, de résine.
    Bouche délicieuse qui concilie un jus doux et suave à une vraie fraicheur apportée par une acidité qui étire cet ensemble épuré de tout excès. La précision des goûts en pleine phase avec le nez, sur la soupe de fraise, la cendre froide, l'encens et une grande tenue sur la finale qui conserve son caractère sudiste sans s'abimer dans les chaleurs que je crains si souvent si le secteur apporte vraiment un grand plaisir gourmand.
    Miaaaaaam ! (tu)
    #215

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14965
    • Remerciements reçus 277

    mgtusi a répondu au sujet : CR: Domaine André Brunel, Châteauneuf du Pape, 1995

    CR: Domaine André Brunel, Châteauneuf du Pape, 1995

    Bouteille bue ce midi sur un pulled pork ; nez qui pinote un peu, néanmoins la pointe de chaleur en bouche oriente assez vite vers le Rhône. La bouche est remarquable de précision, sans notes tertiaires. C'est très bon !

    Merci Oliv

    Michel
    #216

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 305
    • Remerciements reçus 1

    Hubert a répondu au sujet : CR: Domaine Les Cailloux, André Brunel, Châteauneuf du Pape, 2006

    CR: Domaine Les Cailloux, André Brunel, Châteauneuf du Pape, 2006
    Ouvert peu de temps avant le repas, bouchon impeccable. Ca sent bien bon !
    Nez frais, qui chatouille un peu comme le ferait un poulsard évolué, sur les épices douces et les fruits rouges.
    En bouche je retrouve cette attaque très fraîche qui me paraît caractéristique du domaine, avant un beau kaleïdoscope (gustatif) de fruits rouges frais, menthol, tannins doux et bonne matière digeste. Franchement très bon, il peut se boire tout seul ou à table.

    Hubert
    #217

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1530
    • Remerciements reçus 45

    tomy63 a répondu au sujet : CR: Brunel (Les Cailloux) - Chateauneuf-du-pape rouge 2001

    CR: Brunel (Les Cailloux) - Chateauneuf-du-pape rouge 2001 : nez assez chaud, évolué, quelques notes en commun avec le vin précédent. La bouche est quand même plus fraîche, c'est un peu mieux mais ça manque de tension pour moi. B-.
    En savoir plus sur lapassionduvin.com/f...
    #218

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82323
    • Remerciements reçus 1202

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Les Cailloux, Châteauneuf du Pape, 2010

    Bu chez Denaire

    CR: Domaine Les Cailloux, Châteauneuf du Pape, 2010



    Robe sombre, presque violette, d'une évidente jeunesse.
    Nez assez mat, sur les fruits noirs très mûrs, de garrigue et de menthol presque réglissé.
    Bouche puissante, riche d'ampleur et musclée d'ampleur et de volume, totalement adolescente de structure tannique comme d'expression aromatique.
    Finale sévère d'une concentration certaine mais sans lourdeur ni chaleur.
    J'ai quand même le pdf en carafe... :oops:
    A attendre.
    #219
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 318
    • Remerciements reçus 21

    DaGau a répondu au sujet : CR: DOMAINE DE LA BECASSONNE CÔTES DU RHONE A. BRUNEL 2015

    CR: DOMAINE DE LA BECASSONNE CÔTES DU RHONE A. BRUNEL 2015

    J'espere que ce compte rendu a sa place ici, ne dérange personne, peut être utile à la reconnaissance et connaissance du bon vin. Je n'ai pas d'expérience des vins du Rhône mais il faut bien commencer un soir quelque part.

    Bouchon nomacorc. Au nez de la chaleur et du fruit, très gourmand avec des notes de beurre, de brioche. En bouche c'est rond, suave, le fruit est faiblement sur les agrumes, citron, notes de coing, fortement sucré, presque confituré, soupçon d'acidité sur l'ananas. Pour un vin blanc sec, c'est très souple, d'aucuns trouveraient cela "mou". Pas moi, j'apprécie bien ce vin. Bu sans aération, rafraîchi mais il est au mieux à 14°à peine. Pour l'apéritif, joues de lottes, pommes de terre, fromages, noix et fruits.
    #220

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.145 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 43
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,766
    • Invités: 1,126

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.