Publicité slide

    normal E. Guigal

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Condrieu (de base) - Guigal

    CR: Après avoir bu une Doriane 99, le 8 mai, et un Coteau de Vernon 99, samedi dernier, je me demandais si Guigal avait aussi bien réussi sa cuvée de base que Vernay.
    Je trouve en effet les Terrasses de l'Empire 99 fabuleux...

    J'ai donc ouvert ce soir un cuvée de base 1999 de Guigal.
    Le Style est très différent de celui des Terrasses de l'Empire.
    Mais le vin m'a surpris en bien.

    Le nez va de la pêche à  la violette, en passant par l'abricot et l'amande fumée. L'ensemble est très plaisant.
    C'est la bouche qui me surprend: beaucoup de gras et de la fraîcheur, beaucoup de matière et de la vivacité. Ces impressions se juxtaposent, elles ne se fondent pas, mais le résultat est très agréable.
    La finale est longue et aromatique: on retrouve les impressions fruitées et florales.

    Une belle bouteille.

    Cordialement,
    Thierry
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Condrieu (de base) - Guigal

    Voici pour compléter la rubrique, une note de DidierT:

    "Condrieu Guigal 2000
    Robe : Jaune pâle
    Superbe nez très aromatique typé Viognier comme je les aime. Poire, Abricot, Pêche et miel sont de la partie.
    En bouche, belle attaque mais suivi d'un creux malgré un bel équilibre. La structure un peu trop légère et n'est pas à  l'image du nez. Dommage, c'est quand même très bien.
    Note : 7/10."

    Cordialement,
    Thierry
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Condrieu (de base) - Guigal

    Et une copie d'une de mes notes:

    - Condrieu Guigal 98:
    Nez de fleurs (chèvrefeuille?) et de fruits sur fond d'amandes fumées.
    En bouche,du gras,de la vivacité...Un bel équilibre et une finale longue...
    Vin très agréable actuellement.
    Il semble avoir encore de belles années devant lui.

    Cordialement,
    Thierry
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Doriane 1999 - Guigal

    CR: J'ai bu hier soir, avec des amis,

    une Doriane 1999 Guigal

    après les Terrasses du Palat 01 de Villard.

    La qualité des Terrasses du Palat faisait, peut-être, un peu d'ombre à  cette belle bouteille, qui m' a semblé moins "brillante" que la première fois...

    Le nez est différent de celui des Terrasses: en plus de la violette, de l'abricot, une note d'amande et de fumé/grillé, vient souligner l'élevage.

    La bouche est grasse, ronde, pleine. L'impression de boisé contribue à  limiter la sensation de fraîcheur et de vivacité, mais lui donne une touche d'élégance. Cette fois encore, le vin ne me semble pas déséquilibré.
    C'est, pour moi, une bouteille de charme, "distinguée", à  la finale extraordinaire de longueur.

    Cordialement,
    Thierry
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Condrieu 1994 - Guigal

    Je n'avais aucun espoir en ouvrant cette bouteille, la dernière dégustée il y a déjà  quelques années étant complètement passée et oxydée. Devant un tel désastre, je n'ai jamais osé ouvrir celle qui me restait et elle a donc été oubliée dans un coin obscur de ma cave. En effectuant un peu de rangement, je tombe dessus et décide illico de l'ouvrir, me disant que cela fera toujours un peu de place en plus dans ma cave complètement surchargée...

    Condrieu 1994 - Guigal
    La robe est peu intense, jaune, avec encore quelques rares reflets verts, première bonne surprise. Le nez est très épicé, poivré, conserve un très beau fruité sur la pêche abricotée et un côté floral des plus agréables. Aucune trace d'oxydation dans cette bouteille, deuxième bonne surprise. La bouche confirme cette bonne impression, le vin est sec, avec beaucoup de gras tout en conservant une fraîcheur remarquable pour un condrieu de cet âge. Le côté poivré est encore renforcé en fin de bouche, accentuant légèrement le côté chaleureux du vin, seul petit défaut notable. La longueur est superbe.
    En conclusion, un excellent vin qui démontre que les condrieu peuvent vieillir avec bonheur, et surtout qu'il ne faut jamais rester sur une mauvaise impression...

    Luc
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château d'Ampuis - Côte-Rôtie 1999

    Après ma déception bourguignonne d'hier, j'avais décidé de frapper fort aujourd'hui pour fêter le premier anniversaire de LPV. Ne voulant plus prendre trop de risques, je me suis éloigné de la Bourgogne pour ouvrir ma première bouteille de Château d'Ampuis 1999. Grand producteur, grand millésime, grand terroir, dans l'ordre qui vous plaira, voilà  donc quasi l'assurance de boire un grand vin...

    Château d'Ampuis 1999

    La robe est sombre, possédant nettement plus d'intensité que celle de la Brune et Blonde du même millésime, brillante, les reflets violets trahissent sa jeunesse. Le nez a beaucoup évolué à  l'aération, d'abord nettement dominé par les notes d'élevage, torréfaction et vanille, celles-ci ont quasiment disparu après 4 heures d'aération pour faire place à  une belle minéralité et à  un côté fumé, voire des arômes de tabac évoquant Pauillac. Le fruité est très mûr sans être confituré, axé essentiellement sur les fruits noirs. En bouche, l'équilibre est magique, tant la puissance et le côté mûr sont magnifiquement balancés par une superbe acidité empêchant toute sensation de lourdeur. Le volume est imposant, la texture est de velours, les tannins, bien que très présents, sont d'une délicatesse et d'une finesse de grain remarquables. La longueur est celle des plus grands, nettement supérieure à  30 secondes. Très grand vin, qui mérite quelques années de patience afin que le nez se mette en place et digère l'élevage très ambitieux. Je ne touche plus à  ces bouteilles avant... 2009.

    Luc
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: château d'Ampuis

    1997 est aussi un vin superbe rejoignant les caractéristiques de 99 sans les égaler.1996 bu 2 x m'avait déçu.quant à  99 je ne touche pas ma caisse bois avant 2007.
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Guigal Cétes du Rhéne 99

    J'ouvre ce soir un Côtes du Rhône 99 de Guigal.

    Le nez est sur le fruit noir (cassis-mûres), la garrigue, les épices et la réglisse.
    La bouche est marquée par l'acidité, qui domine rapidement l'alcool et qui s'impose en finale. Mais cette acidité ne déséquilibre pas le vin. La matière est suffisante pour la supporter.

    Ce côtes du rhône me semble moins rond, moins chaleureux, plus "frais", si on peut dire, que ceux de certains millésimes précédents.
    Il est plutôt agréable.

    D'après Parker, il est composé de 55% de Syrah, de 40% de Grenache et de 5% de Mourvèdre.

    Cordialement,
    Thierry
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Guigal Cétes du Rhéne 00

    Après le 99, hier, j'ai goûté ce soir le Côtes du Rhône 00 de Guigal.

    Il me restait du 99 pour comparer.

    L'encépagement, d'après Parker, est peu différent: 50% de Syrah, 40% de Grenache et 10% de Mourvèdre
    Le 00 a, par contre, un point de plus que le 99: 88.
    Parker le présente comme une des meilleures affaires disponibles sur le marché... C'est vrai qu'il n'est pas cher: 5,95 euros en FAV Leclerc.

    Le nez est un peu sur la réserve. On y trouve du cassis, de la framboise, du laurier et des notes épicées complexes (poivre, menthe...)
    La bouche est ronde, grasse, fraîche. Aromatique, elle frappe par son équilibre alcool/acidité, surtout quand on repasse au 99 juste après.
    La finale est longue, assez élégante. A la différence de celle du 99, elle ne laisse pas une petite impression de dominante acide.

    Conclusion:
    A mon avis, allez plutôt acheter le 00 chez Leclerc que le 99 chez Carrefour.
    Je ne parle pas du prix: 5,95 E pour le 00 face à  6,85 E pour le 99.

    Cordialement,
    Thierry
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château d'Ampuis - Condrieu La Doriane 2001

    Château d'Ampuis - Condrieu La Doriane 2001

    Belle robe brillante aux reflets jaunes. Le nez est marqué par les épices, la pêche, l'abricot, les arômes floraux, miellés, avec un boisé bien intégré et plutôt discret. En bouche, il se montre puissant mais très bien équilibré et long, toujours marqué par les épices. Très beau vin, qui demandera sans doute quelques années pour être dompté et se révéler dans toute sa complexité.
    A ce stade, il était un peu trop puissant pour la très bonne mousse de canard qu'il accompagnait.

    Luc
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: E. Guigal - La Turque - Côte-Rôtie 1997

    Dégusté chez DidierT le 03/01/2004 :

    E. Guigal - La Turque - Côte-Rôtie 1997

    La robe est d'intensité moyenne pour le cépage, encore jeune mais avec un tout début d'évolution. Le nez, exotique au départ, mettra du temps pour s'ouvrir sur de magnifiques notes florales évoquant la violette, mâtinées d'épices orientales, de fruits noirs mûrs, tout en gardant un côté aérien remarquable. En mettant le vin en bouche, je retrouve pour la deuxième fois de la journée cette impression d'équilibre parfait qui m'avait frappé sur le Clos de Tart. Acidité intégrée, gras, tannins sans la moindre aspérité, longueur phénoménale : la perfection faite vin !

    Luc
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château d'Ampuis - Condrieu La Doriane 2002

    Je n'ai pas su résister plus longtemps avant d'ouvrir ma première bouteille de Doriane 2002. Cela faisait déjà  15 jours qu'elles avaient pris possession de ma cave, un bail... J'ai toujours admiré ma volonté...(bbb)

    Château d'Ampuis - Condrieu La Doriane 2002

    La robe me semble moins intense que celle des 2001 et 1999 précédemment dégustés. Le nez est très beau, fruité (pêche, abricot) et floral (violette), épicé et minéral, avec un boisé très peu perceptible. En bouche, malgré un gras imposant, la fraîcheur remarquable et se maintient tout au long de la très longue finale. Moins puissant que ses prédécesseurs, ce vin me semble par contre mieux équilibré. Superbe !

    Luc
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Doriane 1999 - Guigal

    CR: Après deux Beaune Blancs Clos des Mouches 96 de Drouhin, j'ai ouvert et goûté pour le repas de midi:

    La Doriane 1999 Guigal.
    Nouvelle très agréable rencontre avec ce vin.

    Le nez est puissant, il va de l'abricot à  la violette en passant par l'amande fumée. Il est distingué: le bois ne s'impose pas.
    La bouche est pleine, presque massive. Le bois domine encore, sans écraser trop le fruit, et marque la finale. Il est un élément de l'impression de longueur. On garde en bouche une impression d'abricot sec, et ce, longtemps...

    Belle bouteille!

    Cordialement,
    Thierry
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château d'Ampuis - Côte-Rôtie 2000

    Dégustée lors d'un repas relaté par ailleurs sur , une bouteille de...

    Château d'Ampuis - Côte-Rôtie 2000

    Assurément, le plus grand rouge de la soirée ! Ce n'est pas vraiment une surprise, bien que le millésime choisi ne soit pas des plus réputés pour l'appellation. Mais Marcel Guigal est un génie, et quand il a le contrôle total de la matière première, il ne peut produire que de grands vins. La robe est brillante, pas très soutenue, très légèrement plus évoluée que celle de la Muntada 2000. Le nez est magnifique, complexe, d'une grande maturité, aérien et gras en même temps (certains évoquent une touche beurrée au nez), avec un élevage qui, bien qu'encore perceptible, ne nous prive d'aucune autre sensation. En bouche, c'est du grand art, surtout si on se réfère à  la qualité du millésime ; équilibre parfait, longueur très appréciable, soyeux de texture et toucher de bouche magiques qui sont selon moi la marque de fabrique de la maison. Une mention spéciale à  Julien qui a reconnu la cuvée à  l'aveugle ! Pour un prix équivalent, voilà  un vin qui renvoie allègrement la Muntada à  ses études, du moins à  ce stade d'évolution.

    Luc
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: château d'Ampuis

    Si le 2000 est réussi , alors le 2001 sera peut etre genial !!
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : la Turque

    Je découvre cette cuvée prestigieuse avec le millésime 1993. (carafée 2 heures)
    Et autant vous dire que je ne vais pas m'arreter là  !
    Je n'ai pas pris de notes précises, mais p.... quel vin !
    Un nez magnifique, avec des fruis noirs très murs, un peu de violette, de l'olive et un boisé encore un peu présent mais d'une classe incomparable.
    En bouche c'est très très mur, rond, tendre, mais en même temps d'une élégance folle. Les tannins sont superbes. L'équilibre aussi est superbe. Belle finale.
    Séducteur et classe ... bon tout simplement. (bbb)(hhh)

    Qu'est-ce que ça doit être dans les "grands" millésimes !!!
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2271
    • Remerciements reçus 0

    M@nuel a répondu au sujet : Re: la Turque 1993

    Qu'est-ce que ça doit être dans les "grands" millésimes !!!

    Comme dirait Olif : en grands millésimes, c'est encore plus cher ! (bbb)

    Amitiés,
    M@nuel.
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: la Turque 1993

    ah lala toujours en revenir à  de basses considérations matérielles (aaa)
    boaah 100 euros qu'est-ce que c'est ... surtout quand c'est votre ami dont vous fetez l'anniversaire qui se fait lui même une petit cadeau (bbb).
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2271
    • Remerciements reçus 0

    M@nuel a répondu au sujet : Re: la Turque 1993

    93 est certainement le plus petit millésime de la décennie en Côte Rôtie, si vous avez vraiment été emballé par ce vin, je ne peux, effectivement, que vous conseiller de boire un millésime comme 90 ou 95 mais je vous aurez prévenu, vous risquez de vous retrouver en lévitation pour un temps indéterminé. Faites donc bien attention !!! (aaa)

    Amitiés,
    M@nuel.

    ps: un vin même à  10 000 euros n'est jamais trop cher... surtout si vous êtes invité ! (aaa)
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Guigal Côtes du Rhône blanc 2000

    CR: Après les 20 rhône bus la semaine dernière au Chalet Mounier, je me demandais quoi goûter ce soir.
    Mon attention s'est portée sur un Côtes du Rhône blanc 2000 de Guigal,
    exemplaire unique dans ma cave.

    Ce vin a été bu après les Galets Dorés de Mourguès du Grés.
    Ces deux vins sont à  prix égal. J'ai mieux aimé le premier (Cf. mes notes antérieures dans la rubrique Mourguès du Grés )

    Ce Rhône blanc de Guigal est discret, peu complexe mais plaisant au nez: fleurs blanches, pêche blanche, coing (plus une petite note de vernis à  ongle à  l'ouverture )

    La bouche est facile, ronde, aromatique et équilibrée; En résumé: elle est agréable mais simple.
    La finale me semble assez courte.

    A mon avis: un vin bien fait techniquemement, mais sans grand charme...

    Cordialement,
    Thierry
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Landonne 1984

    Bonjour,
    ma fille étant née en 1984, j'avais eu beaucoup de mal à  choisir des vins qui pourraient faire l'objet d'une dégustation 20 ans après. J'ai donc conservé quelques flacons dorés d'Yquem et une Landonne 84 de Guigal, sans grand espoir, la note de Parker devant tourner aurout de 75/100.
    Mais on n'est jamais mieux servi que par soi-même. Dons, il fallait goûter.
    Beaucoup de dépôt dans la bouteille, au fond et sur le verre.
    Couleur sombre et peu brillante.
    Le nez est typique des vins vieux, et sur le déclin. Il est, à  mon avis impossible de reconnaître le cépage. Des parfums assez lourds d'humus et de terre. En bouche, c'est correct, assez "port-like" dirait Bob et satsifaisant pour un vin de 20 ans dans un millésime peu coté. Mais le tout manque d'équilibre et de fraîcheur. Mais, le mieux eût été de boire ce vin en 1994.
    Reste à  déguster Yquem dans quelques semaines.

    Amicalement.

    RV
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Guigal

    Thierry,

    Je suis de ton avis pour les CDR 2000 de Guigal. Le rouge est à  mon avis un des meilleurs rapports qualité/prix actuels. Un vin très agréable à  boire mais assez corpulent pour soutenir une bonne viande rouge. Le blanc est plus un vin d'été. Sans grande longueur, il est charmeur mais sans rien de particulier. Un vin gentil comme l'a fait remarquer l'un des convives. Dans ce registre, je préfère le Parallèle 45 2000 de la maison Jaboulet, que je trouve plus complet. Mais ces deux vins sont de loin inférieurs au Château Haut-Bertinerie 2002 (1ère Côte de Blaye), un autre excellent rapport qualité/prix.

    Alph
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Doriane 1998 - Guigal

    CR: Deuxième bouteille d'une série de 8 ouvertes pour ce soir,
    la Doriane1998 Guigal a un peu de mal à  passer derrière De Poncins 01, au niveau longueur.

    Le nez est explosif, fait d'abricot sec, de chêne et de violette.
    La bouche est ample, volumineuse. On sent la présence du bois et une impression d'amande de noyau de pêche qui colle à  la langue.
    Cette superbe concentration aromatique explique que je suis déçu par la finale qui arive péniblement à  20 secondes...

    Cordialement,
    Thierry
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château d'Ampuis - Côte-Rôtie 1997

    Dégusté en famille hier soir, après un Lirac RDB 1997 de la Mordorée et un Beaucastel du même millésime, il s'agit assurément du Grand Vin de la soirée.

    Château d'Ampuis - Côte-Rôtie 1997

    La robe est d'une belle intensité et possède des reflets encore jeunes, violets à  rubis. Le silence se fait à  table, signe qui trompe rarement, car en effet, le nez est envoûtant. Fruits noirs, notes empyreumatiques, boisé noble en bonne voie d'intégration, superbe côté floral, écorce d'orange, épices, réglisse, le nez se montre en même temps aérien et gras, avec des notes rappelant le beurre frais. En bouche, la fraîcheur est remarquable, tout comme le soyeux de texture. Le vin est riche tout en restant superbement équilibré, et se prolonge très longuement sur une finale poivrée de grande classe. Grand, tout simplement !

    Luc
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Château d'Ampuis 1997

    Luc,

    Pourriez vous m'indiquer les conditions du service de cette grande bouteille?

    Merci d'avance

    Cordialement

    Gilles
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: château d'Ampuis

    Gilles,

    La bouteille de 1997 a été carafée 1 heure et servie à  16°-17°.

    Cordialement,

    Luc
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: château d'Ampuis

    Merci de votre rapidité.
    Je vais me permettre de vous demander si, d'une façon générale, vous rebouchez la carafe ou non ? Je l'ai toujours refermée mais je me demande si je fais bien...

    salutations

    Gilles
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: château d'Ampuis

    Disons que depuis le jour où j'ai retrouvé trois mouches prenant leur bain dans un Grand Cru Classé bordelais que j'avais mis en carafe deux heures auparavant, je prends la précaution de reboucher mes carafes quand je les laisse sans surveillance...(bbb)

    Cordialement,

    Luc
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: château d'Ampuis

    (aaa)(aaa)(aaa)
    merci bien...voilà  une bien bonne raison...si même les mouches commencent à  avoir bon goût....

    cordialement

    gilles
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17456
    • Remerciements reçus 201

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: château d'Ampuis 2000

    Une robe soutenue et sombre mais sans saturation, dans les tons grenat.
    Le nez est une merveille de distinction et de complexité: il s'ouvre sur des notes d'amandes douces et laisse entrevoir du fruit, des notes fumées et une odeur florale proche de la pivoine. C'est subtil, délicat, c'est un parfum.
    Le vin garde cette même distinction en bouche avec un soyeux dans la texture que j'ai rarement éprouvé, un volume considérable et velouté.
    Des saveurs de cacao se mêlent au fruit et aux saveurs fumées. L'équilibre est magique à  l'interface de la finesse de la puissance et de la fraîcheur.
    Très longue finale sur le cacao, la cerise et quelques épices.
    Un vin magnifique, certes très cher, trop cher, mais à  la limite du sublime. Je n'ose imaginer ce que donne ce vin dans un grand millésime.

    Jérôme Pérez
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.193 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 45
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,655
    • Invités: 1,258

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.