Publicité slide

    Domaine de Ferrand, Châteauneuf du Pape

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 45

    bibi64 a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - Chateauneuf du pape - verticale 2005-2012

    J'ai remis la main sur mes notes de la dégustation verticale de CDP Ferrand que je mentionnais dans post d'avant hier sur les Ferrand 2013 et 2014.
    Même si cette dégustation a eu lieu en octobre 2015, je pense que les commentaires peuvent encore servir.
    Voici donc le compte rendu d'une verticale 2005-20012 comparative entre les domaines de Ferrand et Les Cailloux, pour comparer les styles (Les Cailloux nous a paru plus léger ces dernières années) et voir si un domaine a notre préférence.

    Domaine Ferrand : encépagement à plus de 90% grenache, vinification en cuves béton et inox puis élevage en cuve 12 à14 mois.
    Domaine Les Cailloux : encépagement 70% grenache, 17% Mourvèdre, 10% Syrah, 3% cinsault.

    Préambule sur mes notations :
    0 = raté
    1 = médiocre
    2 = correct
    3 = bon
    4 = très bon
    5 = excellent
    avec des demi points, des + et des – qui permettent d’affiner le jugement et de classer les vins entre eux.

    CR: Chateauneuf du Pape Ferrand 2012
    Robe pourpre, intense.
    Nez ouvert, très fruité, avec un côté sec, sur les fruits rouges et les épices.
    Attaque vive, fruitée, pleine. Bel équilibre, sans lourdeur. Arômes de cassis, réglisse, chocolat.
    Finale ronde, un peu grasse. Très long en bouche.
    Conclusion : c’est très bon, tout en chair.
    Note : 3,5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2012
    Robe pourpre, assez intense.
    Nez assez fermé, un peu floral puis un peu fruits rouges.
    En bouche, c’est fin et élégant dès l’attaque. Cette élégance est portée par un très bel équilibre. La retro révèle des arômes de petits fruits rouges (un peu acidulés), de pain frais.
    Finale fruitée, fine et fraiche. Assez long en bouche.
    Conclusion : c’est très bon, tout en élégance.
    Note : 4/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2011
    Robe pourpre, assez intense.
    Nez ouvert, d’abord sur des notes herbacées, puis florales et enfin fruitées.
    Attaque pleine et fruitée. Matière souple, presque veloutée. Léger manque d’acidité pour moi. Finale sur le cassis et la réglisse, avec une bonne longueur.
    Conclusion : bien sans plus, un peu lourd.
    Note : 3/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2011
    Robe pourpre-bordeaux, assez intense.
    Nez ouvert, floral, puis sur les fruits rouges cuits, avec une pointe de cire d’abeille.
    Attaque souple et fruitée. Matière fine, peu expressive. La retro confirme le nez.
    Finale avec des petits tanins et un peu d’amertume.
    Conclusion : bien mais pas mémorable.
    Note : 3/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2010
    Robe bordeaux/violacé, intense.
    Nez ouvert, fortement réglissé, puis cerise et épices.
    Attaque ample, fruitée, grasse. Très belle matière, équilibrée, dense, charnue. La retro confirme le nez et permet en outre de déceler du cassis et du café en milieu de bouche.
    Quelle longueur !.
    Conclusion : top ! Excellent.
    Note : 5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2010
    Robe pourpre, intense.
    Nez assez ouvert, herbacé, limite mentholé, avec des fruits noirs cuits.
    Attaque souple et fruitée. Matière élégante et charnue à la fois, avec une belle vivacité. Retro sur le cassis, puis la mûre et la framboise.
    Finale un peu astringente. Très long en bouche.
    Conclusion : très très bon.
    Note : 4,5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2009
    Robe pourpre, intense.
    Nez ouvert, animal et herbacé, avec aussi des notes de café.
    Attaque souple, avec une impression de sucrosité. Belle matière, bon équilibre.
    Côté arômes, c’est comme si le vin avait pris un coup de chaud, puis ensuite arrive le chocolat.
    Finale un peu chaude, bonne longueur.
    Conclusion : c’est très bon, mais un peu chaud.
    Note : 3,5+/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2009
    Robe pourpre, avec une frange un peu plus évoluée, assez intense.
    Nez assez ouvert, gourmand, sur les fruits rouges compotés et le chocolat.
    Attaque souple et fruitée. Matière ronde et élégante avec un bel équilibre. Retro gourmande sur les fruits rouges cuits et le chocolat.
    Finale fruitée, de très belle longueur.
    Conclusion : c’est très bon, gourmand.
    Note : 4,5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2008
    Robe pourpre évoluée, peu intense.
    Nez ouvert, sur les fruits rouges et le chocolat.
    Attaque ample et fruitée. Belle matière, bon équilibre, très beau touché.
    Retro fruits rouges, cassis et chocolat.
    Finale fruitée et chocolatée. Très long en bouche.
    Conclusion : très bon, voire plus. Equilibré et gourmand.
    Note : 4,5-/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2008
    Robe pourpre évoluée, peu intense.
    Nez assez ouvert, un peu animal, un peu fumé, avec des fruits rouges et des épices.
    Attaque souple et fruitée. Matière élégante, fine, aérienne. Quel équilibre ! Retro qui confirme le nez.
    Finale fruitée, de belle longueur.
    Conclusion : c’est très bon et prêt à boire.
    Note : 4,5-/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2007 (en magnum)
    Robe pourpre-brun, très intense.
    Nez ouvert, sur les fruits rouges et noirs, avec un léger côté herbacé.
    Attaque souple et fruitée, perlante (le perlant est une constante sur ce millésime 2007 sur les 4 ou 5 fois que je l’ai bu).
    Belle matière, fine et intense. La retro est sur les fruits rouges et noirs, avec également de snotes florales et du chocolat en finale.
    Finale fruitée et élégante. Très long en bouche.
    Conclusion : très très bon.
    Note : 4,5+/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2007
    Robe pourpre, intense.
    Nez ouvert, d’abord fumé, presque grillé, avec des fruits rouges.
    Attaque souple et fruitée. Bouche vive, bien équilibrée, et fruitée. Retro sur les fruits rouges, avec un côté fumé, puis des notes de fruits cuits.
    Finale fruitée, sur la cerise. Très long en bouche.
    Conclusion : c’est très bon et prêt à boire.
    Note : 4,5-/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2006
    Robe pourpre, intense.
    Nez assez ouvert, herbacé, avec même un côté buis.
    En bouche c’est souple et pas très puissant.
    En retro, il y a un côté réduit, on a l’impression que le vin est un peu passé.
    Conclusion : à boire, n’en a plus sous la pédale.
    Note : 3+/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2006
    Robe pourpre-brun, d’intensité assez faible.
    Nez ouvert, avec un côté animal et des notes herbacées.
    Attaque souple, fruitée, fine. Vin équilibré et élégant. Retro sur les fruits rouges compotés, avec une pointe de graphite.
    Finale fruitée. Bonne longueur.
    Conclusion : c’est très bon et prêt à boire.
    Note : 4/5

    CR:Chateauneuf du Pape Ferrand 2005
    Robe avec des reflets brique.
    Nez ouvert, magnifique, sur les fruits rouges cuits, la violette et le café.
    Attaque souple, riche et fruitée.
    Belle matière, bel équilibre. C’est très aromatique, avec une dominante fruits rouges compotés.
    Finale fruitée et fine, sur des notes kirshées, avec une belle longueur.
    Conclusion : fin et élégant. Grand vin.
    Note : 4,5/5

    CR:Chateauneuf du Pape Les Cailloux 2005
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, sur les fruits rouges compotés, le grillé, avec aussi un côté animal.
    Attaque souple. Ce vin est assez peu concentré, il présente une petite matière, fraiche et bien équilibrée.
    Cependant il offre une belle longueur avec une finale fraiche.
    Conclusion : c’est bon, et à boire.
    Note : 3,5/5

    Ce fut une dégustation de très bon niveau, très plaisante.
    Aucun domaine ne domine franchement l’autre. Le meilleur vin de la soirée est le fantastique Ferrand 2010. Le millésime 2011 se goutait moins bien que les autres (phase de fermeture ou qualité du millésime, je ne sais pas)

    Mon classement, basé sur le plaisir plus que sur le potentiel des vins :
    1- Ferrand 2010 (5/5)
    2- Ferrand 2007 (4,5+/5)
    3 Ex æquo -Cailloux 2010, Cailloux 2009 et Ferrand 2005 (4,5/5)
    6 Ex æquo – Ferrand 2008, Cailloux 2008, Cailloux 2007 (4,5-/5)
    9 Ex æquo – Cailloux 2012, Cailloux 2006 (4/5)
    11- Ferrand 2009 (3,5+/5)
    12- Ferrand 2012, Cailloux 2005 (3,5/5)
    14- Ferrand 2006 (3+/5)
    15 Ex æquo – Ferrand 2011 et Cailloux 2011 (3/5)

    Oenophilement
    Bibi
    #301
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dt, podyak, Fred974

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1769
    • Remerciements reçus 5

    Perronnet a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - Chateauneuf du pape - verticale 2005-2012

    Bonjour

    vous avez eu de la "chance" sur le 2007 car j'ai ouvert hier et aujourd'hui deux bouteilles de 2007 : résultat deux vins en refermentation… qui pétillent allègrement.
    J'en avais ouvert une après son achat, sans problème aucun. Il me reste une bouteille… je vais voir.
    Conservation dans une cave à 12/14°; bouchon impeccable mais… vin imbuvable.
    Dommage.
    Je vais quand même le signaler au domaine, savoir si quelqu'un a noté ce phénomène.

    Hervé

    "La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
    #302

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 45

    bibi64 a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - Chateauneuf du pape - verticale 2005-2012

    Bonjour Hervé,
    j'ai goûté 4 ou 5 fois le 2007, et à chaque fois il y avait du gaz dedans.
    J'ai eu la chance d'en discuter avec un sommelier la première fois, qui m'avait dit que dans ces cas-là il faut carafer et ne pas hésiter à secouer allègrement (façon Orangina).
    C'est ce que j'ai fait à chaque fois par la suite (et ca mousse beaucoup!), et après un temps de repos (plusieurs heures) le vin se révèle et est très beau.
    Un ami qui avait acheté du 2007 en même temps que moi m'avait dit avoir dû jeter 3 bouteilles à l'évier un jour où il recevait, car il trouvait le vin imbuvable et "inservable" à des invités. Je lui avais alors donné mon tuyau, et il a pu profiter de ses autres bouteilles sans problème.

    Tout n'est donc pas perdu pour toi, essaie cette méthode.

    Personnellement, dès que je trouve trop de gaz dans un vin, j'applique maintenant cette méthode (et avec la réduction des doses de soufre dans bien des domaines, cela m'arrive de temps en temps).

    Tiens-nous au courant si tu essaies.

    Olivier
    #303

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1757
    • Remerciements reçus 141

    tonioaja a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - Hors la Loi - Viognier 2015

    CR: Domaine de Ferrand - Hors la Loi - Viognier 2015





    Première bouteille de ce vin que je ne connaissais pas.

    Ouverte au débotté pour accompagner un pain de poisson maison (sublime).

    Jaune pâle clair niveau couleur.
    Nez axé très pêche blanche, assez délicat mais expressif, avec une touche de sureau, cette impression de végétal noble assez discret.

    Robe grasse, brillante. La bouche est finement grasse, avec cette aromatique toujours sur le fruit à chair blanche, pêche, brugnon, grosse fraicheur, aucune chaleur ni lourdeur, finale sur la peau de pêche.

    Pour 7€ prix domaine, rien à redire, un très joli vin d'apéro qui a tenu parfaitement le coup en accompagnement de l'entrée.
    C'est vrai qu'à l'aveugle, je partais sur une base roussanne, marsanne ...

    Antoine (passionné tout court ).
    #304
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 635
    • Remerciements reçus 20

    Sylv1 a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - Hors la Loi - Viognier 2013

    CR: Domaine de Ferrand - Hors la Loi - Viognier 2013

    Au nez c’est un joli panier de fruits qui domine, avec la pêche, l’ananas et l’abricot. Soupçon d’arôme lactée type crème fraiche.
    A l’aération l’ensemble évolue vers le citron, le tilleul et de légères notes pétrolées. C’est très agréable, très printanier.
    Attaque en bouche souple, le vin est facile et déroule une très belle trame d’une grande buvabilité. Il n’y a aucune lourdeur dans ce vin qui se goute sec avec des arômes de bonbon anglais.
    Finale fraiche, finement citronnée, anisée et reglissée qui laisse la bouche bien nette.
    Certes ce n’est pas un monstre de complexité (quoique) ni de longueur. Mais le vin fait le boulot et donne beaucoup de plaisir.
    Une valeur ultra sure de l’apéro qui accompagne aussi avec succès des brochettes de poulet thym et citron.

    Sylv1
    #305

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5481
    • Remerciements reçus 111

    Jean-Bernard a répondu au sujet : CR: Domaine de Ferrand - Côtes du Rhône Vieilles Vignes "Cuvée Antique&q

    CR: Domaine de Ferrand - Côtes du Rhône Vieilles Vignes "Cuvée Antique" 2010

    Nez expressif, sur la cerise, le pruneau, la menthe, les épices
    Attaque suave, belle matière fondue, structure élancée.
    Finale expressive et salivante. Bel éclat de fruit, sans surmaturité.
    Très bon vin sudiste. (tu)

    Dès l'acquisition lors d'un salon j'avais décidé d'oublier ce vin en cave et je ne le regrette pas, il semble parfaitement à point.
    La seconde attendra un hiver.

    JB
    #306

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 45

    bibi64 a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - millésimes récents, comparaison avec d'autres domaines

    Première dégustation, à l’aveugle, d’une série qui s’avèrera être sur le thème des vins du rhone méridional, avec une majorité de cuvées du domaine Ferrand.

    On commence par 5 blancs.

    Préambule sur mes notations :
    0 = raté
    1 = médiocre
    2 = correct
    3 = bon
    4 = très bon
    5 = excellent
    avec des demi points, des + et des – qui permettent d’affiner le jugement et de classer les vins entre eux.

    CR: Hors La Loi Blanc Viognier 2016 Domaine de Ferrand
    Robe jaune grisâtre très pâle.
    Nez ouvert, floral, sur le cassis et le buis. Je pense à un sauvignon (à ce moment je ne connais pas le thème de la dégsutation).
    En bouche, c’est souple et frais, légèrement acidulé. La confirme le nez et le complète avec de légères notes amoniaquées. La finale est amère, d’assez bonne longueur.
    Conclusion : pas mal, mais trop d’amertume pour moi.
    Note : 2,5/5

    CR: Côtes du Rhône Blanc 2016 Domaine Charvin
    Robe jaune grisâtre très pâle.
    Nez assez discret, d’abord minéral (pierre mouillée) puis sur l’aubépine.
    En bouche, l’attaque est souple et fruitée. Il y a une matière moyenne dotée d’uen certaine rondeur. La retro est sur les fruits à noyaux et la pêche blanche. Finale précise sur de petits amers. Bonne longueur.
    Conclusion : c’est bon, fruité et minéral.
    Note : 3/5

    CR: Chateauneuf du Pape Blanc 2016 Domaine Charvin
    Robe jaune grisâtre pâle.
    Nez fermé, qui ne laisse rien filtrer. Goutons donc…
    L’attaque est ample. La matière est belle, très saline.
    En retro c’est discret, sur le pamplemousse et un peu de « croute de fromage ». Petite amertume et bonne longueur complètent le tableau.
    Conclusion : bof, un vin très discret.
    Note : 2/5

    CR: Chateauneuf du Pape Blanc 2016 Domaine du Vieux Donjon
    Robe jaune pâle.
    Nez ouvert, d’abord sur un léger réduit minéral, puis sur les fleurs blanches.
    En bouche, ca attaque avec rondeur et amplitude. C’est riche, rond, gras, mais ca manque un poil de vivacité. En retro on retrouve le minéral mais aussi du fruité (fruits jaunes). Côté longueur, c’est assez court.
    Conclusion : c’est bon, mais c’est court et un poil lourd.
    Note : 3-/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2016 Domaine L’Or de Line
    Robe jaune dorée assez intense.
    Nez discret, sur un léger réduit minéral et de l’acacia.
    L’attaque est ample. La matière est belle, fraiche et ronde. La retro confirme le nez et le compète par de l’amande amère et de l’anis. La finale est légèrement amère, avec une pointe amoniaquée.
    Conclusion : bof.
    Note : 2,5/5


    Ces 5 vins blancs me confirment que les blancs du rhone sud ne sont pas ma tasse de thé, même les Chateauneuf du pape à 30 euros ou plus. On passe aux vins rouges, qui je l’espère égayeront la soirée…


    CR: Côtes du Rhône Mistral 2016 Domaine de Ferrand
    Robe violacée, profonde.
    Nez ouvert, sur les fruits noirs, la mûre et la réglisse.
    Attaque ample et vive. Vin frais, tannique, assez friand.
    Retro dominée par les fruits noirs (cassis, mûre, myrtille), puis de légères notes d’épices et de foins apparaissent en finale.
    Finale assez tannique et de longueur moyenne.
    Conclusion : c’est bon, friand et fruité.
    Note : 3+/5

    CR: Vin de France 2015 Domaine de la Bouïssière
    Robe bordeaux.
    Nez ouvert, sur la cerise noire, le cuir et un léger fumé. Ces arômes se retrouvent en bouche, dans un jus ample, doté d’une belle fraicheur, mais aussi de tanins bien présents (qui restent jusqu’à dominer la finale). L’ensemble est assez long en bouche.
    Conclusion : c’est bon mais très tannique.
    Note : 3/5

    CR: IGP Principauté d’Orange 2015 Domaine Charvin
    Robe bordeaux-pourpre.
    Nez ouvert, pas très agréable, avec un léger réduit et des notes que je qualifie de « moucheron écrasé ». La réglisse une petite dose de normalité.
    En bouche, la matière est fraiche et assez ronde, mais la gamme aromatique me rebute : vernis,acétone et moucheron écrasé se partage la vedette.
    Conclusion : c’est très mauvais ; j’espère que c’est un problème de bouteille.
    Note : 0/5

    CR: Côtes du Rhône Antique Vieilles Vignes 2015 Domaine de Ferrand
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, laissant échapper des notes de pain grillé et de fruits noirs (mûre et cassis en particulier).
    Dès l’attaque, c’est ample et frais. On a une belle matière, fraiche, avec des tanins présents mais corrects.
    La retro confirme le nez et permet de déceler en plus un léger cacao en finale. Côté persistance aromatique, c’est assez long.
    Conclusion : c’est bon.
    Note : 3+/5

    CR: Côtes du Rhône 2015 Domaine Charvin
    Robe pourpre.
    Nez assez ouvert, sur les fruits cuits, avec des notes herbacées et alcooleuses.
    Attaque souple et fraiche. On a une matière en ½ puissance, d’équilibre correct marqué par de l’amertume.
    La retro confirme le nez mais le côté herbacé devient dominant.
    Finale assez longue mais amère.
    Conclusion : bof !
    Note : 3-/5

    CR: Côtes du Rhône La Ferrande 2015 Domaine de Ferrand
    Robe violacée.
    Nez ouvert, avec un boisé prédominant (version planche).
    Attaque ample. La bouche présente une belle matière, fraiche et tannique.
    La retro confirme le très fort boisé, combiné à de la mûre.
    Belle longueur.
    Conclusion : trop marqué par un boisé peu élégant pour le moment ; peut-être à attendre, sans certitude….
    Note : 2,5/5

    CR: Côtes du Rhône A. Séraphin 2014 Clos du Montolivet
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, herbacé, réduit, animal.
    Attaque ample. La bouche présente une belle matière, fraiche.
    La retro est sur la cerise, la prune et un côté animal qui s’affirme vers la finale.
    Belle longueur.
    Conclusion : c’est bon mais animal
    Note : 3/5

    CR: Côtes du Rhône Antique Vieilles Vignes 2005 Domaine de Ferrand
    Robe pourpre/brun.
    Nez ouvert, sympa, sur le cuir et les fruits cuits, avec de légères notes d’humus.
    Attaque souple et fraiche. On a une belle matière, fraiche, digeste, fondue. La retro confirme le nez et permet d’y ajouter une légère cerise à l’eau de vie. On est sur de jolis arômes tertiaires.
    La finale est fraiche, associée à une belle longueur..
    Conclusion : c’est un joli vin évolué, digeste et gourmand.
    Note : 3,5/5

    CR: Côtes du Rhône La Ferrande 2009 Domaine de Ferrand
    Robe pourpre brun.
    Nez ouvert, sur les fruits cuits, le champignon, le caramel et la planche de bois.
    En bouche, c’est souple et vif, avec une belle rondeur. La retro confirme le nez.
    Belle longueur.
    Conclusion : bof, toujours très marqué par un boisé peu élégant malgré les années ; ce doit être caractéristique de la cuvée, que je découvre….
    Note : 3-/5


    Une intense soirée, un peu fatiguante pour les papilles avec 14 vins riches au menu. Les blancs ne sont pas à mon goût, ce qui est une habitude pour cette région, mais les rouges ont été globalement décevants, aucun n’obtient la mention « très bon ». Même ceux du millésime 2015, annoncé comme grand. Heureusement que le Ferrand Antique 2005 était là pour réétalonner la perception du plaisir.

    Oenophilement
    Bibi
    #307
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, podyak

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19639
    • Remerciements reçus 82

    enzo daviolo a répondu au sujet : Domaine de Ferrand, Châteauneuf du Pape

    En bouche, la matière est fraiche et assez ronde, mais la gamme aromatique me rebute : vernis,acétone et moucheron écrasé se partage la vedette.
    Conclusion : c’est très mauvais ; j’espère que c’est un problème de bouteille.
    Note : 0/5


    te confirme, c'est un problème de bouteille, pas senti ces défauts dans ce vin.
    #308
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2233
    • Remerciements reçus 78

    didierv a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - millésimes récents, comparaison avec d'autres domaines

    J'ai pris une Ferrande 2015 pour tester. Je vais attendre, mais pas trop longtemps. Le vieux boisé c'est encore moins bien que le boisé jeune.

    Didier
    #309

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1757
    • Remerciements reçus 141

    tonioaja a répondu au sujet : Domaine de Ferrand, Châteauneuf du Pape

    enzo daviolo écrit: En bouche, la matière est fraiche et assez ronde, mais la gamme aromatique me rebute : vernis,acétone et moucheron écrasé se partage la vedette.


    Ca ressemble à quoi ca ?

    :roll:

    Antoine (passionné tout court ).
    #310

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 45

    bibi64 a répondu au sujet : Domaine de Ferrand, Châteauneuf du Pape

    je me doutais bien que quelqu'un poserait la question B) . Ceux qui font du vélo doivent avoir une idée de ce que c'est. Pour les autres, disons que c'est quelque chose de puissant et très amer, qui incite fortement à cracher à répétition. Désolé de ne pas pouvoir mettre des mots plus clairs sur cette sensation...
    Pour les curieux, essayez le vélo à la nuit tombante, vous devriez avoir une chance de découvrir une nouvelle dimension gustative zX

    Bibi
    #311
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tonioaja

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 45

    bibi64 a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - comparaison avec d'autres domaines sur les CDP

    Deuxième dégustation, à l’aveugle, d’une série sur le thème des vins du rhone méridional (voir la première un peu plus haut).
    Presque uniquement des Chateauneuf cette fois ci.


    CR: Chateauneuf du Pape 2011 Domaine de Ferrand
    Robe pourpre d’intensité moyenne.
    Nez ouvert, sur les fruits bien mûrs, la myrtille, avec un peu de cuir et d’orange.
    Attaque souple et fraiche dans laquelle on sent d’emblée la richesse en alcool.
    La bouche présente une belle tension et un bel équilibre, tout en étant riche avec des tanins déjà fondus.
    La retro est assez complexe, autour des fruits noirs et des agrumes.
    Finale fraiche, longue, sur de snotes d’orange et de pamplemousse.
    Conclusion : c’est bon, à maturité, assez digeste.
    Note : 3,5/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2011 Domaine l’or de Line
    Robe pourpre brun d’intensité moyenne.
    Nez ouvert, sur les fruits cuits, un léger jus de viande, un peu de poivre et une pointe végétale.
    Attaque souple et ronde.
    La bouche est suave et bien équilibrée. Au toucher, c’est presque lisse en bouche.
    La retro confirme le nez et ajoute une note métallique en finale.
    Finale fraiche, assez courte.
    Conclusion : c’est très suave, frais et digeste. Un beau vin à boire maintenant.
    Note : 3,5+/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2011 Clos du Montolivet
    Robe pourpre assez intense.
    Nez assez discret, sur la réglisse, les fruits noirs et l’eucalyptus.
    Attaque ample. Bouche puissante, chaleureuse, avec des tanins présents mais corrects.
    La retro confirme le nez et ajoute une note végétale.
    Finale tannique avec une légère amertume. Belle longueur.
    Conclusion : un vin viril, puissant, chaleureux mais pas très sexy..
    Note : 3/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2012 Domaine de Ferrand
    Robe pourpre assez intense.
    Nez assez discret sur la réglisse, le café, les fruits noirs (mûre, cassis).
    Attaque ample et souple.
    C’est un vin puissant, équilbré, avec une belle matière aux tanins présents mais corrects.
    La retro confirme le nez. On détecte en plus en finale un côté grenadine qui vient s’ajouter à une mûre dominante pour rendre l’ensemble gourmand..
    Très belle longueur.
    Conclusion : un beau vin, puissant, expressif, doté d’une belle texture.
    Note : 4-/5


    CR: Gigondas Le Font de Tonin 2012 Domaine de la Bouïssière
    Robe pourpre assez intense.
    Nez très ouvert, sur le boisé vanillé et les fruits rouges cuits. Ces arômes se retrouvent en bouche, accompagnés en plus de notes de champignon frais et d’une pointe de fraise. La matière est ample et fraiche, avec des petits tanins. L’ensemble est long en bouche, avec une finale fraiche et boisée
    Conclusion : c’est bon, digeste, mais un poil trop boisé à mon goût.
    Note : 3,5+/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2013 Domaine de Ferrand
    Robe bordeaux / pourpre assez intense.
    Nez assez ouvert sur la réglisse, la garrigue et les fruits noirs.
    D’attaque ample, la bouche est puissante, équilibrée et tannique.
    Les arômes sont difficile à analyser, comme si tout n’était pas encore en place, mais on retoruve globalement ce qu’on avait dans le bouquet.
    La finale est de tannique et d ebonne longueur.
    Conclusion : c’est bon, très puissant, presque une « brute ». A besoin de vieillir.
    Note : 3,5-/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2013 Domaine l’or de Line
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, sur les fruits cuits et les épices.
    Attaque souple et fine. Bouche très fine, élégante, digeste, fondue. Aromatique complexe, sur la fraise, les fruits cuits, le poivre et le cuir, qui sont portés par une belle fraicheur jusque dans une finale de bonne longueur.
    Conclusion : un très beau vin, élégant, digeste, fondu, aromatique.
    Note : 4,5/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2013 Domaine Charvin
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, sur la crème de mûre, les fruits noirs, un peu de tabac et un fond de miel.
    Attaque ample et fraiche. On a une belle matière fraiche et puissante, aux tanins fondus.
    La retro confirme le nez révèle aussi un côté herbacé moins agréable.
    Finale longue, tannique et légèrement amère.
    Conclusion : c’est bon, puissant, mais ca manque de gourmandise.
    Note : 3,5-/5

    CR: Chateauneuf du Pape 1998 Domaine de Ferrand
    Là, on sait de suite que l’on a changé d’époque : la robe est brune, le nez est sur les fruits cuits et le pruneau.
    La bouche sera-t-elle encore au top ? La réponse est oui : l’attaque est souple mais il y a une belle structure avec des tanins encore bien présents, et une belle fraicheur.
    Côté arômes, c’est riche : fruits cuits, sous-bois, cerise, avec aussi une petite note de gingembre.
    La finale est fraiche et tannique et la longueur est impressionante.
    Conclusion : c’est bon, bien évolué, encore bien présent. Probablement à l’apogée.
    Note : 3,5/5

    CR: Chateauneuf du Pape 1998 Clos du Montolivet
    Comme sur le précédent, on sait que l’on se sert un morceau d’histoire lorsque l’on voit la robe tuilée.
    Le nez est ouvert et riche, sur les fruits cuits, le caramel, l’humus et le cuir.
    En bouche, c ‘est souple, il y a une belle fraicheur et de l’élégance..
    La retro est moins sympa que le nez, on est sur les pruneaux et les notes végétales. Ces notes végétales trament l’ensemble jusqu’en finale où l’on trouve un côté hydromel.
    Bonne longueur.
    Conclusion : bon sans plus ; même s’il reste beaucoup de structure, ce vin paraît avoir dépassé son apogée.
    Note : 3/5


    Une belle soirée, avec des beaux Ferrand, notamment le 1998 qui illustre la capacité à vieillir des CDP du domaine. Parmi les autres domaine comparés, le style des vins du domaine l’Or de Line, que je ne connaissais pas, me séduit.

    Bibi
    #312
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: didierv, podyak

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2541
    • Remerciements reçus 22

    ziboss a répondu au sujet : Domaine de Ferrand, Côtes du Rhône "Ferrande" 2015

    je reviens sur l'avis de Bibi plus haut à propos de Ferrande 2015, que je partage totalement, très boisé. Déçu par rapport à la bombe de fruit 2011 goûtée il y'a un an. Les autres attendrons, pas d'intérêt pour le moment.

    Yann
    #313

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 45

    bibi64 a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - comparaison avec d'autres domaines sur les CDP

    Troisème dégustation, à l’aveugle, d’une série sur le thème des vins du rhone méridional.
    En majorité des Chateauneuf 2014. Un seul Ferrand cette fois-ci mais pour la cohérence de la série de dégustations, je continue à poster sur ce fil.


    CR: Gigondas Tradition 2014 Domaine du Terme

    Robe pourpre assez intense.
    Nez ouvert, sur la ronce, les fruits cuits et le graphite. Ces arômes se retrouvent en bouche, accompagnés de belles notes de cerise. La matière est ample et fraiche, acidulée et tannique. L’ensemble est long en bouche, avec une finale tannique légèrement amère.
    Conclusion : c’est bon, sans plus. Assez tannique.
    Note : 3/5

    CR: Gigondas Tradition 2015 Domaine Moulin de la Gardette
    Robe violacée, intense.
    Nez assez ouvert, sur les fruits noirs, avec un léger fumé.
    Attaque ample et ronde.
    La bouche est puissante et assez ronde, avec une légère impression de sucrosité. Les tanins sont corrects, demandent à se polir.
    La retro est sur les fruits noirs et la réglisse, avec un fort côté empyreumatique (fumé + goudron).
    Finale longue et aromatique dans laquelle une petite chaleur alcooleuse se fait sentir.
    Conclusion : c’est bon, dans un style riche et sudiste.
    Note : 3+/5

    CR: Gigondas Réserve 2013 Domaine du Terme
    Robe pourpre, intense.
    Nez assez fermé, d’abord sur des notes de poussière puis sur les fruits cuits et le cuir.
    Attaque ample et fraiche.
    En bouche, belle matière, digeste, équilibrée, aux tanins fondus.
    La retro est complexe, sur la mûre, l’écorce de chêne, la framboise, la cerise et le cuir.
    Finale longue et fraiche.
    Conclusion : c’est bon, dans un style digeste et fin.
    Note : 3,5/5

    CR: Gigondas Le Font de Tonin 2014 Domaine de la Bouïssière

    Robe bordeaux violacée intense.
    Nez ouvert, d’abord boisé (vanille, planche, champignon) puissur les fruits noirs.
    En bouche, c’est ample, il y a une belle matière, dotée d’un bon équilibre et de tanins corrects.
    La retro est dominée par le côté boisé, qui laisse percer quelques fruits noirs.
    La finale est longue et aromatique.
    Conclusion : c’est bon, frais. L’élevage a besoin de se fondre.
    Note : 3,5-/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2014 Clos du Montolivet
    Robe pourpre assez intense.
    Nez assez ouvert, sur la cerise et la pivoine, puis les fruits cuits.
    L’attaque est souple et fraiche. La bouche est ample, avec des tanins présents mais déjà un peu fondus, et une légère amertume. La retro est sur des notes fruitées accompagnées d’un léger côté végétal.
    Finale sur une légère amertume. Belle longueur.
    Conclusion : un CDP frais, assez fin mais un peu amer. Ce qui est fort dommage (pour moi qui ne suis pas fan d’amertume).
    Note : 3+/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2014 Domaine de Ferrand
    Robe pourpre assez intense.
    Nez ouvert sur le cassis et la grenadine, ainsi que quelques notes florales.
    D’attaque souple et fraiche, la bouche présente une belle matière, puissante et bien équilibrée.
    La retro confirme les nez et y ajoute de la réglisse et de légères notes de pain frais.
    La finale est fraiche et aromatique, et de bonne longueur.
    Conclusion : c’est un joli vin, puissant, rond, frais et aromatique.
    Note : 4-/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2014 Domaine Charvin
    Robe pourpre, intense.
    Nez assez ouvert, d’abord végétal, herbacé, puis fumé et sur les fruits noirs.
    Attaque souple et fraiche. On a une belle matière fraiche et puissante, aux tanins équilibrée, relativement élégante, avec des tanins corrects.
    La retro est sur le cassis, la framboise et les notes herbacées moins sympa que l’on trouve jusque dans la finale fraiche et légèrement tannique. Belle longueur.
    Conclusion : c’est bon, dans un style élégant, mais le côté herbacé atténue le plaisir.
    Note : 3+/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2014 Domaine l’or de Line
    Robe pourpre, intense.
    Nez ouvert, sur la fraise, la violette, les fruits noirs et la vanille.
    Attaque souple et fruitée. En bouche, c’est frais, élégant, équilibré, avec des tanins fondus. L’aromatique est complexe et gourmande puisqu’on y retrouve tous les éléments du bouquet.
    La finale est fine et aromatique, associée à une belle longueur.
    Conclusion : un très beau vin, fin et aromatique.
    Note : 4-/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2014 Domaine du Vieux Donjon
    Robe bordeaux pourpre, intense.
    Nez ouvert, d’abord chevalin, puis sur les fruits noirs et un léger grillé.
    Attaque ample et fraiche. La bouche est puissante et bien équilibrée. La retro s’affranchit du côté réduit du nez et révèle des fruits noirs, de la violette, du poivre et un léger grillé.
    La finale est puissante et aromatique. Belle longueur.
    Conclusion : un beau vin, dans un style riche et puissant.
    Note : 3,5/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2000 Clos du Montolivet
    Robe couleur « coca cola », intense.
    Le nez est ouvert et riche, sur les fruits cuits, le sous bois, la cerise, le tabac et un peu de miel.
    En bouche, c ‘est souple, frais, élégant, fondu, mais ca a conservé une belle puissance. C’est très aromatique, sur les mêmes arômes qu’au nez. La finale est fraiche et élégante.
    Assez long en bouche.
    Conclusion : un beau vin à maturité, qui apporte beaucoup de plaisir..
    Note : 4+/5

    Une belle soirée, avec des vins un peu jeunes qui demandent à se faire, et un beau Clos du Montolivet 2000 pour clôturer la soirée .

    Bibi
    #314

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 45

    bibi64 a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - comparaison avec d'autres domaines sur les CDP

    Quatrième et dernière dégustation, à l’aveugle, d’une série sur le thème des vins du rhone méridional.
    En majorité des Chateauneuf 2015.


    CR: Gigondas La Font de Tonin 2015, Domaine de la Bouisssière
    Robe bordeaux violacée assez intense.
    Nez ouvert, sur le cassis, la garrigue et la cendre.
    Attaque ample et ronde. La bouche est puissante, tannique, avec une légère impression de sucrosité.
    La retro complète le bouquet par de la cerise et de la framboise très présentes.
    Finale longue, sur les fruits noirs, le graphite, et un peu la cendre.
    Conclusion : un beau vin, riche, opulent, rond.
    Note : 4-/5

    CR: Gigondas Ventaben 2015, Domaine Moulin de la Gardette
    Robe bordeaux violacée assez intense.
    Nez ouvert, d’abord sur un léger fumé et une légère réduction, pour sur la garrigue et quelques notes hebacées.
    Attaque ample et fraiche. La matière est assez aérienne (ce qui est rare pour cette cuvée), avec un bon équilibre.
    La retro révèle des notes de violette, de poivre et de fruits noirs.
    Finale fraiche, sur les épices et les fruits un peu cuits. Belle longueur.
    Conclusion : un beau vin, aux arômes de syrah, long, riche, assez frais.
    Note : 3,5/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2015 Domaine de Ferrand
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, d’abord sur un léger fumé puis plitôt classique sur les fruits noirs, la garrigue et la réglisse.
    En bouche c’est ample, charnu, puissant, avec des tanins bien présent.
    La retro confirme le nez.
    La finale est sur les fruits noirs avec une petite amertume herbacée. Belle longueur.
    Conclusion : un vin très tannique, puissant, un peu asséchant et légèrement austère à ce stade.
    Note : 3,5-/5


    CR: Chateauneuf du Pape 2015 Domaine l’or de Line
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, sur les épices, la cerise et une pointe herbacée.
    Attaque ample et ronde.
    La bouche présente une belle matière, fraiche, dotée de tanins un peu asséchants..
    La retro est sur les fruits surmuris et les épices.
    Finale fraiche et de bonne longueur.
    Conclusion : c’est bon, dans un style assez digeste mais un peu asséchant.
    Note : 3,5+/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2015 Domaine du Vieux Donjon
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, puissant, dans un premier temps sur le fumé et le caramel, puis sur les fruits noirs avec de légères notes de goudron
    Attaque ample et ronde.
    On a affaire à un vin puissant, rond, tannique, doté d’un bel équilibre.
    La retro est sur les fruits noirs, la ronce, le fumé, la cendre, et un peu de goudron.
    Finale un peu herbacée. Très belle longueur.
    Conclusion : un vin très puissant, viril, avec de l’avenir et du potentiel.
    Note : 3,5/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2015 Clos du Montolivet
    Robe pourpre.
    Nez ouvert, sur l’orange sanguine, les fruits cuits, mais aussi floral et herbacé.
    Attaque ample et fraiche.
    La bouche est assez puissante, assez élégante, avec des petits tanins et un bel équilibre.
    La retro est sur la mûre, l’orange sanguine, la cerise, avec une touche herbacée.
    Finale fraiche, sur la violette et la cendre. Un peu de vanille fera son apparition au réchauffement. Longeur Moyenne.
    Conclusion : un vin intéressant, avec une finale un peu austère.
    Note : 3,5-/5

    CR: Chateauneuf du Pape cuvée Paul Coutil 2015, Domaine l’or de Line
    Robe pourpre..
    Nez ouvert, sur les fruits cuits.
    Attaque souple et fraiche. En bouche, belle matière, fraiche, élégante, équilibrée.
    Aromatique complexe, sur les fruits cuits, la fraise, l’orange, la cerise à l’eau de vie, le poivre, le cacao.
    Finale fuitée et fraiche, un peu chaleureuse, associée à une très belle longueur.
    Conclusion : un vin élégant et gourmand, fin et frais, long. Très bon, au dessus du lot.
    Note : 4+/5

    Après les 2015, retour sur deux 2007.

    CR: Chateauneuf du Pape 2007 Clos du Montolivet
    Robe qui tire sur la brique.
    Nez ouvert, sur le cuir, le café et le sous-bous.
    Attaque ample et souple.
    C’est un vin puissant, frais, fondu, mais amer (dommage !).
    La retro est un peu décevante par rapport au nez, on est sur les fruits cuits et les champignons.
    Finale fraiche et longue.
    Conclusion : un beau nez, une bouche moyenne.
    Note : 3+/5

    CR: Chateauneuf du Pape 2007 Domaine de Ferrand
    Voilà un vin que j’ai toujours gouté perlant voire pétillant. Ici, ce n’est pas le cas ; après prise de renseignement, le vin a été énergiquement carafé
    La robe est pourpre.
    Le nez assez ouvert mais fortement dominé par une odeur d’alcool à polycopier (pour ceux qui s’en souviennent), derrière laquelle perce de la pomme oxydée.
    La bouche est fraiche et souple, rien à reprocher sur l’équilibre et le côté tactile, mais l’aromatique me gêne, je pense que c’est un défaut : fruits noirs, alcool à bruler, pomme.
    Conclusion : étrange, je pense que cette bouteille à un défaut.
    Note : non noté


    Une belle soirée, avec des Gigondas haut de gamme au niveau des Chateauneuf mais moins chers. Un beau millésime 2015, avec une mention spéciale pour la cuvée Paul Coutil du domaine L’or de Line (qui justifie son prix supérieur). Des 2007 décevants au regard de la réputation du millésime, même si je suspecte un défaut pour le Ferrand.

    Oenophilement
    Bibi
    #315
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: podyak

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2081
    • Remerciements reçus 108

    Nathenri a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - "Mistral 2016"

    CR:
    Bonjour à tous.


    Rhône - AOC Côtes du Rhône - Domaine De Ferrand - Côtes du Rhône «Mistral 2016» - 14% - 55% Grenache + 40% Syrah + 5% Vaccarèse.

    Bouteille bue hier midi, après une aération lente de 4 heures, et servie aux alentours de 15°c.

    Bouchon : Belle qualité. Il est souple, sans défaut particulier et à peine marqué sur le disque.

    Œil : Très belle couleur violine, sombre, profonde. Elle présente de très nombreux reflets violines et rouges. Bords du disque violine. Belles larmes, grasses et larges. Pas de dépôt dans la bouteille.

    Nez : Très présent d’entrée. Ca pète littéralement les fruits. Petits fruits rouges, petits fruits noirs, épices et même fleurs forment ce beau nez gourmand. Quelques notes fraîches de menthol sont aussi présentes.

    Bouche : Très jolie matière, assez riche et gourmande. On y retrouve les fruits rouges, les fruits noirs, les épices et cette belle fraîche. Un vrai panier garni de fruits. Elle ne demeure pas pour autant démunie d’une belle profondeur. Les tanins sont déjà fondus. Belle finale sur les fruits et cette touche de menthol.

    J’avais été très agréablement surpris, par cette cuvée, lors de mon passage au domaine en juillet pour un «simple» côtés du Rhône. Fan de ce domaine, j’ose à peine imaginer ce que donnera le Châteauneuf-du-Pape sur ce millésime 2016.

    Nathenri.
    #316
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, Romain.V, SOK

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1757
    • Remerciements reçus 141

    tonioaja a répondu au sujet : Domaine de Ferrand, Châteauneuf du Pape

    Salut Henri,
    Ton Cr me rappelle que j'avais goûte cette bouteille il y a peu et j'avais été tout autant impressionné par la rapport qualité prix superbe (tu).
    Fond, matière et gourmandise.

    Antoine (passionné tout court ).
    #317

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 108
    • Remerciements reçus 34

    SOK a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - "Mistral 2016"

    Celà confirme ce que j'entends d'un peu partout...2016 dans ce coin-là...c'est de la balle :)
    Il semble qu'il y ait à la fois puissance et fraîcheur...

    Merci pour ce beau CR.

    SOK
    #318

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2081
    • Remerciements reçus 108

    Nathenri a répondu au sujet : Domaine de Ferrand - Côtes du Rhône vieilles vignes "Cuvée Antique 2013&

    CR:
    Bonjour à tous.


    Domaine De Ferrand - Côtes du Rhône vieilles vignes «Cuvée Antique 2013» -14% - 90% Grenache + 10% Syrah.

    Bouteille bue, après une aération lente de 4 heures, et servie à 15°c.

    Bouchon : Belle qualité. Long, souple et sans défaut. Il est à peine marqué sur le disque.

    Œil : Belle couleur rouge sang, assez peu soutenue. Elle présente des reflets rouges et légèrement violines. Bords du disque rouge sang. Belles larmes plutôt épaisses et larges. Aucun dépôt dans la bouteille.

    Nez : Présent d’entrée. Il offre un beau panier de fruits rouges accompagné d’épices et de menthol. Quelques notes diffuses de fruits noirs ont perceptibles. C’est frais, équilibré et complexe.

    Bouche : Très jolie matière, fruitée, équilibrée et fraîche. L’ensemble fruits, menthol et épices est porté par des tanins fins et veloutés enrobant cette belle matière fruitée. Les fruits rouges épicés reviennent en second partie de bouche pour finir sur une belle finale fraîche, plutôt longue, et finement épicée. Superbe gourmandise.

    Toujours beaucoup de plaisir avec ce «simple» Côtes du Rhône.

    Nathenri
    #319
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: SOK

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 292
    • Remerciements reçus 45

    bibi64 a répondu au sujet : CR: Domaine de Ferrand - Chateauneuf du Pape 2015

    CR: Chateauneuf du Pape 2015 Domaine de Ferrand

    Ce vin tout jeune présente une robe pourpre surprenante, comme s'il était bien plus vieux.
    Le nez fermé ne laisse filtrer que des notes de fruits cuits.
    L'attaque est souple et fraiche. En bouche c'est puissant, bien équilibré, mais au fil du temps je trouve que ca se "ramollit" et que la finale manque un poil de vivacité. Côté arômes, on reste sur les fruits cuits avec aussi une petite note végétale.
    La finale est un peu chaude et de belle longueur.
    Bilan: 3,5-/5. C'est bien mais un peu chaud et ca manque un peu de fraicheur en finale. Des marques d'évolution surprenantes pour un CDP si jeune.

    Je ne doute pas que ce tout jeune vin se présentera mieux dans le futur; d'autant plus que là je l'ai gouté à la fin d'une série de Lirac, Vaqueyras ou autres Gigondas 2015 conçus pour être abordable plus jeunes.

    Bibi
    #320

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 195
    • Remerciements reçus 7

    4fingers a répondu au sujet : CR: Domaine de Ferrand, Châteauneuf du Pape 2007

    CR: Domaine de Ferrand, Châteauneuf du Pape 2007

    Bouteille ouverte et laissée en cave 8 heures avant de commencer à la boire.

    La robe est noire, et ne fait pas son âge,
    Le premier nez est un peu fermé, avec un peu d'aération, il s'ouvre surtout sur des fruits noirs, des notes herbacées et florales, également de sous bois.
    En bouche le vin est assez perlant, l'attaque manque de délicatesse. Ensuite ça déroule sur les fruits, toujours noirs, puis une grande fraîcheur apparaît en milieu de bouche. La longueur est (n'ayons pas peur des mots) vraiment énorme.
    Avec un peu, et même beaucoup d'aération dans le verre, (pas envie de carafer car je vais boire la bouteille sur deux jours et en prenant le temps) le côté perlant disparaît et la bouche se civilise. C'est très puissant et le mariage avec une tourte à l'agneau à la menthe est excellent!

    Le lendemain, l'aromatique est sensiblement identique bien que j'y trouve plus de complexité. Par contre l'attaque est beaucoup subtile, l'ensemble est plus harmonieux. La longueur est toujours très longue mais me paraît légèrement moins impressionnante. Je trouve aussi plus de finesse en bouche.
    En résumé l'ensemble est plus complexe, plus équilibré et rien ou presque ne dépasse contrairement à la veille.
    C'est puissant mais bien maîtrisé.
    L'accord avec un pièce de faux filet saignante est bon mais moins qu'avec l'agneau qui accompagnait beaucoup mieux au vin. Il me semble que la menthe dans le plat avec le côté mentholé en milieu de bouche du vin se mariait particulièrement bien


    "Le vin est un lubrifiant social" Jean Clavel
    #321
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, bibi64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 720
    • Remerciements reçus 140

    Agnès C a répondu au sujet : CR; Domaine de Ferrand, La Ferrande 2011

    Bonsoir les garçons et Victoire (enfin un peu de progestérone dans ce monde de bruts)
    Je m'en viens vous conter un chagrin d'amour.
    (Nat)Henri est un bon critique prescripteur à son insu puisque j'ai commencé à encaver plusieurs millésimes de la Ferrande suite à ses compte-rendus.
    Tu m'as fait rêvé Henri, tu m'as ouvert des horizons...

    Mais voilà, ce CR: Côte du Rhône la Ferrande 2011 a brisé mon coeur de midinette (j'en rajoute un peu, c'est mon côté diva du samedi soir).
    Trop de poivre, pas assez de fruit. Très peu d'émotion sur cette bouteille qui n'avait aucun défaut, mais peu de choses à raconter.
    C'est peut-être le sérieux de la syrah qui n'a pas convenu ce jour là (et ce soir encore au moment de la finir).
    C'est dommage, parce qu'elle passait après un patrimonio du Domaine Giudicelli (2012) qui a très bien ouvert le bal pour accompagner ces somptueuses souris d'agneau confites (épices, miel) et galettes de pommes de terre/butternut de folie.
    A noter un dépôt très important (des plaques entières) dans la bouteille.

    Du coup j'hésite, il nous reste un 2012 et un 2013, faut-il les boire ou attendre?
    Agnès, coeur d'artichaud

    "Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
    #322
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.181 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 45
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,760
    • Invités: 1,073

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.