Publicité slide

    CR: Loire aux 3 vignobles, du 17 au 19 novembre 2017

    • Messages : 3605
    • Remerciements reçus 501

    Frisette a créé le sujet : CR: Loire aux 3 vignobles, du 17 au 19 novembre 2017

    CR: Loire aux 3 vignobles, du 17 au 19 novembre 2017


    www.loire-3-vignobles.com
    Page Facebook
    Il s'agit du 19ème salon de la Loire aux 3 vignobles, qui se déroule à l’hippodrome de Saint Galmier (42), ville d'eau (Badoit), de chevaux et de casino.


    Les vignerons suivants étaient présents:

    Pour le Forez:
    Domaine du Poyet
    Les vins de la Madone
    Vin & Pic
    Le Clos de Chozieux
    Stéphanie Guillot
    Cave Verdier Logel
    Agamy - Cave de Trelins
    Cave Real
    Reumont François

    Pour le Roannais:
    Alain Baillon
    Domaine de la Paroisse
    Maison JB Clair
    Domaine Desormiere
    Vincent Giraudon
    Domaine du Fontenay
    François Lasseigne
    Domaine de la Rochette
    Domaine des Pothiers
    Jacques Plasse
    le Retour Aux Sources
    Domaine Serol
    Domaine Vial

    Pour le Sud:
    Domaine Blanc Christophe
    Les Déplaude de Tartaras
    Domaine Farjon
    Domaine Roland Grangier
    Domaine des Amphores
    Domaine du Monteillet- Stéphane MONTEZ
    Domaine Didier Morion
    Domaine Xavier Mourier
    Domaine Novis
    Domaine de la Favière
    Domaine Richard
    Domaine du Chêne
    Vignobles Verzier
    Vignoble De Boisseyt Chol


    De passage samedi en fin de matinée, j'ai pu profiter de l'occasion pour goûter la production d'une dizaine de domaines. Il est à noter, et c'est très appréciable, que la salle et les allées sont spacieuses, permettant un cheminement calme et sans heurts. Par ailleurs, le temps de midi était propice aux discussions et échanges avec les vignerons, car l'affluence était relativement faible à ce moment-là (pause repas, et un repas payant était proposé dans une salle mitoyenne). Enfin, le "vinodrive" permet d'exclure les diables et autre caddies encombrant des allées: bon point!(tu)

    J'ai consacré mon temps aux Côtes Roannaises et Côtes du Forez (ainsi que les IGP). Je n'ai pas fait de Saint Joseph (hormis le domaine du Monteillet, pour lequel je devais récupérer des commandes). Sauf mention contraire (et évidemment hors Saint Joseph), les blancs sont à base de viognier, et les rouges sont à base de Gamay.

    Roannais:
    Domaine des Pothiers, à Villemontais: Une des stars de l'appellation, un domaine que je suis depuis un moment, avec notamment les cuvées Hors Piste (IGP, pinot gris) malheureusement en rupture de stock et donc non présentée, Clos du Puy et Intégrale.
    Fou de Chêne 2016 (Chardonnay): Elevage d'environ 1 an en fûts de 500L, avec bâtonnage. On ressent de la poire. La bouche est grasse, avec de gros amers. C'est rond et fruité, avec une légère tension. B
    Cuvée Domaine 2016: Le nez est plutôt fumé. C'est très fin, rond et gourmand. On retrouve une grosse acidité avec un joli fruit croquant. B
    La Chapelle 2016: C'est beaucoup plus structuré, avec une grosse acidité en guise de colonne vertébrale. On est sur le cassis. Il y a un peu de verdeur, qui me donne la sensation d'un vin dur et tannique. AB
    Clos du Puy 2016: Un léger fumé au nez. La bouche est plus ronde et équilibrée, avec des tanins fins et civilisés. B-TB
    L'Intégrale 2016: On a un joli nez, sur la crème de cassis. La bouche est belle, avec une juste acidité, de la rondeur, de la violette et du cassis. Un léger trait de vert et de fins amers en finale. TB

    Domaine Sérol, à Renaison: Probablement le maître étalon et fer de lance de l'appellation Côte Roannaise. En tout cas, celui qui l'a fait découvrir, de part les liens entretenus avec la maison Troisgros, à Roanne.
    Millerands 2016: On a un nez fumé, d'encre. Il y a une belle bouche. Les tanins sont fins et serrés. Le fruité est mûr avec des baies noires. B-TB
    Oudan 2016: Il y a un très beau nez. Beaucoup plus fin et féminin que le précédent. La bouche est plus puissante. Les tanins sont très fins, serrent encore un peu, avec une fine lame amère. Il n'est pas prêt (surtout pour ce qui concerne la bouche), mais il y a une grosse matière. B-TB
    Perdrizière 2016: Le nez est plus réduit. Le vin est tannique, caractérisé par une grosse matière, et puissant mais m’apparaît comme complètement fermé. AB-B


    Forez:
    Stéphanie Guillot, à Sainte Agathe la Bouteresse:
    Plume de Perdrix (Chardonnay) 2016: Un vin assez tendu, avec de la poire, mais c'est un peu court. AB
    Plume de Perdrix 2015: On a un bel équilibre aérien pour ce 2015, peu marqué par le millésime. Il est floral mais pas trop, gras mais pas trop, tendu mais pas trop, l'ensemble confinant à la délicatesse. TB
    Sainte Anne 2015: Le nez est réduit, fumé, avec un peu d'encre. Il y a un joli fruit bien défini: des baies rouges, de la framboise, du cassis, un peu de cerise. C'est souple et rond, avec un léger trait de vert. TB
    Céladon 2015: On a un nez très amylique et levuré (banane). On retrouve cette aromatique de fruits jaunes (banane, pêche de vigne, bonbon kréma). C'est très rond et gourmand. A placer à l'aveugle avec des beaujolais nouveau, succès assuré! B-TB
    Granitic 2015: Elevage de 6 mois en fûts. C'est un vin plus structuré, avec des tanins fins et un peu secs, marqués par l'amertume et la réglisse du boisé. Un côté pierreux évident. La finale est chaleureuse. B
    Opéra Fleur de Vigne (Vieilles Vignes) 2014: La cuvée haut de gamme. Le nez est fruité et floral, avec de la violette et une jolie complexité, même s'il y a encore un peu de réduction. La bouche est très structurée et tannique, puissante. Le fruit est encore un peu caché mais il y a une grosse matière Un vin de gastronomie, que j'avais pû goûter accordé avec succès à un pigeonneau, chez Troisgros. TB

    Domaine de la Madone (Gilles Bonnefoy), à Champdieu:
    Mémoire de Madone Vieilles Vignes 2016: Le nez est un peu réduit et fumé. Il y a un très beau cassis, avec du végétal noble. C'est très élégant, avec de fins tanins et de légers amers. TB-E
    Migmatite 2016: C'est beaucoup plus tendu et dur. Les tanins serrent et assèchent un peu. C'est clairement à attendre. AB-B
    Gamay's 2016: Gamay + gamay teinturier. Il y a une grosse réduction. L'acidité est plus haute, avec en contrepartie une floralité pus marquée (violette, pivoine). B
    Madone 2017: En cours d'élevage. Le fruit est assez pur. c'est riche et tannique, avec des notes de réglisse et d'encre.

    Stéphane Réal, à Boisset Saint Priest:
    Mircadel 2016: C'est assez neutre, peu expressif, si ce n'est un soupçon de floralité. C-AB
    Aldebertus 2016: On change de registre. Là, c'est très exrpessif, avec de la floralité, de la violette. C'est rond et soyeux, très aérien, et rappelle sans conteste l'autre Aldebertus, celui de Vin & Pic TB
    Aldebertus 2015:Celui-là est un peu plus fermé. La bouche est plus crémeuse et dense, avec de gros amers. Je trouve un équilibre un peu moins souverain. B
    Aldebertus fruité 2016: La récolte est effectuée en légère surmaturité, pour obtenir au final 15 à 20g/L de sucre résiduel. On est clairement sur l'abricot, le pain d'épices, les fruits jaunes. C'est très sympa, équilibré, avec une légère sensation de sucre. de gastronomie, que je verrais bien sur un foie gras poêlé, de la cuisine sucrée/salée comme un canard aux pêches, de la cuisine asiatique...TB-E
    Aquarelle 2016: Le nez est fumé, avec des fruits noirs, du cassis. La bouche est crémeuse, mais un peu verte, ce qui la dissocie quelque peu. C-AB
    Perrières 2016: Comme en Bourgogne, l'origine du sol est plutôt pierreux. C'est un peu plus épicé et sanguin, avec un peu de ronce. L'ensemble est traçant mais avec une finale sur métallique et sur l'hémoglobine un peu dérangeante. C.

    Verdier-Logel, à Marcilly le Châtel:
    Loyela Blues (Riesling) 2016: On a un nez et une bouche marquée par l'orange amère et la quinine. C'est très sec et caillouteux, tendu. AB-B
    Petite Vertu 2016: On a un nez assez neutre. La bouche est florale, c'est encore une fois pierreux et tendu, avec de gros amers. B
    Pupschen (Gewurztraminer) 2016: Le nez est très entêtant (ether, térébentine) et puissant. La bouche est heureusement plus délicate et ronde, fine avec un peu d'épices, du gingembre, de la rose, de la cardamome. AB
    Volcanique 2016: Terroir basaltique. On a un nez fumé/tourbé. La bouche est très ronde et gouleyante, avec des fruits rouges (cassis) et un trait de vert. Il y aune belle structure. B-TB
    Rézinet 2016: Parcellaire de granite, sous le château de Marcilly le Châtel. La bouche est plus souple, avec une légère impression de CO2. C'est sanguin, et dominé par de mauvaises notes de réduction (égoût). C
    Feux de Forez 2016: Elevé dans des fûts de 5-6 vins. C'est rond, avec des tanins de bois, légèrement réglissés, vanillé et crémeux. Il y a peu de fruit. C

    Vin & Pic, à Boisset saint Priest:
    C'est avec plaisir que je retrouve Pierre Rolle et Laurent Demeure, quelques semaines après cette superbe visite au domaine. Je ne reviens pas sur les notes de Diana 2016 et Aldebertus 2016, que j'ai goûté de façon identique au domaine. J'en profite pour goûter les rouges que je n'avais pas goûté la fois précédente.
    Syrah 2015: Très marqué fruits noirs, avec des épices poivrées et des tannins fins qui serrent. B
    Caractère 2016: On est sur le cassis, les épices, le clou de girofle. On a clairement un caractère (c'est le cas de le dire!) pierreux et fumé. B-TB
    Autre 2016: 50% Seibel, 40% Gamay Teinturier, 10% Viognier. Exclusivement présenté en magnum. On a un nez assez neutre. C'est fruité et floral en bouche, rond, parfumé et délicat, très peu tannique. B-TB
    Cluya rouge: Seibel et Gamay. Un joli vin de dessert, avec des sucres délicats. On a des baies rouges mûres, un léger rancio et pruneau, un peu d'écorces d'orange. ce boit très bien comme tel, et pourrait accompagner tartes au fruits rouges ou desserts à bases de chocolat, à la condition qu'il soient peu sucrés. B-TB

    Plus au Sud:
    Les Deplaude de Tartaras, à...Tartaras!!!: Découvert lors d'une venue d'Eric dans le Forez
    Corde Sensible 2016: Viognier sur schistes. On a un bel équilibre, avec un côté raffraichissant mentholé, et un léger floral. C'est rond et délicat avec de beaux amers. B-TB
    Ecume des Jours 2016: 90% Marsanne, 10% Viognier. On a des fruits jaunes, avec de gros amers, puissants et une fine acidité. B
    Monde à l'Envers: 90% Rava, 10% Clairette. On a un nez pétroleux, et une grosse amertume en bouche. Un vin complètement dissocié que je n'ai pas su interpréter.

    Domaine du Monteillet, à Chavanay:
    Quelques jours après être passé au domaine , je fais un passage rapide sur le stand ou, contrairement à d'autres salons (Chavanay, Ampuis) ce n'est pas la cohue...et c'est appréciable! Je n'ai pas goûté de blancs, volontairement, voulant laisser la priorité aux autres appellations du salon. Par contre, je souhaitais regoûter la Cuvée du Papy 2015: On a un nez crémeux, avec des baies rouges. La bouche est ronde, avec un léger velouté, du crémeux, des baies rouges et de la violette. La finale est cependant un peu verte et astreingeante, ce qui lui confère un peu de dureté. Encore une fois, je ne la trouve pas en place, même si je la trouve un peu mieux que lors de ma visite au domaine. A attendre. AB-B
    Fortis 2015: 95% Syrah, 5% Viognier. On a un joli nez, avec un fruit très pur, qui s'accompagne d'élégantes et gourmandes noytes d'élevage: pain grillé, céréales. La bouche est ronde et puissante, avec des tanins présents, qui serrent un peu, autour d'une matière mûre et dense.E
    Les Grandes Places 2013: On a un vin d'une classe et d'un velouté de texture hors normes. Le nez est puissant, encore très primaire et pur, avec un fin nuage lacté. La bouche est d'une grande concentration, et d'un toucher de bouche absolument remarquable. Une densité de matière mêlée à une sensation de confort et de soyeux. Le fruit est beau, mûr, et cet ensemble semble déjà en place, presque prêt à boire, malgré les marqueurs élégants d'élevage. Une aération préalable serait toutefois nécessaire, mais au vu de cette gourmandise et de ce volume, se ne serait pas non plus un crime de lèse-majesté d'en ouvrir une. Pour plus de sureté, à placer tout au bas de la pile des Côte Rôtie de la cave. E+


    En somme, on est face à un salon très sympathique, à dimension humaine. Le cadre et les conditions de dégustation sont excellentes, le niveau des vins est assez homogène. On retrouve bien ces gamays à la charpente solide, au côté pierreux et fumé qui signent les vins du département, entre autre. Par ailleurs, le temps passé à discuter avec les vignerons est également un point fort de ce salon. C'est, par conséquent, avec plaisir que j'ai marqué la prochaine édition sur mon agenda.


    Merci de m'avoir lu.

    Flo (Florian)
    LPV Forez
    #1
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: philippe loiseau, Cédric42120

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120jean-luc javauxVougeot
    Temps de génération de la page : 0.129 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 57
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,900
    • Invités: 2,112

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.