Publicité slide

    Pradeaux

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Enfin, la solution.
    Renseignements pris au château ce matin.
    Il y a bien deux cuvées de rouge pour l'export, avec une dénomination différente de celle du marché français.
    La cuvée longue garde (vendue autour de 35$!) correspondrait à  la cuvée Château Pradeaux et la cuvée spéciale la Rose Folle, issue d'un contenant un peu plus "souple" m'a-t-on expliqué (vendue24.95$).
    Ces vins sont sélectionnés par M. Rosenthal qui vient au domaine avant les assemblages et qui se choisit ses cuvées.
    Le reste, c'est château Pradeaux.
    Je donnerais cher pour goûter ces trois étiquettes différentes du même millésime côte à  côte.

    Jérôme Pérez
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Suite à  tous les commentaires précédents sur Pradeaux 97, comme je passais à  proximité de ma cave qui est située loin de mon domicile (250 km) j'en ai profité pour gôuter le 97.

    la couleur est poupre d'une profondeur moyenne avec de légère traces d'évolution

    le nez est assez discret sur les fruits rouge un peu fumé.

    En bouche le vin est souple mais d'une assez bonne longueur

    C'est un Pradeaux atypique, moins concentré et moins tannique.
    A surveiller l'évolution ne semble pas garantie
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Pradeaux donne toujours des vins longs à  ce faire, les boire tôt fausse le jugement, il me reste 1 bouteille de 89, la dernière goutée en decembre 02 s'est avérée être une bouteille extraordinaire.
    mais attention Pradeaux n'a pas le moelleux d'un chateauneuf, c'est sa puissance tannique sa longueur et son bouquet si particulier qui font son charme.
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Pradeaux 96

    Après quelques considérations de Philippe Barret sur le millésime 96 à  Bandol, il fallait vérifier avec ce Pradeaux 96, à  la robe plutôt évoluée, tuilée sur les bords.
    Le nez est très expressif et plutôt joli, sur des notes tertiaires, humus, sous-bois, pruneau; à  l'aération, j'y retrouve même un peu de racine de gentiane(?!), le printemps dans le Haut-Doubs y aidant peut-être (ceci dit, petit rafraîchissement dans la nuit et ce matin, il neige à  gros flocons!).
    La bouche est agréablement fondue, souple, mais la finale est un peu courte, sèche et légèrement amère.
    Manque de puissance et de matière, évolution très rapide, ce qui me semble inhabituel pour Pradeaux, probablement dû au millésime.
    Ce vin imparfait et inégal (ah! le joli nez, quand même!) est pourtant plaisant à  table (en accompagnement d'une viande rôtie au four), très féminin dans l'esprit, je pense, car ma femme l'a vraiment apprécié!
    A boire sans trop tarder, je pense.

    Olif
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Pradeaux 93 rosé

    (Bue sur un aà¯oli). Une curiosité. Je n'avais jamais bu auparavant de rosé aussi agé, non plus que de Bandol rosé. En tout cas, cette bouteille m'a beaucoup plus. Le nez m'a littéralement propulsé dans la garrigue. Quant à  la bouche, elle est complexe et animale, et en fermant les yeux on croirait presque un rouge... avec la fraicheur en plus! Un régal en tout cas. Un vin qui, me semble-t-il, a très bien vieilli et s'est réellement bonifié au cours de ces dix ans, tout en conservant la légèreté et la fraicheur propre aux vins rosés. C'est une vraie découverte pour moi.
    Cordialement,
    Horacio
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Pradeaux 93 rosé

    Je ne pense pas qu'il faille obligatoirement laisser vieillir ses rosés de Bandol aussi longtemps, mais c'est vrai qu'ils tiennent plutôt bien la distance!

    Olif
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23558
    • Remerciements reçus 45

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Après avoir lu le commentaire d'Olif sur Pradeaux 96, j'avais envie de regoûter ce vin , bu pour la dernière fois en janvier dernier.

    Rien à  dire de plus qu'Olif.
    Merci pour cette description si complète.

    Je peux, comme lui , souligner que ce vin "imparfait et inégal", quand on le goûte seul, devient bien agréable à  table, comme ce midi avec un barbecue de brochettes de boeuf.

    Amitiés,
    Thierry
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Pradeaux vs Rose folle 1998

    Voilà , c'est fait, nous avons dégusté ce soir la cuvée Château Pradeaux 1998 à  côté de la cuvée spéciale Rose Folle 1998, vendue aux USA (merci DidierT!).
    Et bien je peux vous dire que les américains sont des veinards car ils ont droit à  une troisième cuvée nommée longue garde, supérieure, enfin, je l'espère.
    Ces deux vins bus ce soir ne présentaient pas tout à  fait la même robe, celle venant des USA étant plus brunie.
    Par contre ils avaient en commun l'inexpressivité du nez, une matière plutôt stricte et mince, assez de fraîcheur, mais une amertume que j'ai retrouvée à  nouveau et des tannins marqués. La finale n'est pas très longue.
    Une fois de plus, je n'éprouve pas de plaisir avec les vins de ce domaine. Une fois de plus, je ne m'explique pas les louanges qui lui sont faites et une fois de plus je m'interroge sur la nature des échantillons qui sont présentés et justement sur cette cuvée longue garde que nous ne connaissons pas en France.
    Une fois de plus je m'interroge sur la logique commerciale de ce domaine de Bandol. Franchement, ça fait désordre.
    Allez, dites-moi donc que Pradeaux mérite une longue garde pour faire éclater sa race.... Personnellement, je suis sceptique. Mais surtout parlez moi de dégustations comparatives, parce que dans de tels cas, elles seules comptent.

    Jérôme Pérez
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3193
    • Remerciements reçus 2

    DidierT a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Jérôme,
    Si je trouve l'autre cuvée j'en ramènerai!

    Sinon, j'ai dégusté Pradeaux 92, il y a une semaine et cela a été une déception. Petite année à  Bandol et cela s'est confirmé avec cette bouteille! Maigre, court, pas de plaisir. Sinon, je suis plus optimiste que toi car j'ai des superbes souvenirs de 88 et 86.

    Par contre, ton analyse de 98, ne me rassure pas. J'ai qques bouteilles en cave.

    A la prochaine!

    Didier
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Il s'est mieux comprté à  table, moins d'amertume. Mais personne n'a parlé du vin: il a accompagné le repas, sans plus, c'était du vin. Un peu triste pour un Bandol du Château Pradeaux 1998. Je pense qu'un amateur de vin attend un peu plus de son vin qu'il ne soit que du vin, dont on n'a même pas à  parler.

    Jérôme Pérez
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27137
    • Remerciements reçus 275

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Château Pradeaux - Bandol 1997

    Dégusté chez DidierT le 03/01/2004 :

    Château Pradeaux - Bandol 1997

    La robe est d'intensité moyenne, avec un début d'évolution. Le nez est beau, sur le cuir, quelques notes animales, le tabac, le café et les fruits confits. La bouche est d'une belle finesse, sans maigreur, et bien qu'elle ne possède pas la matière et la longueur des précédents, ne déçoit aucunement dans le contexte du millésime.
    48 heures après, les notes de tabac se font davantage sentir encore et le vin confirme qu'il a une belle tenue et qu'il ne mérite pas les commentaires peu élogieux lus ici et là .

    Luc
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23558
    • Remerciements reçus 45

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Pradeaux 1996

    CR: Voilà , c'est fait, je n'en ai plus...
    Je viens de boire mon dernier Pradeaux 1996.

    Première remarque: j'ai plutôt été déçu par cette année, quand j'ai bu les bouteilles dans le nord. Alors que 93 m'avait séduit.

    Ce soir, le nez est sur la cerise (fruits et noyaux), "le bois se décomposant dans la forêt en automne" et des notes amères (ça peut évoquer la gentiane décrite par Olivier). C'est encore agréable mais ça me semble beaucoup plus vieux que lors de ma dernière rencontre avec ce vin.
    La bouche est très marquée par des impressions herbacées et boisées. On note des sensations de noyau et de queue de cerise, de bois vieux...L'acidité est bien présente. La finale est longue: elle s'appuie sur la matière un peu amère.

    Je suis provocant: pas plus de plaisir, ce soir, avec ce Pradeaux que, ce midi, avec un Coteau Brûlé 01 de la cave coopérative de Cairanne.
    Ca va faire hurler!!! (surtout si on tient compte de la dernière réponse dans cette rubrique du forum Rhône)

    Deuxième remarque: un seul bon souvenir avec ce 96. C'était avec 3 bouteilles bues dans le Var en juin 2002, un soir de grande chaleur. Le vin avait été servi à  15-16 °

    cordialement,
    Thierry
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Bien que ne sois pas un super fan de Pradeaux (je trouve quand même que c'est dans les 7 ou 8 meilleurs Bandol, mais je préfère nettement d'autres domaines comme La Tour du Bon, Ste Anne, Gaussen, Bastide Blanche,...), plusieurs expérience sur ce domaine m'ont toujours démontré qu'il fallait atteindre au moins 10 ans (au moins, je répète) pour que les tannins s'assagissent et qu'une certaine finesse se développe. Le 96 (qui ne doit pas être un grand millésime comme partout à  Bandol) a été bu beaucoup trop tôt à  mon humble avis... Désolé Thierry !

    PhB
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Pradeaux 96

    Beaucoup trop tôt, je ne pense pas! Pour en avoir réouvert une bouteille récemment, je l'ai trouvé aimable, fondu, avec encore de la matière mais pas encore sur le déclin. Mes notes différaient peu des précédentes (cf plus haut). Contrairement à  Thierry, il m'en reste encore quelques exemplaires que je pense tout à  fait pouvoir garder quelques années.

    Olif
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23558
    • Remerciements reçus 45

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Olif,

    Je viens de relire ta note avec attention.
    Je trouve que nos impressions sensorielles sont proches.
    Mais subjectivement, je n'ai pas aimé du tout le côté amer...

    Amitiés,
    Thierry
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Goûté ce week end un Pradeaux 1988.
    Visuellement le vin fait son âge, tuilé et disque orange clair.

    Le nez est assez fin et ouvert, sur le la cerise (kirsch), les épices et le réglisse.

    La bouche confirme le nez avec toutefois une finale à  la fois acide et encore tannique.

    A prori le vin est à  boire, mais je ne sais que penser de cette acidité finale.
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Pradeaux

    J'ai fini il y a peu mes Pradeaux 86, encore très jeunes malgré leur age.
    J'ose pas entamer mes 88, sont-ils vraiment mûrs ?
    Ces deux millésimes achetés au Savour Club, donc filtrés.
    J'ai aussi du 96, mais là , c'est sûrement trop jeune, le Pradeaux étant le Bandol le plus long à  se faire (10 à  15 ans).
    Je préfère personnellement Pibarnon (90 en cave, le meilleur rouge du domaine selon le Comte de St Victor lui-même!)
    J'aime beaucoup Tempier, Lafran-Veyrolles,La Roche-Redonne.
    J'aime pas du tout Vannières.

    En tous cas, le Bandol est un grand vin de France !
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23558
    • Remerciements reçus 45

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Daniel,

    Sois le bienvenu sur le Site.

    Je peux t'assurer que je suis, comme beaucoup ici, persuadé que Bandol est un "Grand Vin de France"

    Le moteur de recherche t'intiquera que Bandol figure dans 178 posts de ce Site.

    Cordialement,
    Thierry
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Chers amis,

    Est-ce quelqu'un a bu du Pradeaux 1999 ? Il est en vente a 16.6 Euros chez mon caviste et 'je me tate'.

    Merci d'avance pour l'information.

    Amicalement,

    Lab
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Il y a tellement mieux à  Bandol que je ne me précipiterais pas. D'autant que la dernière fois que j'ai goûté Pradeaux 99 c'était un des moins bons du millésime. Privilégier plutôt Tour du Bon, Sainte-Anne, Tempier, Gros Noré, Jean-Pierre Gaussen...

    PhB
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux est il encore lui même?

    Bonjour à  tous.

    Pradeaux est il encore lui même ???

    Cette marque présente ses vins régulièrement au CNCP depuis des années.C'est bien parce l'on peut comparer avec les voisins parfois situés à  qq dizaines de metres seulement..

    Ce que j'ai bu ces temps derniers etait assez étonnant face à  La tour du Bon, Cros Noré et Lafran Veyrolle.les derniers millésimes présentes l'an passé (97/99 et 2000 je crois) me semblaient assez fluets, et curieusement évolués.Il ont eu du mal face a la production des voisins sus-nommés. Et je reste tres gentil dans mes commentaires...

    J'ai bu qq Pradeaux des années 80 mais le temps avait usé ces vins, qui etaient un peu secs et décharnés.(conservation ?, c'etait à  Marseille il est vrai ou les bonnes caves sont rares)

    Je crois qu'il y a beaucoup mieux à  Bandol. On regoutera tout ça au salon CNCP ce Wend, mais sans grande illusion.

    YR
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Assez d'accord avec toi Yves, même si le 98 m'avait plu il y a 2/3 ans. Je le laisse en cave avec l'espoir que mes bouteilles seront bonnes(eee)
    Dans ta liste, je rajouterais peut-être Tempier : un 2000 (Migoua ?) dégusté l'année passée, bien que copieusement réduit, voire atteint de Brett (?), dévoilait une matière assez phénoménale.
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17716
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Il paraît que 2001 renoue avec le style. Cet aveux confirme bien que le prestige de ce nom est lié à  son passé.
    97, 98 décevants voire très décevants: je dirais même indignes. Mais je sens déjà  qu'on va me dire que ce vin a besoin de beaucoup de temps...

    Jérôme Pérez
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Je rentre du salon des vignerons indépendants ou j'ai pu gouter le 1999 et 2000.

    Les commentaires peu élogieux sur le 1999 me paraissent tout à  fait justifiés. Nez fermé mais boisé, en bouche du bois et du tannin, sans aucun fruit. Je serais surpris qu'il puisse se remettre de ses 36 mois (jjj) de foudre (pas sûr de l'avoir bien écrit ) car la matière me semble maigre. 15 Euros.

    Le 2000 est plus accueillant pour le palais, sans être exceptionnel, il devrait faire un bandol de bon niveau. 17 Euros.

    Le domaine parle du 2001 comme d'un futur grand, il est toujours dans le bois...on me parle de septembre 2005 pour la commercialisation.

    Désolé de ne pas donner plus de détails de dégustation, n'ayant pas pris de notes, j'ai surtout retenu la déception du 1999.

    Fabien
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4442
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Le 2000 est plus accueillant pour le palais, sans être exceptionnel, il devrait faire un bandol de bon niveau. 17 Euros.

    Fabien,

    Veux-tu dire par là  que ce vin est déjà  prêt à  être bu maintenant, ou penses-tu qu'il gagnera tout de même à  être encore conservé en cave quelques années?...

    Laurent

    Laurent
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Jérome,

    Je suis plutot d'accord avec toi.
    Je trouve Pradeaux souvent plutot strict, voire assez dur par rapport à  d'autres Bandol, notement dans des millésimes récents.
    Je préfère plutot les Lafran Veyrolles, Vannières, Terrebrune par exemple.

    Je dois aussi dire qu'en février, sur la salon des grands vins, j'avais gouté Pibarnon sur des millésimes récents et qu'il était fort décevant.

    Christophe
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux 99/00

    En réponse a p'tit Philou:

    salut ptit père.

    Avec les compères Martin et Etienne on a bien rigolé au salon CNCP:je les ai trainé de force chez Pradeaux histoire de vérifier qu'on avait encore un palais.

    On a gouté les deux vins présentés 99 et 00. On ne s'attendait pas certes à  des miracles, mais tout de même....

    Tiens j'ai repris du Lafran Veyrolles 01 tant qu" à  faire (aaa) (aaa). On a regouté Cros Nore 01 qui se tient tres bien aussi, moins puissant mais de tres bonne tenue.

    Yves
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • ptitphilou
    • Portrait de ptitphilou

    ptitphilou a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Oui Yves, 99 m'avait vraiment déçu il y a plus d'un an... d'ailleurs, le fait qu'ils en aient encore en vente ne trompe pas !
    Je ne connais pas Lafran-Veyrolles, si un jour t'as l'occasion de me faire goûter...
    Je t'ouvrirais un India 01 de Dupéré-Barréra en échange.

    Allez, je dis un ave et un pater pour mes Pradeaux 98 (jjj)(aaa)(eee)

    Phil(aaa)
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 239
    • Remerciements reçus 3

    EtienneBF a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Effectivement, Yves nous a conduits au stand Pradeaux en nous prédisant une déception, et nous ne pouvions ensuite que constater qu'il ne nous avait pas menti.

    Première énorme surprise avec le 1999 : la couleur. Bien légère pour un Bandol, et surtout déjà  franchement orangée. Cette impression de vin prématurement vieilli s'est retrouvée en bouche. Au point que j'ai demandé aux personnes qui tenaient le stand si leur bouteille n'avait pas un problème. Ils ont eu l'air étonné par ma remarque, l'ont regoûté et trouvé normal.

    Le 2000 était un peu mieux, mais bien pâlot tout de même et lui aussi déjà  orangé et évolué en bouche. Matière un peu plus consistante que le 1999, mais bien faible tout de même.

    Je connais mal les Bandol, et ne prétends pas porter un jugement absolu et définitif. Mais lorque nous avons dans la foulée goûté Gros Noré et Lafran Veyroles, il y avait un gouffre entre eux et Pradeaux ! Là , nous avions des Bandols conformes à  ce que j'attends de cette appellation. Robe noire et dense, grosse matière qui demande manifestement à  se fondre, mais bien équilibrée et qu'on attendra en toute confiance.

    Maintenant, je m'inquiète pour mes Pradeaux 98... J'en avais acheté sans goûter, sur la foi des critiques vantant la qualité du millésime et la capacité de garde de ce domaine. Un de mes fils est né en 98, et je voulais autre chose que du bordeaux. Je vais en ouvrir une d'ici peu pour me faire une idée.

    "En ces temps de mensonge universel, dire la vérité est un acte révolutionnaire". George Orwell
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Pradeaux

    Salut Etienne.

    Et encore, on n'a pas gouté le 1997!.
    Celui là  il etait encore "meilleur" d'apres mes souvenirs.

    En fait c'est surtout en comparant avec les autres vins qu'on se rend compte de la différence.

    Pour ton 98 je ne me prononce pas ,ne l'ayant pas bu (enfin je crois).

    On n'a qu'a faire une soirée Bandol (ou même sud Est). J'ai des candidats serieux dans ma besace..et je peux ramener aussi qq nanards dont moi seul ai l'adresse !! (et le culot de vous les faire boire (aaa) )
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.169 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 68
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,887
    • Invités: 1,608

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.