Publicité slide

    Nicolas Grosbois - Chinon

    • Messages : 2517
    • Remerciements reçus 22

    Gildas a répondu au sujet : CR: Visite du domaine Grosbois, Panzoult

    [size=x-small]Visite au domaine, lors d'un chouette WE dans le vignoble[/size]

    CR: Nous nous rendons au domaine Grosbois à Panzoult. Drôle de nom pour cette commune à l'allure rurale, paisible, entourée de champs de céréales, de bovins. Mais c'est pour la vigne que nous avons fait le déplacement !
    [/center] [i][size=small][center]Parcelles de cabernet franc non remembrées adjacentes au domaine[/center][/size][/i] C'est le papa, Jacques qui nous accueille. France Bleu a fond les ballons dans le garage, il bricole une ruche qu'il va installer en limite de propriété, en bordure de forêt. La propriété est magnifique : sorte de grande et jolie ferme, entourée par la forêt, les vignes et agrémentée du potager familial. Une fois la ruche terminée, Jacques ira d'ailleurs retourner la terre, pour y préparer l'arrivée des futurs plants. Il est une sorte de papa toujours en ébullition ; à la retraite, mais constamment en action. Nous rejoignons Nicolas dans les vignes, dans une parcelle face à la propriété. Celle-ci [b]non remembrée depuis le 15 ème siècle[/b], repose sur un sol argilo-sableux, lui même sur la [b]roche mère de calcaire[/b] couramment appelé dans le coin "millarge". Ce dernier est consécutif à une cassure géologique et à un affaissement de la falaise, encore présente il y a quelques millions d'années. Le domaine, désormais aux mains de Nicolas, après y être revenu en 2005, travaille les sols et n'utilise plus de désherbants ni de produits de synthèse depuis 2007. Le passage en bio effectué, les vendanges seront faites à la main l'année qui suivra. [center][img=http://p6.storage.canalblog.com/66/11/76160/98150681_o.jpg][/center] [i][size=small][center]Quelques mètres entre ces deux terroirs et pourtant...[/center][/size][/i] Titulaire d'un BTA, il décide de reprendre l'exploitation familiale après avoir passé pas mal d'années dans le Minervois, à Saumur Champigny, le Chili, la Nouvelle Zélande et les Etats-Unis. C'est d'ailleurs le "[b]nouveau monde[/b]" qui l'a orienté vers une viticulture plus respectueuse de la vignes et des sols. Adepte de l'adage qui dit que "l'agriculture n'a de sens que lorqu'on pratique la "polyculture", Nicolas nous expose son exploitation : 28 hectares de tournesols et de blés ; 9 hectares de vignes. Au final, ce sont huile de tournesol, farine de blé qui sont produites et même un peu plus, en poussant la réflexion autour du miel via les ruches. C'est un beau plan de vol, qui fait la part belle à une philosophie et une éthique consciencieuse. Bravo ! Dès 2008, année de son premier millésime mené tout seul comme un grand, Nicolas Grosbois décide de [b]vinifier et d'élever les 13 parcelles séparément[/b]. Les cuvées sont élaborées ensuite, au terme de dégustations d'assemblage. C'est d'ailleurs ce que nous propose de faire Nicolas, grâce à un petit jeu d'éprouvettes et de prélèvements dans quelques contenants, afin de pouvoir situer le niveau du millésime [b]2013[/b], encore en cours d'élevage. Un [b]millésime jugé "classique"[/b], avec une macération assez longue (comme c'était le cas en 2011 et 2012), c'est à dire pendant 40 jours. Nicolas, après s'être essayé à des macérations courtes (25 jours jusqu'en 2010), tentera de reproduire le même profile de vin à partir de cette année : macérations courtes, 2 remontages par jour ; "ce sont des vins qui me parlent. J'aime les vins murs, qui ont du punch ! " [center][img=http://p3.storage.canalblog.com/33/40/76160/98150735_o.jpg][/center] Allez, assez discuté. Direction la grande salle à manger familiale, qui sert de lieu de dégustation. [b]Gabare, Chinon 2011[/b] : vignes d'une quarantaine d'années plantées sur sol argilo-sableux. Joli vin expressif, même si encore sur la retenue. Pas mal de fond, sur une trame légèrement boisée, l'attaque est compacte avec des tannins encore saillants. Vin à l'avenir tout tracé cependant. [b]Vieilles Vignes, Chinon 2009[/b] : cette cuvée n'éxiste plus et est désormais intégrée dans "Gabare". Expressive, riche et presque opulente, les similitudes avec une syrah rhodanienne sont frappantes. Aypique pour un Chinon, mais pas tant que ça finalement avec ce millésime hors normes. [b]Vieilles Vignes, Chinon 2008[/b] : terroir argilo-sableux, d'une parcelle située à proximité immédiate de la propriété. Trame végétale, ronde et tannique. Une certaine ressemblance avec le VV 2009 par sa richesse et son expression. [b]Vieilles Vignes, Chinon 2007[/b] : très belle trame épicée. Bouche pulpeuse et croquante, offrant un fruit remarquable. Bonne longueur. Un joli vin, qui se laisserait boire avec plaisir à table. [b]Boeuf Alais, Chinon 2006[/b] : une cuvée qui n'existe plus également. Les vignes reposent sur un terroir de graves de la Vienne. Le vin commence à évoluer et la structure à se relâcher un peu avec des notes finement boisées. Belle présence du fruit encore. [center][img=http://p2.storage.canalblog.com/20/66/76160/98150703_o.jpg][/center] [i][size=small][center]Musique, art contemporain : Nicolas est au petit soin pour l'élevage de ses protégées ![/center][/size][/i] La bande haut-normande tient à remercier Nicolas Grosbois et son papa pour l'excellent moment passé en leur compagnie. Une matinée pour se faire l'opinion d'un domaine bien tenu, avec une volonté de faire de son mieux et un engagement de faire beaucoup plus encore. Preuve est que Nicolas cherche à afiner les extractions, rechercher les contenants les mieux adaptés aux jus pour des élevages non tapageurs, réorganiser les cuvées en hésitant pas à en supprimer certaines pour en recréer d'autres. Le domaine n'a pas grand chose à vendre, gage que les vins plaisent aux consommateurs. D'ailleurs, nous étions venus pour goûter le Clos du Noyer (cuvée phare) mais déception il n'y en avait pas/plus à la dégustation. [b]Domaine Grosbois[/b] Le Pressoir 37220 Panzoult +33 247 586 687/+33 687 744 903 grosboisnicolas@yahoo.fr http://www.domainegrosbois.fr[img=http://p8.storage.canalblog.com/87/06/76160/98150652_o.jpg]
    [size=small]
    Parcelles de cabernet franc non remembrées adjacentes au domaine
    [/size][/i]

    C'est le papa, Jacques qui nous accueille. France Bleu a fond les ballons dans le garage, il bricole une ruche qu'il va installer en limite de propriété, en bordure de forêt. La propriété est magnifique : sorte de grande et jolie ferme, entourée par la forêt, les vignes et agrémentée du potager familial. Une fois la ruche terminée, Jacques ira d'ailleurs retourner la terre, pour y préparer l'arrivée des futurs plants. Il est une sorte de papa toujours en ébullition ; à la retraite, mais constamment en action.

    Nous rejoignons Nicolas dans les vignes, dans une parcelle face à la propriété. Celle-ci non remembrée depuis le 15 ème siècle, repose sur un sol argilo-sableux, lui même sur la roche mère de calcaire couramment appelé dans le coin "millarge". Ce dernier est consécutif à une cassure géologique et à un affaissement de la falaise, encore présente il y a quelques millions d'années.

    Le domaine, désormais aux mains de Nicolas, après y être revenu en 2005, travaille les sols et n'utilise plus de désherbants ni de produits de synthèse depuis 2007. Le passage en bio effectué, les vendanges seront faites à la main l'année qui suivra.
    [/center] [i][size=small][center]Quelques mètres entre ces deux terroirs et pourtant...[/center][/size][/i] Titulaire d'un BTA, il décide de reprendre l'exploitation familiale après avoir passé pas mal d'années dans le Minervois, à Saumur Champigny, le Chili, la Nouvelle Zélande et les Etats-Unis. C'est d'ailleurs le "[b]nouveau monde[/b]" qui l'a orienté vers une viticulture plus respectueuse de la vignes et des sols. Adepte de l'adage qui dit que "l'agriculture n'a de sens que lorqu'on pratique la "polyculture", Nicolas nous expose son exploitation : 28 hectares de tournesols et de blés ; 9 hectares de vignes. Au final, ce sont huile de tournesol, farine de blé qui sont produites et même un peu plus, en poussant la réflexion autour du miel via les ruches. C'est un beau plan de vol, qui fait la part belle à une philosophie et une éthique consciencieuse. Bravo ! Dès 2008, année de son premier millésime mené tout seul comme un grand, Nicolas Grosbois décide de [b]vinifier et d'élever les 13 parcelles séparément[/b]. Les cuvées sont élaborées ensuite, au terme de dégustations d'assemblage. C'est d'ailleurs ce que nous propose de faire Nicolas, grâce à un petit jeu d'éprouvettes et de prélèvements dans quelques contenants, afin de pouvoir situer le niveau du millésime [b]2013[/b], encore en cours d'élevage. Un [b]millésime jugé "classique"[/b], avec une macération assez longue (comme c'était le cas en 2011 et 2012), c'est à dire pendant 40 jours. Nicolas, après s'être essayé à des macérations courtes (25 jours jusqu'en 2010), tentera de reproduire le même profile de vin à partir de cette année : macérations courtes, 2 remontages par jour ; "ce sont des vins qui me parlent. J'aime les vins murs, qui ont du punch ! " [center][img=http://p3.storage.canalblog.com/33/40/76160/98150735_o.jpg][/center] Allez, assez discuté. Direction la grande salle à manger familiale, qui sert de lieu de dégustation. [b]Gabare, Chinon 2011[/b] : vignes d'une quarantaine d'années plantées sur sol argilo-sableux. Joli vin expressif, même si encore sur la retenue. Pas mal de fond, sur une trame légèrement boisée, l'attaque est compacte avec des tannins encore saillants. Vin à l'avenir tout tracé cependant. [b]Vieilles Vignes, Chinon 2009[/b] : cette cuvée n'éxiste plus et est désormais intégrée dans "Gabare". Expressive, riche et presque opulente, les similitudes avec une syrah rhodanienne sont frappantes. Aypique pour un Chinon, mais pas tant que ça finalement avec ce millésime hors normes. [b]Vieilles Vignes, Chinon 2008[/b] : terroir argilo-sableux, d'une parcelle située à proximité immédiate de la propriété. Trame végétale, ronde et tannique. Une certaine ressemblance avec le VV 2009 par sa richesse et son expression. [b]Vieilles Vignes, Chinon 2007[/b] : très belle trame épicée. Bouche pulpeuse et croquante, offrant un fruit remarquable. Bonne longueur. Un joli vin, qui se laisserait boire avec plaisir à table. [b]Boeuf Alais, Chinon 2006[/b] : une cuvée qui n'existe plus également. Les vignes reposent sur un terroir de graves de la Vienne. Le vin commence à évoluer et la structure à se relâcher un peu avec des notes finement boisées. Belle présence du fruit encore. [center][img=http://p2.storage.canalblog.com/20/66/76160/98150703_o.jpg][/center] [i][size=small][center]Musique, art contemporain : Nicolas est au petit soin pour l'élevage de ses protégées ![/center][/size][/i] La bande haut-normande tient à remercier Nicolas Grosbois et son papa pour l'excellent moment passé en leur compagnie. Une matinée pour se faire l'opinion d'un domaine bien tenu, avec une volonté de faire de son mieux et un engagement de faire beaucoup plus encore. Preuve est que Nicolas cherche à afiner les extractions, rechercher les contenants les mieux adaptés aux jus pour des élevages non tapageurs, réorganiser les cuvées en hésitant pas à en supprimer certaines pour en recréer d'autres. Le domaine n'a pas grand chose à vendre, gage que les vins plaisent aux consommateurs. D'ailleurs, nous étions venus pour goûter le Clos du Noyer (cuvée phare) mais déception il n'y en avait pas/plus à la dégustation. [b]Domaine Grosbois[/b] Le Pressoir 37220 Panzoult +33 247 586 687/+33 687 744 903 grosboisnicolas@yahoo.fr http://www.domainegrosbois.fr[img=http://p6.storage.canalblog.com/66/11/76160/98150681_o.jpg]
    [size=small]
    Quelques mètres entre ces deux terroirs et pourtant...
    [/size][/i]

    Titulaire d'un BTA, il décide de reprendre l'exploitation familiale après avoir passé pas mal d'années dans le Minervois, à Saumur Champigny, le Chili, la Nouvelle Zélande et les Etats-Unis. C'est d'ailleurs le "nouveau monde" qui l'a orienté vers une viticulture plus respectueuse de la vignes et des sols. Adepte de l'adage qui dit que "l'agriculture n'a de sens que lorqu'on pratique la "polyculture", Nicolas nous expose son exploitation : 28 hectares de tournesols et de blés ; 9 hectares de vignes. Au final, ce sont huile de tournesol, farine de blé qui sont produites et même un peu plus, en poussant la réflexion autour du miel via les ruches. C'est un beau plan de vol, qui fait la part belle à une philosophie et une éthique consciencieuse. Bravo !

    Dès 2008, année de son premier millésime mené tout seul comme un grand, Nicolas Grosbois décide de vinifier et d'élever les 13 parcelles séparément. Les cuvées sont élaborées ensuite, au terme de dégustations d'assemblage. C'est d'ailleurs ce que nous propose de faire Nicolas, grâce à un petit jeu d'éprouvettes et de prélèvements dans quelques contenants, afin de pouvoir situer le niveau du millésime 2013, encore en cours d'élevage. Un millésime jugé "classique", avec une macération assez longue (comme c'était le cas en 2011 et 2012), c'est à dire pendant 40 jours. Nicolas, après s'être essayé à des macérations courtes (25 jours jusqu'en 2010), tentera de reproduire le même profile de vin à partir de cette année : macérations courtes, 2 remontages par jour ; "ce sont des vins qui me parlent. J'aime les vins murs, qui ont du punch ! "
    [/center] Allez, assez discuté. Direction la grande salle à manger familiale, qui sert de lieu de dégustation. [b]Gabare, Chinon 2011[/b] : vignes d'une quarantaine d'années plantées sur sol argilo-sableux. Joli vin expressif, même si encore sur la retenue. Pas mal de fond, sur une trame légèrement boisée, l'attaque est compacte avec des tannins encore saillants. Vin à l'avenir tout tracé cependant. [b]Vieilles Vignes, Chinon 2009[/b] : cette cuvée n'éxiste plus et est désormais intégrée dans "Gabare". Expressive, riche et presque opulente, les similitudes avec une syrah rhodanienne sont frappantes. Aypique pour un Chinon, mais pas tant que ça finalement avec ce millésime hors normes. [b]Vieilles Vignes, Chinon 2008[/b] : terroir argilo-sableux, d'une parcelle située à proximité immédiate de la propriété. Trame végétale, ronde et tannique. Une certaine ressemblance avec le VV 2009 par sa richesse et son expression. [b]Vieilles Vignes, Chinon 2007[/b] : très belle trame épicée. Bouche pulpeuse et croquante, offrant un fruit remarquable. Bonne longueur. Un joli vin, qui se laisserait boire avec plaisir à table. [b]Boeuf Alais, Chinon 2006[/b] : une cuvée qui n'existe plus également. Les vignes reposent sur un terroir de graves de la Vienne. Le vin commence à évoluer et la structure à se relâcher un peu avec des notes finement boisées. Belle présence du fruit encore. [center][img=http://p2.storage.canalblog.com/20/66/76160/98150703_o.jpg][/center] [i][size=small][center]Musique, art contemporain : Nicolas est au petit soin pour l'élevage de ses protégées ![/center][/size][/i] La bande haut-normande tient à remercier Nicolas Grosbois et son papa pour l'excellent moment passé en leur compagnie. Une matinée pour se faire l'opinion d'un domaine bien tenu, avec une volonté de faire de son mieux et un engagement de faire beaucoup plus encore. Preuve est que Nicolas cherche à afiner les extractions, rechercher les contenants les mieux adaptés aux jus pour des élevages non tapageurs, réorganiser les cuvées en hésitant pas à en supprimer certaines pour en recréer d'autres. Le domaine n'a pas grand chose à vendre, gage que les vins plaisent aux consommateurs. D'ailleurs, nous étions venus pour goûter le Clos du Noyer (cuvée phare) mais déception il n'y en avait pas/plus à la dégustation. [b]Domaine Grosbois[/b] Le Pressoir 37220 Panzoult +33 247 586 687/+33 687 744 903 grosboisnicolas@yahoo.fr http://www.domainegrosbois.fr[img=http://p3.storage.canalblog.com/33/40/76160/98150735_o.jpg]

    Allez, assez discuté. Direction la grande salle à manger familiale, qui sert de lieu de dégustation.

    Gabare, Chinon 2011 : vignes d'une quarantaine d'années plantées sur sol argilo-sableux. Joli vin expressif, même si encore sur la retenue. Pas mal de fond, sur une trame légèrement boisée, l'attaque est compacte avec des tannins encore saillants. Vin à l'avenir tout tracé cependant.

    Vieilles Vignes, Chinon 2009 : cette cuvée n'éxiste plus et est désormais intégrée dans "Gabare". Expressive, riche et presque opulente, les similitudes avec une syrah rhodanienne sont frappantes. Aypique pour un Chinon, mais pas tant que ça finalement avec ce millésime hors normes.

    Vieilles Vignes, Chinon 2008 : terroir argilo-sableux, d'une parcelle située à proximité immédiate de la propriété. Trame végétale, ronde et tannique. Une certaine ressemblance avec le VV 2009 par sa richesse et son expression.

    Vieilles Vignes, Chinon 2007 : très belle trame épicée. Bouche pulpeuse et croquante, offrant un fruit remarquable. Bonne longueur. Un joli vin, qui se laisserait boire avec plaisir à table.

    Boeuf Alais, Chinon 2006 : une cuvée qui n'existe plus également. Les vignes reposent sur un terroir de graves de la Vienne. Le vin commence à évoluer et la structure à se relâcher un peu avec des notes finement boisées. Belle présence du fruit encore.
    [/center] [i][size=small][center]Musique, art contemporain : Nicolas est au petit soin pour l'élevage de ses protégées ![/center][/size][/i] La bande haut-normande tient à remercier Nicolas Grosbois et son papa pour l'excellent moment passé en leur compagnie. Une matinée pour se faire l'opinion d'un domaine bien tenu, avec une volonté de faire de son mieux et un engagement de faire beaucoup plus encore. Preuve est que Nicolas cherche à afiner les extractions, rechercher les contenants les mieux adaptés aux jus pour des élevages non tapageurs, réorganiser les cuvées en hésitant pas à en supprimer certaines pour en recréer d'autres. Le domaine n'a pas grand chose à vendre, gage que les vins plaisent aux consommateurs. D'ailleurs, nous étions venus pour goûter le Clos du Noyer (cuvée phare) mais déception il n'y en avait pas/plus à la dégustation. [b]Domaine Grosbois[/b] Le Pressoir 37220 Panzoult +33 247 586 687/+33 687 744 903 grosboisnicolas@yahoo.fr http://www.domainegrosbois.fr[img=http://p2.storage.canalblog.com/20/66/76160/98150703_o.jpg]
    [size=small]
    Musique, art contemporain : Nicolas est au petit soin pour l'élevage de ses protégées !
    [/size][/i]

    La bande haut-normande tient à remercier Nicolas Grosbois et son papa pour l'excellent moment passé en leur compagnie. Une matinée pour se faire l'opinion d'un domaine bien tenu, avec une volonté de faire de son mieux et un engagement de faire beaucoup plus encore. Preuve est que Nicolas cherche à afiner les extractions, rechercher les contenants les mieux adaptés aux jus pour des élevages non tapageurs, réorganiser les cuvées en hésitant pas à en supprimer certaines pour en recréer d'autres. Le domaine n'a pas grand chose à vendre, gage que les vins plaisent aux consommateurs. D'ailleurs, nous étions venus pour goûter le Clos du Noyer (cuvée phare) mais déception il n'y en avait pas/plus à la dégustation.

    Domaine Grosbois
    Le Pressoir
    37220 Panzoult
    +33 247 586 687/+33 687 744 903
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    www.domainegrosbois.fr

    Gildas
    LPV Normandie
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1459
    • Remerciements reçus 205

    dt a répondu au sujet : Chinon VV 2009 - domaine Nicolas Grosbois

    Après le clos des noyers, je découvre cette cuvée vieilles vignes sur le millésime 2009.
    Un vin qui se montre éclatant après plusieurs heures d'aération. Il gagne en pureté, en souplesse et se montre remarquable de densité. Nez à la fois fruité et floral, sans aucune sensation d'élevage, contrairement au clos des noyers manifestement plus "élevé". Bouche mûre, soyeuse. Un vin à la maturité irréprochable qui offre un plaisir évident à condition de l'aérer suffisamment. J'adore.
    Très bien.

    Denis

    Denis
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 214
    • Remerciements reçus 20

    Med a répondu au sujet : CR:Nicolas Grosbois - Gabare 2012

    CR:Nicolas Grosbois - Gabare 2012

    Un peu déçu par "La cuisine de ma mère" version 2013 (moins gourmande que les millésimes précédents), je me suis bien rattrapé avec cette cuvée que je découvrais.

    Nez sur le poivron (mûr) avec de légères notes fumées.
    La bouche est charnue avec des tanins gras, un peu de fruits rouges et un côté rustique très élégant style "gentleman farmer" sans aucun excès d'acidité.
    Pas très complexe mais ça se boit à grandes lampées !

    Médéric
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1459
    • Remerciements reçus 205

    dt a répondu au sujet : CR: Chinon VV 2009 - domaine Nicolas Grosbois

    CR: Chinon VV 2009 - domaine Nicolas Grosbois

    J'adore ce vin. Ca doit être la 6e bouteille que je bois Depuis septembre et je suis toujours autant admiratif devant la qualité de ce Chinon.
    Un vin densément coloré, intensément fruité, évoquant le poivre blanc, le coulis de mûre ou l'orange sanguine sans la moindre sensation herbacée. Bouche pleine, sérieuse, parfaitement équilibrée et digeste. A chaque fois que je le sers à table, c'est un succès !
    Très bien +

    Denis

    Denis
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1130
    • Remerciements reçus 6

    E-mane a répondu au sujet : CR: Chinon 2013 la cuisine de ma mere - domaine Nicolas Grosbois

    Chinon La cuisine de ma mère 2013

    Un vin frais de fruit, bien agréable, sur les fruits rouges. Malgré un millésime que je crois assez difficile, cette cuvée s' en sort très bien je trouve. Bien.

    Emmanuel
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2557
    • Remerciements reçus 23

    ziboss a répondu au sujet : CR: Domaine Nicolas Grosbois – Chinon « Gabare » 2012

    CR: Domaine Nicolas Grosbois – Chinon « Gabare » 2012

    Robe assez claire, grenat aux reflets violacés.
    Nez un peu sur la retenue mais joli, sur les fruits rouges, des notes végétales telle la ronce et un côté terreux et fumé. Un vrai nez de Cabernet Franc.
    On sent encore quelque tanins mais je trouve la bouche très agréable avec un équilibre au top entre acidité présente et matière assez dense. Les même arômes qu’au nez - fruits rouges, ronce, notes terreuses - se livrent assez bien dans une finale de longueur plus que correcte où là aussi les tanins se sentent encore un peu.

    Certes il y’a un peu d’austérité dans cette bouteille – et encore le mot est un peu fort – mais c’est vraiment très bon et je lui prédis un avenir proche radieux.

    .

    Yann
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 918
    • Remerciements reçus 21

    tht a répondu au sujet : Chinon 2013 la cuisine de ma mere - domaine Nicolas Grosbois

    J'avais pris une bouteille pour voir ...
    Robe claire, légèrement trouble. Très joli nez sur les fruits rouges, la cerise griotte. La cerise se retrouve dans la bouche, simple mais savoureuse, au fruit croquant et acidulé. Pas compliqué, un joli vin de soif.

    Thien

    E-mane écrivait:
    > Chinon La cuisine de ma mère 2013
    >
    > Un vin frais de fruit, bien agréable, sur les
    > fruits rouges. Malgré un millésime que je crois
    > assez difficile, cette cuvée s' en sort très bien
    > je trouve. Bien.
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 452
    • Remerciements reçus 5

    supervedro a répondu au sujet : CR: Domaine Nicolas Grosbois – Chinon « Clos du Noyer» 2011

    CR: Domaine Nicolas Grosbois – Chinon « Clos du Noyer» 2011

    [/img]Bouteille carafée 1h et servie vers 15°.
    Bouchon un peu stressant mais de ce que je sais du contenu, il ne devrait pas y avoir trop de problème aujourd'hui - quid des autres? on verra bien...
    Belle robe rouge foncée, reflets griotte.
    Le Nez est vraiment sympa, du cuir, de la cerise, des épices.
    La Bouche est aiguisée, droite, "sharp" comme dirait les anglais! Mais très gourmande, sur le fruit avec en accompagnement ce côté animal/cuir.
    J'ai lu "ventre de lapin" sur un post d'un autre membre et cela m'y fait un peu penser (quoique je n'ai pas de lapin :))
    Belle longueur, tanins pas du tout accrocheur. C'est tellement foufou qu'il sera sympa de le voir évoluer - Très Bien ++

    Laurent

    "Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 452
    • Remerciements reçus 5

    supervedro a répondu au sujet : CR: Domaine Nicolas Grosbois – Chinon « Clos du Noyer » 2012

    CR: Domaine Nicolas Grosbois – Chinon « Clos du Noyer » 2012

    [/img]Bouteille épaulée 2h et servie vers 15/16°
    On m'avait prévenu que 2012 était un peu foufou (dans tous les sens du terme) et je n'ai pas été déçu!
    Nez de fruits noirs, de fumé et de cuir (juste ce qu'il faut de bret)
    La bouche est gourmande et très complexe.
    Un vrai côté sanguin et lardé, de la tapenade et des fruits noirs très murs - Superbe longueur - Excellent

    Laurent

    "Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 180
    • Remerciements reçus 17

    loiselyyoann a répondu au sujet : Re: Nicolas Grosbois - Chinon

    Bonjour,
    ça veut dire quoi: "juste ce qu'il faut de Brett"?
    merci,
    Yoann L.
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 452
    • Remerciements reçus 5

    supervedro a répondu au sujet : Re: Nicolas Grosbois - Chinon

    Disons qu'il y a juste ce qu'il faut de côté animal pour pleinement apprécier le vin produit!

    Laurent

    "Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Nicolas Grosbois - Chinon

    Sans commentaire...
    A quand le "juste ce qu'il faut de goût de bouchon" ?

    Luc
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 452
    • Remerciements reçus 5

    supervedro a répondu au sujet : Re: Nicolas Grosbois - Chinon

    Bientôt Luc! Que veux tu, j'ai une attirance sans pareil pour les défauts :)
    Mais ne dites rien à ma femme, elle pourrait mal le prendre :)

    Laurent

    "Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Nicolas Grosbois - Chinon

    Tu sais, ma femme a toujours affirmé, sans vergogne, et en ma présence, avoir été toujours attirée par les moches. J'y ai survécu, et mon orgueil aussi... ;)

    Luc
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 781
    • Remerciements reçus 1

    Caravelas a répondu au sujet : CR: Nicolas Grosbois - La Cuisine de ma Mère 2014 - Chinon

    CR: Nicolas Grosbois - La Cuisine de ma Mère 2014 - Chinon

    Belle surprise avec cette bouteille!
    Un nez bien ouvert et net sur un beau panier de fruits rouges, une matière à la fois bien mûre et dynamique, sans creux, une belle texture glissante et une jolie longueur.
    Pour moins de 8 euros, je dis bravo !

    Bien supérieur à la cuvée domaine de chez Alliet, que je n'apprécie que modérément en général (contrairement à tout le reste de la gamme) et 2014 ne fait pas exception

    Anthony
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1885
    • Remerciements reçus 47

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Nicolas Grosbois - La Cuisine de ma Mère 2015 - Chinon

    CR: Nicolas Grosbois - La Cuisine de ma Mère 2015 - Chinon

    Robe violine, assez foncée. Le nez a besoin d'un peu de temps pour s'ouvrir pour aller ensuiter vers les fruits rouges, des notes de framboise et un peu de poivre.
    En bouche, c'est encore un peu rustique mais dynamique, fruité et juteux.
    Bon vin

    Julien
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 781
    • Remerciements reçus 1

    Caravelas a répondu au sujet : CR: Nicolas Grosbois - Clos du Noyer 2010 - Chinon

    CR: Nicolas Grosbois - Clos du Noyer 2010 - Chinon

    Prix achat caviste: 18€

    Nez très mûr, sur les fruits noirs (mûre, myrtille) et une pointe balsamique
    La bouche est elle aussi très mûre, avec un alcool présent mais sans débordement.
    Pas forcément typique mais c'est bien fait. Pas d'élevage marqué.
    Les tanins sont agréables mais peuvent encore gagner un peu en soyeux.

    Le lendemain le vin a énormément évolué, il a beaucoup gagné en élegance et fait plus cabernet franc ligérien. Il me plait d'avantage.

    Anthony
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1552
    • Remerciements reçus 62

    tomy63 a répondu au sujet : CR: Nicolas Grosbois - La cousine de ma mère 2016

    CR: Nicolas Grosbois - "La Cousine de ma mère" 2016 Vin de France "Chiner" en magnum : (La "cuisine de ma mère" est devenue "la cousine" en 2016, Nicolas ayant été obligé d'acheter du raisin aux alentours, de "chiner", à cause de la grêle, il n'est donc pas en AOC Chinon) Robe rubis, nez très expressif, plein de petits fruits rouges, avec en plus un côté très original, légèrement sucré et gourmand qui me rappelle des yaourts poire/caramel façon tarte amandine ! La bouche est légère, avec des tannins quasi inexistants, une texture soyeuse superbe, pleine de fruits, très gouleyante, à peine sucrée avec juste ce qu'il faut d'acidité pour que ça ne soit jamais écœurant. La finale est assez courte, mais on a tout de suite envie d'y retourner. Le vin de soif par excellence.
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2729
    • Remerciements reçus 221

    Vaudésir a répondu au sujet : Chinon Clos du Noyer 2015 Domaine Grosbois

    Bu lors de cette soirée lapassionduvin.com/f...

    Chinon Clos du Noyer 2015 Domaine Grosbois

    Moi:Robe sombre, nez très mur, une explosion de fruits , en bouche c’est gourmand, velouté, ça pete les fruits murs, ça se siffle tout seul. TB/EXC , est-ce que ça vieillit bien ?

    Jérôme:Notes très légèrement fumées, fruits rouges, puissant, une très jolie bouteille.

    Vivien:Le Clos du Noyer 2015 de Nicolas Grosbois est une bombe atomique de fruits, portée par une structure et une matière sensationnelles. C'est déjà irrésistible. Avec le vieillissement, ce sera un flacon exceptionnel qui ira plus que faire jeu égal voire mieux que les grandes cuvées des cadors de l'appellation.Très bien ++ / excellent (énorme potentiel)

    Stéphane
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1057
    • Remerciements reçus 79

    H. Seldon a répondu au sujet : Nicolas Grosbois - Chinon

    Bu hier soir ce Chinon du Domaine Grosbois, Clos du noyer 2015, en parallèle des 5 éléments 2015 du domaine de l'R.
    Mon ressenti est un peu différent de ceux de Vivien, Stéphane et Jérôme retranscrits ci-dessus, même si je confirme que c'est un vin potentiellement très bon, mais je n'ai pas perçu, en tout cas en bouche, ce côté gourmand / juteux évoqué dans leur CR :

    CR: Domaine Grosbois, Chinon, « Clos du Noyer » 2015


    Un vin épaulé une heure qui, au nez, dévoile des bribes de côté juteux : on sent furtivement des arômes de fruits rouges fraise / framboise, qui évoluent grâce à une aération énergique vers de la confiture de fraise. La bouche est moins gourmande, part directement sur les fruits rouges puis le cassis, pointe un peu terreuse. Tanins encore serrés, surtout en finale, qui est marquée par une acidité bien présente. Légère amertume en toute fin. Un vin qui se révèle sur cette bouteille pas encore tout à fait accessible, au potentiel avéré, et qui devrait donner sa pleine mesure dans quelques années. Il m’a fait penser à une très jeune version du Chinon du domaine Lenoir Les roches 1989 bu l’année dernière : même élégance sur le fruit mêlé à des senteurs terreuses. A voir sur plusieurs années donc.

    Très bien – en l’état., sans doute Très bien +/ Excellent dans plusieurs années.

    Bu juste avant : CR: Domaine de L’R, Chinon, « Les 5 éléments » 2015

    Carafé 30mn, le vin part sur les fruits rouges puis noirs, le sureau, tant au nez qu’en bouche. Véritablement sur le fruit, on perçoit cependant une légère amertume en finale, accompagnée par une pointe d’acidité. Tanins déjà polis, le vin se boit clairement maintenant pour ce qu’il est : sur le fruit (je me répète) sans qu’une grande amélioration par la garde soit perceptible (mais je me trompe peut être) : en tout cas c’est bien fait.

    Bien +

    Cdt,

    Seb
    #50
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8734
    • Remerciements reçus 48

    RaymondM a répondu au sujet : CR:Chinon Clos du Noyer 2015 Domaine Grosbois

    CR: Chinon Clos du Noyer2015
    Acheté sur les conseils insistants de l’excellent caviste Vavro ce vin m’ a vraiment régalé . Rarement ,pour ne pas dire jamais ,bu un Chinon aussi jeune aussi bon.Matière superbe ,tannique pour remplir la bouche sans l’agresser, belle acidité, un fruit d’une grande gourmandise surtout le deuxième jour .
    Voilà un Cabernet Franc qui ne laisse pas indifférent et qui n’a rien à envier à Clos Rougeard ......puisque ce dernier est devenu inabordable !!!

    Grosbois m’a scié :D

    Raymond
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 452
    • Remerciements reçus 5

    supervedro a répondu au sujet : Domaine Grosbois, Chinon "Clos du Noyer" 2011

    CR: Domaine Grosbois, Chinon "Clos du Noyer" 2011



    Bouteille épaulée 2h - servie vers 15°
    Belle robe sans traces d'évolutions
    Nez toujours aussi foufou: du cuir, de la cerise, des épices.
    En bouche c'est gourmand, long, du fruit, un peu de moka, tanins très fins - J'adore.
    Quelle quille!

    Laurent

    "Le vin c'est comme une boîte de chocolats..."
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 332
    • Remerciements reçus 32

    Modeste 1er a répondu au sujet : CR:Nicolas Grosbois - Chinon Gabare 2014

    CR: Grosbois, Chinon Gabare 2014

    Meilleur après quelques jours. Un vin solide.

    nez fort, intense, sur le poivron essentiellement, avec de la framboise et du cassis, de la frangipane aussi quand on pénètre plus au fond. La bouche est à l'identique, toujours sur le poivron, avec un peu de verdeur traçante qui apporte une belle fraicheur. C'est assez simple, pas dingue mais très expressif sur ces quelques notes, avec une certaine puissance, du tranchant, des tanins pointus mais élégants. Joli dans son genre. Mérite plus de garde.

    acheté 13 euros en achat direct chez Idealwine. Le 2016 est à 17 euros, ça commence à faire pour un vin bon mais simple.

    Geoffroy
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 280
    • Remerciements reçus 93

    Raisin breton a répondu au sujet : CR: Nicolas Grosbois, Clos du Noyer, Chinon 2015

    CR: Nicolas Grosbois, Clos du Noyer, Chinon 2015

    Nez : assez intense et complexe, groseille et framboise, ronce, agrumes (?), piment, torréfaction, sauce soya, et ce caractère « feuillu » des cabernets.

    Bouche : attaque ronde sur le fruit, milieu massif et jeune (torréfaction, amertume un peu forte), finale aux tanins présents mais enrobés par une matière importante et mûre. Belle longueurs sur des relents fruités, salins et crayeux avec une touche de végétal noble.

    À J+1, sur de la hampe marinée à la moutarde, très bon et équilibre global supérieur.

    Très Bien (+). Globalement, on a un beau toucher velouté, des tanins fins, de la maturité, de la structure. Gros potentiel il me semble car pour le moment, il a tout de même les défauts de sa jeunesse et de son enthousiasme : amertume du vin un peu massif, milieu de bouche marqué par l’élevage, léger assèchement du aux tanins. À revoir dans 10 ans !

    JB
    "Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
    #54
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Modeste 1er

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1057
    • Remerciements reçus 79

    H. Seldon a répondu au sujet : CR: Domaine Grosbois, Chinon "Gabare" 2016

    CR: Domaine Grosbois, Chinon "Gabare" 2016

    Bu à température ambiante, en reveal up intense, 12,5e prix caviste.

    Bu sur deux jours, le vin présente des profils différents en fonction de son exposition à l'air :
    à l'ouverture, le vin pète le fruit rouge, quelques traces d'élevage (vanille, on sent moins l'élevage en cuve qu'en fût, neuf sur ce millésime ? ce serait étonnant...), très rond, expressif et gourmand ; acidité bien intégrée, bel équilibre, tanins un brin astringents en finale mais ensemble gourmand et d'un très beau volume.
    À J+1 (air pompé), le vin a perdu ses traces de vanille pour présenter un profil plus classique du chinon (type Lenoir) avec du fruit rouge, quelques traces de poivron rouge grillé, une trame terreuse et crayeuse, une fraicheur mentholée et une belle acidité finale avec des amers plus prononcés, gagnant en profondeur ce qu'il a perdu en explosivité fruitée, les tanins se sont assagis. Fond de verre clairement marqué sur la fraise écrasée. Moi j'aime beaucoup, il est - donc avec des profils différents - plus accessible que Clos du noyer 15 en l'état.

    Très bien (-) en l'état, aucune idée de son potentiel d'évolution, c'est une parfaite bouteille selon moi à proposer à des personnes qui ne connaissent pas l'appellation ou qui en ont une vision biaisée (précision, le vin titre ici à 14%).

    Cordialement,
    Seb
    #55
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 332
    • Remerciements reçus 32

    Modeste 1er a répondu au sujet : Nicolas Grosbois - Chinon

    Waou 12,5 le Gabare en prix caviste ??
    c'est très en dessous de ce que l'on peut trouver sur internet, et notamment sur IDEALWINE (17 Euros) qui est pourtant dans la fourchette basse de l'achat en ligne.

    Geoffroy
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1057
    • Remerciements reçus 79

    H. Seldon a répondu au sujet : Nicolas Grosbois - Chinon

    Geoffroy,
    je n'achète que sur deux ou trois sites en ligne : le (gros) reste, c'est domaines et cavistes.
    Pour la petite histoire, le prix exact est de 13e par bt, promo à 12,5 par 12 (et j'en ai pris 12).
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 332
    • Remerciements reçus 32

    Modeste 1er a répondu au sujet : Nicolas Grosbois - Chinon

    C'est bien qu'il existe encore quelques cavistes avec des prix aussi compétitifs sur les "petites" bouteilles. Par chez moi, j'avais gardé le souvenir de prix très au-dessus de ce que je pouvais trouver sur les sites en ligne ou les sites d'enchères. Mais c'est vrai qu'à l'époque, j'avais fait ce constat sur bordeaux et bourgogne, notamment les moyennes et grosses étiquettes. Peut-être qu'il faut que je rejette un coup d’œil, les sommes rentrées sur les grosses quilles doivent aussi leur permettre de maintenir de bon prix sur les petites...

    Geoffroy
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1057
    • Remerciements reçus 79

    H. Seldon a répondu au sujet : Nicolas Grosbois - Chinon

    C'est à mon avis la façon dont il procède (il vend les Reine de Labet à 25e, donc pour les clients historiques, il ne marge pas trop , ça c'est sûr).
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1269
    • Remerciements reçus 76

    rkrk a répondu au sujet : Nicolas Grosbois - Chinon - "Gabare" - 2015

    CR: Nicolas Grosbois - Chinon - "Gabare" - 2015

    Un très joli Chinon, déjà très plaisant mais au potentiel incontestable.

    Beau nez de poivron mûr épicé. Fruits noirs en bouche avec une belle texture soyeuse. Le vin est tendu et assez long. Seules quelques notes fumées en finale (élevage ?) me font penser que ce vin, à l'équilibre parfait, pourrait encore gagner en harmonie aromatique. B/TB tel quel.

    Ralf

    PS: Il était meilleur ce soir que le premier verre à midi. Je conseille donc de l'épauler quelques heures à l'avance.
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.284 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 15
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,941
    • Invités: 1,118

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.