Publicité slide

    normal Domaine du Clos Naudin, Vouvray

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a créé le sujet : Domaine du Clos Naudin, Vouvray

    Domaine du Clos Naudin

    Philippe Foreau
    14 rue de la Croix Buisée
    37210 Vouvray
    Tél : 02 47 52 71 46
    Fax : 02 47 52 73 81
    leclosnaudin.foreau @ orange.fr






    CR: Vouvray Foreau 2000

    Il ne s'agit pas d'un producteur méconnu, loin de là , mais je ne connaissais pas ses vins (je découvre le Vouvray avec Huet) et j'ai eu l'occasion de boire hier soir un Vouvray 1/2 2000 du domaine Foreau (ou Clos Naudin). On parle souvent d'équilibre et de pureté dans les vins... et bien là , ce sont vraiment les qualificatifs qui me viennent immédiatement à  l'esprit pour cette superbe bouteille. Le sucre résiduel ne ressort que très peu et est parfaitement équilibré par l'acidité. Le vin est ample mais garde une vivacité qui le rend gourmand et "digeste". Bref un coup de coeur!

    Connaissez vous les vins du domaine? Avez vous eu des expériences sur autres cuvées (moelleux, secs)?

    Philippe B

    PS - ce vin a été servi en accompagnement d'une cuisine asiatique un peu épicée (thaà¯) et l'accord a été des plus réussi
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: vouvray foreau 2000

    Philippe,

    J'ai deux solutions:
    -soit intégrer ton post dans Vouvray.
    -soit faire des copiés/collés de Vouvray.

    J'opte pour le copié/collé.
    Mais pour que les tables des matières des rubriques restent lisibles il vaut mieux ne pas multiplier les questions trop pointues.

    Auteur: Thierry Debaisieux
    Date: 17-09-2002 22:18

    Je ne sais pas si vous partagez mon point de vue:j'ai un faible pour les Vouvrays de HUET et de FOREAU.
    J'aime tout chez eux:sec,demi-sec,liquoreux,première trie.

    J'ai été séduit par de vieux millésimes de Huet bus dans des restaurants,lors de mes passages en Anjou.Malheureusement,,je n'ai jamais pu goûter le 47
    .Ce regret m'a conduit à  acheter les trois 97 en moelleux ou première trie ainsi que des Clos Naudin pour ne pas être à  nouveau privé d'une année d'exception(il va cependant être difficile d'attendre assez longtemps,tellement ce que j'ai goûté m'a semblé bon).
    Le plus "vieux" Huet de ma cave est actuellement le Clos du Bourg moelleux 86:il me semble être la rencontre de la complexité aromatique et de l'élégance,de la finesse et de la concentration.
    Les secs vieillissent merveilleusement:je bois actuellement mes Clos du Bourg et Haut-Lieu 93.Leur minéralité est superbe,ils me semblent encore promis à  un bel avenir.Mais j'admets qu'un sec est déjà  tellement plaisant vers 5-6 ans.
    J'ai été subjugué par le demi-sec 96.Je craque parfois et j'ouvre un Clos du Bourg au lieu de terminer d'abord le Mont demi-sec 93.

    Mercci pour vos avis
    Cordialement
    Thierry

    Auteur: P'titPhilou
    Date: 18-09-2002 09:45

    Bonjour Thierry,

    j'ai découvert les Vouvray de Foreau en avril dernier : si les secs m'ont convaincu, le moelleux 97 un peu moins... car pas assez "moelleux" pour moi !
    Mais, lors de notre visite avec Xavier et la rencontre (inoubliable) avec Philippe Foreau, j'ai modifié ma perception de ses vins : amha, ces vins gagnent après une longue garde en complexité tout en conservant leur grâce et une belle fraîcheur "typique" : je fus béat d'admiration devant le sec 88 ! Ce sont des vins de grande gastronomie, d'ailleurs ils sont conçus dans ce sens par Ph. Foreau.

    J'ai découvert les vins de Huet cet été, avec notamment le Haut Lieu sec 1996 dans un restaurant de La Norma (Savoie), l'Eterlou. Vin d'un équilibre, d'une finesse superlative, mais encore trop jeune ! je pense qu'une garde de dix ans peut révéler tout son potentiel arômatique. J'apprécie que Noà«l Pinguet ressorte de temps à  autre de "vieux" millésimes à  la vente, dont récemment un moelleux 85 (à  vrai dire, peu convaincant) et le 1ère trie 1990. Son demi-sec Clos du Bourg 2001 représente un formidable rapport Q/P !
    Mais je crois aussi qu'il ne faut pas oublier les autres vignerons de l'appellation, comme Vincent Carême (un jeune qui "monte"), François Pinon, Pichot, Fouquet, Blot et maintenant Chidaine et son associé (Clos Baudouin).

    Cordialement.
    Phil. Belnoue

    Auteur: Jérôme
    Date: 19-09-2002 17:52

    Je sais que P'tit Philou me dira que ceux de Foeau sont meilleurs mais je continue de dire que le Marigny sec 1995 est un magnifique Vouvray sec (oui sans sr) qui ne bouge absolument pas d'une année à  l'autre.
    C'est très curieux cette façon de vieillir des chenins; on a l'impression qu'ils sont oxydés parfois prématurément, et puis plus rien ne leur arrive, et même, la réduction de la bouteille corrige cette tendance oxydative.
    Avez-vous déjà  éprouvé pareille sensation?

    Auteur: P'titPhilou
    Date: 19-09-2002 20:05

    Mais non Jérôme, Foreau n'est pas "forcément" meilleur ! :-)

    Je ne connais pas Le Marigny de Fouquet ; si un jour j'ai l'occasion de m'en procurer, ce sera volontiers ! C'est simplement que la cuvée de Silex 2000 des Aubuisières est un bon rapport Q/P, mais il y a trop de SR, ce qui masque la race que pourrait avoir ce vin et surtout me laisse penser que ce SR cache la misère...il est trop "facile" et ne me semble pas taillé pour la garde : au même prix, le sec 2000 de François Pinon est d'une toute autre envergure.
    J'espère que pour sa cuvée haute gamme en sec, B. Fouquet est plus rigoureux et propose véritablement un grand Vouvray.

    Malheureusement ou heureusement, je n'ai pas encore rencontré de chenin oxydé. Je sais que certains vignerons (Blot, je crois aussi Chidaine) ont élevé des cuvées sous voile oxydatif et, semble-t'il, le chenin a l'air de bien le supporter. J'ai l'impression que la tendance naturelle du chenin à  produire une forte acidité, dont certains acides naturellement anti-oxydants peut expliquer ceci. A priori, on devrait avoir la même protection vis-à -vis de l'oxydation avec un cépage comme le riesling. Qu'en pensez-vous ?

    Cordialement.
    Phil.
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 448
    • Remerciements reçus 0

    Martin a répondu au sujet : Visite chez Philippe Foreau !

    Visite au clos Naudin en compagnie de P'titphilou samedi en fin de matinée. Nous avons eu la chance d'effectuer notre visite en même temps que des clients habitués du domaine et intimes de Philippe Foreau. Du coup on a eu le droit à  de très belles choses.

    - Vouvray sec 2001 : Assez floral, très sec et minéral, moins acide que les vins de Chidaine (d'où je venais). Belle constitution et bon potentiel de garde. "Super actuellement avec des fruits de mers et dans quelques années avec un poisson. Il sera encore debout dans 15 ans" - P. Foreau

    - Le Vouvray demi sec 2001 est de la même trempe avec du sucre discret.

    - Vouvray sec 1978 : Philippe Foreau le recommande sur une recette à  base d'artichaud. Le nez nous mène vers des notes d'asperges "de truffes blanches", ai-je appris ! Le vin n'est pas du tout retombé malgré l'âge et reste minéral et même acide. Le chenin bien travaillé et issu d'un beau terroir viellit drôlement bien, aucun doute n'est permis !

    - Vouvray moelleux 1989 : Un nez encore d'asperge euh ... pardon "de truffe blanche" très prononcée. Il était ouvert depuis la veille et semblait encore en pleine forme bien que moins "complexe" d'après Mr Foreau. Il était délicieux, très doux en bouche et flatteur tout en préservnant sa race minérale.

    - Vouvray moelleux 1976 : Là  on était gâté ... La robe était belle et très ambrée, le nez est celui un grand liquoreux (digne du Rieussec 83 bu récemment) avec ses notes confites d'abricot. Notes de botritis Averroes :o) ?! En bouche c'est la classe ! Beaucoup moins puissant que le sauternes mentionné, un vin qui s'exprime toute en finesse mais en complexité. Le goût est celui de fruits confits "un peu de raisins de corinthe macérés" disait Mr Foreau ... sans doute ! La longueur est interminable... Il a imaginé un déssert à  base de pain d'épice et de pomme pour se marier avec ce vin hors normes ! On l'écoutait religieusement le nez coincé dans notre verre.

    Mr Foreau est vraiment un personnage à  découvrir. Il se décrit lui même comme un "jouisseur", aimant la vie, bien manger et bien boire. Il semble prend autant de plaisir que ses hôtes à  déguster ses vins, rebondit immédiatement sur l'accord idéal, ne dissociant jamais vins et mets. Mais je trouve surtout remarquable que malgré la notoriété de son domaine et de sa production, ses vins restent à  prix sages et que son accueil reste si généreux et simple.

    Merci à  Mr Foreau pour ce moment exeptionnel !

    Martin
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Philippe Foreau ( Clos Naudin ) Vouvray sec 1998

    CR:J'ai ouvert pour ce soir:

    Un Clos Naudin sec 1998 de Philippe Foreau.

    Superbe!

    Le nez est puissant, "explosif" dès le premier contact avec le verre: abricot sec, pêche, bière blanche, avec des notes d'amande de pêche et de minéral (craie et pierre chaude).
    La bouche répond à  l'attente suscitée par un si beau nez.
    L'attaque est pleine, à  la fois grasse et vive. le milieu de bouche donne une impression de volume, d'équilibre et de richesse aromatique, la matière colle au palais et crée une finale très longue...

    Je qualifie ce vin de "grand"...
    Un réel moment de plaisir.

    Je l'avais bu il y a deux ans, il s'était, à  l'époque, complétement refermé.

    amitiés,
    Thierry
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17453
    • Remerciements reçus 200

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Clos Naudin 2002, Philippe Foreau

    Un autre très beau vin de Chenin dans ce millésime 2002.
    Un vin plutôt rigoureux mais aussi très complexe alliant des notes minérales évidentes à  d'autres plus fleuries, aubépines, presque rose, et d'agrume.
    Une sacrée amplitude en bouche et cette marque de ce millésime qui renverse tout sur son passage, à  savoir une fraîcheur sublime qui porte la longueur très loin. Très légère amertume. A laisser vieillir longtemps.

    Jérôme Pérez
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17453
    • Remerciements reçus 200

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Vouvray Moelleux Clos Naudin 1983

    Magnifique robe or rutilante. Le nez est tout en fruit : pomme, coing, des notes miellées une pointe de minéralité très légère qui évoque un peu le riesling.
    En bouche c'est la distinction même : grande ampleur toute cristalline et tendue par une acidité superlative. Le fruit se mêle à  cette minéralité plus présente en bouche qu'au nez. C'est pur et très long. Un grand vin moelleux.

    Jérôme Pérez
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17453
    • Remerciements reçus 200

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Vouvray Moelleux Clos Naudin 1985

    Vouvray Moelleux Clos Naudin 1985
    Un vin différent plus riche, plus opulent mais sans doute moins grand aussi. Cependant que la robe est moins dorée, le nez est un peu plus sur la retenue que celui du vin précédent et aussi moins complexe. En bouche, la liqueur est plus importante d'une texture remarquable un grand volume. La finale très longue a moins d'amplitude que celle du 83 mais reste tout à  fait respectable.
    Une grande bouteille à  nouveau, sans doute moins tendue, mais d'une suavité gourmande et à  l'équilibre rare.

    Jérôme Pérez
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 206
    • Remerciements reçus 0

    Phil a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Jérôme,

    Merci pour tes excellents comptes rendus. (hhh)
    Puisque tu viens de le goûter et qu'il me reste quelques bouteilles de ce moelleux 1985, tu le vois encore évoluer favorablement, ou est-il à  boire?
    Personnellement, compte tenu du potentiel de garde du chenin et du millésime, j'aurais tendance à  dire qu'il peut encore voir venir (la "retenue" que tu lui trouves au nez?), mais si la liqueur est importante en bouche, peut-être manque-t-il "déjà " un peu de fraîcheur (d'acidité)? Or la fraîcheur, c'est ce qui me fait aimer les liquoreux de Loire (et d'ailleurs bien entendu, mais le chenin... (hhh)).

    Merci d'avance, et bien cordialement,
    Phil.
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17453
    • Remerciements reçus 200

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Phil,
    à  mon avis, ce vin s'exprime différemment du 83 parce que le millésime est différent. 85 est davantage un millésime de passerillage, en tout cas dans le sud. Il est plus riche, moins tendu, mais il faut quand même relativiser: il était aux côtés d'un montre d'élégance!
    De mon point de vue, rien ne presse. Il devrait au contraire s'affiner et vraiment il a le temps pour lui.

    Jérôme Pérez
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 206
    • Remerciements reçus 0

    Phil a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Merci pour le conseil, Jérôme, j'attendrai donc encore un peu mes 85, au moins jusqu'à  leur vingtième anniversaire... (bbb)

    Cordialement,
    Phil.
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 448
    • Remerciements reçus 0

    Martin a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Dégusté récemment un magnifique Vouvray demi sec 2001 de Foreau. Mon commentaire lors de ma visite au domaine était un peu laconique alors je suis ravi de pouvoir revenir dessus 2 ans après. Il a été dégusté sur un tagine au poulet et au citron et l'accord fut très agréable. La robe était magnifique, d'un or étincellent. Le premier nez fut quand même assez en retrait, surtout comparé à celui explosif d'un Montlouis de Chidaine du même millésime bue en paralèlle. Après un certain temps d'aération toutefois j'ai trouvé de belles notes de miel. En bouche cependant c'était sublime. La matière était riche, dense, presque sirupeuse ou vineuse sauf que ce n'était pas un défaut tellement l'équilibre et la frâicheur étaient présents. Une belle acidité portait le vin et à l'aveugle pas évident de trouver les sucres résiduels. La longueur était étonnante. Le lendemain et même le surlendemain le vin était à l'identique. Superbe !

    Martin
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3
    • Remerciements reçus 0

    Toun a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Hmm Hmm, beau commentaire.

    Et le Chidaine ?

    Toun.
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7235
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Vouvray 76

    Vouvray 76

    bu à l'aveugle à côté d'un Haut-Lieu 76 de Huet, qui ne m'a pas emballé en raison de son nez de pétrole et et une bouche un peu déséquilibrée par du gaz et une acidité mordante, ce Foreau m'a conquis par sa matière dense, puissante où pointe discrètement le sucre, parfaitement intégré.En bouche, c'est très bon, plein, encore très fringant, avec une impressionnante minéralité de cailloux. Finit long. Très belle bouteille dégustée un peu vite (mes papilles d'amateur étaient tout de même émoussées par les 45 bouteilles qui ont précédé ;))

    Yves Zermatten
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Philippe Foreau ( Clos Naudin ) Vouvray sec 1997

    CR: J'ai eu l'occasion de boire dans la même semaine

    deux Clos Naudin sec 1997 de Foreau.

    Deux moments de grand plaisir!

    Le nez est superbe, puissant, sur l'abricot sec, le miel, des touches de pomme et des notes minérales de craie.
    La bouche est fraîche et savoureuse dès l'attaque. Elle est ample, grasse, vive et longue, marquée par la minéralité.

    C'est une bouteille qui est élégante et séduisante...
    Un grand vin harmonieux, puissant, frais, long!

    cordialement,
    Thierry
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3117
    • Remerciements reçus 0

    Daniel S a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Thierry,
    Je n'ai pas bu le 1997, mais le 2002 , et je me retrouve dans ton compte rendu .
    J'en ai acheté

    Cordialement
    Daniel
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    " bien manger et bien boire"

    il en manque un non ??
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Vouvray – Philippe Foreau – Goutte d’Or 1990 : 17/8/05
    VM17,5 – JP18 - PP18 – LG18
    - Nez évolué sur l’abricot, la banane séchée, le thé earl grey et le jus de viande.
    - Ce vin, fruit de la conjugaison harmonieuse d’une richesse extravagante et d’un très bel équilibre, représente un véritable tour de force. Il livre du raisin sec, du safran, de la marmelade d’agrumes et de l’abricot. Une acidité infaillible le soutient et participe de sa rémanence.
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : CR: Philippe Foreau ( Clos Naudin ) "Pétillant"

    CR: Après avoir lu le post de Philippe Barret "La Loire m'a (encore) ruiné", j'ai eu envie d'ouvrir ma bouteille de:
    Pétillant du Clos Naudin.

    Je pense que Philippe fait référence à la Méthode Traditionnelle puisqu'il parle du non millésimé et du 1995.
    J'ai bu en février cette Méthode Traditionnelle, je vais la reboire le 17 mars...
    Je comprends son achat ;)

    Le Pétillant de ce soir est d'un autre style: une bulle plus fine et plus présente, je pense.
    Le nez, nous donne de belles notes de fleurs blanches et de fruits jaunes.
    La bouche me semble très marquée par la bulle qui s'associe à l'acidité pour rendre complexe l'analyse de la belle matière qu'elles masquent.
    Je perçois un vin riche, savoureux et de très belle longueur.

    Philippe a dû goûter ce pétillant, j'aimerais son avis et celui des autres

    Cordialement,
    Thierry
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2452
    • Remerciements reçus 10

    BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Non Thierry, malheureusement pour ton édification, je n'ai pas goûté les pétillants de chez Foreau. Il ne m'a fait goûter que les deux cuvées "méthode traditionnelle" (ex-champenoise). D'ailleurs il m'a dit qu'il préférait nettement ses "méthodes traditionnelles" à ses pétillants qu'il juge moins intéressants. Je ne peux pas en juger, mais en tout cas j'ai vraiment apprécié ses "méthodes traditionnelles", en particulier le 95 au nez un beu beurré et délicat de "vrai" champagne. Impossible de reconnaître le chenin, ce que je ne ressens pas comme une qualité, ni un défaut, mais une caractéristique intéressante pour un pur... chenin.

    J'attends avec impatience l'occasion de déboucher un de ces bouteilles hors du contexte forcément favorable de la découvete avec le vigneron, pour m'en faire un avis plus objectif. Mais je suis optimiste ! ;)

    Philippe

    Philippe
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Philippe,

    Merci pour la réponse.
    Ayant pu découvrir la Méthode Traditionelle et le Pétillant, je dois avouer une préférence pour la première cuvée, qui me semble un très bon achat...
    Mais le Pétillant, s'il surprend au début, n'est pas dénué de charme, surtout en fin de bouteille, quand le pétillant s'estompe et que le vin retrouve, à mon avis, un meilleur équilibre.
    Les prix sont identiques...

    bien cordialement,
    Thierry
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6242
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Philippe, est ce que tu as rencontré Julien lors de ta visite?

    Laurent L
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23589
    • Remerciements reçus 44

    Thierry Debaisieux a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Je suis parti à la recherche d'informations sur le Pétillant de Foreau.

    Sur un de nos liens, Gogule.com, j'ai trouvé ceci:
    "Les anciens avaient rapidement observé que le Vouvray a une tendance naturelle à pétiller. Aussi avaient-ils pris l'habitude de conserver quelques bouteilles debout dans leur caveau, enterrées dans du sable fin. Avec le temps, ces bouteilles refermentaient."

    Je me demande si le Pétillant de Foreau est obtenu de la sorte, mais en ce qui me concerne, j'ai eu, face à cette bouteille une impression de déjà vu et j'ai indiqué que le vin était meilleur en fin de bouteille, après aération donc.
    Il m'évoquait un peu les sensations obtenues face à un vin qui présente une refermentation en bouteille, ce qui est considéré habituellement comme un défaut :)

    Cordialement,
    Thierry
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2452
    • Remerciements reçus 10

    BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Laurent, qui est Julien ? Si c'est le bras droit de Philippe Foreau, oui, mais quelques minutes seulement. L'an dernier c'est lui qui nous avait reçu, fait déguster et fait visiter les caves.

    Philippe

    Philippe
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6242
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Julien était de la grande journée oxydatives :-) à Savennières.

    Laurent L
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17453
    • Remerciements reçus 200

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: foreau Vouvray demi sec 2002

    Une bouteille qui est bien dans le style du domaine, volontiers plus austère que celui de la maison Huet. Un vin qui également se goûte plus sec, mais si c'est bien un demi sec. Le nez présente des notes de truffe et quelques traces d'hydrocarbure, ce que confirme la bouche. La matière est belle, tendue et la finale est très longue. C'est un vin que j'aime énormément mais je n'ai pu m'empêcher de comparer avec mes souvenirs de "le mont demi sec" du même millésime qui m'avait ébloui. Voilà une confrontation que j'ai hâte de faire, même si a priori je pense que Huet est devant. Quoiqu'il en soit, c'est un vin, de très haut niveau. A noter que le vin s'est un peu abimé à l'aération et que la fin de la bouteille est moins bonne que l'entame. J'attends de voir les commentaires de Bertrand qui a assumé les obsèques!

    Jérôme Pérez
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2315
    • Remerciements reçus 4

    milleret a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Huet " Le Mont " demi-sec 2002 est prévu en dégustation demain soir , mais la version en sec pour Foreau ...je ne vais pas pouvoir comparer ces deux cuvées demi-sec . Laurent Bouffier qui est " notre" invité , va se faire une joie de faire un joli commentaire de dégustation de cette soirée !
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4279
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    J'attends de voir les commentaires de Bertrand qui a assumé les obsèques!

    Des cadavres comme ça, je veux bien en "enterrer" tous les jours! Rien à ajouter au commentaire de Jérôme, sinon que s'il n'avait pas vendu la mèche trop tôt, je l'aurais pris pour un Jurançon (truffe) et que les traces d'hydrocarbures sont très ténues, un poil en bouche en cherchant vraiment bien, rien de gênant.

    J'aimerais pouvoir comparer (à l'aveugle bien sûr) avec celui d'Huet (qui ne laisse un souvenir un epsilon plus grand) et avec le Clos Baudoin de Chidaine goûté récemment aussi. Trois superbes vins assurément, dans un style demi-sec que j'ai toujours eu tendance à négliger, sauf les années où les vignerons raisonnables ne faisaient pas de doux.

    blg
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 953
    • Remerciements reçus 7

    jull a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    bonjour
    non ce n'est pas moi que Philippe Barret a rencontré, je suis dans les vignes ou à la cave, c'est mon collegue Jean charles qui s'occupe de l'etiquetage/habillage et de recevoir les clients lorsque Philippe est occupé ou absent
    par contre "bras droit" ... le mot est excessif ...
    jull
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2452
    • Remerciements reçus 10

    BARRET Philippe a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    Dans ce cas on dira bras gauche alors ! ;).
    Mais il était difficile de jauger son travail exact lors de la dégustation de l'an dernier. Je me souvenias juste que Jean-Charles donc m'avait semblé bien connaître le domaine d'où mon "bras droit" !

    Cordialement

    Philippe B., pas F. ;)

    Philippe
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1056
    • Remerciements reçus 0

    ericevreux a répondu au sujet : Re: Philippe Foreau ( Clos Naudin )

    J'aimerais pouvoir comparer (à l'aveugle bien sûr) avec celui d'Huet (qui ne laisse un souvenir un epsilon plus grand) et avec le Clos Baudoin de Chidaine goûté récemment aussi. Trois superbes vins assurément, dans un style demi-sec .

    Je sais que nous sommes dans le topic Foreau, mais je relève cette phrase de Bertrand qui me surprend un peu. Pour en avoir bu plusieurs fois, il ne me semble pas que le baudoin 2002 soit 1/2 sec, mais sec tout court...

    Eric

    mon blog
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.187 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 16
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,677
    • Invités: 768

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.