Publicité slide

    Domaine de la Taille aux Loups (Montlouis / Vouvray)

    • Messages : 2907
    • Remerciements reçus 0

    bouhi a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Il était vendu par 6 maxi par commande... S'il était produit en 2004 : ouahhh vu le Remus normal, déjà bien réservé par les habitués.

    Il a peut être été "nommé" en même temps que les 10 arpents.

    François
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Pourtant 2004 est un millésime difficile (Rémus 2004 n'est pas de la même trempe que 2002, enfin selon mon souvenir). Donc, ça m'étonnerait fort que Jacky puisse faire une"super cuvée".
    T'es bien sûr qu'existe Rémus et Rémus plus en 2002 ? Car Rémus 02 était aussi limité, si mes souvenirs sont exacts, élevés un peu plus longtemps que les années précédentes. Pas de mention sur le site du domaine de cette cuvée.
    Je vais appeler pour en avoir le coeur net.
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2907
    • Remerciements reçus 0

    bouhi a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Sur mon tarif, il y avait Remus 2003 et Remus plus 2002.

    Sans "super cuvée", Remus 2004 atteindra peut être Remus 2002. En tout cas, Jacky Blot semble content de son assemblage (mais la mise en bouteille n'a pas commencé, ce qui peut changer un peu la donne).

    François
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • ptitphilou
    • Portrait de ptitphilou

    ptitphilou a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    ah, alors Rémus 2002 a peut-être été dénommé "Plus" : as-tu vu un flacon ?
    Je n'ai vu que des flacons estampillés Rémus 02, mais je vais me renseigner.
    2004 ne peut pas être aussi bon que 2002, les conditions étaient trop difficiles. J'ai goûté Rémus 2004 en juin, c'est très bien, mais quand même (ne pas toujours croire ce que dit Jacky ;-))
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1056
    • Remerciements reçus 0

    ericevreux a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Il y a bien des Rémus et des Rémus plus en 2002. Nous avons les deux dans notre cave :)

    Le rémus plus est une sélection de Rémus qui a subi un élevage plus long. Cela explique qu'il ait été mis en vente après le Rémus normal(en fait une fois qu'il y en avait plus en vente :))

    Ayant beaucoup apprécié l'évolution du Rémus 02 depuis 1 an, nous avons donc craqué pour le Rémus plus, plus cher (15 au lieu de 10€), histoire de profiter un peu plus longtemps de ce magnifique millésime 2002.

    Eric

    mon blog
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2907
    • Remerciements reçus 0

    bouhi a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Chanceux...

    Après avoir goutté au 96 ce WE, je ne peux que t'encourager à en garder pour dans 10 ans.

    François
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Autant pour moi. Eu confirmation au domaine. cuvée Rémus Plus vendue il y a quelques mois, uniquement au domaine.
    Tant pis pour moi.
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14888
    • Remerciements reçus 311

    Eric B a répondu au sujet : CR: Rémus 2002

    CR: Bu ce soir

    Rémus 2002 (cuvée "normale" ;)): robe dorée. Nez de citron confit et d'aiguille de pin. Après une attaque en bouche de belle ampleur, vous ressentez des sensations difficilement descriptibles. D'abord ce goût "vibrant" de citron confit en bouche qui monte en puissance. Il finit par ne faire plus qu'un avec une acidité époustouflante, profondément minérale, qui vous emplit progressivement le palais, pour ne plus vous lâcher pendant plus d'une minute. Je crois n'avoir rarement été aussi "scotché" par un vin... Plusieurs heures après, je ressens encore cette vibration en bouche. C'est purement magique!

    Un grand vin est né (tu)

    Eric

    Ps: le bois si présent il y a 3 ans a totalement disparu

    Eric
    Mon blog
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4279
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Rémus 2002

    Rémus 2002

    Le bois ne t'a manifestement pas pas gêné?

    blg
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14888
    • Remerciements reçus 311

    Eric B a répondu au sujet : Re: Rémus 2002

    Comme je l'ai dit: IL N'Y EN A PLUS!

    (et dieu sait qu'il y en avait...)

    Eric

    Eric
    Mon blog
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4279
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Rémus 2002

    Comme je l'ai dit: IL N'Y EN A PLUS!

    La bouteille goûtée à Toulouse le 15 juin en débordait! la conservation?

    Elle faisait partie d'une série malheureuse (à l'aveugle totale: on ne savait rien des vins qu'on goûtait) de six (supposés) secs de Loire

    1 Anjou : Domaine Leroy "Les Noels de Montbenault" 2004

    Fin, bien, sans le boisé ostentatoire du 2002

    2 Coteaux du Loir : Domaine de Belliviere "Vieilles Vignes Eparses" 2004

    Vert! patate moisie

    3 Savennières : Château De Chamboureau "Cuvée d'Avant" 2003

    Chaud! merci 2003

    4 Montlouis sur Loire : Domaine de la Taille au Loup "Remus" 2002

    Bois superfétatoire

    5 Vouvray : Domaine Huet "Clos du Bourg" sec 2005

    Pas vraiment sec, mou, loin du 2002

    6 Vouvray : Domaine du Clos Naudin sec

    bouchonné.

    blg
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2907
    • Remerciements reçus 0

    bouhi a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Bertrand,

    Quand ça veut pas, ça veut pas...

    Parce qu'une série aussi "foireuse" avec autant de "grands" producteurs, il faut le faire. Vous aviez mis les bouteilles au micro ondes avant pour faire évoluer le vin plus vite ???

    François ;)
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups - Triple Zéro

    Montlouis pétillant Domaine de la taille aux loups Cuvée Triple Zéro : 13/20 – 18/11/06
    Coing, pomme verte, végétal (petit pois, asperge). Bouche rude, trop vive pour mon goût, un peu verte, à la bulle plutôt rustique. Amertume finale peu engageante.
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • ptitphilou
    • Portrait de ptitphilou

    ptitphilou a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Tiens, bizarre, je n'ai jamais eu cette sensation avec le Pét'nat' de Blot. Au contraire, même la bulle est souvent assez fine et le vin très bon. J'abvais bien aimé en juin dernier. Pas regoûté depuis.
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82335
    • Remerciements reçus 1203

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine de la taille aux loups Cuvée Triple Zéro

    Pas du tout convaincu non plus par cette cuvée alors que j'adore habituellement le Pétillant naturel.
    Gouté lors du grand tasting, la bulle était effectivement agressive mais surtout le vin présentait des notes fermentaires désagréables, type cidre bouché.
    Pas vraiment compris l'intêret de cette cuvée ?!!
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Ptitphilou,

    Sur ce flacon, personne ne s'est resservi (et les fonds de verre ont abreuvé les plantes vertes).
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • ptitphilou
    • Portrait de ptitphilou

    ptitphilou a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Oliv, pourtant c'est le Pétillant Naturel simplement rebaptisé. A moins que le domaine ait désormais un autre maître de chai ?
    Je n'avais pas eu le temps de m'arrêter au stand de Jacky Blot, juste eu le temps de le saluer.

    Laurent, effectivement c'est très mauvais signe.

    Dès que je repasse à Bel Air, j'en reprends pour voir.
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 953
    • Remerciements reçus 7

    jull a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    peut etre est ce simplement du à un changement de millesime? 2004 alors que c'etait peut etre du 2002 auparavant, donc moins de temps sur latte et surtout pas le meme millesime du tout ...

    jull
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3184
    • Remerciements reçus 13

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Peut-être, Julien. Je connais cette cuvée depuis 98 (j'ai même goûté des 93 au domaine, si ma mémoire est bonne) et elle est très régulière dans la qualité.

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Ptiphilou

    Cette cuvée est millésimée ?
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3184
    • Remerciements reçus 13

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Officiellement non, mais en regardant sur le côté de l'étiquette... enfin, je pense que c'est toujours le cas.

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Ah, les grands filous ... :)
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 953
    • Remerciements reçus 7

    jull a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    et donc ca donne quoi "le coté de l'étiquette"?

    jull
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 91
    • Remerciements reçus 0

    alfredino a répondu au sujet : Rémus dit "La planche"

    Quelques Rémus dégustés cette année et toujours cette interrogation ; pourquoi tant de bois ?

    Rémus 1993 : pas un grand millésime avec des maturités insuffisantes en Loire et souvent une acidité mordante sur le chenin. Le vin présente un gras etonnant et malgré l'acidité conséquente, il y a un bel équilibre ! Malheureusement, cet ensemble de qualité est porté par un violent boisé qui me dérange et qui n'a pas réussi à se fondre.

    Rémus 2002 : celui-là , je le connais bien ! Goûté, tout jeune au domaine, on voyait le très grand millésime, avec un très bel équilibre fruit / acidité. Du bois, aussi, mais avec une telle matière... Tout ça devrait se coordonner merveilleusement, c'est en tout cas ce qui me semblait. Actuellement, la matière toujours aussi belle est en repli, ce qui me semble être le cas de beaucoup de Chenin 2002 ( Huet, Foreau à un moindre degré ) , par contre le bois semble s'être émancipé, et je ne suis pas loin de le trouvé écoeurant

    Rémus 2005 : La matière est plus grasse que 2002, l'ensemble un peu plus lourd, mais le boisé en impose déjà et peut-être pour longtemps. Je n'en prends que 3 au domaine pour voir... Le Vouvray, "Clos de la Bretonnière" m'a semblé mieux supporté cet élevage toujours démonstratif. Par contre coup de coeur pour le Montlouis "Les Dix arpents" 2005 ( élevage en cuve ) qui reste très frais, tendu sans penchant pour l'alcool que j'ai trouvé plutôt marqué comme pour le sec 2005 de Foreau ( ce n'est pas la première fois).

    Le Chenin élevé "lourdement" et bâtonné passe difficilement pour moi sauf exception " hors norme" comme le Brézé 1996 du Clos Rougeard.
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3184
    • Remerciements reçus 13

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Remarques très intéressantes, Alfredino.

    Rémus est une cuvée qui vieillit plutôt bien, enfin elle est de demi-garde, selon moi : le 98 et le 99 se dégustaient très bien jusqu'à maintenant, ils sont à maturité et ne gagneront pas à être gardés plus longtemps. Millésime difficile = garde de 4 à 8 ans, je pense. En 1997, 2000 et 2001, j'ai l'immpression que Rémus peut atteindre 10 ans : le 97 dégusté il y a un peu plus d'un an semblait le confirmer. Les 96, 02 et 05 iront au delà sans problème. Les Vouvray et Montlouis-sur-Loire secs 2002 sont en phase de "fermeture" : je les oublie pour le moment.
    Alfredino, avez-vous carafé ces Rémus ? j'ai l'espoir qu'une bonne aération peut aider ce type de vin à s'exprimer.
    J'avoue moi aussi me tourner préférentiellement vers le Vouvray Clos de la Bretonnière (sans oublier le Clos de Venise) : ces deux terroirs vouvrillons sont excellents et produisent de très jolies bouteilles. Chez Rémus, le côté "technique" l'emporte un peu, car les raisins sont issus de terroirs hétérogènes (de mémoire), pas toujours de première qualité.

    Dans le genre chenin montluisien élevé sous bois, je ne peux que conseiller les vins de Stéphane Cossais, un jeune et talentueux vigneron, qui ramasse peut-être un peu trop "mûr", à force de ne vouloir faire que du sec, mais qui réalise de petites merveilles. dont un Volagré 2004 de toute beauté.

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14888
    • Remerciements reçus 311

    Eric B a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    je confirme que le carafage font le plus grand bien aux Rémus ;)

    Eric

    Eric
    Mon blog
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3184
    • Remerciements reçus 13

    PtitPhilou a répondu au sujet : Rémus 2000

    Pas de boisé intempestif, mais des notes florales plutôt élégantes. Peu de fruits par contre, le nez est plutôt réservé. La bouche est finement acidulée, attaque large. Longueur correcte, sans plus. Donc un Rémus peu disert, bon. Jolie bouteille, mais manquant un peu de profondeur et de tension pour espérer un grand vin futur.
    Plus je goûte Rémus, plus je me dis que c'est une valeur sûre, à servir à des gens peu connaisseurs de la Loire. Cette cuvée est un excellent ambassadeur de Montlouis, car fort charmeuse et très régulière. Si on veut du grand, mieux vaut peut-être aller du côté de Chidaine, avec le risque de variations marquées suivant conditions de dégustation ou désormais chez Stéphane Cossais. Chez Jacky Blot, les Vouvray Clos de Venise et plus récemment le Clos de la Bretonnière vont plus loin que Rémus dans la pureté et la complexité.

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 91
    • Remerciements reçus 0

    alfredino a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Pour Eric B,

    Pour le carafage, je fais généralement 1/2 carafe et le reste en bouteille au frigo ou cave. Le bois me gêne toujours , même sur 2002. Il y a un boisé particulier chez Blot plus ou moins dosé, mais que j'ai retrouvé sur son moelleux Cuvée des Loups 2003 ( bien ! ), son brut tradition ( j'aime ! ) et même son rosé 2003. Mais je n'arrive pas à me convaincre qu'avec une telle matière, le boisé soit si présent sur le Rémus 2002, et pour le 2005, cela me semble être encore plus grave.
    Un doute , mais pas une condamnation, le Rémus 2002 s'en était bien tiré face au 2000 Brézé des Foucault, qui lui aussi est bien démonstratif côté planche pour l'instant...
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 288
    • Remerciements reçus 0

    DavidO a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Le 31 janvier 2007 au restaurant Cap Sud : Montlouis Triple Zéro, Montlouis sec Rémus 2005, Bourgueil Mi-Pente 2004, Montlouis moelleux Cuvée des loups 2003 — Domaine de la Taille aux Loups/Domaine de La Butte.

    Montlouis Triple Zéro : le nez exprime des arômes de coing et de végétal. La bulle est sur un registre agressive, un peu rêche, sans élégance ni noblesse. Le vin est vineux, sec. On retrouve le végétal en bouche. La finale rétrécit la bouche. Elle se veut asséchante, peu encourageante ; elle manque de netteté. Je ne comprends pas où se trouve l’intelligibilité de ce vin. J’ai le sentiment que cette cuvée manque profondément de cohérence. Peut-être n’en ai-je pas saisi la logique ?....11/20

    Montlouis sec Rémus 2005 (sols argilo-calcaires, vignes de 80 ans, rendement de 35 hl/hectare, 3 grammes de sucre résiduel, acidité de 5g/l, fûts d’un vin et neuf) : le bouquet manifeste des notes de fruit à pépin (la poire), des arômes d’agrumes (citron confit), ainsi que quelques flaveurs de fruits exotiques. Mais toutes ces émanations s’expriment dans la discrétion, car la vanille et les notes empyreumatiques de caramel apportées par le bois écrasent quelque peu la séduction intrinsèque du vin. L’attaque est ample. On y retrouve les arômes de citron confit et de caramel. La bouche grasse est marquée également par le bois sans pour autant que celui-ci l’écrase. Le vin est plutôt équilibré. L’acidité porte suffisamment le vin et le bois, mais n’est pas prégnante. Ceci fait que la bouche manque cruellement de tension et de fraîcheur….15/20

    Bourgueil Mi-Pente 2004 (sol argilo-calcaire, vignes de 50 ans, rendement de 25 hl/hectare) : le nez est marqué par des notes animales et des arômes de fruits noirs dans un premier temps. Le bois est également présent. Après quelques minutes d’aération dans le verre, les fruits noirs se transforment en fruits rouges. Je perçois des senteurs de groseilles et d’airelles. L’attaque est souple, le milieu de bouche un peu tannique, et la finale se montre asséchante et un peu marquée par l’alcool. J’ai pu goûter à nouveau ce vin à la fin du repas. Les notes de fruits rouges acidulés s’étaient transformées à leur tour en senteur de griotte ; la minéralité pointé également son nez à ce moment par le truchement d’arômes de cailloux. Toutefois, la finale était toujours aussi revêche, raide et peu entraînante. Sans doute s’agit-il d’un vin tout en devenir qui demande à se fondre et qui aurait mérité d’être passé en carafe comme son compagnon montlouisien….15,5/20

    Montlouis moelleux Cuvée des Loups 2003 (assemblage de terroirs, 100 grammes de sucre résiduel, acidité de ?g/l, fûts de 3-4 vins) : le bouquet qui n’est pas imposant est marqué par des arômes d’agrumes (la mandarine), et par des effluves de fruits à pépin (la poire et le coing). La liqueur est d’intensité moyenne en bouche comme elle l’est au nez. La bouche est fine, mais manque cruellement de longueur. Où est passée l’acidité ? Le vin tombe effectivement rapidement en bouche, avant son arrivée sur le milieu de bouche. Il s’agit ici d’une petite liqueur. Le vin est propre, mais il se montre peu prolixe, peu complexe. Il manque de tension et de fraîcheur….14,5/20.

    Cordialement,

    David.
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Montlouis/Vouvray - Taille aux loups

    Montlouis Triple Zéro : le nez exprime des arômes de coing et de végétal. La bulle est sur un registre agressive, un peu rêche, sans élégance ni noblesse. Le vin est vineux, sec. On retrouve le végétal en bouche. La finale rétrécit la bouche. Elle se veut asséchante, peu encourageante ; elle manque de netteté. Je ne comprends pas où se trouve l’intelligibilité de ce vin. J’ai le sentiment que cette cuvée manque profondément de cohérence. Peut-être n’en ai-je pas saisi la logique ?....11/20


    Ce témoignage ne m'étonne pas trop (cf mon post plus haut).
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.160 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 12
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,797
    • Invités: 564

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.