Publicité slide

    normal 60 millions de consommateurs mai 2012

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Absent
    • Messages : 17447
    • Remerciements reçus 197

    Jérôme Pérez a créé le sujet : 60 millions de consommateurs mai 2012

    Entre les produits pour traquer la cellulite, le test des fours micro ondes et le comparatif des locations d'outillage, une enquête sur les pesticides et les sulfites dans le vin.
    52 bouteilles bio et non bio achetée en grande surface ont été passées au crible des analyses.

    après une présentation où il est rappelé que la viticulture qui ne représente que 2 % des terres cultivées absorbe 20 % des pesticides, il est abordé le problème du bio qui présentent des vins qui ne sont pas moins "pollués" que d'autres qui ne sont pas bio.

    L'étude divise ensuite les vins selon différentes régions : Alsace, Bourgogne, Rhône, Bordeaux, Loire et Languedoc Roussillon avec une petit panel de vins étrangers qui du reste sans sortent fort bien.
    C'est à mon avis sur cette différenciation que le bât blesse car du coup, chaque groupe ne possède qu'un petit nombre d'éléments et avec le partage bio / non bio, cela fait bien peu de choses pour lier strictement deux caractères.

    Bref, ça part à mon avis d'un bon sentiment, ça explique bien que le problème n'est pas simple, mais pour l'écueil cité plus haut mais aussi pour le fait que les vins sélectionnés ne sont globalement pas ceux qui intéressent les amateurs de vins (en tout cas ceux qui sont dégustés par les intervenants de LPV), cela revêt un intérêt limité, tout autant que le fait d'attribuer une note sur 20 relative à la quantité de sulfite et de pesticide présents dans le vin.

    Certains noms cités dans cet article, en revanche, pointent des faiblesses qui ne sont pas des arguments de vente pour ces derniers.

    Jérôme Pérez
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: 60 millions de consommateurs mai 2012

    lapassionduvin.com/p...

    Le gros problème Jérôme, c'est que sans indication des doses mesurées, tout cela n'a pas grand intérêt.

    Luc
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Absent
    • Messages : 17447
    • Remerciements reçus 197

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: 60 millions de consommateurs mai 2012

    mais dans l'article en question, les doses mesurées sont publiées pour ce qui concerne les sulfites. Pour les polluant, la seule indication est le nombre de ceux-ci dans chaque vin
    exemple : en Rhône, le ponpon revient à Guigal avec 76 mg par litre de sulfite et 11 polluants décelés.

    Ce qui est amusant, c'est que les analyses sont exactement identiques pour les deux échantillons des Celliers du Dauphins, l'un bio, l'autre non.

    En Bourgogne, c'est un bio qui remporte la palme du plus soufré avec 100 mg/l et 13 polluants décelés.

    A Bordeaux, c'est un Blaye bio qui a les analyses les plus mauvaise en taux de polluants avec des niveaux de pollution juste acceptables.

    Pas étonnant que ce soit en Languedoc que les meilleurs résultats soient obtenus : Caraguilhes et Gérard Bertrand en bio dans une région où les traitements sont sans doute moins nécessaires qu'ailleurs.

    Maintenant, cela interroge sur la réalité du bio dans certaines exploitations.

    Jérôme Pérez
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: 60 millions de consommateurs mai 2012

    Des traces de pesticides peuvent être liées à une contamination au départ d'une vigne voisine qui n'est pas en bio.
    La sensibilité des dosages est tellement grande que des traces infimes peuvent être retrouvées alors qu'elles n'ont bien entendu aucun impact sur la santé du consommateur.
    Je répète que pour moi, si on ne mentionne pas les doses de pesticides retrouvés, cet article n'a aucun intérêt, sauf si le but est de jouer sur les peurs...

    Luc
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 444
    • Remerciements reçus 0

    oncle charly a répondu au sujet : Re: 60 millions de consommateurs mai 2012

    La sensibilité des dosages est tellement grande que des traces infimes peuvent être retrouvées alors qu'elles n'ont bien entendu aucun impact sur la santé du consommateur.

    Chimie, Luc, bio … : piste noire sur LPV….danger, ne pas oublier de planter le bâton… Bon, je me lance :
    « c’est combien une trace infime qui n’a bien entendu aucun impact sur la santé du consommateur ? »

    ? Oups! Je me demande si j’ai vraiment attaqué la pente dans le bon sens, là ?

    Allez, on se reprend :
    - Est-ce qu’il existe des doses limites officielles ?
    - Si oui, elles sont fixées sur la base de quels critères ?

    Et voilà, je suis pas encore indemne en bas de la pente, mais je peux garder l’espoir…:)

    Thierry
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 475
    • Remerciements reçus 0

    Vinophile a répondu au sujet : Re: 60 millions de consommateurs mai 2012

    Je suis d'accord avec Luc. On cherche à jouer sur les peurs dans cette article et ça ne me plaît absolument pas.

    Les quantités observées dans ces vins sont tout à fait négligeables pour le consommateur. Les produits chimiques inhalés par l'opérateur de traitement sont quant à eux horriblement élevés et il est nécessaire de faire des études épistémiologiques sur les relations entre cancers et utilisation de produits chimiques (comme le cancer de la vessie).
    Au lieu de gaspiller du fric dans un torchon qui cherche à apeurer les consommateurs de vin. On en a vraiment pas besoin!
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 26980
    • Remerciements reçus 159

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: 60 millions de consommateurs mai 2012

    Je conseille à oncle charly d'arrêter de respirer, parce que s'il savait toutes les saloperies qui se trouvent dans l'air, il en mourrait.

    Luc
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14274
    • Remerciements reçus 0

    François Audouze a répondu au sujet : Re: 60 millions de consommateurs mai 2012

    On a constaté, puis vérifié par le calcul, que le plus fort taux de mortalité concerne des êtres vivants.
    Celui qui le premier a découvert ce phénomène assez surprenant, c'est monsieur de La Palice, lorsque, à propos de lui, on a lancé cette phrase :
    "un quart d'heure avant sa mort, il était toujours vivant".

    Donc pour ne pas mourir, soit, comme suggère Luc (très bonne suggestion), il ne faut pas respirer, soit, comme le suggèrent les plus grands savants, il ne faut pas être vivant.

    NB : je rappelle qu'il est 11h30 et qu'à cette heure-ci je n'ai encore rien bu.


    Cordialement,
    François Audouze
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2228
    • Remerciements reçus 3

    Gastronomix a répondu au sujet : 60 millions de consommateurs septembre 2017

    Au delà d'un titre un peu racoleur (Quel vin écolo est fait pour vous?), le magazine de ce mois propose un article expliquant bien les différences entre vins bio, biodynamiques et naturels.

    Une vingtaine de pages plus avant (page 18), un encart fait état d'un abaissement du nombre de verres d'alcool consommables par jour/semaine par les experts de la Santé publique France. Ceux-ci recommandent de ne pas excéder 2 par jour et 10 par semaine afin de minimiser les risques de cancer.


    Vinum hominem conciliat homini.
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.124 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 63
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,626
    • Invités: 735

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.