Publicité slide

    Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprises !

    • Messages : 1026
    • Remerciements reçus 0

    hadrien a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    VCC était classé par le Feret, qui découvre Pomerol en 1868 avant Petrus. en 1879, Petrus passe devant. Le problème n'est pas tant dans la hiérarchie des crus, mais dans le fait que toute l'appellation Pomerol n'a qu'une faible notoriété jusqu'à la guerre, et qu'elle monte ensuite lentement. Pomerol est le vin générique le plus cher de la Gironde depuis les années 60 seulement, et Petrus au prix des 1ers du Médoc depuis 1959.
    Et pas de notoriété, cela signifiait prix bas et absence de ressources pour améliorer le vin. La montée qualitative s'est faite dans la douleur et la plupart des grands de Pomerol ont été déficitaires jusqu'en 1963, Petrus compris.
    Pour info, le prix de revient d'une bouteille en 1945 était de 0.52 cents en euros constants. Cela ne permettait pas de miracles. C'était l'époque où on achetait un jeune boeuf en janvier pour les travaux de la vigne, et on le revendait après la vendange, plus gros donc plus cher, à une boucherie de Libourne, par besoin financier. L'époque aussi où, en 1949, la toiture du bâtiment s'effondre, faute de soins.
    Tout cela s'est donc fait lentement, la montée de la qualité faisant monter les prix, ce qui permettait d'augmenter la qualité, etc.. Et, pour François, les commentaires les plus dythirambiques sur un millésime d'avant guerre concernent le ...1917, et datent de 1930. Jamais bu.
    #91

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1929
    • Remerciements reçus 0

    Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    Je ne pense pas qu'il faut parler de "passage à vide" pour un cru comme Petrus, mais bien, comme Hadrien le souligne, de "manque d'ambition" (à l'époque, on pensait qu'elle était réservé aux "aristos" de crus classés de l'autre rive ;-), de "non" volonté de faire des vins de garde couplé à une absence de moyens financiers que l'on peine à réaliser aujourd'hui. Merci Hadrien, encore, pour ces passionnant détails qui donnent à la discussion un éclairage unique. Il est très clair que seul le fait de vendre cher permet une politique de qualité que ne permet pas le vrac ou les petits prix (qui permettent de jolis vins, forts bons) et c'est pour cela que nous, les vins du Sud ou d'ailleurs qui arrivons à vendre nos vins - enfin - à un certain prix, pouvont nous permettre de mieux travailler, d'avoir de l'ambition et, peut-être, un jour de faire des vins de garde puissants, harmonieux et fins.

    Il est amusant, au passage, dans la RVF, de voir annoncer les coûts de production de Petrus à 12 700 euros/ha ou un truc comme ça. Je termine mon bilan, je suis à 12 340 euros/ha, ce qui voudrait sans doute dire qq chose... sauf que la RVF ne comprend rien à la comptabilité agricole et que 12 700 euros/ha, à Pétrus, ce doit être simplement le salaire du gérant... ;-). Donc, rien à voir, si ce n'est que de démontrer que pour faire des grands vins de garde, il faut de l'argent à jeter dans la vigne (on est au niveau), et ailleurs (on est loin du compte, voir sur LPV le pince fesse au V d'un Premier cru classé....). Pour le résultat, dans le verre, ce sera au consommateur de décider. Au temps, aussi.

    Je ne pense pas que boire Petrus soit un systématiquement un plaisir de buveur d'étiquettes, simplement parce qu'une grande partie de la production est toujours vendue en direct au particulier, par les tuyaux de la famille Moueix et qu'il est donc possible de s'en procurer, quand on fait des efforts, à un prix elevé, mais qui n'a rien à voir (10 fois moins cher) que celui pratiqué par les brookers. j'ai acheté, à l'époque, 6 1990 en primeur. Si je me souviens bien, c'était 70 euros, 450 frs. Je les ai bu avec plaisir. Pour autant, si un nouveau riche veut se taper une bouteille au ski, avec une raclette, dans un restau d'altitude, j'espère qu'il la paiera un max, histoire de redistribuer un peu d'argent. Je juge pas, mais je vais pas quand même compatir.

    Pour Francois On tourne en rond, et, fort logiquement, on revient aux mêmes provocations : moi j'ai bu, donc je SAIS, toi non, donc tu t'écrases.

    ... Navrant.

    Luc ne parles pas de ce que TU as BU, François, mais de ce que CERTAINES PERSONNES achètent cher, juste parce que c'est Petrus et que c'est vieux et que c'est cher, justement. Et quand ils ouvrent, comme ils peuvent pas se déjuger, il trouvent ça bon, ou ils disent rien. Pour autant, je t'avoue, leur avis m'importe peu et n'a qu'une valeur toute relative à mes yeux, quelque soit la longueur de la liste de leur "trophées". Et cela même quand les producteurs eux mêmes essaient de les en dissuader, sans succès, en leur expliquant pourquoi ce NE PEUT PAS être bon... Je suis parfois accablé qu'on ne puisse pas discuter sans que tu sentes toujours attaqué personnellement. C'est vrai, je n'ai qu'à pas te lire. Ni remarquer ces commentaires sur un vin de table, finalement identiques à ceux que tu fais sur un vin ancien... C'est vrai, je pourrais...

    Tu as tout à fait le droit de vivre comme tu veux, de boire ce que tu veux, de t'habiller toujours en rose ou toujours en noir, de passer ta vie au restaurant ou en Afrique pour sauver des morts de faim. L'ennuie, c'est que tu veux toujours nous convaincre que c'est ce que tu fais qui est bien, qui est mieux, qui est grand, et qu'on doit adhérer. C'est tout ça, pas de doute, pour TOI; accepte que cela ne le soit pas pour les autres, comme nous acceptons que les vins qu'aiment certains ici ne soient pas ceux qu'aiment les autres, en particulier les miens, ce qui n'est pas toujours agréable mais compréhensible et naturel. Et alors ? je nous joue pas les martyres chrétiens pour autant.
    #92

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2515
    • Remerciements reçus 11

    freemanu a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    Pourquoi ne pas deplacer cette conversation dans le sujet "Petrus"?

    Parce que finallement, on ne parle que de Petrus...et puis Petrus comme beaucoup je pense....rien à cirer....le merlot me donne des aigreurs d'éstomac....X(

    :D :D :D

    Manu

    Manu
    #93

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14273
    • Remerciements reçus 2

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    Hervé,
    Tout ce que tu écris est parole d'Evangile. Tu es celui qui dit la vérité.
    Tu as ton jugement moral sur chacun et tu distribues les bons points.
    Je te vois bien habillé de pourpre et distribuant tes bénédictions.
    Comme je suis un mécréant, je n'aurai pas le droit de baiser ta chevalière (qui est une bague, je précise).

    Tu voudrais lancer un nouveau concept : "on parle d'autant mieux d'un vin qu'on ne l'a pas bu".

    C'est du grand Bizeul.

    Hadrien et Hervé,
    Je n'ai pas et loin s'en faut, vos connaissances en matière de techniques viticoles. Mais je suis frappé de constater que des vins faits avec des techniques minimalistes il y a 80 ans puissent donner des vins magnifiques.

    Il m'est arrivé qu'on me fasse de longs discours sur les sauts qualitatifs réalisés grâce à l'introduction de techniques nouvelles. Et puis, à la dégustation, le vin fait par les prédécesseurs ignares se révèle particulièrement bon. Par là je ne veux pas nier l'évolution des techniques, mais rappeler que l'histoire du goût du vin n'est pas "blanc et noir" ou le "passage de l'obscurantisme à la lumière".

    Heureusement les anciens avaient du talent, ce qui me permet de boire aujourd'hui des vins magnifiques qui ont traversé le temps.


    Cordialement,
    François Audouze
    #94

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14273
    • Remerciements reçus 2

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    Hervé,
    Je pense que tu seras d'accord que chacun a le droit d'exercer sa passion comme il a envie.
    Voilà quelqu'un qui a bu plus de 150 millésimes de Lafite. Imagine que dans deux siècles quelqu'un puisse dire : j'ai bu 150 millésimes de la Petite Sibérie.
    Moi, j'y verrais que c'est un hommage posthume pour toi et tes successeurs et pour ton travail de précurseur.
    Toi, tu y vois que c'est une stupidité.

    Chacun son jugement.

    Quand tu dis que tu ne goûterais que les 5 meilleurs millésimes de Lafite, sans t'embarrasser des autres millésimes, c'est typiquement une démarche de buveur d'étiquette. Alors que mon ami a une démarche religieuse de passionné.

    A chacun sa vision sur sa passion du vin.


    Cordialement,
    François Audouze
    #95

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1176
    • Remerciements reçus 0

    big a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    C'est toujours difficile de définir le buveur d'étiquette: pour moi: personne qui n'a pas l'objectivité de jugement (consciemment ou inconsciemment) lorsqu'il s'agit de flacons réputés (et donc souvent chers) soit par malhonneteté intellectuelle, soit par inexpérience. J'entends par réputation une marque "pétrus", une appellation "saint émilion" ou un producteur

    Ca vaut ce que ça vaut...

    " Il faut avoir une parfaite conscience de ses propres limites, surtout si on veut les élargir."
    #96

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1929
    • Remerciements reçus 0

    Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    Ma démarche de passionné fait justement que je ne me sens pas obligé de boire de mauvais vins, passés, sans séparer le dépot du vin, juste pour améliorer "mon score" ou frimer en société ou être "celui qui en a bu le plus".
    Mais bon, chacun est libre de faire ce qu'il veut de sa vie.
    Sous le terme "passion du vin", il y a de nombreuses possibilités. En vérité, mon cher François, je te le dis ;-)
    #97

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1026
    • Remerciements reçus 0

    hadrien a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    pour les buveurs d'étiquette on m'a envoyé cela ce matin!

    baarsmafoodservice.w...

    ça m'a réveillé instantanément!
    #98

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 690
    • Remerciements reçus 2

    MB a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    Hervé Bizeul dit la chose suivante : "Luc ne parles pas de ce que TU as BU, François, mais de ce que CERTAINES PERSONNES achètent cher, juste parce que c'est Petrus et que c'est vieux et que c'est cher, justement. Et quand ils ouvrent, comme ils peuvent pas se déjuger, il trouvent ça bon, ou ils disent rien".

    Je suis parfaitement d'accord avec Hervé. Sauf que je n'ai pas l'impression que c'est l'approche de François. François me semble être un vrai amateur qui, par son expérience de la dégustation de miliers de vins de tous niveaux, peut nous dire que, effectivement, Pétrus ou Latour, sont des vins exceptionnels. Si François nous fait partager cette histoire des vins, au travers de millésimes improbables, ce n'est pas pour autant, je pense, qu'il ne boit pas, de temps en temps, quelques piquettes. Et, pour ma part, je me passe des commentaires qui pourraient être faits sur de tels vins. Imaginons un instant LPV devenant un forum où la villageoise et consorts auraient leurs thread ? Sincèrement, auraient-ils beaucoup de succès et si, succès il y avait, ne serait-ce pas pour se moquer de la mauvaise qualité de ces vins ? Dans ces conditions qu'est-ce que celà apporterait à LPV ?

    Amicalement.
    Maxime.
    #99

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2941
    • Remerciements reçus 1

    Jean-Marie Cade a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    François me semble être un vrai amateur qui, par son expérience de la dégustation de miliers de vins de tous niveaux, peut nous dire que, effectivement, Pétrus ou Latour, sont des vins exceptionnels.

    Cette prose vaut droit d'entrée gratuite à la prochaine session de l'Académie des Vins Anciens ! B)

    Jean-Marie
    #100

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 690
    • Remerciements reçus 2

    MB a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    Jean-Marie,

    Les bordeaux rouges ce n'est pas mon truc ;) Mais je comprends qu'on puisse les trouver exceptionnels.

    Amicalement.
    Maxime.
    #101

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1304
    • Remerciements reçus 0

    monlogin99 a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    hadrien écrivait:
    > pour les buveurs d'étiquette on m'a envoyé cela ce
    > matin!

    > ça m'a réveillé instantanément!

    Pour ma part quelques subtilités bataves m'ont échappées ! ça parle de Petrus non ? :D
    #102

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82309
    • Remerciements reçus 1182

    oliv a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    Pendant que la transmission de consignes se fait avec Daniel dans une grande salle, je jette un œil sur des myriades de verres. On m’explique que le Grand Jury Européen de François Mauss avait tenu séance en ce lieu.


    La myriade est effectivement impressionnante ! ::o

    blog.cavesa.ch/index...
    #103

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 297
    • Remerciements reçus 0

    macflo76 a répondu au sujet : Re: Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprise

    Je pense que ce que dit Hadrien est intéressant certes, mais il oublie une notion fondamentale en matière de vins anciens...aucune bouteille ne se ressemble tout à fait... donc le 1921 bu à la propriété, et moins bon que le faux n'était peut être qu'un accident...je veux dire par là qu' une bouteille gardée à la propriété n'est pas toujours gage de bonne conservation.Je suis sûr que François serait d'accord avec moi, quelque fois sur 2 bouteilles de la même caisse, 1 est formidable et l'autre beaucoup moins bonne...je ne vois donc pas pourquoi Hadrien serait plus détenteur de la vérité sur des Petrus d'avant guerre que François ou moi même ou d'autres! Relisez Parker ou J. Kapon sur Petrus 1921 et vous verrez que certains Petrus d'avant 1945 sont des monstres....Boire 1 Petrus 1921 décevant une fois ne signifie nullement que cette année n'est pas bonne!
    Le terroir a toujours existé, et même si les moyens et l'ambition étaient moindre à cette époque, cela signifie en rien que Petrus n'ai pas réussi quelques coups de maitre sur certains millésimes....Je trouve que l'exemple donné par François au sujet de Malartic Lagravière 1916 est très parlant...N'importe quel critique, Parker en tête, vous dira que ce cru ne vaut rien sur les années avant 80 et pourtant 1961 est tout en finesse et meilleur que certains noms plus prestigieux , quant au 1916, c'est un monument...accident de la nature?! quoiqu il en soit ce cru n'avait pas plus d'ambitions que Petrus dans ces années là et pourtant beaucoup de passionnés peuvent témoigner de sa grandeur alors pourquoi Petrus n'aurait il fait que des vins inintéressants avant la guerre. Je me répète Hadrien , ce que vous dites apporte un éclairage bénéfique à cette discussion mais je ne crois pas que cela soit plus vrai ou plus pertinent que ce que François ou moi même avons pu dire.
    #104

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 23
    • Remerciements reçus 15

    B00gy a répondu au sujet : Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprises !

    Ne connaissant pas trop ce cher M. Audouze je constate qu il prend facilement la miuche face a quelqu un qui cherche a comprendre et à avoir un esprit critiqur. Les questions fusent lorsque nous n avons pas votre argent cher Monsieur pour etre entouré de personnes fortunées et haut placées.
    Toujours est il que votre ton condescendant ne vous sert pas bien au contraite je suis très déçu par cette observation.

    Tous ceux qui ne peuvent se payer de vieux millésimes ne peuvent prendre part à une conversation... Cela fait de vous je dois dire quelqu un de légèrement détestable...
    #105

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 172
    • Remerciements reçus 16

    Moriendi a répondu au sujet : Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprises !

    Cher monsieur Boogy, consacrer votre deuxième intervention sur ce forum à dire du mal d'un autre intervenant en remontant un sujet vieux de 8 ans, ce n'est pas vraiment faire preuve de l'esprit critique mais néanmoins constructif et positif qui fait tout l'intérêt des meilleures interventions sur LPV. :dry:


    Hâtons-nous de succomber à la tentation... avant qu'elle ne s'éloigne (Epicure).
    #106
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Julien Ko

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3461
    • Remerciements reçus 395

    Frisette a répondu au sujet : Demain je vais atteindre mon cœur de cible, et aujourd'hui, que de surprises !

    Par ailleurs, si je ne m'abuse, François Audouze n'a pas retrouvé la porte d'entrée du forum depuis son retour à la vie...

    Flo (Florian)
    LPV Forez
    #107

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.134 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 10
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,792
    • Invités: 651

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.