Publicité slide

    normal Domaine La Terrasse d'Elise

    • Messages : 180
    • Remerciements reçus 0

    Loïck a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise

    Trois ans après notre première visite chez ce talentueux vigneron de St Jean de Fos, les stocks étant quasiment vide et afin de prendre des nouvelles du domaine, nous prenons rendez-vous avec Xavier Braujou pour 14h00.
    CR: Domaine Terrasse d'Elise
    Sous un soleil de plomb nous rejoignons le domaine. Après une franche poignée de mains, nous allons directement à la cave pour une longue dégustation.

    Il me semble avoir quitté cet endroit la veille, rien n’a changé ni le vigneron, ni la sympathique ambiance.

    Xavier nous explique que grâce au bon fonctionnement du domaine il a réussi à arrêter le bois de chauffage pour gagner sa vie. Il peut maintenant se consacrer non plus à 100% mais à 200% à la Terrasse d’Elise. Il a toujours autant d’énergie et de conviction pour son vin. Il a évolué, s’est ouvert au monde du vin : visite chez les plus grands (Montcalmes, Grange des Pères, Peyre-Rose…), a décidé de répondre aux sollicitations de la presse (visite récente de la RVF qui est restée 3h00 et devrait sortir un papier sur lui à l’automne)…la Terrasse d’Elise n’a pas changée, elle a évoluée dans le bon sens.

    Passons à la dégustation.

    Chardonnay 2007 :

    Robe prononcée.

    Nez très ouvert, porté sur la pêche et les fruits jaunes en général. Elevage présent au nez.

    En bouche c’est puissant, gras mais pas dénué de fraicheur. Légère amertume en finale.

    XB 2006 :

    Robe violine.

    Nez expressif. Fruits noirs, cerise à l’eau de vie.

    La bouche est florale, fraiche et gouleyante.
    Un vin facile, c’est ce qui est recherché !


    Cinsault 2007 :


    Nez ressemblant à une syrah : c’est fumé et floral.

    La bouche est très aromatique. Le vin est juteux, caressant le palais.

    C’est craquant de fruits et craquant tout court !


    Pradel 2004 :


    Nez moins expressif que le précédent. Ca pinote et c’est floral.
    La bouche est caressante. Les tannins sont arrondis, et très agréables.

    Ils confèrent à la bouche une belle structure et donne de la profondeur à l’ensemble.

    Une facilité et un plaisir indéniable.

    Carignan 2007 :

    Réduit au nez. Puis des notes animales et poivrées apparaissent.

    Le vin est tannique, un peu brut à ce stade.

    Pigeonnier 2004 :

    Nez sur les fruits noirs et lui aussi très animal.

    Le vin est puissant, réglissé et possède beaucoup de fraicheur.

    A attendre pour assouplir l’ensemble.

    Mourvèdre 2007 :

    Le nez est floral et poivré.

    La matière est très fine, les tanins puissants et gras.

    C’est très, très beau avec une finesse incroyable.


    Mourvèdre 2006 :


    Des fruits rouges frais au nez. A l’aération ils s’accompagnent de fruits noirs.

    De la finesse, encore de la finesse avec bien sur une structure sérieuse pour ficeler le tout.

    Syrah 2007 :

    De la syrah à plein nez : violette, lard fumé, fruit noirs et poivre. C’est complexe et évocateur d’un vin très aromatique.

    Le vin est juteux, sanguin. La trame tannique est imposante et impose quelques années avant de le déguster.


    Elise 2003 :


    Le nez est très réduit et ne laisse pas percevoir grand-chose.

    Le vin velouté, la bouche puissante et les tannins très présents.

    La trame est serrée, dense et les tanins en finale agresse la bouche.

    A attendre impérativement pour enlever toute la fougue et la sauvagerie actuelle.

    Une bien belle dégustation à nouveau !

    Une cuvée Elise de garde, un puech (le blanc) très sérieux, un pigeonnier puissant et affirmé, un pradel au sommet de la gourmandise et du plaisir qui étonne par sa trame.

    Comme dit récemment la gamme est remarquable et offre un panel de vins sérieux mais différents dans leurs profils.

    Il me tarde de regouter Elise 2003 après quelques années de garde et un bon carafage. Même si on retrouve un surplus de tannins par rapport aux autres millésimes ce vin n’est pas tombé dans le « panneau 2003 ».

    Xavier à de beaux jours devant lui et continu à mener à bien le travail qualitatif instauré au domaine : culture raisonnée, petits rendements, élevages longs (24 mois pour Elise, 12 mois pour le reste, tout en barrique sauf XB).

    Bravo, encore une fois bravo.

    Loïck, le blog
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1936
    • Remerciements reçus 1

    Jéjé34 a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    CR: Terrasse d'Elise - Pigeonnier 2004 VDP

    Robe sombre, au nez des arômes de violette, de torrefaction et de réglisse.

    En bouche la matière est superbe. C'est poivré, seul un très léger picotement est venu perturber la fin de bouche.

    Mais c'est un régal !

    "Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 297
    • Remerciements reçus 0

    seb4474 a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Moi j ai decouvert une cuvee Elise 2001 dans un restau Londonien, je dois dire que je suis tombe sur les fesses !! J ai donc contacte la propriete et j ai rapidement recu un tres gentil e-mail avec les tarifs. Je vais donc de ce pas me commander un petit assortiment afin de decouvrir les vins du domaine mais je vais aussi en faire la promotion autour de moi. D'apres ce que vous me dites de ce monsieur, il le merite largement !
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 180
    • Remerciements reçus 0

    Loïck a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    seb4474 écrivait:
    > Moi j ai decouvert une cuvee Elise 2001 dans un
    > restau Londonien, je dois dire que je suis tombe
    > sur les fesses !! J ai donc contacte la propriete
    > et j ai rapidement recu un tres gentil e-mail avec
    > les tarifs. Je vais donc de ce pas me commander un
    > petit assortiment afin de decouvrir les vins du
    > domaine mais je vais aussi en faire la promotion
    > autour de moi. D'apres ce que vous me dites de ce
    > monsieur, il le merite largement !

    Bonjour,

    quand as tu gouté cette bouteille? peux tu la décrire? J'en ai encore 3 en caves, ton commentaire va me permettre de savoir quand les ouvrir.
    La derniére que j'ai ouverte date du mois de novembre 2007, elle était sublime!

    Loïck, le blog
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 99
    • Remerciements reçus 0

    e-sommelier a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    As tu trouvé ce domaine dans un restaurant londonien appelé : La Trouvaille?
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 297
    • Remerciements reçus 0

    seb4474 a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Non ce n'etait pas a laTrouvaille, mais au restaurant le Cercle pres de Sloane Square.

    Pas donne je dois dire puisqu'autour de £60 la bouteille, mais il etait vraiment bien.

    Concernant la degustation elle meme, c'est un peu loin, j'ai du mal a me souvenir, mais je me souviens que la bouche etait tout en rondeur, avec des tanins bien fondus, longue finale encore bien fraiche avec des beaux aromes de fruits ! Bref pour moi tres agreable a boire maintenant.

    Je n'en ai finalement pas encore achete mais je ne vais pas tarder, c'est promis !
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 20
    • Remerciements reçus 0

    Azerty a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise,

    Bonjour,
    CR: Domaine de la Terrasse d'Elise
    Même constat hier après-midi. On a fait une visite improvisée chez Xavier Braujou. On arrive à 14h et on tombe sur lui, il nous explique qu'il est pressé et que normalement il ne fait visiter que sur RDV. On s'apprête à partir, mais il insiste quand même pour nous faire une petite dégustation. L'homme est très sympa, aime bien parler et ne nous regarde pas de haut parce qu'on est des petits jeunes (moins de 30 ans pour ma femme et moi).
    On lui dit qu'on est venu acheté son blanc, mais il insiste pour nous faire gouter toute la gamme :

    - Chardonnay, pas encore en bouteille étiquetée : robe trouble mais très belle. Au nez une puissance incroyable et en bouche une vraie complexité qui me surprend, c'est rond et gras. J'adore ! J'avais déjà gouté son blanc il y a quelques années, mais là ça me semble encore mieux.

    - Cuvée XB : rouge d'entrée de gamme mais très sympa. On s'imagine manger une paella ou des grillades là dessus. Le nez est franc, mais avec une belle fraicheur. Le corps est charnu sur des notes de fruits rouges.

    - Pigeonnier 2005 : pour moi son meilleur vin (et en plus c'est pas cher : 13 euros). Une cuvée 100% carignant. Le nez est très franc et très persistant. Impossible pour moi de décrire ce nez tellement c'est quelque chose de particulier. Une chose est sûre, ça sent divinement bon. En bouche, pareil : une impression de jamais vu.J'avais bu, il y a 3 ans, pigeonnier 2002 et j'ai retrouvé immédiatement ce qui m'avait tellement plu dans ce vin. Pas forcément très complexe mais une très belle matière, un équilibre parfait et une très belle rondeur. C'est pour moi un vin très particulier qui me séduit complètement. Faut que j'en encave une caisse ou deux, tellement ça me plait.

    - Pradel 2005 : très très particulier, un style bien à lui. J'avais déjà gouté le 2004 ou 2003 ? Je peux comprendre que ça plaise et il faudrait peut être que je regoute, mais je ne suis pas convaincu par ce style. C'est très doux, très délicat mais peut être trop atypique pour moi. Cependant, c'est une expérience intéressante, et un ami à moi et devenu fou de ce vin tellement il l'adore !

    - Elise (oublié le millésime). J'avais gouté le 2003 et c'est vrai que c'est un très grand vin. Très soyeux et très complexe. Un équilibre parfait avec beaucoup de matière. Très belle longueur. Preuve parfaite que le Languedoc peut produire des très grands cru de très grandes classes. Peut-être un peu trop classique pour moi.

    En conclusion, je suis reparti avec quelques Pigeonnier 2005 et avec une commande pour une caisse de blanc. Xavier est super sympa et ses vins sont tellement originaux que chacun y trouvera son bonheur. Si vous cherchez des vins qui sortent de l'ordinaire, passez le voir (mais prenez RDV).

    Azerty
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    CR:
    Vin de Pays de L’Hérault Domaine Le Terrasse d’Elise « Mas de Blanc » 2001
    100% Merlot
    Après une aération depuis la veille où il était assez muet, ce vin propose désormais un nez d’épices, de tabac, une pointe végétale puis des notes de prune à l’aération.
    La bouche présente une jolie gourmandise, c’est encore riche, épicé, avec des tannins pas encore totalement fondus et toujours un aspect tabac original. Belle longueur en bouche. Bien ++.
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    CR:
    Visite du domaine Terrasse d’Elise

    1ère visite dans ce domaine dont la famille est installée sur Aniane depuis 450 ans. Le domaine est situé à Saint-Jean de Fos mais les vignes sont essentiellement situées sur la commune d’Aniane (8,5 ha sur les 10 ha que comptent le domaine).
    Le nom du domaine provient du prénom de la tante de son père dont l’un des lieux dit où se situe une parcelle de Xavier se situe, une sainte femme toujours prête à venir en aide à son prochain.

    Xavier Braujou est un personnage singulier, monstre de travail, qui a crée et fait croître son domaine depuis 1998 (1er millésime) en menant en parallèle un métier de bûcheron (300 tonnes de coupe jusqu’à mars 2008) qui lui a permis de financer ses achats de vignes complémentaires et de matériels pour mener son travail comme il l’entendait. Le domaine est ainsi passé de 40 ares à 10 ha en dix ans.
    Cette débauche de travail lui a forgé un caractère fort qui lui a permis de faire front aux critiques sur ses choix, non seulement lorsqu’il est sorti de la coopérative et les jalousies que cela engendré, mais aussi de son environnement familial fortement marqué par des choix ancestraux qui n’ont pas été compris au début. Ainsi par exemple la plantation de Cinsault, cépage habituellement complémentaire dans la région et étiqueté non qualitatif sera fortement décrié par son père qui devra reconnaître plus tard à l’aveugle qu’il s’était trompé.*

    Si l’on passe au-delà des convictions fortes de Xavier Braujou qui pourraient passer pour des certitudes qu’il conviendrait de ne pas critiquer sous peine de voir le personnage sortir de ses gongs et balancer « ceux qui boivent avec leur tête » (sic !), force est de respecter le travail qualitatif accompli et une réputation grandissante pour la qualité des vins.

    Les terroirs sont multiples, composés de galets roulés, de calcaire plus ou moins pauvres, d’argilo calcaire et de silex.

    Densité : 4800 pieds/ha
    Rendements : entre 15 et 25 hl/ha
    Vinification : levures indigènes, très peu de soufre utilisé (maximum 3 grammes uniquement avant la mise), non filtré, non collé.
    Production : 22 000 bouteilles/an
    Elevage : long en barriques de plusieurs vins (3 millésimes en cave)

    La dégustation s’effectue de façon confinée dans la cave de Xavier Braujou qui jongle entre les barriques pour nous faire goûter les différents terroirs par cépage.

    Blanc 2008
    [size=x-small]100% Chardonnay[/size]
    Le nez est citronné puis sur des notes de levure et de fruits exotiques (litchee).
    La bouche possède une forte acidité à ce stade (citrique) mettant la matière en retrait à ce stade. A revoir. Non noté.

    XB 2007
    [size=x-small]100% Syrah[/size]
    Le nez est poivré, sur les fruits noirs, avec un côté herbacé.
    La bouche est simple, peu extraite, une légère sensation de sous-maturité mais beaucoup de fraîcheur. Un vin de soif à boire sous la tonnelle. Assez Bien.

    Rosé 2008
    [size=x-small]2/3 Cinsault, 1/3 Carignan. Vinifié tel un blanc. Un an de barrique.[/size]
    Le nez est herbacé, sur la pomme.
    La bouche ets grasse, riche, bien équilibrée sur de beaux arômes de cerise et une longue finale. Très intéressant. Bien ++.

    Pradel 2008
    [size=x-small]100% Cinsault sur terroir de galets roulés exposé Nord-Est[/size]
    Le nez embaume la cerise, la framboise, les épices, le poivre. C’est plus floral à l’aération.
    La bouche est très aromatique (fleurs), gourmande, souple mais avec du fond, bien équilibrée. Beaucoup de finesse en bouche avec une belle longueur finale. Très Bien.

    Pradel 2008
    [size=x-small]100% Cinsault sur terroir calcaire exposé plein Sud[/size]
    Le nez est porté sur le sirop de fruits noirs. La bouche est plus solaire, mâcheuse, volumineuse mais avec des tannins polis qui font que le vin reste très gourmand. Bonne longueur. C’est également très bon. Très Bien.

    Pradel 2008
    [size=x-small]100% Cinsault sur terroir calcaire plus pauvres (partie droite du même terroir plein Sud)[/size]
    Le nez s’ouvre des notes de paille, de figue, d’épices, de bonbon qui se portent plus sur la cerise à l’aération.
    Plus de sucrosité en bouche, toujours des tannins polis mais plus de chaleur. Cela reste gourmand comme un beau grenache bien mûr. Bien ++.

    Pradel 2008
    [size=x-small]100% Cinsault sur terroir silex plein sud (vignes de 36 ans)[/size]
    Le nez est très floral (violette), sur les fruits noirs également. A l’aération, beaucoup de figue puis d’épices apparaissent.
    La bouche est une véritable tuerie d’une gourmandise absolue, avec la fois séveux et rond. Le vin s’étire longtemps sur la cerise. Très beau. Très Bien +.

    Pradel 2006
    [size=x-small]100% Cinsault[/size]
    Le nez est précis sur la cerise, les épices, la figue.
    La bouche est salivante avec de la mâche et une finesse conjuguée. C’est très gourmand et de belle longueur. Très Bien.

    Cette expérience « Cinsault » est à recommander aux amateurs de grenache fins, tant les similitudes sont frappantes, la glycérine étant moins marquée.

    Pigeonnier 2008
    [size=x-small]100% Carignan. Terroir 80% éboulis calcaires et 20% argilo limoneux. Plein sud)[/size]
    Le nez est plutôt réduit puis sur de arômes grillés.
    La bouche est sur les fruits noirs, poivrée, présente un bel équilibre, une mâche certaine mais non excessive car les tannins restent soyeux. Belle longueur. Bien ++.

    Pigeonnier 2005
    [size=x-small]100% Carignan[/size]
    Le nez est plus chocolaté, sur le café, les fruits à l’eau de vie.
    La bouche est très aérienne, l’équilibre est superbe, beaucoup de densité pourtant dans ce vin mais cela reste très buvable grâce à la qualité de tannins. Finale très longue. Un vin encore bien jeune. Très Bien.

    Mourvèdre 2008
    [size=x-small]Sol argilo-calcaire et petits cailloux. Entre dans la cuvée Elise.[/size]
    Le nez est dominé par la paille, le tabac, la viande.
    La bouche est encore en phase de fermentation malolactique et donc difficile à déguster malgré un joli fruit perceptible. Encore une très jolie sève et des tanins soyeux. Non noté.

    Syrah 2008
    Nez de goudron et de caramel.
    La bouche est énorme, très mâcheuse, avec une astringence encore marquée (la plus marquée de tous les échantillons), mais quel jus sur le cassis avec une pointe de sucrosité. Bien ++.

    Elise 2003
    [size=x-small]2/3 Syrah, 1/3 Mourvèdre[/size]
    Le nez est monolithique sur des notes de gâteau à la noix de coco signe d’un élevage qui ressort, une pointe d’alcool, caramel et fruits cuits.
    La bouche est d’une grande douceur par rapport aux tannins encore marqués et moins soyeux qu’à l’habitude. Cela semble toutefois encore jeune, avec une fraîcheur qui résiste et une bonne longueur finale. Petite déception relative. Bien.

    Une belle dégustation, où le point fort et singulier reste « le pradel » pour la qualité régulière de toute les barriques dégustées et confirmée en bouteille avec le 06. Le carignan 2005 est également de haut niveau, sans aucune rusticité, un must. Assurément un domaine à suivre sur les beaux terroirs d’Aniane.
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1936
    • Remerciements reçus 1

    Jéjé34 a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Merci Enzo pour ces beaux CR (tu)

    Entre les tiens et ceux de Loick l'an dernier (cf un peu plus haut), ceux qui n'ont pas compris que les vins de Xavier Braujou méritent le détour n'ont aucune excuse :D

    "Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    avec plaisir.;)
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 738
    • Remerciements reçus 0

    Donguilloum a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Salut,
    Quelqu'un aurait des nouvelles pour la date de sortie de Elise 2005 ?
    Merci bien

    On ne connaît pas le vin à l'étiquette, ni l'homme à l'habit.
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2319
    • Remerciements reçus 0

    gerardmansoif a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Ce jour, nous nous sommes rendus dans ce domaine : fantastique. Une gamme complète d'un niveau qualitatif impressionnant. Un vigneron attachant.

    Pour exemple, le rosé dégusté pourrait pièger plus un d'entre nous dans un verre noir. Une gamme de Cinsault sur fûts fut énormissime - une similitude avec celui dégusté à Rayas fut frappante ::o

    Un Carignan qui laisse place à aucune anomalie, un mourvèdre entier mais d'une finesse hallucinante. L'assemblage Syrah/Grenache est un vin plein et le Merlot est subjugant.

    Que des propos dithyrambiques pour un domaine qui cherche l'équilibre parfait entre le travail à la vigne et la vinf'. Les vins sont pleins et complets.:)o

    Xavier BRAUJOU est un sacré personnage qui apprécie Rayas, comme par hasard :D

    La certitude tue, le doute te préserve.
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    d'accord avec toi Seb sur le cinsault, à l'aveugle la parentée avec des beaux grenache est bluffante, c'est une pure gourmandise son cinsault. j'ai adoré aussi le carignan d'une grande pureté.
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 628
    • Remerciements reçus 43

    peterka a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise, Pradel 2005

    Je viens de déguster dernièrement CR: Pradel 2005. Je suis assez d'accord avec yannhry sur deux points : on pourrait le prendre pour un pinot noir (à l'aveugle, je pensais d'ailleurs avoir affaire à un pinot - hors France - dans un millésime chaud) et au domaine, je préfère le Pigeonnier et Elise.
    Néanmoins, c'est vraiment un cinsault d'exception par son côté expressif, élégant avec un côté balsamique et ethéré qui fait place à une attaque puissante sur les fruits à l'alcool. Le milieu de bouche suit dans la même veine avec un fruit ample et beaucoup de finesse. Longue finale sur la peau de raisin bien mûre.
    Seul bémol : le côté chaud et excessivement éthéré (alcool) encore renforcé par le fait que la température de service était un poil trop chaude. J'ai peur que ce vin soit, à la longue, un peu fatiguant mais je suis bluffé malgré tout.

    PS Le vin était servi en parallèle avec Montcalmès 2004 et j'avoue que ce dernier ajoutait un surcroît de matière et de fraîcheur à la finesse du Pradel...mais ces vins n'ont, en théorie, guère de points communs entre eux...
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2319
    • Remerciements reçus 0

    gerardmansoif a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    La température de service est primordiale

    La certitude tue, le doute te préserve.
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1035
    • Remerciements reçus 1

    apoitou a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Seb tu as achevé de me convaincre. Domage que le déplacement soit passé 8-)
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 68
    • Remerciements reçus 0

    Jansher a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Pas grand chose à ajouter à ce qui a été écrit sur ce Pigeonnier 2005. C'est tout à fait remarquable, franc, profond et d'une vraie fraîcheur. Incroyable à ce prix !

    Jansher
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1936
    • Remerciements reçus 1

    Jéjé34 a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    CR: Pradel 2006

    Véritable gourmandise que ce pur cinsault.

    Un fruit éclatant au nez comme en bouche.

    Des notes intenses de fraise, fruits à l'eau de vie, fraise acidulée.

    C'est tendu, très fruité, j'aime beaucoup.

    (même si je suis encore plus fan du Pigeonnier)

    "Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 68
    • Remerciements reçus 0

    JBS7511 a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    CR: Pradel 2005

    Robe très claire pour un vin de cette région, avec quelques reflets briques...
    Nez délicat mais très aromatique, qui s'ouvre petit à petit sur les fruits rouges et noirs, senteurs de fleurs séchées, d'épices douces...
    En bouche, le vin se fait caressant, soyeux, avec cette impression positive d'évolution tout en conservant une touche d'acidité qui maintient la fraicheur et l'équilibre avec une pointe de sucrosité en finale qui accentue la gourmandise et les aromes de fruits.
    Un vin sous le signe de la finesse, subtil et séducteur. (tu)
    Etonnant mais génial (:P)

    Jean-Baptiste
    ... pour m'endormir, à défaut de moutons, je compte les bouchons et je fais des rêves en couleurs ...
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 779
    • Remerciements reçus 0

    yannhry a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise, Le Pigeonnier 2005

    CR: La Terrasse d'Elise, Le Pigeonnier 2005

    Deux bouteilles bues sur deux semaines d'intervalle.
    Ce vin est toujours aussi charmeur, avec des arômes de cassis et de poivre que j'adore.
    Une amie a qualifié le vin de "printanier", j'ai trouvé ça pas mal pour le résumer.
    Pour ceux qui l'auraient goûté, à votre avis quel en est son potentiel de garde ?
    Je partirais pour 5 à 8 ans mais peut-être suis-je dans l'erreur.

    Yann
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2515
    • Remerciements reçus 10

    freemanu a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Le problème Yann, c'est que c'est tellement bon maintenant...dûr de mettre ces bouteilles de coté!

    Manu

    Manu
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 779
    • Remerciements reçus 0

    yannhry a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Effectivement,
    j'en avais pris 6 lors de ma visite pensant en avoir pour un bon moment.
    J'en ai déjà bu 2... :)o
    Dans l'hypothèse (peu probable, certes!) où j'arriverais à me restreindre, jusqu'à quand peut-on espérer les amener ?
    Mais peut-être que la question est de savoir si cela vaut vraiment le coup de les faire vieillir ...?

    Yann

    Yann
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2515
    • Remerciements reçus 10

    freemanu a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    J'ai cru comprendre en rencontrant Xavier, qu'à partir du moment où il mettait les vins sur le marché, c'est que c'était prêt à boire. C'est pour cela qu'Elise est, pour le moment, commercialisé uniquement sur 2003.

    Manu

    Manu
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 738
    • Remerciements reçus 0

    Donguilloum a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Et au compte goute en 2005 j'ai pu acheter 1 magnum :)

    On ne connaît pas le vin à l'étiquette, ni l'homme à l'habit.
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 234
    • Remerciements reçus 0

    coachfabio a répondu au sujet : CR: Domaine La Terrasse d'Elise, Le Pigeonnier 2005

    CR: Domaine La Terrasse d'Elise, Le Pigeonnier 2005
    Bu ce week end, je rejoins les commentaires précédents sur la fraicheur et l'aspect printanier de ce vin. En revanche, je trouve surtout des arômes de garrigue en bouche (pas déplaisant même si ce n'est pas ce que je préfère).
    En revanche, chapeau au vigneron sur l'équilibre parfait de ce vin 100% carignan (cépage parfois un peu dur en bouche); il est en place de l'entrée de bouche jusqu'à sa finale plus que convenable en longueur.

    Fabio
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 669
    • Remerciements reçus 0

    bibi13 a répondu au sujet : CR: La Terrasse d'Elise,

    Bonjour,
    CR:
    Voici un petit CR de mon passage chez Xavier Braujou à la Terrase d' Elise la semaine dernière.
    Que dire tout a déjà été dis sur cet homme.
    A peine arriver il nous accueille dans une ancienne partie de la cave car il y des travaux pour le nouveau caveau de vente opérationnel d'ici peu.
    Ma femme est moi nous laissons guider par cet homme que l'on a l'impression de connaître depuis toujours tant il est est famillier et accessible. On comprends tout de suite que ce Monsieur est là pour faire son vin et le partager, loin de toute publicité et de concept marketting qui l'agacent plus qu'autre chose, il est surement parmi les vignerons qui me laisseront un trés beau souvenir. Un homme humble, simple et en marge d'une certaine tendance qui a su prouver à sa famille qu'il pouvait réussir son pari seul, et il est sur la bonne voie tant la demande explose.

    Voici ce que j 'ai pu goûter, je n' étais pas sur l'analyse mais sur le ressenti qui à mon sens dans ce contexte doit prédominer, donc ce n'est pas trés détaillé.
    Alors on a commencer par gouter sur Fût.

    Vin de Table rosé 2008 de saignée a majorité de cinsault : robe assez soutenue et au nez une explosion de fruit comme la fraise, la banane. Une bouche grasse et une belle longueur font de ce vin un rosé remarquable à boire toute l'année même sur un plat évolué.

    XB 2008 100% Syrah qui est une cuvée "d'appel" pour je pense attirer une nouvelle clientèle plus jeune qui raffole de ce vin facile à boire. Le nez est assez fermé (Température de dégustation trop basse) mais de belles notes d'épices et de garrigue viennent souligner une belle structure avec toujours cette sensation de finesse.

    Cinsault 2008 parcelle Galets Roules Nord-Ouest : le nez est clairement sur les fruits rouges,les tanins sont serrés mais la matière est bien présente.

    Cinsault 2008 parcelle Sud ( sol je sais plus! ) : à ce petit jeu concernant la notion de terroir ( exercice que j'adore ) cette parcelle exprime un vin plus chaleureux avec moins de matière et du coup selon ses dires une capacité d'évolution et de garde différente. D' où le travail du vigneron qui connait parfaitement son terroir, au moment de l' assemblage, et qui va sortir une cuvée Pradel parfaitement équilibrée.

    Mourvèdre 2008 : là c'est la claque pour moi qui suis amateur des vins de Bandol. C'est beau, c'est frais, tendu, équilibré, trés trés fin, bref magnifique même s'il rentre dans l'assemblage de la cuvée Elise, cela reste un beau travail qui mériterait une cuvée monocépage ( il y en a eu déjà une dans un millesime ).

    Puis viennent les bouteilles ouvertes une heure avant.

    Pradel 2006 : 100% cinsault, et là c'est remarquable, ma cuvée préférée. Au nez c'est la torréfaction, le café ( du à un manque d'aération évidente ). En bouche on pourrait confondre sans problème avec un pinot noir. La palette aromatique est large, la structure et la complexité font de ce vin un vin équilibré à la longueur en bouche remarquable.

    Pigeonnier 2006 : 100% carignan : nez sur la Truffe et l'humus, en bouche j 'ai eu une impression d'arômes tertiraires trop présents? une légère amertume en fin de bouche mais toujours cette finesse et longueur.

    Elise 2003 : Syrah, Mourvèdre : un vin remarquable également, un nez trés expressif et une bouche charnue avec du volume, sur des notes quand même plus animales.

    Tout ces vins sont remarquable d'élégance et de fraicheur. C'est ce qu'il faut retenir et c'est le message qu'il souhaite faire passer. On est loin des vins lourds et sur l'alcool.
    Le premier millesime 1998 se boit apparemment trés bien et n'accuse pas le poids des années, donc je n'ai pas hésité à encaver quelques bouteilles pour suivre leur évolution. Mais je ne sais pas si je serai capable d'attendre tant c'est bon maintenant.

    Bref un moment magnifique avec un personnage atypique qu'il faut aller recontrer.
    Encore merci à Xavier Braujou pour son accueil et son amour du vin, c'est grâce a des personnages comme lui que l'on nourrit notre passion.

    Mon facebook :
    m.facebook.com/WineT...
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2149
    • Remerciements reçus 53

    didierv a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Bonjour
    Un ami vient de me donner une bouteille de PRADEL 2006
    Je ne vois que de bons commentaires sur ce vin
    Ma seule question est:ce vin gagnera t'il a vieillir ou non?

    Didier
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 669
    • Remerciements reçus 0

    bibi13 a répondu au sujet : Re: La Terrasse d'Elise, Saint Jean de Fos, un homme extraordinaire

    Bonsoir, clairement la réponse est oui. Même si tu ne le conservera pas 15 ans, il mérite encore 1 an ou 2 de repos même si c'est excellent maintenant. Aprés c'est une question de goût.
    Mais à ta place je la boirai maintenant car tu en as qu'une et qu'il serait dommage de passer à côté de ce cinsault dans sa jeunesse.

    Mon facebook :
    m.facebook.com/WineT...
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19645
    • Remerciements reçus 81

    enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Vin de Pays de L’Hérault Domaine La Terrasse d’Elise « Le Pradel » 20

    CR: Vin de Pays de L’Hérault Domaine La Terrasse d’Elise « Le Pradel » 2006
    [size=x-small]100% Cinsault. Commentaire le lendemain.[/size]
    Joli nez typé grenache sur les épices, la fraise, la réglisse avec une pointe d’alcool.
    La bouche est ronde, souple mais de belle ampleur. C’est gourmand et fin dès l’attaque, mais malheureusement la bouche présente un léger déséquilibre en raison d’un alcool sensible (encore plus prégnant la veille) dès le milieu de bouche et en finale. Longueur finale correcte sur les fruits noirs. Un vin que j’avais mieux goûté au domaine (mais la température de cave était fraîche) et qu’il convient de servir plutôt frais. Ça reste un vin agréable. Bien.
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.750 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 48
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,655
    • Invités: 1,227

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.