Publicité slide

    Mas de Daumas Gassac

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    C'est Eliane qui va être contente... :-)
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 602
    • Remerciements reçus 0

    EricD a répondu au sujet : Re: Daumas Gassac blanc 2000

    Excellente surprise que ce Daumas Gassac blanc 2000. Il me semble me souvenir d'une visite au domaine que les cépages majoritaires sont chardonnay, viognier et petit manseng mais, comme d'habitude à  DG, il y a une petite pincée de çi et une petite pincée de ça dans l'assemblage. La contre-étiquette annonce d'ailleurs la présence d'une quinzaine de cépages. En parlant de contre étiquette il est frappant , voire navrant, d'y lire la mention "UN GRAND VIN EBLOUISSANT", rien de moins, ce qui montre pour qui en doutait encore la haute idée que M. Guibert a de lui même et de ses vins. Il pourrait au moins faire comme au dos des bouquins "paperbacks" anglo-saxons et citer l'opinion d'une tierce personne sur son vin, au-lieu de se livrer à  cet exercice consternant d'auto-satisfaction.
    Ceci étant dit, et heureusement pour la crédibilité de M. Guibert, le vin était excellent. Le nez est marqué par le tilleul et le citron. En bouche, on identifie des arômes d'ananas séché (style mélange apéritif) et d'agrumes. Ce vin languedocien est d'un grande fraîcheur et d'un bel équilibre. Seul problème, il est loin d'être donné et l'on peut trouver dans la région (surtout dans le Roussillon) des vins blancs de haut vol pour la moitié ou le tiers du prix.
    Eric
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    A Jose9

    J'aimerais savoir si ton 86 présentait ce lourd dépot ? Quant a la couleur le mien était encore rouge rubis en 2000.
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27
    • Remerciements reçus 0

    Guillet a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    En complément de la remarque de EricD sur le prix du Daumas Gassac Blanc.
    On obtient les meilleurs conditions en achetant en primeur, la différence est importante (20 - 30 %) par rapport aux circuits de distribution habituels.

    Pour les rouges c'est une longue attente entre l'achat et la consommation mais pour ceux qui aiment les blancs sur le fruit c'est une bonne affaire.

    B.G.
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Effectivement, l'achat en primeur est très intéressant financièrement pour les vins de Daumas Gassac. Le problème vient du fait que pour le blanc, la commande primeur se fait avant la récolte, et dont avant qu'on ait la moindre idée de la qualité du vin, au contraire du rouge ou la commande primeur se fait un an après, pendant l'élevage. Le risque m'a toujours paru trop grand jusqu'à  présent pour le blanc, alors que j'achète le rouge sans problème en primeur.

    Luc
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27
    • Remerciements reçus 0

    Guillet a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Sur une série de millésimes (depuis 1995), je n'ai pas le souvenir de mauvaises surprises avec le Daumas blanc. Je dois préciser que c'est un vin que je ne garde pas et qui est bu dans les 2 ans.

    B.G.
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    sauf le 1988 et le 1992 qui se gardent divinement(jjj)
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Daumas Gassac blanc 2002 :

    Je l'admets au préalable : on frise l'infanticide!... (bbb)

    Accès de curiosité certes, mais pour un vin dont je garde plutôt de bons souvenirs dans des millésimes comme 1994, après quelques années de cave.

    Donc, pour les autres flacons je serai patient.

    Nous sommes là  sur une dominante pêche de vigne, abricot (la marque du viognier?). A ce stade, curieusement (eee), le vin manque de punch! Pour un peu, on y décèlerait une note appuyée de SR...
    L'acidité ne soutient pas nettement le vin et on a l'impression de trouver la saveur acidulée de la chair d'une pêche.
    Aromatiquement, le vin est tout d'une pièce.
    La bouche n'est pas homogène. J'ai tendance à  trouver ça normal!

    Je reste dans l'expectative... Je ne pense pas que ce vin blanc puisse rivaliser avec ceux issus de certains grands terroirs d'autres régions.

    Je crois que je me laisse tenter par ce vin acheté en primeur avant même la récolte, pour cet aspect attractif de la formule, même si cela peut paraître curieux! Sinon...

    PhR
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    petite question a vous gens avertis en Daumas Gassac
    pourquoi l'offre de primeur 2002 en rouge et 2003 en blanc n'est livrable qu'en Mars /Avril 2004 alors que sur wine&co le primeur rouge 2002 est livrable sous 7 jours ?????
    Merci de m'eclairer sur cette offre primeur en Daumas Gassac (je l'ai decouvert par un ami a moi qui s'occupe la vinification dans ce domaine !!!!)
    Merci d'avance.
    Cjristophe
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Le 2002 rouge n'est pas encore en bouteille et n'est effectivement livrable qu'en mars/avril 2004. C'est le principe même des achats en primeur...

    Luc
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1373
    • Remerciements reçus 1

    DidierD a répondu au sujet : DAUMAS GASSAC 1986

    Dégusté le 24/10/03 dans le cadre d'une thématique ... "Rouges de Pessac-Léognan" en pirate, of course !

    Mas de Daumas gassac 1986

    Robe : Rubis limpide et brillante, à  peine tuilée, profonde avec de belles jambes. Dépôt important dans la bouteille.
    Nez : Plein de fruits rouges et noirs, cerises et mûres, du fenouil sauvage, du cuir et du bois de cèdre, de la noix, du chocolat et du tabac.
    Bouche : Superbe équilibre apporté par une acidité importante qui structure magnifiquement ce vin. Cette bouche est fraîche, ample et longue. On y retrouve encore beaucoup de fruits, mûres, airelles et cassis, ainsi que du tabac et une forte minéralité, confinant au terreux. La finale est de grande longueur.
    Un vin étonnamment jeune, qui présente la vivacité d'un vin du nord, l'austérité d'un vin de Bordeaux avec les saveurs d'un vin du sud.
    Belle complexité.

    Didier

    Message edité (26-10-2003 21:29)
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : CR: DAUMAS GASSAC blanc 1996

    CR: DAUMAS GASSAC blanc 1996
    Vin dégusté le 28/10/03 à 13°
    Vin splendide Vin : très gras, superbe, presque demi sec, long en bouche, nez peu developpé. Ce faible nez est la seule critique que l'on puisse lui faire. J'ai retrouvé dans ce millésime le DG du début des années 1990. Ce vin est vraiment atypique; sa composition est, par ailleurs très bien expliquée dans la RVF 476/2003.
    BRAVO.
    Cette bouteille a été ouverte indépendamment du contenu de l'article de la RVF sur la propriété de DG puisque je n'ai pris connaissance du magazine qu'aujourdhui. Je suis entièrement d'accord avec le contenu des dégustations des 13 derniers millésimes à  l'exception du 1994 que j'estime, pour ma part, nettement sous-noté et du 2002 que je trouve sur-noté (il s'agit seulement d'un tout petit détail).
    nb : tous les ans, depuis 1990, je garde plusieurs bouteilles de blanc et de rouge; les vins se gardent magnifiquement dans les deux couleurs.
    philippe loiseau
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Samedi 1 novembre,apres un repas avec de bon clients et amis,retour chez l'un d'eux pour boire qcq bts.1)DMG rouge 1993;sec ,sec,sec,..... 2)MONTUS 1997;bouchonnée....3)MONTUS PRESTIGE 1995;sec,sec,sec,..... Stop aux achats d'étiquettes,buvez du VIN !!!
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Bruno,

    Un peu réducteur le raisonnement, non ?

    Luc
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Le rouge effectivement , et tu fais bien de la rappeler Bruno, est un vin sec.
    (aaa).
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : DAUMAS GASSAC rouge 1993

    Vin dégusté le 09/11/2003, servi à  18° et carafé 15 mn avant le repas.
    La couleur est relativement claire et légèrement évoluée. Ce qui frappe quand on met le vin en bouche, c'est sa légèreté, sa maigreur et sa finale acide prononcée et très désagréable. C'est donc un vin déséquilibré, décharné, dilué. On dirait en effet qu'on y a ajouté de l'eau.
    Je n'ai jamais rien trouvé d'intéressant dans ce vin.
    Il aurait dû être bu depuis longtemps déjà .
    philippe loiseau
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC 93

    Ce vin a quasiment était toujours comme ça, je l'ai bu il y a au moins 5 ans et pareil : acide, maigre, aucun plaisir!

    Jmm
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC 1994

    Rouge sombre profond.
    Nez sur le cassis confituré.
    En bouche, les tannins sont complètement gommés!... Les sensations fruitées sont confirmées par une acidité assez présente.
    Le tout évoque une certaine jeunesse, mais à  l'aération, des touches tertiaires apparaissent, plutôt diffuses...
    Les sensations sont assez curieuses : jeunesse de la robe associée à  une bouche évoluée.
    Quel est l'avenir de ce vin, dont on disait, il y a peu, qu'il était armé pour une longue garde? A surveiller!

    PhR
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC 1994

    Bonsoir Ph.R,

    J'aimerais savoir dans quelles conditions le DG 94 a eté conservé? Notament la temp. moyenne de votre cave, car à  la proprieté ils conseillent une cave fraiche que la majorité de nous n'avons pas! merci.
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Ma cave n'est pas parfaite (selon les canons : 12°/70% d'humidité), puisque la moyenne est plutôt proche de 16-17° avec des variations de +/- 3° pendant l'année.
    Je précise au passage que ce vin n'a pas franchi son apogée, amha, mais qu'il a sensiblement évolué du point de vue de sa structure tannique, sachant qu'il est composé, à  90%, de cabernet-sauvignon, si j'en crois la contre-étiquette! (à  moins que ce ne soit plutôt 90% de CS+syrah+CF+x et 10% de cépages divers et variés (jjj))
    Mais, il a près de dix ans quand même!...

    PhR
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 448
    • Remerciements reçus 0

    Martin a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    J'ai rendu une petite visite à  Daumas Gaussac au salon des Vignerons Indépendants vendredi après midi. Il faut préciser qu'avant cela je n'en avais jamais avalé une goutte. Le personnage d'Aimé Guibert, la réputation du domaine et celle de ses vins, ont éveillé en moi une telle curiosité que le détour me semblait incontournable.

    Je m'attendais, inquiet, à  recontrer un sévère paysan-bourgeois pro José Bové, antimondialiste et hyper autosatisfait prêt à  faire déguster en préchant bruyamment ses causes. En fait non ! J'ai été accueilli par un fils d'Aimé Guibert (23 ans environ), très sympatique, dégaine cool, coiffure savamment négligée : le parfait étudiant en somme. Curieusement il n'avait absolument pas l'air passionné par le sujet du vin en général ni même par celui de son père en particulier. A la question d'un visiteur "Quels cépages dans ce vin ?" il a dû consulter ses anti sèches. En essayant d'expliquer la typicité du Daumas Gaussac il tentait en vain de trouver le mot qui évoque si bien le sud, le soleil, le tym .... "la garrigue", lui ai-je soufflé.

    Du coup, reconnaissant, il m'a consacré de longues minutes en me servant du 2001 et 2000 rouge et du 2003 blanc tiré du fut (en évoquant Le Seigneur des Anneaux). Je n'ai pas pu m'empêcher d'évoquer les proses de son père lues cette année dans la RVF. Sourires ! (un peu gêné) ... Il tenait à  préciser toutefois que son père ne voulait s'en prendre qu'aux vins industriels (anti vins de terroir) produits en masse dans les "pays étrangers" et non aux vignerons de ces mêmes pays. Ne pas penser donc qu'il s'agisse d'un quelquonque racisme primaire ou d'un naà¯f repli sur soi. Il faut reconnaître qu'Aimé Guibert ne dit pas que des bêtises et que la profession a besoin d'hommes comme lui. C'est vrai qu'il sait évoquer comme personne son beau terroir ...

    Les vins : J'ai aimé leur côté charmeur, une sorte de compromis entre l'élégance bordelaise et l'exotisme d'un vin du sud avec ses cortèges de cépages. J'avais au préalable dégusté une trentaine de Bourgognes alors ne m'en demandez pas plus. Le blanc était également très bien.

    Je trouve curieux, pour un domaine qui revendique tant sa différence, que le rouge soit autant composé de cabernet, cépage international s'il en est ! Quel est l'intérêt ? Tenter de créer un autre style Bordeaux ? Le vin arrive t-il quand même à  développer une personnalité qui lui est propre ? Je suis reparti avec une bouteille de chaque couleur millésime 2001. Quand pourrais-je les boire (sans me faire tirer les oreilles par Eliane ?) ?

    P.S: Guibert Junior viendra peut-être faire un tour par ici car je lui ai donné l'adresse du site. Il est vrai que Daumas Gaussac a plutôt bonne presse sur LPV.

    Message edité (04-12-2003 16:34)

    Martin
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    "J'avais au préalable dégusté une trentaine de Bourgognes alors ne m'en demandez pas plus."

    C'est vrai Martin, qu'après un tel supplice, tes papilles devaient être rongées par l'acidité...(aaa)

    Luc

    PS : désolé... je n'ai pas pu m'en empêcher... (jjj)
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Luc, (ou devrais-je dire Abominable Ulc?(aaa))

    Tu es incorrigible! Tu mériterais que la Bourgogne te soit fermée à  jamais! Et je suis sûr que tu nous supplierais pour rentrer!(aaa)

    Martin,

    Le jeune Guibert était vraisemblablement encore au biberon (de lait!) lorsque son père a découvert ce terroir qui lui a évoqué les croupes médocaines, propices au bon développement du cabernet sauvignon, et c'est sur les conseils d'Emile Peynaud qu'il a planté ce cépage-là  à  cet endroit. C'est moins enjolivé que les belles histoires de Tonton Yves Z., mais je crois que dans l'esprit, c'est ça!(aaa)

    Olif
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Daumas-Gassac blanc, le nouveau virage!

    Un virage amorcé par Aimé Guibert depuis quelques millésimes, d'après les informations que j'ai pu avoir auprès des gens du domaine, au Salon des Vignerons Indépendants de la Porte de Versailles en novembre, et qui figurent également dans la grande verticale réalisée par la RVF à  l'automne.

    Des vins dont on veut privilégier le fruit et la consommation jeune, en bannissant entre autres le fût.

    Daumas-Gassac blanc 2002

    Issu de faibles rendements, ce vin est constitué d'un assemblage de 25% de viognier, autant de chardonnay et de manseng, les 25% restant étant la somme de 16 autres cépages rares non mentionnés.

    C'est un vin très séduisant, presque gourmand, sur des notes de fruits blancs, pêche et poire, qui évoque par certains côtés Condrieu, celui d'avant, pas les cuvées sophistiquées de maintenant (que je connais bien mal, d'ailleurs!). Pour l'instant, donc, le viognier prend le dessus. Une bouteille qui a beaucoup de fraîcheur.

    C'est la première fois que je prends autant de plaisir avec un vin jeune de ce domaine (les 2000 et 2001 en blanc m'avaient moins emballés). D'ailleurs, j'avais décidé d'attendre les bouteilles qui me restent. Il va peut-être falloir que j'y regoûte!

    Olif
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1353
    • Remerciements reçus 0

    marc de wolf a répondu au sujet : Re: Daumas-Gassac blanc, le nouveau virage!

    salut Olif,

    Il y a quelques semaines j'ai eu les mêmes sensations avec le blanc 02. Le viognier prend le dessus mais avec fraicheur certes, mais ça c'est le millésime je crois. Je me suis demandé en même temps si le vin n'était pas en deséquilibre, mais j'ai très peu d'expérience avec le blanc de DG. Ensuite il faut un repas assez costaud pour marier le vin. Il y a quand même une forte matière aromatique dans la bouteille.

    cordialement,
    marc

    cordialement,
    Marc
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: DAUMAS GASSAC ROUGE 2001

    Mas de Daumas Gassas rouge 2001

    Robe brillante, soutenue, aux reflets violets à  rubis. Le nez divise et étonne au départ par son côté fumé et brûlé très marqué, presque dérangeant. Après une bonne aération apparaissent enfin les notes de poivron mûr, de fruits rouges et noirs, avec un léger côté animal, floral ainsi que minéral. La bouche fait par contre l'unanimité par son très bel équilibre, sa finesse, la qualité de grain des tannins et sa longueur remarquable. Sans doute un long carafage aurait été bénéfique à  une meilleure expression du vin au nez, mais les qualités en bouche me suffisent pour garder toute ma confiance en l'avenir de cette belle bouteille.

    Luc
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: DAUMAS GASSAC BLANC 2001

    Dégustée lors d'un repas relaté par ailleurs sur , une bouteille de...

    Mas Daumas Gassac blanc 2001

    Un vin à  ce stade dominé par le viognier, avec des arômes d'abricot, d'épices et un beau côté floral. Notes empyreumatiques et belle minéralité viennent compléter le tableau. En bouche, puissance, bel équilibre sans être grandiose, car j'aurais aimé un petit peu plus d'acidité, belle longueur. Beau vin, qui a néanmoins souffert de la comparaison avec le suivant.

    Luc
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1373
    • Remerciements reçus 1

    DidierD a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Bu hier soir, côte à  côte, Daumas Gassac rouge 94 et 99.

    A la vue, pas de différence notable entre les 2 robes, profondes et peu évoluées.
    Au nez, le 94 est marqué par des arômes de coco et vanille qui dominent du fruit noir bien mur. Le 99 est plus sur la retenue et offre une plus grande finesse avec des arômes de fruits et de garrigue. L'élevage y est plus discret.
    En bouche, deux grands vins, denses, équilibrés, frais, structurés, taniques mais sans dureté, des vins agéables à  boire dès à  présent, mais avec un grand potentiel. Magnifique.

    Didier
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Daumas-Gassac blanc 2001

    Confirmation de mon impression précédente sur le 2002 avec ce blanc 2001, très fruité et aromatique, bien équilibré, avec une belle définition en bouche et une certaine minéralité à  l'origine d'un vin assez "nature", pas pommadé ni artificiel. Servir plutôt frais, sinon l'alcool vient ajouter une petite lourdeur.
    Son côté sudiste, très certainement! (bbb)

    Olif
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: DAUMAS GASSAC

    Allant bientot faire partie des possesseurs de Mas de Daumas Gassac (en primeur blanc et rouge), j'aimerais savoir si vous les consommez comme indiquez...

    Soit la moitié avant trois ans, l'autre moitié bien plus tard !

    François
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.169 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 65
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,896
    • Invités: 1,725

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.