Publicité slide

    Mas Amiel, Maury

    • Messages : 3194
    • Remerciements reçus 2

    DidierT a créé le sujet : Mas Amiel, Maury

    Mas Amiel,

    66460 Maury
    TEL + 33(0)4 68 29 01 02
    FAX + 33(0)4 68 29 17 82
    e-mail : caveau(at)lvod.fr



    masamiel.fr





    Après avoir beaucoup apprécier le 15 ans d'âge, j'ai goutté le Rimage 80 ce weekend :

    CR: Mas Amiel 1980
    16.5° - Rimage 19 ans en foudre de Chêne.
    Robe : Belle robe tuilée.
    Très beau nez de Caramel, moka et café présentant une belle complexité.
    Bouche : Beaucoup de finesse et belle longueur. Malgré la puissance, une présence légère d'acidité en finale apporte un superbe équilibre à  cette bouteille. Beaucoup de plaisir sur un Magré de canard Roti Pomme Epicée. Très bel accord.
    Note : 9/10

    Cela donne envie d'y revenir!
    Didier
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17557
    • Remerciements reçus 245

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Cette propriété s'est faite la championne de l'appellation pour ses Vintages. Tu as raison, de très beaux vin.
    1998 étonnant, 2000 superbe. Le 2001 dans le contexte du millésime doit être très bon: qui a goûté?

    Jérôme Pérez
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Bonjour !

    Je possède quelques bouteilles de ce vin en cave. Je les avais achetées "pour voir".... Ayant à  présent envie de les goûter, je voudrais poser une question de néophyte : à  quelle température les apprécier ?
    Merci pour votre réponse !
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2381
    • Remerciements reçus 1

    Fabien a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Je vous recommande une t° de service de 14°, les notes de fruits murs vous viendront au nez, une sensation de fraîcheur et douceur agréable en bouche puis la t° s'élevant il deviendra plus complexe, plus puissant aussi mais évitez de le boire au delà  de 18-19°.

    Cette remarque vaut pour un vintage jeune, plus il sera vieux la température avoisinant les 16-18° lui conviendra mieux .

    Plus jeune il sera en accompagnement de tarte aux fruits rouges (un peu tard dans la saison) ou d'un fraisier plus vers 14°.

    Plus il sera évolué il s'harmonisera avec bien sur le chocolat mais aussi un foie gras poà«lé avec une petite réduction éventuelle du même vin mais aussi avec une pastilla.

    Si carrément vous avez de vieux millésimes (style 1954) un gibier à  poil avec une sauce chocolat (vieille recette classique) le sublimera.

    Si vous êtes sur un type réserve (15 ans), chooclat, tarte ou autre dessert aux noix le mettra en forme ainsi que sur un fromage à  pate persillée (Roquefort, Bleu, Fourme ou Stilton) sera un bon compagnon et pouquoi pas un mariage que je lui accorde souvent volontier, un 15 ans servi vers 15° avec un beau module de cigare (Epicure 2, Végas Robaina, Sanchos ou autres Monte Cristo 2 obus) c'est le bonheur.

    AMHA, AMHA.

    BONNES DEGUSTATIONS...


    Fabien
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2381
    • Remerciements reçus 1

    Fabien a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Petit rajout que j'avais oublié:

    Le Mas Amiel vintage supportera dans votre réfrigérateur d'être ouvert une petite semaine alors que le 15 ans déjà  habitué à  une oxydation pourra se conserver quelques semaines.

    Verre de service: - type INAO sur vintage jeune
    - type "Vinum" Riedel ou bien mieux


    Fabien
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7235
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : CR:Cuvée Charles Dupuy 2000

    Cuvée Charles Dupuy 2000

    je pense que les spécialistes estimeront que j'ai fait un infanticide en ouvrant cette bouteille il y a quelques semaines.

    Je n'ai pas pris de notes, mais j'ai acheté uen bouteille de ce vin chez mon caviste, pour voir si je pouvais trouver des impressions similaires à  celles que m'avaient procurées le Mas Blanc 98.

    Si ce vin n'était pas aussi complexe et fabuleux que le Mas Blanc, il ne m'a cependant pas déçu : très riche, onctueux, puissant, long, un très bon moment.

    quelqu'un sait-il ce qui différencie la cuvée Charles Dupuy des autres ?

    mon caviste m'avait fait déguster une autre cuvée du Mas Amiel (la cuvée réserve 99, très bonne aussi, mais de bien moindre envergure que la Charles Dupuy à  mon avis).

    il propose encore la Cuvée prestige 15 ans, que je n'ai pas dégustée. Quelqu'un connaît ?

    Je suis volontiers preneur d'infos sur ce producteur et ces vins, que je ne connais guère.

    merci de vos aimables réponses

    Yves Z
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3194
    • Remerciements reçus 2

    DidierT a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Je confirme les dire de Fabien pour la température. J'ai servi le Rimage 80 aux environs de 14°-16°. en fait maintenu dans de l'eau froide avec quelques glaçons. Si la température est trop élevée l'alcool prend le pas et gomme les arômes.
    Didier
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17557
    • Remerciements reçus 245

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Fabien,

    J'avais écrit un article sur les accords du grenache et du chocolat qui rejoint assez tes propos. Il doit être dans les archives.

    Jérôme Pérez
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2381
    • Remerciements reçus 1

    Fabien a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Jérôme,

    Je n'avais point lu ton sujet sur le chocolat et son meilleur compagnon.

    Tout à  fait d'accord avec toi, judicieuse remarque quant à  la remarquable qualité de la Coume du Mas Blanc, ai un souvenir "intemporrel" du 85 vraiement magnifique que m'avais fait découvrir Monsieur le Docteur Parcé du temps de sa présence et que j'avais aimé de nouveau au même niveau au cours de ma dernière visite avec lui au Domaine sur le 1995, de véritables travails d'orfèvre. Merci Monsieur.

    Dans le même sujet je rajouterai AMHA le Castell des Hospices 1985 de l'Abbée Rous, un niveau en moins mais d'une très grande qualité.

    Conservant en cave encore 3 Coume 1985, ma prochaine ouverture devra attendre encore , car tel mon souvenir ce vin est vraiement intemporel.

    En Mas Amiel il me reste du 1969 ainsi qu'une bouteille de 1954 qui pourraient volontier être partagées autour d'une petite gourmandise chocolatée, avis aux amateurs lors d'une rencontre à  Paris?

    BONNES DEGUSTATIONS...


    Fabien
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7235
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    euh, les spécialistes du Maury, excusez-moi d'insister, mais personne ne connaît la cuvée Charles Dupuis du Mas Amiel ? j'aimerais bien avoir vos impressions sur ce vin et savoir s'il est représentatif de son appellation

    merci

    Yves Z
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2381
    • Remerciements reçus 1

    Fabien a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Désolé Yves, pas goûté, je me renseigne très très très très très très très et très vite.

    Je cherche depuis Dupuy ou Dupuis


    Fabien
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3194
    • Remerciements reçus 2

    DidierT a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Yves,
    Voici ce que dit Rovani
    The dark ruby-colored 2000 Vintage Charles Dupuy was vinified and aged entirely in new oak. Its intense aromas reveal copious quantities of black fruits intermingled with spices. Loads of black raspberries, molasses, cherries, and plums can be found in its extroverted, oak-infused personality. Satin-textured and medium to full-bodied, it is a superb Maury for drinking over the next 15+ years. Note 91-93.

    Je n'en sais pas plus.
    Amicalement,
    Didier
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7235
    • Remerciements reçus 2

    Yves Zermatten a répondu au sujet : Re: Mas Amiel

    Didier

    Il est bien ce Rovani, je me demande pourquoi on le critique tant. C'est tout à  fait ce que j'ai bu ! franchement, super et très fidèle CR et la note correspond à  mes impressions.

    Essaie de t'en trouver une bouteille. je vais de ce pas (enfin, demain) en racheter une ou deux s'il tient une quizaine d'années ! (adresse : la couleur du vin à  Fribourg)

    un grand merci pour la rapidité et la qualité des informations.

    Yves Z
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : CR: Mas Amiel Vintage Privilège 2000

    Mas Amiel Vintage Privilège 2000

    Ce vin est conditionné en bouteilles de 375 ml. Robe intense, nez de fruits noirs mûrs, chocolat et épices. Boisé non perceptible (je ne sais rien de son élevage). En bouche, l'équilibre est très grand grâce à  une superbe fraîcheur équilibrant parfaitement les 16° d'alcool. Grande longueur.
    Très beau vin dégusté sur une charlotte de chocolat et châtaigne sur pralin. Superbe harmonie. Le seul défaut est le prix élevé, près de 23 Euros la demi bouteille, soit 3 à  4 fois le prix du vintage de base...

    Luc
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3194
    • Remerciements reçus 2

    DidierT a répondu au sujet : Mas Amiel Vintage Privilege 97

    1997 – Maury Mas Amiel Vintage Privilege (8.5 – 29/03/2003)
    Robe : Grenat avec des reflets bruns et dépôts assez importants
    Nez : Très expressif de moka, chocolat, tabac, Liqueur de Pruneaux : Superbe.
    Bouche : C'est moelleux, mais équilibré autour d'une trame légèrement sucrée. C'est long, complexe d'une grande ampleur. Bon, j'aime.

    Dégusté sur des fromages fermiers qui puent :-) (Reblochon, Epoisse, Morbier, Camembert) pour donner une superbe accord.

    Didier
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17557
    • Remerciements reçus 245

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Mas Amiel Vintage 2000

    La robe est quasi noire, violine. Bel éclat.
    Le nez évoque un fruit pur: mûre et prunelle. C'est engageant.
    J'aime cette bouche lisse et suave, parfumée et gourmande, sans excès: c'est un bel équilibre.
    Vraiment très bon avec un dessert au chocolat pour finir un repas.

    Jérôme Pérez
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 108
    • Remerciements reçus 0

    Jeffy a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    Une petite question de .. néophyte au sujet de ce type de vin. Est-ce qu'ils se bonifient avec l'âge lorsqu'ils sont en bouteille, ou sont-ils, à  l'instar des Sherry, des vins qui doivent viellir en fût et qui ne font que se "conserver" en bouteille ?

    Il me reste en effet une bouteille de Vintage 98, et je me demandais si ça valait la peine de "l'oublier" dans ma cave... si celà  vaut effectivement la peine, faut-il laisser la bouteille couchée ou debout ?

    Merci d'éclairer ma lanterne (de cave)....

    Message edité (14-05-2003 17:46)

    Vinum magnum est
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17557
    • Remerciements reçus 245

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    Il faut bien différencier les Vintages et les Vins Oxydés, de type rancio.
    Les premiers évoluent comme des grands vins au vieillissement, ou plutôt comme les Porto.
    Les seconds se tuilent encore, évoluent certes, mais c'est moins sensible que pour ceux qui sont mis en bouteilles précocément.

    Jérôme Pérez
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    J'aime bien ce vin, même tout seul, pas besoin de gâteau au chocolat...

    Jeffry,

    Olivier conserve ces bouteilles-là  debout pour éviter que l'alcool "mange" le bouchon.
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    erreur fatale erreur
    mais errare elianum est.
    A porto ils ont une expérience dirions nous, très longue, et ils conservent tous je dis bien tous les vintages couchés.
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27050
    • Remerciements reçus 229

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    Je suis d'accord sur ce point avec Robert...
    Je ne vois pas pourquoi le bouchon serait "mangé" par les 16°5 d'alcool que titre un Mas Amiel Vintage et pas par les 15° que titrent beaucoup de rouges du Sud. Conservé debout, je ne vois pas ce qui empêchera le bouchon de se rétracter et le vin de s'oxyder...
    Un Cognac ou un Malt à  43° c'est évidemment autre chose...

    Luc
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    Ah moi je sais pas hein... La consigne c'est la consigne ! Il m'a dit de mettre ces bouteilles-là  debout et comme ce sont les siennes...

    Moi, j'ai toujours conservé toutes mes bouteilles couchées sauf les alcools forts (et ceux-là  si ça les dénature je m'en fiche j'aime pas... et puis d'ailleurs généralement leur bouchon n'est pas en liège).

    Eliane
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17557
    • Remerciements reçus 245

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Une longue histoire

    Je viens de me plonger dans l'historique de ce domaine et je ne résiste pas au plaisir de vous narrer les péripéties pour le moins peu communes de ce domaine.
    C'était d'abord une possession d'un évèque qui perdit le domaine aux jeux!
    Sur les 80 hectares seuls 10 étaient voués à  la vigne. Le reste servait à  un élevage de lapin. Le nom vient donc de ce joueur chanceux qui l'obtint, Raymond Etienne Amiel.
    En 1865, la sale bête fait les dégâts que l'on sait et un certain Gouzy s'associe avec le fils Amiel et saute sur le créneau du plan américain. On dit même qu'il est le sauveur du vignoble portugais. Le Mas Amiel connaît des heures fastes.
    Mais en 1907, la grave crise des vins du Languedoc n'épargne pas ce domaine "Avec du bon vin, on n'obtient pas du pain!"
    Le domaine est ruiné. Gouzy meurt en 1910.
    Le domaine hypothéqué échoit à  Charles Dupuis, puis à  son fils Jean, et encore à  son petit fils Charles jusqu'en 1997.
    En 1999, c'est Olivier Decelle qui démissionne de la société Picard, dont il est le PDG et qui reprend l'aventure du Mas Amiel.

    Jérôme Pérez
    #23
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: wallis

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2908
    • Remerciements reçus 3

    Olif a répondu au sujet : Re: Une longue histoire

    Charles Dupuis, c'est feu l'éditeur de Spirou? Si c'est cela, encore un coup de la mafia belge! Non contents de nous donner des leçons en matière de BD, ils veulent nous en remontrer dans le domaine du vin!(aaa)(aaa)

    N'empêche, passer des surgelés Picard au Maury, il y a un pas que je n'aurais osé franchir. Comme quoi, les financiers et les économistes, ce sont bien les nouveaux maîtres du monde...

    Olif
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17557
    • Remerciements reçus 245

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    Olif,

    je ne connais poas cet Olivier Decelle, mais depuis qu'il est aux commandes du Mas Amiel, avec la collaboration de Stéphane Gallet, jeune oenologue, la qualité des Vintages n'a pas baissé, peut-être a-t-elle augmenté, le domaine est en pleine effervescence, avec de nouvelles cuvées dont l'excellente nommée Carrerades.
    Pourquoi ne pas croire aux belles histoires, après tout. Un gars qui a tout et qui lâche son job pour faire du vin. Lequel d'entre nous ne le ferait pas?

    Jérôme Pérez
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    Pour tout vous dire, je suis allé au Mas Amiel après être allé chez Bizeul. C'est peut-être à  15 kms l'un de l'autre. J'y étais déjà  allé l'année dernière pour déguster l'ensemble de la gamme. Re-belote cette année, et oh surprise, la qualité a beaucoup progressé. Les 2001 sont très supérieurs aux 2000. Ce n'est pas qu'une question de souvenir car j'en ai un peu bu toute l'année. Le vendeur me l'a d'ailleurs confirmé: il y a une meilleure définition dans les vins, une plus grande subtilité. Alors que je venais de boire de la Petite Sibérie, leur grenaches n'avaient rien de honteux.

    La dégustation a commencé par un rosé assez friand, avec bcp de fruits et une légère acidité bienvenue pour donner une fraîcheur au vin.

    Venaient ensuite les blancs, les muscats bien entendu (très agréables) et surtout qq chose d'assez indescriptible: un maccabeu passerillé sur pied avec des aromes puissants de melon et d'agrumes. Un extra terrestre difficile à  marier avec un plat (peut-être melon, tout simplement avec du jambon cru).

    Le vintage 2001 a des aromes de cerises noire et de chocolat amer, avec des tannins doux mais présents qui font oublier son sucre résiduel.

    J'ai goûté la cuvée Charles Dupuy dont parle Yves. Ce qui le distingue des autres cuvées, c'est son élevage en fût de chêne neuf durant 24 mois si je me souviens bien. Alors que je ne suis pas trop "infusion de chêne", je trouve que le boisé plutôt bien intégré et apporte des notes boisées un peu torréfiées (moka, fumée) qui se marient très bien et augmentent la complexité du vin.

    J'ai bcp aimé le 15 ans d'age que j'imagine bien à  la fin d'un repas avec un bon cigare: il est sur des notes de pruneaux à  l'eau de vie, de noix, de café, d'écorces d'oranges , de tabac avec une longueur en bouche interminable....

    Bref, très bon domaine , et en plus ils sont en bio-dynamie (si, si!!!)

    Vous n'allez pas me croire, mais ma journée n'était pas finie. J'avais un RDV à  la préceptorie de Centernach. Eh bien, c'était sublime, mais fera l'objet d'un autre post...

    A +

    Eric
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 448
    • Remerciements reçus 0

    Martin a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    Après Vingrau en route pour l'étape suivante : Le Mas Amiel à  Maury. Le trajet de Vingrau à  Maury permet de contempler le beau terroir du Roussillon. Des vignes sèches de part et d'autre de la route sur de jolis coteaux rocailleux. Après une brève halte au village, direction le domaine. On s'engage sur une petite route sinueuse qui traverse le cÅ“ur du terroir de Maury : un magnifique plateau dédié aux vignes, offert aux vents et couché aux pieds des pyrénées. Au loin, sur la gauche hautement perchée, la silhouette du château Quéribus semble veiller sur son patrimoine. L'ambiance est magique. Personne ! Pas même une ombre de vigneron ! Pas même une seule casquette de touriste ! Il n'y a que nous, la canicule, le roc et des vignes à  perte de vue ! Mais nous ne sommes pas égarés et arrivons assez tôt à  bon port.

    La visite démarre par la vision des fameuses bonbonnes de verres placées devant le bâtiment, l'autre côté de la route. Une sacré quantité de vin repose là  chaque année à  la merci de l'extrême : froid hivernal, fournaise estivale et acquiers petit à  petit son identité, son goût oxydatif si particulier.

    Malheureusement la cave est en travaux et je n'ai donc pu la voir.

    Nous avons été reçu par un jeune homme sympa, accueillant et bien formé puisqu'il était incollable sur les vins du domaine.

    Mas Amiel ! Voilà  un nom qui ne m'était pas inconnu mais ma connaissance de leurs vins était anecdotique. Je n'avais jamais goûté aux fameux Vintages par exemple ... L'histoire du domaine est assez passionnante et mérite qu'on s'y intéresse. C'est assez cocasse de penser qu'il avait été gagné au jeu au détriment d'un évêque ! Le fait marquant récent du domaine est son rachat par Olivier Decelle, la RVF en a beaucoup parlé. L'objectif actuel du domaine est de progresser encore dans la qualité. A noter aussi la désormais production de vins traditionnels non mutés qui ne tarderont pas à  donner une deuxième réputation au domaine.

    Nous avons commencé par la dégustation justement par ces vins : Millésime 2001 !

    -Le Plaisir Rosé : Très agréable et fruité. Il porte bien son nom.

    -Le Plaisir Rouge : 100 % grenache. arômes de fruits rouges très mûrs, belle expression du grenache simple et gourmande.

    -Les Hautes Terres : 40 % Carignan, 40 % grenache, 20 % syrah. Un vin assez robuste, toujours fruité mais avec une expression plus complexe et minérale. Elevé en barriques avec 30 % de barriques neuves il est encore un peu boisé. Bon vin !

    -Carerades : Mas Amiel le décrit comme "le premier Côtes du Roussillon conçu pour être un vin de garde". C'est dire l'ambition du domaine ! 10 ans de garde conseille le jeune vendeur ... Il est effectivement assez massif, assez monolithique avec toutefois quelques saveurs de fruits mûrs épicés à  l'aération. Un côté très cerise, prune écrasé toutefois des tannins très présents ainsi qu'un boisé un peu assèchent en bouche. Un joli vin pour demain toutefois. Il m'a semblé inférieur aux Clos des Fées mais certainement pas ridicule en comparaison.

    Puis nous avons dégusté les VDN :

    - Vintage 2001 : Une révélation pour moi qui ne connaissait pas ce type de vins. J'aime beaucoup ! Une goût exceptionnel de fruits qui envahissent le palais, beaucoup d'onctuosité presque crémeuse et de pure gourmandise. Quel régal ! Je ne pourrais plus envisager un gâteau au chocolat sans un tel accompagnement !

    Vintage Réserve : Un élevage plus long, un assemblage jusqu'à  3 vins confèrent à  ce vin plus de complexité. On sens aussi le bois ce qui enlève, à  mon sens, une partie du plaisir offert par le simple Vintage, celui de "croquer des fruits frais". Très joli vin toutefois ...

    Vintage Charles Dupuy 2001 : Le haut de gamme en l'honneur de l'ancien propriétaire. "Cette cuvée est née de la sélection d'un terroir d'exception sur le vignoble du Mas Amiel, la vigne du Caribou. Vinifié à  la portugaise avec foulage aux pieds élevé 18 mois en barrique neuve." Je ne l'ai malheureusement pas goûtée ...

    VDN Oxydatifs : Presque tout le monde les connaît. Si ce n'est fait, précipitez vous ! A noter qu'il est inutile d'acheter au domaine pour espérer effectuer une économie, les prix pratiqués sont supérieurs à  ceux du commerce (Leclerc par exemple).

    Etant peu familier avec ce type de vins, il m'est difficile de faire un CR. D'après le domaine "à  10 ans les vins se signalent par des notes des cèdre, de fruits rouges avec une pointe d'épices bientôt relayés par des tonalités de café et d'amande". Personnellement j'ai bien senti le côté épicé et le café. Très racé à  mon avis ! Pour accompagner le chocolat ou même des plats type foie gras ou gibier !

    Le 15 ans est décrit ainsi : "les arômes de figues se mêlent à  l'évocation de tabac doux, puis c'est au tour des notes de chocolat immédiatement radoucies par une touche d'orange confite". J'ai bien senti le tabac et le cacao, beaucoup moins les autres subtilités. Un vin très complexe, très mystérieux et émouvant. Ce vin est à  boire en digestif pour lui même. Je ne le conseillerai pas avec un dessert au chocolat lui préférant la gourmandise du vintage.

    A noter enfin la production de muscat. Le simple muscat est très bien fait, très frais donnant l'impression de croquer des raisins à  point. Très joli !

    A goûter aussi l'original Muscat d'Alexandrie. Un muscat passerillé avec des arômes particuliers d'agrumes confites. Spécial !

    Ce qui j'ai pu lire par ci par là  semble confirmer les progrès de ce domaine ainsi que leur maîtrise technique qui leur permet de mettre sur le marché une très large gamme de simples rosés aux VDN en passant par un joli choix de vins rouges bien faits et typiques. Un choix pléthorique ! Les prix sont loin d'être excessifs et la qualité est bien au rendez vous. Le Mas Amiel a tout pour être et rester une étape incontournable !

    Martin
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17557
    • Remerciements reçus 245

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    Martin,

    je suis d'accord avec toi sur le Vintage 2001: c'est sans doute le plus beau depuis le 1998. Il a tout d'un grand vin, et je trouve que son naturel sans boisé est épatant. Il joue sur le registre du fruit intense son type d'élevage le renforce.

    Jérôme Pérez
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17557
    • Remerciements reçus 245

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Mas Amiel Vintage 2001

    La robe est pourpre, foncée, dense, sans opacité, très brillante.
    Le nez est très fruité sur la cerise noire et la framboise, mais aussi avec quelques épices et notamment le poivre.
    La bouche est ample et gourmande, un beau souyeux de texture. Le fruit et notamment la framboise domine.
    La longueur est très appréciable sans être phénoménale.
    Je ne sais pas pourquoi, mais j'aurais espéré un peu plus de profondeur et de fraîcheur dans ce millésime. Avais-je le palais fatigué?
    Je me demande néanmoins si le nombre croissant des cuvées n'ôte pas une certaines qualité à  la cuvée de base, qu'il me semble avoir connue plus brillante, sans nier la grandeur des autres.

    Jérôme Pérez
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 835
    • Remerciements reçus 0

    Benoît a répondu au sujet : Re: Mas Amiel, Maury.

    J'ai eu la chance aujourd'hui de découvrir (contre paiement…) une palette des produits 2001 et 2002 de cette cave.

    Plénitude Maccabeu 2001 (15.5°)
    Robe or claire, nez léger et fruité, beaucoup de chaleur en bouche.
    Muscat 2002 (15.5°)
    Nez très floral et typé muscat, gras et alcooleux en bouche.

    Je n'ai pas particulièrement apprécié ces deux vins que j'ai trouvé désiquilibrés par un présence alcoolique trop importante, le fruit s'en trouvait quelque peu caché. Pas de souvenir impérissable.

    Prestige 15 ans (16.5°)
    On change de registre avec ce magnifique vin muté (et élevé en bonbonnes à  l'air libre si je ne me trompe pas). Belle couleur bronze ambrée. Beaucoup de rancio au nez. Aspect un peu astringent en bouche, l'alcool désèche le palais, manque de fraîcheur (vous me direz que c'est pas le but de ce type de vin). J'ai vraiment eu l'impression de me trouver face à  un Porto Tawny. Etonnant.

    Vintage reserve 2001 (16°)
    Encore un nouveau registre type Porto millésimé. Magnifique couleur rouge sombre, violet. Superbe arôme de fruits rouge à  l'alcool (surtout cerise noire). Intense et bien équilibré. Beaucoup plus de présence que le 2000 que j'ai découvert il y a quelques mois.
    Cuvée Charles Dupuy 2001 (16°)
    100% grenache (je crois que c'est la seule différence avec le vintage qui est un assemblage grenache, maccabeu et carignan). Pas de différence flagrante avec le vintage, même arôme de cerise noire à  l'alcool, même couleur rouge sombre. Peut-être un peu plus subtil et fin. Cela doit être magnifique sur un dessert au chocolat.

    Benoît

    Benoît
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.174 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 55
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,746
    • Invités: 1,055

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.