Publicité slide

    Pas plus de 35 bouteilles bouteilles pour les fêtes ... Sinon on sature !

    • Messages : 1857
    • Remerciements reçus 193

    tonioaja a créé le sujet : Pas plus de 35 bouteilles bouteilles pour les fêtes ... Sinon on sature !

    Cette année m'a permise de réaliser que les vins sont avant tout des outils de plaisir à partager et qu'il ne sert à rien d'attendre absolument une occasion particulière pour les ouvrir.

    On ne se prend plus la tête et on dégoupille sans remords !
    Bouteilles dégustées entre le 25 et le 31 décembre.



    CR: Domaine Plageoles – Muscadelle - Gaillac Doux 2014
    Bouteille ouverte quelques heures avant dégustation.
    Superbe nez de pêche blanche et d’abricot sec, mangue, grande fraîcheur et minéralité.
    Bouche superbe d’équilibre, tension salivante tout du long. La rondeur est portée par une très belle acidité. On est un peu dans la veine des Clos de chez Delesvaux.
    Je vais encaver et attendre un peu les millésimes récents car si c'est bon en jeunesse, ca devient très bon après quelques années d'attente.
    Très joli !



    CR: Domaine Dirler-Cadé - Pinot Gris Grand Cru Kessler 2010
    Bouteille ouverte à l’arrache, et aurait mérité plusieurs heures d’aération car le fond du lendemain était top.
    Robe encore très jeune, reflets verts.
    Nez moins exubérant que le Plageoles , plus citronné et calcaire, exotique passion, kumquat, léger confit.
    La bouche est ronde et grasse, pas très large mais grande longueur et complexité. Finale peau de raisin, fin tanins, confit.
    Très joli dans un style pas si éloigné.




    CR: Domaine Bart- La Montagne- Marsannay 2014
    Bouteille débouchée 3-4 h à l’avance, et il faut au moins ça selon moi.
    Nez assez fin, noyau de cerise, sanguin, avec un cote terreux, sous bois et une pointe fumée.
    En bouche, la matière est assez fine, les tanins soyeux et la petite touche de fumée apporte de la complexité à l’ensemble. C’est harmonieux et déjà pleinement ouvrable.
    Bien +




    CR: Domaine René Rieux – Symphonie – Gaillac Doux 2014
    Nez de pomme au four, fond de coing, sucre roux.
    Belle bulle, sucrosité nette mais l’ensemble n’est pas écrasant. Finale sucre roux, et fine amertume.
    Très beau rapport qualité prix et belle alternative au Champagne pour les réfractaires, ou pour changer un peu.
    Il faut que j’en reprenne !




    CR: Domaine Bitouzet Prieur – Les Levrons - Puligny Montrachet 2008
    Robe assez claire, j'aurais pensé plus évoluée.
    Le nez part sur le beurre, des notes pâtissières, du floral et des fruits Blanc.
    La bouche est magnifique. Un éclat parfait, tout est en place et il ne manque rien. Du gras, de la tension et une très grande longueur.
    Un vin sublime qui a encore pas mal d’années devant lui !
    Un grand plaisir évident et mon blanc de l'année !



    CR: Domaine Jacqueson - Rully 1er Cru Cloux Rouge 2015
    Bouteille débouchée 2h à l'avance.
    Nez gourmand, parfumé, aucune austérité, cerise fraiche et épices.
    Bouche enrobée, suave, très bel équilibre, fins tannins sur la peau de cerise.
    Super rapport qualité prix !




    CR: Domaine Jamet – Côtés du Rhône Rouge 2015
    Bouteille débouchée les matin pour le soir, grosse réduction à l’ouverture.
    Nez superbe,pas de, fruits noirs, épices douces.
    La bouche est dans la même veine, c’est complexe, la matière est plus dense que 2014. Les tanins sont déjà parfaitement civilisés, patinés de notes de fumée, de suie, et l'ensemble est diablement gourmand.
    Une très belle bouteille, au niveau d’une petite Cote Rôtie.



    CR: Domaine Jacqueson –Raclot - Rully 1er Cru 2014
    Bouteille ouverte deux trois heures à l’avance.
    Nez frais, cristallin, citronné, floral.
    Bouche tendue à l’attaque, léger gras ensuite, finale finement beurrée et bonne longueur.
    Un domaine que je découvre et que j’aime de plus en plus.
    Très bien.




    CR: Eric Bordelet - Sydre Tendre - Poiré Authentique
    Toujours un plaisir que de déguster les produits d'Eric Bordelet.
    Jutosité, fraicheur et tension parfaite.
    J'ai vraiment adoré le poiré qui a assuré parfaitement la transition entre fromages et desserts. On croque dans le fruit !



    CR: Domaine Cornu - Corton Grand Cru 2012
    Oubli de prise de note mais souvenir d'un vin soyeux, enrobé et très agréable.
    J'ai aimé !



    CR: Domaine René Rieux – Gaillac Vendanges Tardives 2014.
    Bouteille ouverte 24h à l’avance.
    Nez de pomme au four typique, avec des notes abricot confit, pêche.
    Confit en bouche, ça tapissé la bouche mais ça reste salivante et assez frais.
    Super rapport qualité prix.



    CR Domaine de Grange Neuve - Monbazillac 2005
    Nez assez austère sur le pneu brûlé, les notes d’élevage torréfiées, pas de gourmandise.
    La bouche est pas mal dans l’équilibre mais je trouve le bois trop marqué, avec ce cote réglissé et café moins dans mon style de vins.



    Domaine Bart – Aux champs Salomon - Marsannay 2014
    Nez frais, expressif, dans la veine de Montagne avec peut être un poil plus de profondeur. Cerise fraîche, notes after eight, chocolat et réglisse.
    Belle matière en bouche, tanins fondus et harmonieux. Un style plus riche mais aussi bien fait que Montagne, en gardant de la fraîcheur.
    Très joli.



    CR: Les Vignerons de Buxy - Montagny 1er Cru - Blanc 2016
    Joli nez frais. Tension florale, fine minéralité.
    Pamplemousse et bourgeon de cassis pas trop exhubérants.
    Bouche bien équilibrée, belle tensions salivante.
    Bien +



    CR: Château du Cèdre - Extra Libre – Cahors 2015
    Bouteille ouverte trop tôt… 5/6 h à l’avance.
    Nez discret, plein de fruit, aucune austérité, fruits noirs et belle jutosité.
    Bouche ronde, belle matière mais tanins enrobés.
    Encore du potentiel.
    Bien +





    CR: Domaine Plageoles – Muscadelle - Gaillac Doux 2011
    Débouchée 6h a l’avance et accompagnée d’un très joli roquefort Papillon.
    Nez superbe de complexité. Abricot sec, pêche blanche configurée, légère mandarine.
    Bouche ronde dès l’attaque, aromatique plus riche et dense que le 2014 mais on reste toujours dans un équilibré aérien car l’acidité revient en milieu de bouche. Finale sur la frangipane.
    Très beau !



    CR: Domaine Jacob – Ladoix Blanc 2012
    Bouteille ouverte 2h avant dégustation.
    Élevage encore nettement perceptible à ce stade.
    Vanille, légère fumée, notes orageuses, fruits blancs.
    Bouche construite sur une belle acidité et amertume beurrée assez présente avec un peu de gras.
    Le semble est cohérent mais ce 2012 montre encore les traces de son élevage.
    Les millésimes plus récents m’avaient paru moins appuyés.
    Bien +



    CR: Château Lilian Ladouys - St Estephe 2012
    Bouteille débouchée puis secouée 3h avant dégustation.
    Nez complexe, parfumé, sur la prune, le cuir, les épices, le cassis, traces de moka.
    Bouche assez riche mais tout est droit, poli et assez fondu. L’élevage est bien entendu encore présent, trahi par ces notes de réglisse et muscade, et par cette finale encore un poil asséchante, mais j’ai pris plaisir sur cette bouteille, pour un Bordeaux !



    CR: Domaine Delesvaux – Côteaux du Layon Saint Aubin- Les Clos 2010
    Bouteille ouverte 24h à l’avance.
    Couleur plus sombre que le sainte croix 2005 juste après !
    Le nez est magnifique. Coing rôti, pâte de poire, pomme caramélisée.
    La bouche étonne par l’équilibre presque désaltérant de ce jus de raisin aux notes légèrement confites. C’est d’un équilibré absolument parfait. D’entrée de jeu, c’est frais et super juteux. On a presque l’impression que ce n’est pas vraiment du vin. Plutôt une sorte d'essence de raisin distillée…
    Tout le monde a adoré. Ceux qui aiment les douceurs et également ceux qui ont du mal avec les liquoreux !
    Bravo le(s Deles)vaux …



    CR: Domaine la Calmette – Vin de France – Serpent a plume 2016.
    Bouteille ouverte 2h avant dégustation.
    Robe sombre presque noire et opaque.
    Le nez est très parfumé, grande fraîcheur, fruits noirs écrasés et un peu d’épices.
    J’aime la bouche qui est pleine de fruits. Tout est juteux et facile d’accès. Certes ce n’est pas un monstre de concentration et de complexité mais c’est agréable à boire et ça a le mérite de sortir des sentiers battus.
    Bien +



    CR: Château Bel Air – Sainte Croix du Mont 2005
    Bouteille ouverte 24h l’avance.
    Robe typique des liquoreux 200t, assez dense et déjà un poil évoluée.
    Nez sur un beau botrytis, c’est confit, rôti, ça part sur abricot sec et la marmelade d’orange.
    Bel équilibre en bouche malgré les sucres, c’est pas mal fait du tout mais on ressent encore le cote vanillé en finale qui trahit un peu l’élevage.
    Il faut dire que le Delesvaux juste avant a placé la barre très haut ...



    CR: Domaine Thierry Navarre – Le Laouzil – Saint chinian 2015
    J’enlève la capsule, aïe … grosses traces de coupure et bouchon taché comme il faut.
    Carafée 1h mais cela n’a pas changé la donne …
    Les notes animales monopolisent le nez, cheval fatigué et un peu de boyaux de gibier. Le chasseur présent à la dégustation aime bien !
    En bouche, acidité conséquente, notes amyliques et grosse amertume.
    Chié. Je retente prochainement car ce vin m’avait laissé une très belle impression au domaine.



    CR: Château des tours – Côtes du Rhône Rouge 2012
    Bouteille ouverte12h avant.
    Du Reynaud typique. C’est assez original pour la plupart des gens présents car ils n’ont pas l’habitude de ce genre de vins.
    Un nez superbe. Fraise écrasée, Orange sanguine, épices douces, fumée.
    La bouche est gourmande à souhait, c’est arrondi et fin, malgré le degré d'alcool sur l’étiquette.
    Tout le monde a adorée et un magnum n’aurait peut être pas suffi ….
    Top.



    CR: Domaine Jacqueson – Margotés – Rully 1er Cru Blanc 2014.
    Ouvert 2h avant.
    Nez frais, léger citron et agrumes avec un floral net.
    La bouche me plaisir beaucoup. Attaque et milieu de bouche tendus et salins, rattrapés progressivement par une belle rondeur onctueuse qui prolonge le vin.
    C’est rafraîchissant et pour l’apéro c’est super. Tu as raison Henri !
    J’aime de plus en plus ce domaine !
    Très bien



    CR: Domaine Cachat - Ocquidant – Bourgogne Rouge La Chapelle 2015
    Ouverte au débouté pour remplacer le Navarre défectueux.
    Régularité exemplaire sur ce vin que je goûte régulièrement.
    Il fait ce qu’on lui demande. C’est gourmand, frais, sur la cerise et les épices douces, touche méthode légère. Tannins fondus et encore quelques années de garde si l’on veut.
    Bien +



    CR: Domaine de Pécoula- Monbazillac 1999 - 50cl.
    Ouverte comme joker en fin d'apero.
    Robe sombre, évoluée.
    Nez intense, complexe, sur le safran, l’exotisme confit, mangue, et abricot sec.
    La bouche impose sa grande concentration et certains collègues ont un peu de mal avec la richesse de ce vin. J’avoue que c’est ma passion pour les liquoreux qui me fait l’aimer encore malgré les années. Ça tapisse la bouche et malgré la belle acidité, il est vrai qu’il restait encore un fond à 13 personnes . …
    Je mets quand même très bien car c’est beau, faut pas déconner.




    CR: Domaine de la Grange des Pères - Vin de Pays d'Hérault - Rouge 2001.

    Robe évoluée, tuilée et assez claire, dépot conséquent.
    Nez assez déstabilisant, sur un côté vieux Bordeaux au premier plan, cassis, poussiéreux et boite à cigares puis chocolat.
    Puis, a l'aération, des notes de lavande, garrigue, cuir, avec une pointe d'olive noire et de jus de viande et de cendre... Y'en a là dedans !
    Bouche encore super fraiche et acidité de bout en bout. La matière est là, fondue, avec une pointe sèche en finale. Toujours ce côté jus de viande, avec des notes cuir/boisé, et des touches salines de Végémite.
    Au final , une GDP que l'on sent à l'apogée ou pas loin après, et qu'il est selon moi temps de boire. Un profil plus sage et posé que les millésimes récents que j'ai pu déguster, moins fougueux et plus complexe.
    Une expérience superbe puisque ces bouteilles se font rares, la réputation du domaine n'aidant pas ...

    Il est des rencontre marquantes dans le début de vie d'une amateur de vin. Des rencontres fortuites et inespérées qui démontrent que seuls l'attrait pour le vin et le partage comptent. Un grand merci au Padrino pour cette bouteille de GDP 2001 dont je révérais encore de goûter si il n'avait pas été là ! Les gestes de ce types sont rares et tellement appréciables !



    CR Domaine Delesvaux Côteaux du Layon - Sélection de Grains Nobles 2011
    Bouteille ouverte 3h avant dégustation.
    Nez superbe, poire confite, coing, algue marine, pierre à fusil, abricot sec, pointe iodée.
    Bouche sensationnelle de pureté et de fraicheur. Sucre enrobé et hyper aérien, c'est presque desaltérant ...
    Un vin sublime de facilité.


    CR: Domaine Balliccioni - Orchis - I.G.P Côtes de Thongue - Blanc 2016
    Nez finement muscaté, de la chair et de la fraicheur.
    Bouche sur le fruit exubérant., acidité fine et gras en retrait.
    Parfait avec les crevettes.



    CR: Domaine des Barres. St aubin 2014
    Nez assez mutique.
    Bouche vraiment équilibrée et sympa , le foie gras.
    Sucre enrobé, notes crayeuses.
    Tb



    CR: Domaine Vincent Dancer - Bourgogne Blanc 2014
    Nez pointe réduction mais notes fumées.
    Bouche tendue. Saline joli gras fin.
    Assez ferme encore. Aération insuffisante.
    Rapport qualité prix moyen.
    Bien +Bouche tendue pointe de gras. Assez belle longueur. C'est salivante et frais mais aération demandée.



    CR: Domaine des tours 2013 rouge.
    Nez similaire au 2012.
    Bouche peut être un poil plus fine et équilibrée aujourd'hui. Bien agréable avec veau basse température.
    Tb



    CR: Jacqueson gresigny 2014
    Nez superbe. Beurre poêle fumé minéralité salivante
    Bouche traçante mais gras en soutien, rafraîchissant et facile à comprendre
    Tb



    CR: Domaine Bart - Champs Salomon Marsannay 2015
    Nez noyau de cerise. Légère touche fumée. Fruits rouges. Élevage encore un poil présent, notes vanillées.
    Bouche suave, tannins déjà fondus, fond d'élevage mais assez élégant et enrobé.
    Très accessible, joli !




    CR: Plageoles mauzac 2016
    Nez très frais. Poire, pomme au four, essence de coing.
    Bouche superbement digeste et fraiche. Grande torchabilote. Poire fraîche, pomme caramélisée, coing.
    Top



    CR: Domaine Pécoula - Monbazillac Cuvée Millénaire 2006
    Robe plus sombre que le Plageoles.
    Nez safrané, plus confit, et moins frais. Abricot sec et botrytis présents.
    Bouche tapissant mais bel équilibre. Finale douce amère avec botrytis présent et safran, pointe exotique.
    Tb et Super rapport qualité-prix

    Après cette série, on va faire une petite pause de quelques jours histoire de récupérer un peu, parce que mine de rien, c'est du sport le vin !

    Antoine (passionné tout court ).
    #1
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, PBAES, Sylv1, Vougeot, lucas_mir, bulgalsa, LADIDE78, FloLevBen, Psylo, tomy63, Agnès C, Frisette, starbuck, leteckel, jd-krasaki, the_ej, olivier30210, SOK, Damien72, ysildur

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1299
    • Remerciements reçus 95

    vinozzy a répondu au sujet : Pas plus de 30 bouteilles bouteilles pour les fêtes ... Sinon on sature !

    Salut toniojaja,

    1/faut qu'on aille ensemble au salon des vignerons indépendants, quelques cols en proviennent, non ?
    2/domaine rené rieux : pas gêné par le niveau de So2 ? il me fait mal au crâne à chaque fois....

    bises annuelles

    Ma causerie du vin est là : sparnabulles.canalbl...
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1857
    • Remerciements reçus 193

    tonioaja a répondu au sujet : Pas plus de 30 bouteilles bouteilles pour les fêtes ... Sinon on sature !

    Salut T-odore ! Meilleurs voeux

    La quasi totalité des vins ont étés achetés au(x) domaine(s), ou remontés/descendus par des clermontois ou ariégois !

    J'avoue que le s02 ne m'a jamais sauté à la gue*** pour René Rieux.
    J'aime toujours autant leurs vins !

    Ca sera avec plaisir pour un des prochains salons, le mieux étant de passer faire un tour dans le coin !

    Antoine (passionné tout court ).
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.191 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 20
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,937
    • Invités: 1,208

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.