Publicité slide

    LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    • Messages : 21
    • Remerciements reçus 57

    vvigne a créé le sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    CR:

    Voici un résumé concis vu le nombre de bouteilles dégustées.

    Merci au président pour l’invitation, l’organisation et le service :)

    21 personnes, 21 bouteilles…Ce fût sans doute trop, mais la générosité est une belle qualité ::glou::

    A noter qu’une bouteille peut se partager à 21 sans être frustré.

    Chaque bouteille a été goutée à l’aveugle puis découverte avant la suivante

    Les bulles

    2 bulles assez « simples » pour éveiller les sens.

    Louis Roederer Champagne Brut Premier

    Sans surprise, une bulle agréable et complètement maîtrisée. Bien 88

    Salmon Champagne Brut Millésimé 2012

    Effervescence moins fine, légère sous maturité. Assez bien 85

    Les blancs

    bien belle série selon moi.

    Domaine du Collier Saumur Blanc 2002

    Une belle cuvée domaine, juste un peu « vieille » pour moi, les marqueurs oxydatifs étant un peu trop présents. TB 89

    Coche-Dury Bourgogne Blanc 2009

    Un « simple » bourgogne mais une très belle quille conforme à la réputation du domaine. Ex 92

    Domaine Bruno Clair Morey St. Denis En la Rue de Vergy Blanc 2012

    Bien belle surprise : une très belle bouteille largement au niveau des côtes de Beaune de la dégustation. Ex 92-93

    Domaine François Cotat (Paul & François) Sancerre Les Monts Damnés 2013

    Même plaisir que pour les Culs de Beaujeu de la semaine dernière : du sauvignon de très haut vol. Ex 93

    Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Blanc Réserve 2006

    Très grande puissance mais léger déséquilibre sur l’alcool et un petit manque de complexité pour aller plus haut. Dommage mais vu la puissance hors-norme, on ne peut pas parler de déception. Ex 91

    Domaine Jean-Claude Bachelet et Fils Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Macherelles 2010

    Un beau terroir qui s’exprime mais quelques notes lactées et d’élevages un peu grossières qui limite mon plaisir. TB 90

    Domaine Roger Belland Criots-Bâtard-Montrachet 2007

    Un style un poil pataud mais qui ne galvaude tout de même pas le terroir. Ex 92

    Les rouges

    Série un peu moins régulière que les blancs pour moi malgré le pédigrée des cuvées.

    Domaine Ponsot Clos de la Roche Vieilles Vignes 2006

    Une déception car le vin n’est pas fondu, équilibré et d’une puissance limitée…Effet millésime !? Bien seulement 88

    Domaine Armand Rousseau Père et Fils Mazis-Chambertin 2008

    Un très beau pinot, pur, à la complexité limitée en l’état. A attendre. Ex 92

    Domaine Marchand-Grillot Ruchottes-Chambertin 2012

    Un beau terroir mais mal interprété pour moi, par un style moderne et sur-extrait. AB 86

    Domaine Bart Bonnes Mares 2012

    Le pinot qui m’a donné le plus de plaisir car curieusement à maturité, ce qui lui à amener une grande complexité Ex 93

    David Duband Echezeaux 2006

    Une expression un peu asséchante qui limite le plaisir malgré le terroir. Encore ce millésime 2006 !? Non noté car seulement sur souvenirs

    Domaine Anne Gros Clos Vougeot Le Grand Maupertui 2009

    Un vin assez fermé en l’état, demande surement une grande aération. Non noté car seulement sur souvenirs

    E. Guigal Ermitage Ex-Voto 2007

    Expressif et équilibré, dans le top de l’appellation. Pas de déception Ex 92

    Domaine Jean-Louis Chave Hermitage 2004

    La seconde déception de la série…Certes un jus de belle puissance mais un équilibre penchant vers l’alcool, une sensation de vin assez technique et manquant d’harmonie. Bien seulement 88

    Mathilde et Yves Gangloff Côte-Rôtie La Sereine Noire 2006

    Là aussi une petite déception, c’est puissant mais très extrait, assez asséchant ce qui limite le plaisir. TB seulement 89

    Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault 2007

    Un vin très expressif à tout point de vue, très sudiste. On en perd un peu de finesse. Le 2008 bu récemment était lui plus harmonieux (et grand du coup). Ex 91
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1857
    • Remerciements reçus 193

    tonioaja a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    21 bouteilles ?

    Et il y en a certains qui pensent que 15 bouteilles c'est trop !

    Antoine (passionné tout court ).
    #2
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jclqu

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15297
    • Remerciements reçus 364

    mgtusi a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    21 personnes...

    Michel
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3605
    • Remerciements reçus 501

    Frisette a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    3,5 cl par personne. Faut pas être maladroit!!!

    Flo (Florian)
    LPV Forez
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1022
    • Remerciements reçus 125

    jd-krasaki a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    tonioaja écrit: 21 bouteilles ?

    Et il y en a certains qui pensent que 15 bouteilles c'est trop !


    héhé :)

    JD - Lutèce
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15297
    • Remerciements reçus 364

    mgtusi a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Trop pour les palais, oui c'est évident mais il parait que ça ne me regarde pas :)

    Michel
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1075
    • Remerciements reçus 29

    Krabb a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Pour avoir participé à cette dégustation je dois avouer que sur la fin cela ressemblait plus pour moi à un massacre de Noël qu'à une dégustation ... Après l'Echezeaux 2006 de Duband (que j'ai trouvé excellent d'ailleurs) j'ai personnellement déconnecté et plus rien apprécié. Trop long, trop de vins et un peu trop d'alcool même en crachant les vins.

    Mais quelle bonne ambiance par contre :)

    Simon.
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5644
    • Remerciements reçus 46

    Martinez a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    3,5 cL par personne, si on veut trouver un soucis, il est là plus que dans la quantité de bouteilles car 1 bouteille par personne ce n'est pas insurmontable sur une certaine durée surtout si on crache....

    Ce que j'aime bien dans les CR c'est l'accent mis sur la complexité, bien trop souvent pas pris en compte comme cela le devrait à mon sens.

    Jmm
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2306
    • Remerciements reçus 101

    Cédric42120 a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Bonjour Maxime, merci pour ce Cr...
    Cependant, quand je lis le nombre de déception, j'ai tendance à relativiser tes impressions vu les conditions d'abattage du cheptel....
    Avec une larme dans le verre, ( 21 sur une bouteille ), difficile tout de même d'être catégorique. Le vin n'a pas de seconde chance, ni de s'ouvrir, ni d'exister derrière un précédent plus extravagant...

    Slts Cédric
    LPV Grand Forez
    #9
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1022
    • Remerciements reçus 125

    jd-krasaki a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Plus que la quantité de vin par personne je pense comme Cédric que l'enchainement de fonds de verre tout juste servis est un peu dur pour de tels vins qui peuvent ne se révéler que plus tard (ou après un verre d'eau ou une bouchée différent, si on est à table).

    JD - Lutèce
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1075
    • Remerciements reçus 29

    Krabb a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Jusqu'à Rayas blanc les vins ont été dégustés sans accompagnement et sans le biais de la lassitude ou de l'alcool. Je pense que les avis sur les blancs sont objectifs.
    Pour les rouges je m'arrête à Duband en ce qui me concerne car après j'ai trouvé tout mauvais. Le pragmatique que je suis imagine que c'est là que le drame commence et que c'était l'indien qui était fatigué et non la flèche...

    Simon.
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4576
    • Remerciements reçus 46

    aquablue a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Je pense comme bon nombre d'intervenants: 21 personnes sur une bouteille c'est beaucoup trop.. je pense que la bonne limite est 15 si on veut gouter correctement tout en mangeant.. Comment ne pas etre frustré avec 3 cl dans un verre ? Je le comprends parfaitement quand je vais chez des vignerons, beaucoup moins quand je fais un repas..

    Pour l'enchainement, la seule solution potentielle est que le repas dure 5 heures.. Si on enchaine trop vite, ça n'a plus de sens et le palais ne peut pas suivre.. et donc il faut du vin pour y revenir...

    Arnaud
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3605
    • Remerciements reçus 501

    Frisette a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Comme Cédric, et les autres intervenants. Tant mieux si vous avez pris du bon temps, mais je reste perplexe quand à l’enchaînement, au nombre de participants et surtout au volume de chaque vin goûté. A titre personnel, bien que sur le papier ça ait envoyé du lourd, participer à une soirée en amenant une ou deux "grosses quilles" pour finalement n'en boire que 3,5 cl , ça ne correspond pas à ma vision du partage et de la dégustation. Ainsi, je comprends tout à fait l'expression de massacre employé par Simon.
    Celà étant dit, si ce format vous à satisfait, c'est l'essentiel.

    Flo (Florian)
    LPV Forez
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15297
    • Remerciements reçus 364

    mgtusi a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Bien entendu, ce n'est pas la quantité de vin ingurgitée qui est en cause mais à mon sens :
    1) le nombre de vins différents : 21 c'est beaucoup trop sur un repas (à moins qu'il ne dure une demi-journée)
    2) la quantité par individu : avec 3,5 cl, le vin se réchauffe trop vite et le volume insuffisant ne permet pas de se faire une bonne idée du vin en bouche. 7 cl est à mon avis le minimum. En plus il faut avoir un sacré coup d'œil pour servir la bonne quantité à chacun !

    Michel
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19677
    • Remerciements reçus 108

    enzo daviolo a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Heureusement qu'il n'y avait pas de bouteilles âgées avec du dépôt...

    7 cl c'est bien pour 10 max, mais entre 10 et 15 personnes, minimum 5 cl ça le fait pour gouter un vin à table.
    Au delà de 15/17 bouteilles à table, pour moi c'est du gâchis.
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15041
    • Remerciements reçus 441

    Eric B a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Dans les dégustations que j'organise régulièrement, je limite à 12 personnes pour une bouteille (s'il y a 18-20 personnes, j'en ouvre deux). En dessous, il est en effet difficile d'apprécier le vin (verre pas assez rempli, petite gorgée obligatoire qui réchauffe le vin bouche, impossibilité de le voir évoluer).

    Eric
    Mon blog
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6968
    • Remerciements reçus 317

    hyllos a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    tonioaja écrit: 21 bouteilles ?

    Et il y en a certains qui pensent que 15 bouteilles c'est trop !


    21 à 21, ça fait de toute façon un peu plus de 3cl/personne/vin. C'est pas tout à fait la même chose. :)

    40 : défaut ou mauvais ; 40-50 : insuffisant ; 60-70 : buvable à bon ; 70-80 : bon à très bon ; 80-90 : très bon à excellent ; 90-100 : excellent à exceptionnel.
    www.wineops.fi
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6968
    • Remerciements reçus 317

    hyllos a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Eric B écrit: Dans les dégustations que j'organise régulièrement, je limite à 12 personnes pour une bouteille (s'il y a 18-20 personnes, j'en ouvre deux). En dessous, il est en effet difficile d'apprécier le vin (verre pas assez rempli, petite gorgée obligatoire qui réchauffe le vin bouche, impossibilité de le voir évoluer).


    C'est vrai aussi car c'est plus délicat et on ne peut pas y revenir...

    40 : défaut ou mauvais ; 40-50 : insuffisant ; 60-70 : buvable à bon ; 70-80 : bon à très bon ; 80-90 : très bon à excellent ; 90-100 : excellent à exceptionnel.
    www.wineops.fi
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5103
    • Remerciements reçus 249

    Marc C a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Tout cela manque d'ambition. M. D****, vigneron dans le grand Est, arrive à servir au moins une trentaine d'amateurs avec une 75 cl. :whistle:

    Comme quelques autres, je suis un adepte de moins de bouteille, c'est plus de plaisir, même si cela fait la même quantité de vin à la fin.

    En tout cas merci pour le CR ! Le rendu du Ponsot 06 m'inquiète un peu. Je suis preneur de plus d'infos !

    Marc
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2238
    • Remerciements reçus 34

    Raboso del Piave DOC a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    21 bouteilles ?
    Et il y en a certains qui pensent que 15 bouteilles c'est trop !


    Je persiste et signe Antoine ;-) Il y en a même pour qui 4 c'est déjà trop.
    Nuance: si on sort des vins lambda, bons mais déjà bus, sans histoire, je peux en boire plein. La preuve en salon.
    Par contre, quand on apporte un vin particulier, pour lequel on aimerait échanger quelque chose, à mes yeux 12 c'est déjà trop.

    Tu apportes un vin qui évoque quelque chose pour toi, je ne sais pas mais par exemple comment tu l'as découvert, ou bien où tu l'as acheté, ou bien tu veux tout simplement expliquer à la table pourquoi tu as le plaisir particulier de le faire partager, tout cela ne peut se faire qu'en certaines conditions, et le nombre de bouteilles y est pour beaucoup.

    Je regrette toujours qu'un excellent vin, ou un vin qui m'a marqué, tiens dernièrement parmi ceux que nous avons bu ensemble l'Echezeaux 2014 de Gros FS ou bien Flors di Uis de Vie di Romans, soit noyé parmi d'autres (beaucoup) plus communs, je voudrais toujours lui accorder plus de temps pour continuer à l'apprécier.

    Allez, vivement la prochaine! :-)
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 251
    • Remerciements reçus 0

    armelanuel a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    J'étais a cette dégustation, il y avait 21 personnes a table mais très rapidement une grande partie des filles n'ont plus bue, ou c'est nous qui buvions le verre ne nos compagnes, donc personnellement la quantité dans le verre était suffisante, par contre trop de bouteilles pour tout apprécier c'est sur, on est tous passé a coté de certains vins.
    je mettrais mes commentaires rapidement car je n'ai pas du tout gouté comme Maxime.

    Manu
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 21
    • Remerciements reçus 57

    vvigne a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Bonjour
    Mes notes détaillées sur le Ponsot

    Robe: pinot peu intense
    Nez : pas d’une grande netteté, sur de la fraise macérée !?
    Bouche : attaque large, puis amertume, un peu alcooleuse, assez puissante
    Finale : acidité peu agréable, assez court
    Un vin certes de bonne puissance mais manquant d’équilibre et au touché peu agréable en l’état.
    Bien seulement / 88
    Je ne connais pas les conditions d’ouverture.
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14
    • Remerciements reçus 6

    jmb21 a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    Bonsoir les Lpviens
    Je vais rapidement passé sur le débat de 21 bouteilles, de la quantité, etc...
    Je confirme les dires de Manu, entre ceux qui ne buvaient pas de blancs et ceux qui ne prenaient qu'un verre sur deux, la quantité était tout à fait acceptable. Après c'était une volonté de faire ça avec les conjointes et je préfère 21 bouteilles à 21 que 10 bouteilles à 21! Mais c'est vrai que c'est trop, surtout quand on ne crache pas tout!!
    Mais revenons aux vins, n'est ce pas là l'essentiel ?
    Pour information, les bouteilles étaient dans l'ensemble ouvertes la veille au soir ou le matin même. Je persiste à penser que les grands vins n'ont rien à craindre d'une ouverture 24h à l'avance. Le choix de l'ordre a été fait après les avoir goûtés, en sachant que certains vins seraient bus pour eux même et que d'autres le seraient sur les plats. Par exemple les deux Clos Vougeot ont été relégués pas loin de la fin car ils ont mis beaucoup de temps à s'ouvrir. Avec une telle diversité de vins, d'origines, de millésimes, l'ordre de passage et le service s'apparente à de la jonglerie mais c'est grisant. Après, tous les palais sont différents et ce n'est pas la vérité. Pour preuve les perceptions que j'ai eu qui sont également très différentes de Max (encore merci à toi pour le CR).

    Louis Roederer Champagne Brut Premier

    J'ai été pour ma part très surpris par ce vin. Je ne l'avais jamais goûté et j'avais un préjugé (je sais, c'est pas bien!) sur ces cuvées brut des grandes maisons que j'imaginais assez consensuelles, un peu trop dosées et sans charme. Ici il n'en est rien, grande finesse des bulles, un bel équilibre où le dosage laisse s'exprimer une certaine gourmandise tout en gardant une belle vivacité. C'est très bon et à la deuxième gorgée ...
    ah ben y en a plus !! (je plaisante !!)

    Salmon Champagne Brut Millésimé 2012

    Le deuxième champagne souffre un peu de la comparaison tout en restant très plaisant mais plus impersonnel.

    Les blancs

    Domaine du Collier Saumur Blanc 2002

    Le vin n'a pas fait l'unanimité, certains trouvant le nez désagréable sur l'oxydation. Personnellement cela ne m'a pas gêné et j'ai trouvé la bouche tellement belle-avec une longue tension sur les agrumes et beaucoup de complexité-que je suis resté conquis par cette bouteille.

    Coche-Dury Bourgogne Blanc 2009

    J'avais hésité à l'ouvrir la veille étant juste un Bourgogne générique sur un millésime assez solaire, je l'ai donc ouverte seulement le matin vers 9h00 ... trop tard!! C'était bon mais encore un peu sur la réserve. Ça reste assez bluffant quand même.

    Domaine Bruno Clair Morey St. Denis En la Rue de Vergy Blanc 2012

    J'ai été déçu par ce vin. Pour moi cela confirme que si la Côte de Nuits a planté du pinot noir, ce n'est pas à cause d'une rupture de stock de pieds de chardonnay. Excepté peut-être Fixin et Marsannay, les blancs de la Côte de Nuits sont un peu patauds, très irréguliers car dépendants énormément du millésime et celui-ci ne déroge pas à la règle. Je trouve qu'il manque de fraîcheur, d'expression aromatique sans parler de la minéralité .

    Domaine François Cotat (Paul & François) Sancerre Les Monts Damnés 2013

    Le vin manquait encore d'ouverture car amené bouché. Il a donc subi un carafage à son arrivée, ce qui l'a bien ouvert mais il peut être tellement plus grand (N'est-ce pas les copains du Forez?!!) que l'on ne peut s'empêcher d'avoir une minuscule déception. Mais que j'adore ce style de vin, aérien, long, complexe, vibrant, d'une grande longueur, un vin qui transcende complètement le cépage !

    Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Blanc Réserve 2006

    Oui et bien là me vient tout de suite le pub Pirelli "Sans maîtrise, la puissance n'est rien!". Surtout après la brillante démonstration précédente, le Rayas n'est pas du tout au rang qu'on espérait qu'il soit. C'est peut-être là le problème, on en attend trop. Et puis surtout, pour avoir bu un Hermitage Chave 2006 blanc trois jours après (merci copain!!), je me dis que ces vins ne sont absolument pas faits pour être bus si jeunes. Ils n'expriment à l'heure actuelle que le côté variétal des cépages et le temps n'a pas fait encore son oeuvre afin de complexifier le vin, de le patiner, l'adoucir, l'allonger.

    Domaine Jean-Claude Bachelet et Fils Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Macherelles 2010

    Pour ce vin , je ne suis pas du tout d'accord avec Max (et Simon d'ailleurs). Effectivement l'élevage est présent mais pas du tout de façon excessive. Si il n'y avait pas un grand vin il y aurait désequilibre, là je ne trouve pas du tout. Le vin est plein, structuré, avec beaucoup de puissance et surtout une sensation de jus en bouche, vous savez quand le vin remplit la bouche, vous comble dans un sentiment de réjouissance et finit tout en tension. L'élevage est juste un peu marqué au nez et juste ce qu'il faut présent à l'attaque, mais c'est au service du vin. Qu'en sera t-il de l'élevage dans 15 ans, alors que, j'en suis sûr, le vin fera encore merveille. D'ailleurs le vin suivant va souffrir la comparaison, ce qui n'est pas rien.

    Domaine Roger Belland Criots-Bâtard-Montrachet 2007

    Le nez est assez explosif mais après c'est bien décevant. Sur le côté pataud, je suis d'accord, après le côté terroir, je reste perplexe. A voir peut-être sur un millésime plus tendu.

    Les rouges

    Le côté irrégulier des vins que certains ont pu ressentir peut peut-être s'expliquer par la diversité des régions en plus de la fatigue sensorielle.

    Domaine Ponsot Clos de la Roche Vieilles Vignes 2006
    Le vin m'a semblé très agréable. Certes, pas la longueur ni la complexité espérées mais c'est un vin très délicat avec des arômes de petits baies rouges, dans le style de Duband d'ailleurs. Après en Bourgogne, je ne suis vraiment pas fan du millésime 2006 (dont le souvenir du Musigny 2006 de Munier me hante encore!) et cela ne fait que confirmer ma méfiance.

    Domaine Armand Rousseau Père et Fils Mazis-Chambertin 2008

    Désolé Max mais encore une fois, je ne te suis pas quand tu dis "Complexité limitée". Pour moi, tout y est. : délicatesse, élégance, expression aromatique, longueur. La robe était claire, brillante, transparente, comme de l'huile essentielle de pinot noir !!!
    Simon ne pourra qu'abonder dans mon sens pour dire que le millésime 2008 est un grand millésime en Bourgogne !! :DD

    Domaine Marchand-Grillot Ruchottes-Chambertin 2012

    Ben après le Rousseau, forcément, ça passe moins bien ! Le vin est respectable mais bon c'est pas un premier cru, c'est un grand cru et on ne le voit pas!

    Domaine Bart Bonnes Mares 2012

    Comment deux grands crus de même millésime, distants de quelques km, peuvent-ils être si différents ? Là c'est la grande classe ! Une bombe de fruits, le GRAND Bourgogne qui fait la notoriété mondiale de notre région viticole. Le vin qu'on rêve de boire quand on goûte un grand cru. L'évidence même, qui fait qu'on n'a pas envie de le décortiquer mais juste de le savourer, pour lui même. Un vrai kiff !!

    David Duband Echezeaux 2006
    Même cause, même conséquence. Il passe après un grand vin et en 2006. C'est très bon mais pas transcendant. Le problème avec Duband, c'est que c'est très fin, très fruité mais Chambertin, Nuits, Echezeaux... je vois pas l'identité du terroir.

    Domaine Anne Gros Clos Vougeot Le Grand Maupertui 2009
    Pour moi, c'est un grand vin. A ce moment là, il était encore fermé mais pour l'avoir regoûté 2-3 heures après (et oui, il restait des fonds de bouteilles !!), il avait pris une autre dimension. Un vin très racé, puissant, terrien, un Clos Vougeot comme il se doit.

    E. Guigal Ermitage Ex-Voto 2007
    Très bien goûté, une sensation d'harmonie et d'équilibre.

    Domaine Jean-Louis Chave Hermitage 2004

    Tu vois Max, on est parfois d'accord. Egalement déçu. Le vin n'était pas très expressif, manquait de longueur et de complexité. Certainement trop jeune.

    Mathilde et Yves Gangloff Côte-Rôtie La Sereine Noire 2006

    J'ai plutôt bien apprécié sans être légendaire. Certains lui trouvaient des tanins encore un peu marqués mais avec le plat, cette remarque n'avait plus lieu (c'est l'avantage de faire le service et de finir son plat une demi-heure après les autres ! ) . Mais c'est typiquement le vin qu'il aurait fallu goûté en petit comité, sur tout un repas (parmi tant d'autres bouteilles du repas).

    Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault 2007
    Ce fut pour moi une déception. J'ai trouvé le vin déséquilibré, assez chaud mais surtout avec des arômes de surmaturité, une légère sucrosité. Un manque de classe évident, c'est tape à l'oeil mais surfait. Après j'ai goûté une fois un 2004 grandiose mais je crois que c'est un style de vin qui n'est pas pour moi.

    A noter également un dernier vin servi au dessert :

    Domaine Christoffel Erben, Erdener Treppchen Riesling Auslese ** 2002
    Très beau liquoreux. Je ne l'ai pas détaillé mais la complexité et la tension étaient présentes.

    Pour conclure, c'est aussi ça le vin, la démesure, la déraison mais avant tout le partage. Je préfère être trop sur une bouteille que seul à la boire !!
    #23
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 251
    • Remerciements reçus 0

    armelanuel a répondu au sujet : LPV DIJON - Repas Grosses Quilles

    jolie CR jean marc, je vais donner mes impressions en beaucoup plus rapide.

    Louis Roederer Champagne Brut Premier
    Jolie champagne très agréable. Bulles fines

    Salmon Champagne Brut Millésimé 2012
    J'ai bien aimé également peut être légèrement en dessous du premier

    Domaine du Collier Saumur Blanc 2002
    Très jolie vin, avec une belle longueur, effectivement il est temps de boire car il y a de l'oxydation qui ne m'a pas gêné sur la dégustation (par contre c'était beaucoup plus marqué a l'ouverture)

    Coche-Dury Bourgogne Blanc 2009
    vraiment un bon bourgogne par contre je n'ai pas du tout retrouvé le style de Coche

    Domaine Bruno Clair Morey St. Denis En la Rue de Vergy Blanc 2012
    Agréable mais qui risque d'être un lourd si on est 2 sur la bouteille, j'ai gouté ce vin bien mieux sur d'autre millésimes

    Domaine François Cotat (Paul & François) Sancerre Les Monts Damnés 2013
    C'est super jeune, mais j'ai adoré le plus jolie blanc pour moi avec une énorme longueur et belle complexité

    Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Blanc Réserve 2006
    déçu par cette bouteille, ce n'est pas en place même si ça reste bon, mais quand on voit Rayas on attends un grand vin

    Domaine Jean-Claude Bachelet et Fils Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Macherelles 2010
    Très jolie vin mais avec un peut trop d’élevage pour moi, mais si celui-ci s'assagit ça deviendra un grand vin.

    Domaine Roger Belland Criots-Bâtard-Montrachet 2007
    Je serais moins méchant que J.marc sur ce vin j'ai bien aimé, manque peut être d'un peut de matière pour un grand cru

    Domaine Ponsot Clos de la Roche Vieilles Vignes 2006
    sur le premier rouge de la série on se dit que c'est un jolie vin, un peut juste en milieu de bouche, c'est très bon village ou peut être un premier cru, mais quand on découvre l’étiquette là c'est la grosse déception, car on est loin d'un grand cru sur un beau domaine

    Domaine Armand Rousseau Père et Fils Mazis-Chambertin 2008
    Nez magnifique, bouche d'une grande finesse, j'adore.

    Domaine Marchand-Grillot Ruchottes-Chambertin 2012
    je n'ai vraiment pas aimé ce vin, peut être la faute de Rousseau, mais c'était très loin d'un grand cru

    Domaine Bart Bonnes Mares 2012
    Ca explose en bouche sur le fruit c'est superbe

    David Duband Echezeaux 2006
    Enorme finesse en bouche, mais presque un peut trop, ça manque un peut de volume a mon gout. Mais le toucher de bouche est quand même top.

    Domaine Anne Gros Clos Vougeot Le Grand Maupertui 2009
    Très jolie vin, avec une belle puissance

    E. Guigal Ermitage Ex-Voto 2007
    Vin parfait pour la transition entre bourgogne et Rhône, grand finesse en bouche et belle longueur. beaucoup de plaisir (jean marc bravo de l'avoir mit là=


    Domaine Jean-Louis Chave Hermitage 2004
    Vin avec une grosse matière très très jeune encore, surement beaucoup trop, j'ai prix du plaisir mais vu l’étiquette j'en attendais plus, Ex-voto est bien plus accessible pour l'instant

    Mathilde et Yves Gangloff Côte-Rôtie La Sereine Noire 2006
    Jolie bouteille mais tanins un peut asséchant, c'est pareil j'en attendait plus car je n'ai pas vraiment retrouvé le soyeux des vins de Gangloff,

    Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault 2007
    J'adore grange des pères, mais a chaque fois que j'en goute sur des dégustation avec énormément de vin je trouve ça lourd, je pense que quand le palais est fatigué c'est compliqué a boire, je m'était fait la même réflexion sur la même bouteille l’année dernière, surtout que les 2 fois elle a été servie a la fin (mais j-marc n'est pas un grand fan du domaine :DD )


    Domaine Christoffel Erben, Erdener Treppchen Riesling Auslese ** 2002
    Aucun souvenir de cette bouteille, Jean marc a du la gouter tout seul :jump:

    Trop de bouteilles pour tout apprécier a sa juste avleur, même s'il y a eu des déceptions tout était au moins bon à part le Ruchottes Chambertin, donc je ne regrette vraiment pas cette magnifique dégustation

    Manu
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.221 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 60
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,899
    • Invités: 1,994

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.