file De la primauté du terroir

    • Messages : 2338
    • Remerciements reçus 6

    hannibal a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Le même vin non, Jérôme, bien évidemment, mais le même style de vin très certainement (au hasard quand Coche vinifie de l'aligoté ou du chardonnay, la parenté se fait sentir, et je suis à près certain qu'on la retrouverait si l'envie lui prenait d'aller vinifier du viognier à Condrieu)
    #121

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17177
    • Remerciements reçus 115

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    tout le monde n'est pas Coche ou Reynaud.
    la question est de savoir si on veut faire du Coche ou du Meursault.

    Jérôme Pérez
    #122

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 7870
    • Remerciements reçus 40

    jean-luc javaux a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    la question est de savoir si on veut faire du Coche ou du Meursault.

    Et si il voulait faire du Meursault de Coche?

    jlj
    #123

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2338
    • Remerciements reçus 6

    hannibal a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    tout le monde n'est pas Coche ou Reynaud.
    la question est de savoir si on veut faire du Coche ou du Meursault.



    Pour moi, Jérôme, la question n'est pas de faire du Coche ou du Meursault, mais le meilleur vin possible avec le matériau dont on dispose.
    Tant mieux si le terroir ressort, un goût particulier à telle ou telle parcelle, mais ça reste pour moi assez anecdotique, un peu comme la cerise sur le gâteau, si on veut.
    #124
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 46347
    • Remerciements reçus 486

    oliv a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Billet
    Terroir, mythe ou réalité ?

    www.lapresse.ca/vins...
    #125

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14386
    • Remerciements reçus 60

    Eric B a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    oliv écrit: Billet
    Terroir, mythe ou réalité ?

    www.lapresse.ca/vins...


    Gentillet, l'article... :whistle:

    Eric
    Mon blog
    #126

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 113
    • Remerciements reçus 9

    Raisin breton a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Véronique Rivest est une sommelière réputée au Québec mais La Presse n'est pas un journal spécialement pointu, à part sur le hockey. En quelques centaines de mots, elle doit donner une vague notion d'un élément associé au vin que le quidam pourra apprivoiser. Ça ne s'adresse pas à des experts comme on peut en trouver ici...

    JB
    "Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
    #127

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17177
    • Remerciements reçus 115

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Une conviction pour laquelle je n'ai pas d’explications rationnelle, juste des expériences, un faisceau d'expériences qui vont dans le même sens et qui ml'inclinent à avoir cette opinion : seuls les très bons terroirs peuvent donner des vins qui vont être en mesure de se bonifier sur de longues durées (on va me demander un chiffre : allez tiens, 15 ans).
    On va me dire aussi que c'est du process et la je sais que ce n'est pas vrai, ce n'est pas que cela car si des vins sont faits pour être des vins de garde, ils n'y parviennent pas tous et il y a des vins qui sont faits comme on les a toujours fait et du reste le plus simplement possible (pressés, stabilisés, filtrés ou pas et embouteillés) et qui se révèlent exceptionnels de longévité : certes le matériel végétal, certes, le climat ou la météo du millésime s'y prêtent, certes les choix humains ont un impact, mais sans grand terroir, pas de grands vins capables d'affronter le temps avec bonheur.
    Jasnières est un grand terroir par exemple qui donne des vins étonnants quand ils ont 20 ans : que l'on ne viennent pas me dire que le paysan de jasnières moyen avant l'arrivée d'Eric Nicolas ou d'autres ténors avaient des process de sorcier pour doper ainsi les vins. Du reste , je ne suis pas certains qu'avec des process tels qu'on les applique sur des domaines en pointe aujourd'hui sur ces mêmes terroirs, on arrive à ce même résultat de tenue dans le temps.

    Jérôme Pérez
    #128

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2338
    • Remerciements reçus 6

    hannibal a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Il est vrai que le Jasnières est un grand vin de garde qui tient la dragée haute au Savennières, on le savait déjà il y a 40 ans (Dumay en parle avec émotion dans son guide), même s'il est toujours aussi peu connu et distribué
    Cela dit je pense que c'est le chenin lui-même (en adéquation avec le terroir bien sûr) qui donne des vins de garde en général, sec ou non
    A ce propos, il serait peut-être temps de corriger la page Wikipedia qui présente le Jasnières comme un moelleux...
    #129

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2775
    • Remerciements reçus 3

    agitateur a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    qui présente le Jasnières comme un moelleux

    212 gr/l sur moût et 12 gr/l de résiduel sont suffisant d'après le cahier des charges de l'AOC. Ca peut être à peine moelleux, on est loin du liquoreux comme minimum requis. Après, rien n'interdit de faire du liquoreux mais c'est bien du moelleux à minima.
    #130

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2338
    • Remerciements reçus 6

    hannibal a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Oui, bien sûr, cher collègue, sauf que dans l'esprit des gens moelleux et liquoreux sont synonymes et que le Jasnières est un vin sec, voire très sec, comme le Coteaux du Loir d'ailleurs, parfois excellent voire même meilleur que le Jasnières
    #131

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14386
    • Remerciements reçus 60

    Eric B a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Un Jasnières peut être sec. Mais pas forcément. Les Jasnières moelleux existent aussi. Wikipedia n'a qu'à moitié faux ;)

    Eric
    Mon blog
    #132

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17177
    • Remerciements reçus 115

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Il arrive que certains Jasnières et Coteaux du Loir soient moelleux sur certains millésimes. 96 chez Gigou par exemple

    Jérôme Pérez
    #133

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2775
    • Remerciements reçus 3

    agitateur a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    je parlais du cahier des charges en non sec.
    En sec, ce doit être moins de 8 gr de résiduel.
    C'est assez drôle: les moelleux peuvent l'être juste un peu, et les secs peuvent être assez tendres ...( quoi que bien acide en même temps )
    #134

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 46347
    • Remerciements reçus 486

    oliv a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Raisin breton écrit: Véronique Rivest est une sommelière réputée au Québec mais La Presse n'est pas un journal spécialement pointu, à part sur le hockey. En quelques centaines de mots, elle doit donner une vague notion d'un élément associé au vin que le quidam pourra apprivoiser. Ça ne s'adresse pas à des experts comme on peut en trouver ici...


    Le courrier de la sommelière : Retour sur la minéralité et le terroir.

    plus.lapresse.ca/scr...
    #135

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2338
    • Remerciements reçus 6

    hannibal a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    En même temps il faut comprendre le vigneron qui, par exemple, cultive du chardonnay : le chardonnay c'est le chardonnay, non ?
    Donc qu'est-ce qui lui reste pour se différencier : la pratique personnelle et le terroir.
    La fausse modestie interdisant de parler de la première, on se rabat sur la seconde, c'est logique ;)
    (PS : je viens de boire un Crozes 2006 de la Cave de Tain tout à fait correct)
    #136

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 46347
    • Remerciements reçus 486

    oliv a répondu au sujet : De la primauté du terroir

    Entretien
    Du terroir par Pedro Parra.

    www.alcoholprofessor...
    #137

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.172 secondes

    Connexion

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 25
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,439
    • Invités: 1,167

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Omnicia. Tous droits réservés.