Publicité slide

    Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Pardon, mais c'est quoi la CTI ?

    La réponse ICI

    Eric
    Mon blog
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 798
    • Remerciements reçus 0

    Iris a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    "Iris, excuse moi, mais en ce moment, certains de tes prises de position me semblent un peu étrange... Mais bon, pourquoi pas ;-)"

    Hervé, je voulait simplement dire, que si la curiosité et la passion pour un future métier sont là, on peut trouver les moyens pour se payer par exemple des grands crus (ou d'autres bouteilles un peu plus onéreuses) à déguster, en se partageant les frais. Dans un groupe d'étudiants (comme dans un groupe d'amateurs de vin), c'est facilement possible - comme nous l'avons déjà fait au CFPA à l'époque. Pas besoin de toujours attendre, que le budget de l'organisme formateur dégage les fonds nécessaires pour cela.

    Je ne vois pas, qu'est-ce qu'il y a d'étrange à cet avis, c'était une réaction pratique à ta question:

    > Bien sûr, certains quittent cette voie, pensent
    > par eux mêmes et deviennent des acteurs importants
    > de la filière. Mais la plupart n'ont pas accès, ne
    > serait ce que pour des questions de prix, aux
    > grands vins d'aujourd'hui. A 350 euros la bt de
    > Margaux 2007, quel œnologue ou ingénieur agro
    > goutera un jour ce vin à maturité ?
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 128
    • Remerciements reçus 0

    Pablito a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Salut Hervé,
    en effet, c'est bien dommage que la Fac de Montpellier ne fasse pas appel aux vignerons, j'aurais été ravi de gouter tes vins (enfin, ce sera pour bientôt, fin juin, dans ce beau Roussillon que j'ai hâte de découvrir !).
    Toute la formation DNO est en chamboulement, et je crains le pire... bientôt les BTS auront disparus, et on ne prendra que des bacs+3 issus de chimie, biologie, et autres cursus... un peu la fin du diplôme...
    Néanmoins, je nuancerai un peu ce que tu as dit plus haut: il y a malgré tout une majorité d'éléves qui connaissent la vigne et la viticulture. Surement pas à fond, ni dans ses suptilités, mais la connaissance générale y est. La majorité des éléves est aussi trés jeunes et l'expérience leur aménera ce savoir, si seulement ils s'y intéressent....
    Enfin, le plus grave, et là aussi je te rejoins, c'est l'absence d'enseignement sur la bio ou même la bio-dynamie. Enfin, il y a eu un joli miracle cette année, on a eu une conférence d'un bio-dynamiste (jeune allemand) super intéressante, et les plus curieux ont vraiment apprécié !
    Mais cela manque vraiment, ne serait-ce pour savoir ce que c'est, et pouvoir en parler...
    Enfin, le DNO est un diplôme, le plus important est la suite !!
    Hasta pronto !

    Lien vers mon blog: divin-nectar.over-bl... Avec le vin, la vie devient buvable
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1929
    • Remerciements reçus 0

    Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Cher Pablito, je ne crois pas que faire deux ou trois stages de trois semaines permettent de "connaitre la vigne"... De plus, ces stages sont extrêmement rarement fait sur le terrain, mais le plus souvent à la cave ou au labo ou au bureau. C'est plus confortable et moins fatigant...

    J'ai en ce moment même un stagiaire de Dijon, plein de bonne volonté, qui dors en ce moment très, mais vraiment très ;-) tôt le soir mais qui sait désormais que même quand le sol est mouillé, on peut, à trois atomiseurs, traiter sept hectares dans la journée, ce qu'il ne croyait pas possible...

    Si réparer le carburateur dudit atomiseur ne fait bien sûr pas parti de ses compétences, et c'est normal, compter les pontes de vers de la grappes n'en faisait pas parti non plus jusqu'à la semaine dernière, ce qui me semble plus étonnant. Le problème est qu'on continu à former dans une optique "sert à rien de connaitre la vigne, on corrigera tout au chai". Ça me semble un peu démodé, mais bon, je suis peut-être dans l'erreur.

    Chère Iris, sur la certification bio et son utilité, j'ai dit tout ce que je pensais de la chose. C'est pour ça que je ne vois pas l'utilité de la ramener encore et encore. Dommage que tu n'ai pas, si ma mémoire est bonne, participé activement au débat... J'aurais été très intéressé par connaitre les raisons de ton abandon de la demande de certification bio en 2001... Et je dis cela en toute amitié.

    Car comme en convient étonnément Eric, finalement, que Pontet-Canet soit sorti ou non d'un "label" technocratique m'importe peu : le bénéfice pour les vins du changement de mentalité n'est pour moi pas remis en cause par un pesticide en cinq ans, ce qui vaut mieux que 25 pesticides par an...

    La question est de changer d'état d'esprit, de s'engager sur un chemin, à son rythme et selon ses possibilités. Pas de suivre un cahier des charges fait par des fonctionnaires européens qui n'ont jamais mis les pieds dans la boue et vivent à mille lieux, au sens propre et au sens figuré, du quotidien du vigneron. Mais bon, chacun sa vision de la liberté et de la société.
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 128
    • Remerciements reçus 0

    Pablito a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Salut Hervé,
    je vais te parler de ce que je sais, et de ce que j'ai vécu pendant mes deux années de DNO. Nous avons fait deux stages (2 et 3-4 mois), majoritairement en cave, cela est vrai. D'un côté, vu la formation, c'est assez logique. Avec des moments souvent trés éprouvant, quand on connait la situation du stagiaire. Beaucoup en ont bavé, je peux te l'assurer.
    Alors bien sûr, cela n'amène pas à perfectionner la connaissance de la vigne. Encore que certains ont eu la chance de faire leur stage dans un petit domaine qualitatif, où la vigne est l'élément essentiel. Cela dépendait un peu de l'échelle et de l'orientation du maitre de stage.
    Tout cela bien sûr dans le cadre de la formation d'oenologue.
    En ce qui concerne les BTS, je ne peux pas te dire, car je n'ai pas suivi la formation classique. Aprés des études de chimie, la passion du vin m'a rattrappé et je me suis engagé en DNO.
    Quant à ton stagiaire, je pense que c'est trés positif qu'il apprenne tout cela. Le but d'un stage est bien d'apprendre un maximum de chose au contact de personnes du terrain avec de l'expérience. Peut etre que ton stagiaire sera dans quelques années un spécialiste de la viticulture, ou tout du moins, il aura un bagage suffisant pour réfléchir.

    Pour l'avoir véçu, la formation avec l'optique "sert à rien de connaitre la vigne, on corrigera tout au chai" n'est pas tout à fait la réalité. Je pense que tout le monde à la fac a conscience que la base du vin, c'est le raisin, et la qualité de ce dernier. Ensuite que la majorité se fasse avoir par des expériences plus ou moins sérieuses montrant les effets miraculeux de tel ou tel produit est aussi un fait. L'enseignement est orienté, ça c'est clair, et c'est d'ailleurs bien dommage.
    Mais je peux te rassurer, il y a quelques personnes dans la promo qui valent le coups et qui réfléchissent vraiment. En plus d'être passionnées.
    Pas beaucoup, mais il y en a !!
    Retenons le positif ! En ayant conscience des lacunes et des erreurs de ces formations !
    Débat à suivre !
    Amicalement

    Lien vers mon blog: divin-nectar.over-bl... Avec le vin, la vie devient buvable
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 798
    • Remerciements reçus 0

    Iris a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    @Hervé >

    C'est simple, la demande était liée à un moment de flottement du à ma situation personnelle en 2001 (la mort par accident de Claude fin février et le sentiment, que j'aurais peut-être besoin d'aide, même d'organismes officielles - chose, qu'on avait jusque là toujours écartée de notre esprit...).

    Mon projet était, de construire une cave de vinification plus commode que l'atelier, qui servait les premières années aux fermentations et posait des problèmes de transport pour les jus jusqu'à la cave d'élevage.

    Les conseillés venus de Montpellier m'ont expliqué, qu'un domaine de 2 ha (et surtout avec moins de 560 000 FF de chiffre d'affaire) n'était pas éligible pour des subvention d'investissements, mais que vu la démarche qualitative du domaine, il existait une possibilité de soutient, si j'optais pour un CTE(? - je ne suis jamais à l'aise avec les sigles) en demandant la certification en AB.

    J'ai donc payé les frais du dossier et entamé la démarche de certification avec ses tonnes de papiers et la visite des "fonctionnaires", comme tu les décris plus haut... et je me suis rendu compte, que je remplissais toutes les conditions, comme prévu, depuis le début de notre projet (normale, en avait fait partie de nature & progrès et participé à des formations du CIVAM Bio, bien avant qu'Ecocert et compagnie fassent leur apparition)... J'allais donc signer des contrats avec des gens, qui arrivaient fraichement de leur formation pour m'attester, que je continuais à faire, ce que j'avais toujours fait de mon propre gré - tout en réglant encore une cotisation, qui équivalait à l'aide, que cela allait m'apporter (il me semble bien, qu'à ce moment, c'était lié à la surface cultivée, donc très peu chez moi).

    Comme en plus, le recule et la confiance retrouvée en mes capacités de continuer l'œuvre commune seule (entre autre en aménageant le haut de notre bâtiment de ferme, qui aurait du être un jour un beau séjour spacieux, rénové par Claude, sa pièce de maitresse comme bâtisseur, en cave de vinification, qui permettait ensuite de travailler dans les meilleurs conditions de place et par gravité), m'ont fait revenir sur ces appelles au secours tous azimuts, de me recentrer sur mes valeurs de base: transparence, confiance et indépendance et des relations directes avec mes clients.

    Comme tu dis si bien "chacun sa vision de la liberté et de la société" - j'ai décidé de suivre la mienne. Je regrette,que mes remarques semblent parfois un peut bizarres à certains - souvent liés au fait, que j'ai tendance à réfléchir aux questions soulevées ici pendant les longues heures passées seule dans la vigne et que devant le clavier, je prends des raccourcies, qui ne sont peut-être pas toujours faciles à suivre:).

    Pour revenir au fil de la discussion: comme toi, je connais des collègues, qui pratiquent la biodynamie, est qui font un travail sincère avec des bons résultats, sans être des illuminés. Moi aussi, j'ai lu Steiner dans le texte et pas mal de ses disciples, en rangeant ma bibliothèque l'autre jour, je suis encore tombée sur toute la collection, achetée il y a 20 à 25 ans, même en traduction Française...

    J'essaye, de ne pas être victime de croyances - de nul bord - ma vision de la liberté est plus imprégnée de Kant, culture Allemande oblige:) - pour le reste, j'ai toujours trouvé, que le but ne justifie pas tous les moyens - mais là encore, j'ai peur de glisser de nouveau trop vers la philosophie et de dépasser le cadre d'une liste de discussion sur le vin:)

    Tout ceci pour répondre à ta question, posée "en toute amitié.":)

    ... et sur cela, je retourne épamprer un peu - vu la pousse actuelle, c'est le deuxième passage pour le Mourvèdre, et pourtant, j'avais cru l'avoir encore taillé bien sévère cette année...
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1929
    • Remerciements reçus 0

    Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Merci Iris.
    Un éclairage très intéressant, enfin moi, je trouve, sur les méandres de la certification, ses vices et ses vertus.
    Bon épamprage ;-)
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 680
    • Remerciements reçus 0

    didier michaud a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Hervé Bizeul écrivait:

    > Un éclairage très intéressant, enfin moi, je
    > trouve, sur les méandres de la certification, ses
    > vices et ses vertus.

    J'imagine que l'on parle là de l'usine à gaz des CTE, qui d'ailleurs n'étaient pas spécifiques à l'agriculture biologique.
    Personnellement je n'ai demandé aucune subvention, et j'y ai mis un point d'honneur, donc la certification s'est résumée a pas grand chose au niveau paperasse, déclaration du mode de culture à la DRAF, et demande de contrôle par un organisme certificateur librement choisi, point. Jamais eu d'ingénieur patin/couffin pour me briser les choses, et heureusement...

    Quand on met le doigt dans l'engrenage de l'agriculture subventionnée, il faut bien s'attendre à quelques désagréments, s'pas...

    Didier
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 357
    • Remerciements reçus 0

    Eric Monné a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Je confirme ce que dit Didier sur la simplicité de la démarche de certification qui est plus haut confondue avec des demandes de subventions genre CTE (contrat territorial d'exploitation) que nous avons toujours fui. De même pas de trace de fonctionnaire européen pour la certification bio qui est à l'origine une législation nationale. Et quand bien même le serait-elle (européenne) où serait le problème?

    Comment le consommateur peut il s'y retrouver si chacun à sa propre définition du bio, ses propres termes, ses propres limites. A moins de tomber dans la démagogie voire les risques de tromperie, il faut bien s'appuyer sur un texte de référence. Un texte commun, accepté et publié me semble être la base d'une démarche claire et transparente. Et sans doute aussi la seule base apte à réduire les risques de dérives.
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 680
    • Remerciements reçus 0

    didier michaud a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Eric Monné écrivait:

    > Comment le consommateur peut il s'y retrouver si
    > chacun à sa propre définition du bio, ses propres
    > termes, ses propres limites.

    C'était le cas avant 91, n'importe qui pouvait utiliser le terme à loisir.
    Ce qui donnait des résultats assez croustillants, du genre un "label" accordé par une association de protection de la nature, simplement parce que les vignes étaient dans le périmètre d'une zone classée et que le vigneron avait une bonne gueule d'écolo, sans aucun impératif de mode de culture:-)

    Gardarem lou Gramoxone :-)))

    Sans parler d'arnaque, il y avait des vignerons persuadés d'avoir toujours été en bio, ainsi ce papy rencontré il y a quelques années, certes passionnant, qui m'expliquait avoir toujours mis du "bleu" sur les vignes. En approfondissant un peu j'avais découvert que le bleu en question était à une époque du Sandozèbe, fongicide pas spécialement bio, voir pas du tout :-), mais bien plus facile d'utilisation que la bouillie bordelaise fabrication maison qui bouchait les jets de pulvérisation.
    Depuis l'exploitation a été reprise par le fils, est certifiée, et le cuivre sous des formes moins archaïques que celui de grand papa est utilisé.

    Assez "amusant" d'ailleurs de constater que tous les anti-mildiou de synthèse ont été colorés en bleu pendant des années, alors qu'ils ne contenaient plus un gramme de cuivre; étonnant, non?
    Cela existe encore, et même des spécialités à base de cuivre sont colorées, c'est d'ailleurs visiblement le colorant qui est le plus dangereux pour les milieux aquatiques, et les fabricants continuent à en mettre; de plus en plus étonnant, non?

    Un exemple parmi d'autres:
    Coloré
    e-phy.agriculture.go...
    Non coloré
    e-phy.agriculture.go...

    Quelqu'un a dit un jour quelque chose d'approchant, "l'agriculture chimique a commencé le jour où l'on s'est débarrassé des surplus de stocks d'explosifs de guerre, en les vendant comme engrais à des paysans analphabètes".

    Le trait est grossier, historiquement faux, mais il m'amuse toujours :-)

    Didier
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1929
    • Remerciements reçus 0

    Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Cher Didier, ne te réjouis pas trop vite, la déclaration de surface obligatoire nous pend au nez à tous, subventionnés ou pas. La nouvelle politique agricole va être pleine de surprises... Je nous donne cinq ans, pas plus, pour qu'on soit tous obligé de remplir nos petits cadastres graphiques...

    Et ne parlons pas de la réforme des AOC... Une vaste fumisterie qui finira d'enlever toute crédibilité à la France. Mais bon, on va doubler l'aire d'AOC du Champagne, poco à poco, et ça fera des devises. Tiens, au fait, qui est à la tête de l'INAO en ce moment ? L'ancien patron de Moët et Chandon... Tiens donc, quel hasard ! Je sais pas si il faut en rire ou en pleurer... De toute façon, déjà maintenant, ou t'as une personne pour remplir les papiers et tenter de comprendre les réformes permanentes (AOC, douanes, en ce moment même...), ou tu passes la moitié de ton temps à le faire, où tu es hors la loi... Mais bon, personne moufte, alors, c'est tous les jours un nouveau règlement inapliquable, incontrôlable, de nouvelles demandes, de nouveaux dossiers... Dix ans que je fais du vin, dix ans que chaque année le règlement douanier change, par exemple, et c'est pas fini...

    Ne t'en fait pas Eric, vu ton boulot, je ne m'attendais pas à ce que tu critiques les fonctionnaires européens ;-))

    Je n'ai rien contre ces braves gens, grassement payés, aux avantages inimaginables, d'un autre temps, au point de vue impôts ou retraite, mais que bien peu de gens connaissent...

    Simplement, quand on fait des règlements dans un bureau à Bruxelles ou ailleurs, et qu'ils sont sensés s'adapter à des vignerons du sud de l'Espagne, de Bordeaux, de Sicile, de Roumanie ou d'ailleurs, il me semble franchement très con de penser qu'on va arriver à faire des règles qui soient adaptées à toutes les situations, si différentes et si décalées. Mais bon, je dois pas être assez intelligent, c'est sur, et puis j'ai pas fait une "grande" école.

    Sans parler des mentalités nationales de chaque administration, certains pays fermant carrément les yeux sur certaines pratiques, d'autres se prenant pour les glaives vengeurs. Ce qui fait que dans un état, Espagne et Italie pour ne pas les citer, on se retrouve avec des dizaines de milliers d'hectares de plantations illicites (en train d'être régularisé sans soucis) et que dans d'autres, si tu dépasse d'un cep, on le fait arracher...

    Bon, désolé, je sais, c'est pas le débat. Mais c'est le charme d'LPV, la dérive...
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 357
    • Remerciements reçus 0

    Eric Monné a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Merci Didier pour ton message qui s'exprime sur le fond.

    Merci Hervé pour ton message qui ne s'exprime pas sur le fond de la question qui était, un texte commun de référence sur la définition du bio, permet il d'éviter les dérives démagogiques. J'ai maintenant la réponse avec ton texte.

    Au passage je ne suis pas f.e., ma boite est autofinancée et paye des impots (et non le contraire). Merci de ne pas tout mélanger.
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 680
    • Remerciements reçus 0

    didier michaud a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Eric Monné écrivait:
    > Merci Didier pour ton message qui s'exprime sur le
    > fond.

    Et encore que je n'ai pas raconté ma première visite sur une exploitation dite en bio dans les années 70, quand je suis arrivé en Gironde. Avec les bidons d'arsénite de soude qui traînaient même pas planqués. A l'époque encore jeune et fringant, un brin écolo au sens doux rêveur du terme, tout imprégné de la méthode Lemaire-Boucher que j'avais lu en long et en travers, j'avais fait une croix définitive sur la bio :-)

    Je comprends bien la position d'Hervé, allergique par nature aux contrôles :-), celle d'Iris comptant sur l'aspect confiance, reste qu'hélas nous ne vivons pas au pays des Bisounours...

    Si réellement nous vivons dans un tel lieu, je me demande bien à quoi servent les tracasseries administratives permettant de coller une AOC sur son étiquette, alors qu'un simple discours d'intention du vigneron suffirait ;-)

    Didier
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 357
    • Remerciements reçus 0

    Eric Monné a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Moi aussi je la comprends bien et comme tout le monde la lourdeur et les contrôles administratifs me pèsent. Mais dans le cas présent, surtout à la lumière des récentes publications sur les pesticides, les producteurs en bio certifié sont les seuls qui peuvent garantir au consommateur une absence d'utilisation de pesticides. Et c'est bien parce qu'un jour des juristes, des députés des fonctionnaires ce sont attelés à la rédaction d'un texte commun et accessible à tous.

    En outre ces contrôles aussi pénibles soient ils me garantissent aussi une certaine sécurité (et pas qu'à moi). Ma femme étant Brésilienne, je sais pourquoi nous avons monté notre projet à Belesta et non sur les bords du Saõ Francisco où à moins de pouvoir se payer une armée de "pistoleros" la notion de sécurité de ton bien reste une notion virtuelle. Au passage, puisque Hervé parlait aussi de diplômes, j'ai pu étudier dans une école d'ingénieur décente pour environ 50 Eur par an. Peut être parce que mes parents et d'autres avaient payé des impôts en leur temps. C'est vrai que le fatras administratif est parfois exaspérant, asphyxiant, stérile et de trop. Mais il est aussi des cas où ce prix à payer est aussi bien nécessaire qu'indispensable.
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1929
    • Remerciements reçus 0

    Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Didier, une telle usine à gaz pour accorder l'AOC à 98 % des vins présentés, franchement, on peut discuter de l'intérêt du dispositif et des milliers de personnes qui vivent à ses crochets... La réforme devait supprimer le label, mais voilà pas t'il pas qu'on nous le remet... Et on en profite pour déclasser des gars comme Marcel Richaud. Mort de rire... Mais un peu envie de pleurer, aussi... Comme quand je vois des vignes pleine de maladies, avec personne pour les visiter et dire "cette année, vous n'aurez pas l'AOC"...

    Je suis ne suis pas "par nature" allergique aux contrôles, bien au contraire. Je suis allergique à des contrôles qui ne servent à rien, à des lois que personne ne respecte (alors, pourquoi les faire ?), à des taxes qui coutent plus cher à percevoir que ce qu'elles rapportent. Et oui, je suis allergique d'aller trois fois par mois faire 25 km pour aller chercher des papiers (DAA) parce qu'on ne les délivre que 10 par 10 (la consigne, c'est la consigne) ou de passer 30 minutes à remplir un DSA pour payer 1 ou 2 euros de droits de circulation, alors que je pourrais tout payer d'un seul coup, à la déclaration de récolte... Là, ce que ça coûte en tout, c'est dix fois ce que ça rapporte...

    Non, je n'ai rien contre les fonctionnaires mais je suis parfois en colère par un gouvernement qui dit qu'il va simplifier et qui ne fait dans les actes que nous rajouter tous les jours de nouvelles contraintes, le tout en diminuant les moyens de ceux qui sont sensés vérifier et contrôler. L'INAO n'a même plus de véhicules de fonction pour faire ses contrôles... On rêve.

    Quand à Eric, je vois pas le rapport entre l'administration du monde du vin et les impots. A ma connaissance, je ne me suis jamais lamenté d'en payer, bien au contraire, et comme toi, je me réjouis souvent d'habiter en France pour de multiples raisons. En Hollande, si tu vis toujours là bas, ça a pas l'air mal non plus. Les charges sociales, on pourrait en discuter, mais les impôts, avec les dernières réformes qui me permettent si je le souhaites de transmettre mon entreprise, je trouve qu'on est pas si mal loti en France.

    Sur les subventions bio et autres, libre à vous de ne pas les demander (enfin, toi, Eric, j'ai pas compris si tu le fais ou non). Ceci dit, nombre de jeunes qui se lancent en bio les demandent, elles ne sont pas négligeables, et je ne vois pas où est le mal, bien au contraire. Si ça peut leur permettre de mettre le pied à l'étrier, au début, tout est bon à prendre. Je militerai volontiers d'ailleurs pour qu'on les augmente, ou qu'on passe la TVA à 5.5 % sur le vin bio : voilà une mesure simple qui motiverait bien des viticulteurs...
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 680
    • Remerciements reçus 0

    didier michaud a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Hervé Bizeul écrivait:

    > La réforme devait supprimer le label, mais voilà
    > pas t'il pas qu'on nous le remet... Et on en
    > profite pour déclasser des gars comme Marcel
    > Richaud. Mort de rire...

    Pourquoi? Obligatoirement le risque inhérent à un tel système de dégustation est d'écrêter les vins qui ne ressemblent pas aux autres, qu'ils soient en dessous ou au dessus de la moyenne.

    Je ne vois pas d'autre solution que de supprimer la dégustation, qui d'ailleurs me semble-t-il n'existait pas à la création des AOC, était-ce un hasard ou le fruit d'une saine réflexion?

    D'autres se grattent la tête pour trouver des portes de sortie très compliquées :-)

    www.berthomeau.com/a...

    Didier
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1929
    • Remerciements reçus 0

    Hervé Bizeul a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Mort de rire parce que justement, dans ce nouveau système qui devait tout résoudre,c'est pires qu'avant et ça prouve que les gens qui jugent ne comprennent rien à la démarche du vigneron, dont les précurseurs comme Marcel se retrouvent les premiers attaqués, ce que je déplore, bien sûr.

    Et c'est pour cela que c'est à pleurer. Bien sûr que je suis pour la suppression du label ! Je crois que tu m'as mal compris. Ou que je me suis mal exprimé !
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 680
    • Remerciements reçus 0

    didier michaud a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Hervé Bizeul écrivait:

    > Je crois que tu m'as mal compris.

    Nan... bien compris, le point d'interrogation valait [smiley humour froid]:-)

    Didier
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 24
    • Remerciements reçus 0

    pinardier a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Pour répondre à hervé et à ses "allergies", la simplification est en marche, il suffit de demander justement à ses chers fonctionnaires et heureusement il y a des gens compétents et on est très loin des clichés que tu véhicules, ça me rappelle le sketch de coluche sur les fonctionnaires...
    - La dématérialisation des DAA c est pour bientot surement 2010 et avant pour quelques régions pilotes:
    www.douane.gouv.fr/p...
    assez simple tu pourras la faire de chez toi...

    pour la drm, une réforme est en cours aussi,je retrouve le papier que j ai reçu des douanes , enfin j essaie de le comprendre et je t'en reparle, mais en gros apres la déclaration des stocks, plus besoin de drm...
    allez hervé, bon courage pour l atomiseur....

    patrick b

    hervé dixit
    "
    Et oui, je suis allergique d'aller trois fois par mois faire 25 km pour aller chercher des papiers (DAA) parce qu'on ne les délivre que 10 par 10 (la consigne, c'est la consigne) ou de passer 30 minutes à remplir un DSA pour payer 1 ou 2 euros de droits de circulation, alors que je pourrais tout payer d'un seul coup, à la déclaration de récolte... Là, ce que ça coûte en tout, c'est dix fois ce que ça rapporte... "
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Un article polémique sur la biodynamie sur www.sfweekly.com/200...
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Et une mise en perspective de cet article et sur un ton que j'estime très juste sur le blog d'Alder Yarrow.

    www.vinography.com/a...
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Une vision critique venue d'Australie.

    www.winebiz.com.au/d...
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Biodynamie
    Les vins du cosmos.

    www.sudouest.com/acc...
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Un premier bilan du passage en biodynamie par 3 vignerons suisses, Raymond Paccot, Marie-Thérèse Chappaz et Michel Cruchon.

    www.baudetvins.ch/im...
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 137
    • Remerciements reçus 0

    Marc-ol a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Bonjour,

    Il y a peu de temps, ma profession et ma passion récente se sont croisées.
    Le carrefour ? Steiner !

    Steiner que j'ai découvert en tant que "pédagogue", maître de l'anthroposophie (je vous laisse chercher sur wikipedia si vous ne connaissez pas) et inspirateur d'écoles privées citées dans le rapport sur les sectes N°1687 (10 juin 1999) et de méthodes de rééducation... spéciales, utilisées par certaines de mes consoeurs.

    En parallèle, un ami vigneron m'avait parlé de la biodynamie et des concepts sous-jacents.

    Il m'a fallu quelques mois pour relier les deux ! J'avoue avoir été surpris par le lien, mais pas par mes conclusions personnelles sur ces deux branches de ma vie.

    Une chose est sûre : ses travaux sont autant décriés (pour ne pas dire autre chose) dans le monde du vin que dans le monde de la pédagogie à ce que je vois ;)
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Viticulture
    Traiter en biodynamie avec un ULM

    www.reussir-vigne.co...
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Pour une vision critique de la biodynamie, ce blog vaut une lecture.

    zinquisition.blogspo...
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Un podcast sur la biodynamie en Alsace.

    terreaterre.ww7.be/a...
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 895
    • Remerciements reçus 0

    emmane777 a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Merci oliv (oui je trouve qu'on ne te remercie pas assez) pour ces efforts de recherche ; la multiplicité des origines des documents que tu proposes permet de se faire une idée des différents sujets que tu as la gentillesse d'étoffer.

    L'article sur baudetvin est très intéressant pour en savoir plus ; il montre bien que la biodynamie associe des "croyances" ( tel que la dynamisation) à des éléments très scientifiques, comme leurs préparations qui sont tout sauf de l'ésotérisme ; après, savoir quelle est la part d'efficacité de chaque procédé de cette méthode de viticulture complexe parait tout aussi complexe. Peut-être que certains vignerons ont déjà essayé d'utiliser les "préparations" (composts et autres mélanges) sans se soucier de la dynamisation par exemple ; il serait intéressant alors de noter les différences que cela confère réellement au vin.

    Emmanuel
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 953
    • Remerciements reçus 7

    jull a répondu au sujet : Re: Biodynamie - Croyances - Rationalisme

    Oui tout à fait Emmane, je me suis aussi souvent posé cette question de l'efficacité de tel ou tel préparat (silice, prele, ortie, ...) auxquels je crois aux vertus sans dynamisation (qui me semble plus "olé olé")...
    des experiences de pro sur le site?

    jull
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120
    Temps de génération de la page : 0.232 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 59
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,895
    • Invités: 1,667

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.