Publicité slide

    Champagne Philipponnat

    • Messages : 1519
    • Remerciements reçus 38

    sideway a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Je n'ai goûté le Clos des Goisses qu'une seule fois, dans le millésime 1988. J'ai eu le tort de le boire en apéritif ; je pense qu'il aurait fallu le boire à table, d'une part parce qu'il est très vineux, et d'autre part parce que le millésime 1988 n'est pas ouvert ni expressif (comme 1990 par exemple).

    Mon souvenir est cependant positif, mais une longue garde me paraît nécessaire.

    Frèdè
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 797
    • Remerciements reçus 0

    Gweno1 a répondu au sujet : CR: Philipponnat - Grand Blanc 1999

    CR: Grand Blanc 1999 de Philiponnat

    Long et complexe, il commence à « ranciotter » doucement et développe des notes d’agrumes et de pomme Reinette. Très agréable pour commencer un douceur un dîner.
    Servit avec des tomates cerises, mozzarelle, huile d'olive et tapenade
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17557
    • Remerciements reçus 246

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Philipponnat Royale Réserve

    CR: Philipponnat Royale Réserve:
    bon, souple, simple et gourmand, mais court. Plutôt dentelle que vineux et quand même manque de complexité.

    Jérôme Pérez
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1788
    • Remerciements reçus 0

    Bebert a répondu au sujet : CR: Philipponnat, Clos des Goisses 1989 (Magnum).

    CR: Philipponnat, Clos des Goisses 1989 (Magnum).
    Très jeune et tendu, un peu trop "énergique" - à croire qu'en magnum il est encore trop jeune. Du point de vue de la vivacité et de l'ardeur, il dépasse certainement de beaucoup le 90 bu l'an dernier. Pour la finesse, non. Quatre-vingt-neuf s'est ici exprimé en force et cela nécessite un plat à la hauteur.
    Un grand champagne évidemment!

    L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1143
    • Remerciements reçus 0

    Stephori a répondu au sujet : Philipponnat Royale Réserve

    Bien, bien avec des petits canapés jambon crus fromage et des minis croque monsieur, je n'ai pas eu besoin de remettre la bouteille au frais.

    Hâte de tester le millésimé 2000.

    Pour les fans de la maison anglophones, voici le blog d'un ricain qui déguste, qui déguste... ICI
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 48
    • Remerciements reçus 0

    steph miroux a répondu au sujet : Clos des goisses

    Qqun a t il gouté +/- recemment Clos des Goisses 85 et 78?

    Est ce risqué d'investir respectivement 195 et 280€ dans de telles bouteilles (vendues chez un caviste)

    Merci d'avance
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1819
    • Remerciements reçus 0

    DarthTux a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    un achat sans risque cela n'existe pas ;)

    --
    François C.
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 48
    • Remerciements reçus 0

    steph miroux a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Oui 2eme question mal formulée, je veux juste savoir si des gens ont gouté recemment ces millesimes, si les Clos des Goisses vieillissent bien en general (je connais ta reponse darth tux ;)) et si les prix vous semblent adequat avec le marché des vieux Clos des goisses.
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Les vieux Clos des Goisses coûtent généralement extrêmement cher.
    La montée des prix commence tôt également sur les millésimes. 92 est par exemple horriblement cher, tout comme évidemment 90 et 89, difficilement trouvables.

    Couplée à un choix d'augmentation des prix par la Maison et vous imaginez le résultat...

    Maintenant concernant tes deux millésimes:

    85- le prix proposé me paraît un peu au-dessus du prix caviste du 96 dorénavant, et proche du prix d'un 89 par exemple. Ca en fait donc proportionnellement un bon deal. Maintenant, j'aurais du mal à me résoudre à mettre 195€ dans du Goisses 85 quand je peux avoir pour le même prix d'autres grands champagnes. J'aime énormément Goisses, mais j'ai une limite psychologique.

    78- année qui, de mémoire, n'est pas spécialement reconnue. Une donnée à relativiser avec les Goisses cependant, car exposition particulière, micro climat, donc ne pas tirer de conclusions trop rapides. 280€, à ce prix tu payes la rareté et la chance de boire un vin ancien.

    De façon un peu contradictoire, j'adorerais pouvoir déguster ces deux vins, mais fonctionnant à l'arbitrage pour des raisons de budget, je ne ferais pas ces investissements. Si cependant la trésorerie n'est pas un problème pour toi, pourquoi pas?

    N'hésite pas à contacter Philipponnat pour avoir des conseils sur ces deux vins. Ca te permettra éventuellement de mieux choisir.
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1769
    • Remerciements reçus 5

    Perronnet a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Bonjour,

    Clos des Goisses 1992 à 75 euros, j'ose acheter ?

    Hervé

    "La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14877
    • Remerciements reçus 281

    Eric B a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Clos des Goisses 1992 à 75 euros, j'ose acheter ?

    Oui! C'est près de Bordeaux?

    Eric
    Mon blog
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1769
    • Remerciements reçus 5

    Perronnet a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Non, c'est sur Reims.
    Faut que je le fasse venir.
    Hervé

    "La beauté intérieure est sans doute importante pour les personnes, mais plus encore pour les bouteilles de vin…" (Le Chat… Philippe Geluck)
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4554
    • Remerciements reçus 33

    aquablue a répondu au sujet : CR: Philipponnat - Clos des Goisses 1991

    CR: Philipponnat Clos des Goisses 1991

    J’avais bu pour la première fois au réveillon de Noel un Clos des Goisses en Millésime 1992. Ce 1991 confirme ce que j’en ai pensé.
    Nez sur la truffe, un peu de brioche. C’est très puissant et fin. En bouche la bulle est fine, on retrouve ces arômes de truffe et l’accord avec la bécasse se fait très bien. Grand champagne de gastronomie.

    Arnaud
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14877
    • Remerciements reçus 281

    Eric B a répondu au sujet : CR: Philipponnat Clos des Goisses1992 et 1995

    Bu à 10 jours d'intervalle les Clos des Goisses 1992 et 1995. Deux expériences très différentes.
    CR: Philipponnat
    Clos des Goisses 1992 : robe dorée aux bulles fines et nombreuses. Nez sompteux et complexe sur le sous-bois, le santal, les fruits secs. La bouche est très ample, les bulles frizzantes et caressantes, avec une belle vinosité. Mais ce qui frappe le plus est une acidité vibrante qui porte littéralement le vin, lui donnant une droiture et une dynamique incroyables. Jusqu'au dernier verre, une petite heure plus tard, le champagne est toujours aussi "droit dans ses bottes". Impressionnant!

    Clos des Goisse 1995 : robe relativement proche dans mon souvenir. La bulle est peut-être un peu moins présente. Nez très différent, mais tout aussi complexe sur le miel de châtaignier, la pomme au four, la noisette grillée, les épices douces et plein plein d'autres choses... Une bouche volumineuse et dense à la fois, très vineuse, avec une bulle d'une grande délicatesse, une texture presque moelleuse et là encore une acidité éblouissante qui donne une dynamique incroyable au vin (toutefois mieux intégrée et moins acérée que dans le 92). La longueur en bouche frôle l'infini.

    Ce vin a accompagné le repas de l'apéro au fromage avec une grande maëstria (tu)

    Deux expériences oenologiques rares (plus encore pour le 95) que seul Krug (hors GC) à mes yeux peut dépasser.

    J'en rachète dès que possible ;)

    Eric
    Mon blog
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 797
    • Remerciements reçus 0

    Gweno1 a répondu au sujet : CR: Philipponnat - "1522" 2000

    CR: « 1522 », millésime 2000, de Philipponat.
    Assemblage de 60% de pinot noir et 40% de chardonnay, dégorgé en juin 2008.
    Dégusté avec du saumon et des saint-jacques fumés.
    Tout d’abord la robe, or-ambrée, lumineuse avec des bulles fines.
    Au nez, il est riche, complexe, puissant avec une note orange confite qui domine. Ensuite, se développent des notes de miel, de pêche blanche et de brioche légèrement toastée. C’est un champagne assez vineux, équilibré, long avec une finale fraîche.
    L’accord avec la Saint-Jacques fumée est grandiose. Imaginez la finesse du coquillage délicatement fumé avec la note briochée du Champagne… un régal.
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 538
    • Remerciements reçus 0

    Raoul a répondu au sujet : CR: Philipponnat - Clos des Goisses 1989

    CR: Philipponnat Clos des Goisses 1989

    Acheté 40 euros (????) sur ebay... conditions de conservation inconnues mais pour ce prix là je décide de prendre le risque.
    Résultat merveilleux!
    Bu en accompagnement d'un poulet aux agrumes. Bulle toujours bien présente, un champagne vraiment vineux, une texture hors norme! En bouche j'ai trouvé des notes d'orange et de pêche et quelques touches miellées. Un longueur en bouche hallucinnante. Superbe première expérience!
    Et en plus pour ne rien gâcher la bouteille en jette : caisse en bois, "armoiries" en plomb.... bref parfait pour épater la belle famille!
    Je ne suis pas un grand buveur de champagne mais celui-là m'a énormement plu. Première fois que je retrouve dans un champagne le plaisir que j'eprouve en buvant un vin "tranquille". Peut-être liée à la texture et la vinosité si particulières de celui-ci...

    Bien cordialement

    Raoul
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 137
    • Remerciements reçus 0

    Pinder a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Pour les amateurs, il y a aujourd'hui sur vente-privee:
    Goisses 2000 à 79€
    Goisses rosé 2000 à 185€
    Sublime reserve 2002 à 28€
    Grand blanc 2002 à 32€
    Cuvée 1522 2000 à 39€

    Gwenola, c'est pour toi!

    Thomas
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 51
    • Remerciements reçus 0

    swingkid a répondu au sujet : Re: Philipponnat Royale Réserve

    Gouter hier:
    Réserve Royale.... besoin de bien s'aerer... mais apres qq minute dans le verre tres doux, tres simple et gourmand. Un champagne vraiment tres agréable.
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 437
    • Remerciements reçus 1

    Alexdeparis a répondu au sujet : CR: Philipponnat - Clos des Goisses

    A l'occasion du Grand Tasting, petite verticale du Clos des Goisses:
    Dans l'ordre:
    CR: Philipponnat
    Clos des Goisses 1999:
    Le nez s'ouvre sur de légers arômes de noisette, très frais, et un peu d'herbe coupée.
    En bouche, l'acidité est parfaitement maitrisée, on a un beau gras. C'est très équilibré avec beaucoup de fraicheur et une élégante minéralité. Très pur, Excellent.

    Clos des Goisses 1994: Introuvable car non mis en vente par le domaine.
    Le nez est marqué par les notes oxydatives.
    En bouche on observe un léger déséquilibre au niveau de l'acidité, peu être du à un léger manque de maturation.
    La minéralité est importante, et favorise une légère astringence. Amertume en finale. Moyen +

    Clos des Goisses 2000:
    Le nez est beurré, sur la noisette finement grillée, légères notes de gibier à plumes.
    La bouche est d'un grand équilibre, avec un très léger manque de tension, mais avec une superbe longueur. Très bien.

    Clos des Goisses 1998:
    Le verre servi présente un nez oxydatif à l'extrême, une bouche dans la lignée du nez, c'est désagréable, je recrache immédiatement !
    Nous concluons avec mon voisin de droite (Pinder) à un défaut de l'échantillon, et demandons le remplacement de nos verres.

    Le second verre propose un nez toujours oxydatif mais moins marqué, et la bouche est nettement plus pure, fraiche, c'est beaucoup mieux, avec une belle longueur.
    N'étant pas fan des arômes oxydatifs je n'en garde pas un très grand souvenir. Moyen.

    Alexandre
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 468
    • Remerciements reçus 0

    jpmt a répondu au sujet : CR: Philipponnat - Clos des Goisses 1998

    Mêmes sensations mitigées sur un CR: Philipponnat - Clos des Goisses 1998 ouvert hier, noté 14,5/20.

    Notes oxydatives bien présentes mais sans excès pour mon goût, mais avec en revanche une amertume marquée en fin de bouche.

    Cela étant, très belle robe et très juste équilibre vin/mousse en bouche.

    Jean-Pierre
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1143
    • Remerciements reçus 0

    Stephori a répondu au sujet : Philipponnat

    Je ne suis pas d'accord avec vous concernant le 98 qui, pour moi, est le plus prometteur de la trilogie 98, 99, 00. Il est vrai que nous n'avons pas tous eu les mêmes bouteilles lors du Grand Tasting.

    Je vous rejoins sur 94 qui était très surprenant, très humus, surtout si on le compare à 92.

    Durant les fêtes, j'ai ouvert Grand Blanc 1982 en version "caveau du trésor" dégorgé en Avril 2005. Un vin qui a donc passé 22 ans sur lies...
    L'effervescence est à peine plus faible que sur une bouteille de 36 mois.
    Au nez, le vin est incroyablement jeune, la pêche blanche est bien présente. Tout le monde cherchait de nouveaux repères.
    La longueur est très bonne même si plus faible que sur le 90 (toujours "caveau du trésor") bu il y a deux ans, le millésime 90 étant très très typique sur les chardonnays. (mais moins marqué que sur le Blanc des Millénaires 1990).
    Une très belle expérience pour le prix d'un DomPé 2000.

    La bouteille étant transparente, j'ai pu remarqué quelques fines lies formant une tâche sur la bouteille. Peut-être le résultat d'un trop long stockage couché avant le remuage..

    Nous avons également ouvert deux magnums de Royale Réserve base 2006 qui étaient impeccables.

    Stéphane
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14877
    • Remerciements reçus 281

    Eric B a répondu au sujet : Re: Philipponnat

    Je ne suis pas d'accord avec vous concernant le 98 qui, pour moi, est le plus prometteur de la trilogie 98, 99, 00

    Entièrement d'accord : le 98 m'avait énormément impressionné lorsque je l'avais dégusté il y a un peu plus d'un an. Mais je pense surtout que c'est une question de goût. Il est probable que les personnes qui n'aiment pas ce 98 ne raffoleraient pas d'une Grande Cuvée de Krug de 15-20 ans. Alors que j'adore !

    Eric
    Mon blog
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 437
    • Remerciements reçus 1

    Alexdeparis a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    En effet Eric,
    je pense que c'est vraiment une question de gout.

    Je n'apprécie guère les notes d'humus ou oxydative que l'on peut retrouver dans certains vin jaunes du Jura. C'est un gout qui me gène beaucoup, je ne sens plus que cela, car j'y suis très sensible.
    Cela changera peut être avec l'âge et les dégustations, mais pour l'instant j'ai vraiment du mal.

    Je n'ai malheureusement jamais eu la chance de gouter un Krug GC de 15 ans pour comparer, mais quand je relis mes commentaires, il est certain que je préfère les champagnes jeunes aux champagnes plus évolués. Question d'habitude je pense, il faut que je me fasse le palais.

    Alexandre
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1819
    • Remerciements reçus 0

    DarthTux a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Bon voici mes pronostique le tiercé gagnant dans l'ordre c'est 98, 2000 et 99. ;)

    Alex si Clos des goisses 98 te parait oxydatif je me pose des questions juste sur Krug avec 2-3 années de cave qui possède dans son assemblage des vins bien plus vieux.

    --
    François C.
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 841
    • Remerciements reçus 0

    julienz75 a répondu au sujet : Une après-midi de rêve à Mareuil-sur-Ay, en compagnie de Charles Philipponnat

    Une après-midi de rêve à Mareuil-sur-Ay, en compagnie de Charles Philipponnat

    Avec ma femme et deux ami(e)s sommeliers, nous nous sommes rendus lundi après-midi à Mareuil-sur-Ay pour une visite de la maison Philipponnat. Nous étions attendus par Charles Philipponnat en personne, un homme charmant, extrêmement sympathique et d’une grande humilité. Il nous a accueillis comme des rois et nous avons passés cinq heures en sa compagnie, riches d’enseignements à tout point de vue.


    ***
    CR:
    En arrivant dans le majestueux hall de la maison…

    …on nous installe dans un confortable salon et on nous offre une coupe de champagne rosé : la Cuvée "1522", Premier Cru, Brut Rosé Millésime 2003
    Cette cuvée rosée, que j’apprécie beaucoup en blanc, est pleine de charme et d’élégance. On est d’abord séduit par sa jolie robe vieux rose aux reflets légèrement orangés. Puis on découvre un champagne avec une belle matière en bouche, sur des notes florales et des fruits rouges très expressifs. Un très beau rosé !
    Très bien+ (16+/20)

    ***

    Nous partons ensuite faire le tour des lieux dont voici quelques photos :

    La cuverie :

    Le vendangeoir :

    Le chai :

    Les caves, longues de 2,5 km je crois :


    ***

    S’en est suivi une formidable dégustation, en commençant par trois jolies cuvées :

    Royale Réserve, N.D Non Dosé
    (base vendange 2006 + 25% de vins de réserve, dégorgé en sept. 2006)
    Le nez est sur le fruit jaune, assez expressif. En bouche, c’est droit, nerveux, avec beaucoup de fraîcheur. On a une dominante de fruits blancs (poire, pêche) avec des notes fumées et une pointe d’épices en fin de bouche.
    Je trouve ça bon, mais je me demande si je ne préfère pas la version dosée.
    Bien (13,5/20)

    Cuvée "1522", Grand Cru, Brut Millésime 2002
    (tirée en mai 2003, dégorgée en sept. 2008, dosée à 4 g./L.)
    C’est une cuvée que j’ai beaucoup appréciée sur le millésime 2000. Je trouve que le 2002 se livre moins facilement bien que ce soit également une belle réussite. Le nez est assez frais, sur des notes légèrement fumées. La bouche est tendue et mûre sur une dominante de fruits blancs. On a un très léger boisé et des notes subtilement poivrées en fin de bouche.
    Très bien + (16,5/20)

    Clos des Goisses, Brut 2000
    (1/3 CH, 2/3 PN, pas de fermentation malo-lactique, dégorgé en août 2008, dosé à 4,5 g./L.)
    C’est un champagne qui me donne toujours beaucoup d’émotion à la dégustation. J’aime d’abord ce nom, qui signifie en vieux patois picard quelque chose de pentu, de travers. Puis le vignoble du Clos, qui s’étend sur 5,5 ha à quelques pas du siège de la maison, est magnifique, sur sa pente abrupte à 35-40°C, tout juste face au canal de la Marne.
    Le champagne est doté d’une belle robe jaune or. Le nez est très expressif, sur des notes de fruits bien murs. En bouche, on a une belle élégance et une grande finesse de bulles. Il y a du gras, de la minéralité mais aussi du fruit mur. Je le trouve peut-être encore un peu jeune ou du moins je pense qu’il a encore beaucoup de belles choses à dire !
    Excellent (17,5/20)

    ***

    Puis la dégustation s’est poursuivie par une série de vieux millésimes très intéressante. La maison Philipponnat a en effet encore quelques beaux vieux flacons conservés sur lies dans ce qu’ils appellent "le Caveau du Trésor". Rien que le nom laisse rêveur ! La guerre est malheureusement passée par là et les plus vieux millésimes ne remontent qu’aux années 40.
    Mon grand plaisir a été de voir Charles Philipponnat faire le tour des lieux pour chercher le "Trésor" qu’il allait nous faire l’honneur de réveiller pour nous !

    Grand Blanc, Brut LV 1985 (LV pour Long Vieillissement, dégorgé en juin 2007)
    (100% CH)
    Ce champagne a un nez sur le fumé, le grillé, légèrement tourbé, avec de la vanille et un côté iodé.
    En bouche, on a une belle vinosité mais sur des arômes d’évolution assez marqués (champignon, humus notamment). Ce champagne fait clairement son âge, voire plus et je regretterais peut-être un manque d’élégance et de complexité.
    Très bien (16/20)

    Alors que le 1985 a clairement pris un peu d’âge, les quatre 1982 qui suivront seront d’une grande jeunesse ! Ce millésime est impressionnant de ce point de vue. Je l’avais déjà constaté avec un Dom Pérignon 1982 cet été. C’est ma femme qui a été gâtée car elle est née cette année là.

    Grand Blanc, Brut LV 1982 (dégorgé en janv. 2010)
    (100% CH, dosé à 4,5 g./L.)
    Je trouve le nez d’une belle complexité avec de l’abricot, des fruits de la passion, des épices, un côté herbacé et mentholé également.
    En bouche, c’est assez droit, franc, avec une belle fraîcheur pour un champagne de 28 ans. On retrouve les arômes herbacés et mentholés du nez. La finale est cependant bien plus courte que le précédent. Richard Juhlin n’a jamais été séduit par ce champagne, ce qui n’est pas mon cas.
    Excellent + (18/20)

    Clos des Goisses, Brut LV 1982 (dégorgé en juin 2009)
    (50% PN/50% CH, dosé à 4,5 g./L)
    Un Clos des Goisses sur le millésime 1982 ! On ne peut pas me faire plus plaisir. La robe de ce champagne est étonnamment claire en comparaison des deux Grand Blanc, il n’y a quasiment aucune marque d’évolution. Le nez est légèrement fumé, avec des notes de fruits secs. La bouche est très marqué bois de santal, vanillé, très légèrement boisé. Un très grand Clos des Goisses… avec beaucoup de finesse et d’élégance. La bouteille avait déjà quelques jours. A l’ouverture, le vin a dû être phénoménal !
    Exceptionnel (19/20)

    La bouteille suivante sera l’Elue du "Caveau du Trésor"…… un autre Clos des Goisses 1982 ! C’est le type de comparatif que l’on ne peut pas faire à la maison : exactement le même vin, sur le même millésime… à la différence que celui-là a été tout juste dégorgé et non dosé !

    Clos des Goisses, Brut LV 1982 (dégorgé devant nous par Charles Philipponnat)
    (50% PN/50% CH, Non dosé)
    La robe est toujours aussi claire. On retrouve le vin précédemment dégusté… mais il se différencie par sa franchise, son attaque, sa fougue. On a quelque chose de plus droit, avec une minéralité que je trouve mise en avant dans celui-ci. Il est alors moins dans l’élégance et c’est ce qui le rend pour moi moins grand.
    Excellent (18/20)

    Nous finirons par une quatrième cuvée de ce même millésime.

    Réserve Millésimée, 1982 (dégorgé en août 2007)
    (au moins 75% de Pinot noir complétés par du Chardonnay, Dosé à 4,3 g./L.)
    Là encore, la robe est étonnamment claire, légèrement "plombée" (= un peu grise). Le nez est surprenant, déroutant, très expressif sur le cassis, la mûre, la myrtille. Cela fait un peu bonbon, mais c’est superbe.
    En bouche, on a une explosion de tous ces fruits noirs avec un champagne très expressif. Il a une belle rondeur et de la fraîcheur. C’est un joli coup de cœur… pour sa typicité !
    Excellent + (18+/20)

    Nous sommes repartis de cette rencontre des étoiles pleins la tête… et séduits par ce grand Monsieur et ses vins remarquables !



    --
    Julien

    ---
    Julien
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 797
    • Remerciements reçus 0

    Gweno1 a répondu au sujet : Re: Une après-midi de rêve à Mareuil-sur-Ay, en compagnie de Charles Philippo

    J'ai gouté une fois la 1522 rosé et ce fut un très grand moment.

    Merci pour ce beau reportage
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 538
    • Remerciements reçus 0

    Raoul a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Très beau reportage
    Merci et bravo!

    Cordialement

    Raoul
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 538
    • Remerciements reçus 0

    Raoul a répondu au sujet : CR: Philipponnat - Clos des Goisses 1998

    CR: Clos des Goisses 1998

    Belle robe or.
    Un nez assez prenant, avec des notes légèrement oxydatives (noix, noisettes,...) qui me font penser à un Selosse bu récemment.
    En bouche la bulle est bien vive. Une belle matière, assez intense avec des notes de fruits blancs et un parfum en arrière goût qui nous évoque...le lait! (?) En fin de bouche on retrouve les notes oxydatives du nez avec notamment de la noix et des fruits secs. Belle longueur en tout cas. Les parfums persistent bien..
    En bref un vin un peu surprenant, original mais néanmoins agréable sans atteindre la magie de certains millésimes plus ancien (en particulier souvenir d'un 89 fabuleux).
    Probablement à attendre.

    15/20

    Cordialement

    Raoul
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1143
    • Remerciements reçus 0

    Stephori a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Quelques observations sur le très bon message de Julien:
    -La mention "Cuvée Première de Blanc de Blancs" semble nouvelle sur les bouteilles de Grand Blanc et n'apparaissait pas sur les bouteilles de Caveau du Trésor que j'avais achetées (Grand Blanc Millésime 82, 88 et 90 dégorgement vers 2005).
    -Le Clos des Goisses se reflète sur le Canal et non sur la Marne (:P)

    Un autre fameux reporter a fait le voyage jusqu'à Mareuil: www.gangofpour.com/b...

    Un des membres du forum a-t-il déjà pu boire du Clos des Goisses Juste Rosé ?

    Stéphane
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 834
    • Remerciements reçus 0

    PY Cainjo a répondu au sujet : Re: Philipponnat - Clos des Goisses

    Le Clos des Goisses Juste Rosé, sorti pour la première fois dans le millésime 1999 est un vin d'une très grande classe, à la teinte légèrement ambrée "Juste Rosé", digne de l'immense terroir qu'est le Clos des Goisses, à la puissance compacte, peu démonstrative, mais par ailleurs tellement assie et avérée... Un vin moins puissant en apparence que le Clos des Goisses Blanc.
    Un vin magnifique et fort rare - à peinep lus d'un millier de bouteilles par millésime - dont le seul défaut reste le prix élevé dont là encore, seules la rareté et la demande sur les rosés peut être une explication.

    Amicalement.
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.176 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 24
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,778
    • Invités: 678

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.