Publicité slide

    Dom Pérignon

    • Messages : 14272
    • Remerciements reçus 2

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    nash,
    Le réchauffement de la planète est un facteur à ne pas négliger.

    Et aussi le fait qu'avec les techniques actuelles, tous vins confondus, on rate moins de millésimes qu'autrefois. On peut donc vinifier un millésime qu'on n'aurait pas osé vinifier il y a seulement 30 ans.

    Dom Pérignon est un cas extrême dans le sens où, pour une production de masse, on a une qualité d'un niveau très élevé. On peut se féliciter qu'un vignoble français soit aussi profitable. Comme 90% de la production est exportée, c'est tout bon pour la France. Tant mieux.


    Cordialement,
    François Audouze
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1169
    • Remerciements reçus 0

    paski55 a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Toujours la même rengaine et les mêmes arguments à la con.....

    Si vous n'appériciez pas, c'est votre problème mais le prix n'a rien à faire la dedans.

    Personne ne vous oblige à acheter un produit à plus de 20 euros.

    Et surtout personne ne vous oblige à venir jouer les pucelles effarouchées sur le prix et la stratégie commerciale d'un produit.

    On commente le vin et non le prix.


    Santé - Pascal
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27058
    • Remerciements reçus 235

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Pascal,

    Cela me semble un peu court de se contenter de commenter le vin. La rapport qualité-prix me semble quelque chose de primordial dans nos décisions d'achat. Et dans rapport qualité-prix, il y a prix...
    Il me semble également intéressant de savoir les raisons qui peuvent expliquer un prix de vente élevé.
    Si certains estiment que le facteur principal qui explique le prix de vente de Dom Perignon est l'efficacité de la stratégie marketing, je ne vois pas pourquoi ils ne pouraient pas le dire si les arguments sont là.

    Luc
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1169
    • Remerciements reçus 0

    paski55 a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Luc,

    Je ne partage pas ton avis. Je n'ai pas la science et le savoir pour commenter le prix parce que je ne possède pas l'ensemble des paramètres nécessaires.

    J'arrive, par contre, et modestement, à apprécier ou ne pas apprécier un vin sans avoir besoin de savoir comment il a été vinifié, parce que je peux faire confiance à mon palais et à mon goût.

    Chaque produit à un coût et à chaque coût correspond (ou peut/doit correspondre) un produit.

    J'ai moi aussi été déçu par quelques bouteilles de Dom Pérignon 1996 qui présentaient à l'évidence un défaut; mais toutes ces bouteilles venaient d'un supermarché ou elles étaient entreposées dans des conditions indignes de conservation pour un champagne.

    Ce problème peut se présenter sur n'importe quelle cuvée dans n'importe qu'elle région.

    Maintenant me concernant je préfère 100 fois un Dom Pérignon une fois par mois qu'un champagne courant 1 x par semaine. Et comme par magie, on arrive au même montant !!!

    Ce qui me frappe c'est la constance de certains à vouloir appliquer l'addage "cher = pas bon".

    Déguster plus souvent à l'aveugle permettrait certainement de remettre l'église au milieu du village au niveau de la qualité. La constance prix étant après à l'appréciation personnelle de chaque dégustateur !

    Cheers


    Santé - Pascal
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27058
    • Remerciements reçus 235

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Pascal,

    J'ai un peu de mal à suivre ton raisonnement...

    A partir du moment où on paie une bouteille et qu'on la goûte, il me semble normal d'avoir un avis sur son rapport qualité-prix. Et qu'on le dise si on trouve que ce rapport n'est pas favorable. Personnellement, pour reprendre ton exemple, je préfère de loin boire trois fois Bollinger Special Cuvée qu'une seule fois Dom Perignon. Et chaéque fois que je l'ai goûté, à l'aveugle ou pas, j'ai toujours préféré Bollinger Grande Année à Dom Perignon. Mais ce n'est qu'un avis parmi d'autres, ce n'est pas la vérité.

    De plus, il ne faut pas avoir beaucoup de science pour se rendre compte que quand on produit 3 millions de bouteilles, le coût de revient ne peut bien entendu pas justifier un prix de vente aux alentours de 100 €.

    Luc
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1788
    • Remerciements reçus 0

    Bebert a répondu au sujet : Encourageons le vol, c'est pour le bien de la Nation !!

    Ce qui justifie le prix est donc la loi de l'offre et de la demande, qui ne garantit en rien qu'on a dans la bouteille une qualité bonne, mais seulement qu'il y a assez de gens pour l'acheter à ce prix là.

    Comme de déjà dit, personne ne nous oblige à acheter un DomPé à cent euros, et je m'en passe bien, préférant moi aussi voir du coté d'autres producteurs meilleurs et moins chers. (remarquez que le DomPé c'est quand même "pas dégeu", surtout si on lui laisse le temps de vieillir un peu)

    Il n'en reste pas moins que certains champagnes ne valent pas leurs prix niveau qualité, et que le dire est une critique tout à fait recevable et légitime.
    Pour autant on ne va pas refaire le monde, on va simplement arrêter d'en boire sans crier au scandale... Faut pas toucher à la sacrosainte liberté d'entuber son voisin, sinon on passe pour un gauchiste et on menace semble-t-il tout le tissu social...

    Comme 90% de la production est exportée, c'est tout bon pour la France. Tant mieux.

    Croire que faire de la France une grande puissance est d'une telle importance que cela justifie tout et n'importe quoi, est une erreur de l'égo d'une grande vulgarité. Il n'y a aucune gloire à tirer d'être le citoyen lambda d'une grande puissance économique, surtout lorsqu'on regarde à quel prix cette puissance a été aquise et à quel prix elle est maintenue!

    Bertrand, qui aime la France, le Champagne et qui ne se plaint pas des prix (même si il aime mettre une touche de provoc' dans le titre de son message de temps en temps ;-).)

    L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14272
    • Remerciements reçus 2

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    J'ai lu le propos d'un sympathique sommelier ou caviste ou les deux, avec une analyse très circonstanciée des erreurs commises dans la fabrication de Dom Pérignon.

    Je lui livre une anecdote que je trouve assez intéressante. On m'a invité à participer à un jury de jugement des champagnes 1996 pour une revue française. Parmi les membres du jury, il y avait Richard Juhlin, qui est la sommité reconnue sur le champagne, comme Allen Meadows peut l'être pour le Bourgogne. Il y avait Andréas Laarsen, autre suédois, meilleur sommelier européen d'une récente année, Il y avait Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde 1992, deux autres juges et moi (mais mon vote n'a pas été compilé avec celui des autres, j'étais là uniquement pour faire comme eux, pour voir comment ça se passe).

    Il y a eu 80 champagnes de 1996 à juger, réduits à 25 après une première sélection, et il y a eu le grand match.
    Les champagnes étaient apportés dans la salle du jury avec un numéro sur le pied du verre, les feuilles de votes étaient remplies, avec des tas de questions, et il y a eu dépouillement.
    Tout le monde aurait aimé que ce soit une maison familiale qui arrive première, mais le vin qui a été nommé premier est Dom Pérignon 1996.
    Catastrophe pour le jury,qui n'avait aucune envie de servir de faire valoir à une maison qui n'en a pas besoin, alors que des maisons comme Egly-Ouriet ou Diebolt Valois mériteraient un bon coup de pouce.

    Si, à l'aveugle, Dom Pé est apparu ainsi, est-ce que certains des détracteurs de Dom Pé ne réagissent pas à cause de sa notoriété et de son prix ?

    Pour ma fierté personnelle, sur la sélection des 20 finalistes, sur les 20 de la moyenne des juges, j'en avais 15 dans mes vins choisis, et dans le choix final, j'étais très proche du choix final. J'étais assez content.
    Pour revenir à Dom Pérignon, c'est un champagne que j'aime beaucoup.
    Mais je comprends qu'on puisse préférer le style absolument parfait de Bollinger, car chacun a un style (ou des styles) de champagnes qu'il aime.

    Je serais moins sévère que certains contre Dom Pé, surtout après avoir vu le jury comme je l'ai vu. J'ai le texte de l'article en ".jpg" si quelqu'un doutait de ce que j'ai dit.
    Anecdote à verser au dossier (il n'est pas impossible que j'en aie déjà parlé sur des pages précédentes. Je n'ai pas vérifié).


    Cordialement,
    François Audouze
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1788
    • Remerciements reçus 0

    Bebert a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    On ne reprendra pas la controverse sur les dégustations à l'aveugle, on ne généralisera pas non plus sur tous les millésimes ce que Dom Pé a fait sur le 96.

    Mais je note tout de même qu'ainsi se distinguer sur le millésime 96 est une superbe performance, c'est tout de même une année emblématique.

    François, comment étaient le "Grande Année" et les "Vieilles Vignes à la Française" sur ce millésime? Tes conclusions pourraient m'aider à m'orienter dans mes achats.

    L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14272
    • Remerciements reçus 2

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Je n'ai pas gardé mes notes, car il fallait les donner. J'ai l'article.
    Bollinger Grande Année est grand, mais je ne suis pas sûr qu'il y était. VVF (qui n'est pas Village Vacances France) ne figurait pas. Car beaucoup de cuvées spéciales n'étaient pas représentées.
    Pour acheter VVF, il faut être sacrément pistonné. Je n'y arrive pas. J'ai trouvé une seule bouteille de 1998 (je crois).

    Nota 1 : on dit "vieilles vignes françaises" car ce sont des vignes préphylloxériques et non pas "vieilles vignes à la Française" qui fait un peu recette de cuisine.

    Nota 2 : VVF, c'est hors de prix !


    Cordialement,
    François Audouze
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27058
    • Remerciements reçus 235

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Gagner ce genre de dégustations à l'aveugle c'est bien, mais encore faut-il savoir quelle était la concurrence. Si Grande Année 1996 n'était pas là, c'est déjà un fameux adversaire d'écarté...
    Je pense aussi que le dosage assez généreux de Dom Perignon n'est pas pour le défavoriser dans ce genre d'exercice.

    Luc
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14272
    • Remerciements reçus 2

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Les résultats du jury (j'ai oublié que c'était 95 et 96) :

    Blanc de Blancs :
    1 Pierre Peters 1996
    2 Gimonnet 1996
    3 Pierre Moncuit 1995
    4 Diebolt Valois Coeur de Passion 1996
    5 Prin 1995

    Cuvées :
    1 Dom Pérignon 1996
    2 Mailly Grand Cru Echanson 1995
    3 Roederer 1996
    4 Comte Audoin de Dampierre 1996
    5 Jacquart Mosaïque 1995

    Il faut savoir que ce qui a été jugé, c'est ce que les maisons ont apporté. Je n'ai plus la composition du panel.
    Il n'y avait aucun Krug, puisque les années 95 et 96 n'étaient pas sorties au moment de ce jury.
    S'il n'y avait pas Bollinger, un adversaire sérieux manquait, nous sommes d'accord.
    ça n'a que la valeur d'un jury comme en en trouve beaucoup. J'étais heureux d'y avoir participé, même si mes résultats n'étaient pas compilés. Mais ça montre que Dom Pérignon n'est pas si atroce que certains voudraient le dire.

    Nota : quand j'ai goûté DP 59, 62 et 66, je peux vous dire qu'on est en face de grands champagnes.
    Mais encore une fois, à chacun son goût. Et tout le monde ne peut pas aimer tous les vins de la même façon. Je ne me sens aucune vocation de défendre un vin qui n'a pas besoin de moi pour se vendre. Quand je l'aime, je le dis, et j'avoue qu'en ce moment (car ça n'a pas toujours été le cas), je l'aime.


    Cordialement,
    François Audouze
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 29
    • Remerciements reçus 0

    chonchon a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    cher vous tous,

    j'aime vous voir vous enerver autour des verres surtout lorsque vous ne pensez pas à parler de ce merveilleux produit qu'est le Open up de chez Mikasa, un produit français, comme son nom l'indique. By the way, je ne sais plus qui à proféré que 90% de la prod de champagne était exportée, faudra relire ses notes, la France exporte 50% de sa prod. Bref, à part pour François qui a probablement goûté toute l'histoire de la maison, il y a une verticale de Dom Pé organisée à Bruxelles bientôt. Allez donc voir dans les annonces de dégust pour ne pas mélanger les sujets (:P)
    on attaque au 62 et on se termine au 92, peut-être que je vais ajouter un 96, mais perso je le trouve nettement trop dosé, ce qui, comme le disait si bien Luc est un avantage en dégust à l'aveugle. Par contre j'ai un souvenir de 96 rosé avec des macarons à la truffe Blanche de Pierre Hermé, que je vous dis que ça...

    chonchon, la novice et le sommelier
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Par contre j'ai un souvenir de 96 rosé avec des macarons à la truffe Blanche de Pierre Hermé, que je vous dis que ça...


    A essayer aussi avec les 2 macarons au foie gras (chocolat et figue/églantine).
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : CR: Dom Pérignon 1996 face à Diebolt-Vallois 96 et Prin 95

    CR: Champagne Dom Pérignon 1996 : 18,5/20+ - nov 2006
    On s’attendait à un vin rétif, ce ne fut pas le cas. Le vin offre un panel aromatique bien présent et resplendissant : brioche beurrée, fruits (orange, citron, fruit de la passion, adorable pêche rôtie), minéral (coquille d’huître), belles épices, soupçon végétal qui complexifie noblement l’ensemble. Cette bouche complète possède une ligne directrice qui est un modèle de tension et de douceur conjuguées car la force s’exprime dans la dentelle sur une grande longueur. Très représentative de ce millésime qui fera date, elle devrait encore progresser.

    Diebolt-Vallois - Fleur de Passion 96 : déc 2003
    DS18 - PP17 – PC17+ – LG17,5 - Prix : 30 €

    - Cramant – Côte des blancs – GC - BdB
    - Nez subtil, particulièrement raffiné, féminin, conjuguant des senteurs de rose, d'agrumes, d'épices discrètes, de guimauve, de résine. Pur, frais, cristallin.
    - Bouche confirmant la qualité décelée au nez. Exotique sans ostentation, miellée, chocolatée. Acidité citronnée et effervescence parfaitement intégrées, racées, au service d'un développement en bouche scintillant, cohérent et long, dense et tendu. Un vrai régal et un admirable rapport qualité/prix.

    Prin Grande Réserve 1995 : déc 2003
    DS16,5- LG16,5 - Prix : 20 €

    Avize - Cépages : 70 % Chardonnay, 30 % Pinot noir - Dégorgé en 2002
    - Nez distingué, subtilement toasté : notes d’agrumes, de brioche, de fleurs. L’ensemble pinote agréablement sur des notes de chocolat fourré (framboise, fraise, cerise).
    - Bouche douce, aérienne, possédant une bulle fine. Une bonne acidité soutient cette matière soyeuse. Finale sur le pamplemousse (cette amertume discrète prolongeant le vin).
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : CR: Dom Pérignon 1959

    CR: Champagne Dom Pérignon 1959 - Dégorgé en 1996 : mai 2003
    DS17,5 - PP16,5 – PC15 - LG16,5 – VM18 - Prix : 243 €

    - Robe la plus dorée des 3 (NDLR : Bollinger 88 et Fallet-Prévostat 1976).
    - Superbe olfaction exotique, avec des notes de truffe et de caramel.
    - Bouche dotée d'une grande fraîcheur, assez éblouissante (vu l'âge du vin). Finesse, équilibre et longueur marquent une belle bouteille.

    Bu aussi un fantastique magnum 1959 lors d'une verticale organisée par la maison mère ... (il y a plusieurs années, mais pas prescription).
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1788
    • Remerciements reçus 0

    Bebert a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    François Audouze écrivait:
    > Bollinger Grande Année est grand, mais je ne suis
    > pas sûr qu'il y était. VVF ne figurait pas. Car beaucoup de
    > cuvées spéciales n'étaient pas représentées.

    Effectivement gagner un titre de meilleur champagne sur 96 si GA et VVF sont absent (Selosse et CDM aussi?), c'est un peu plus facile pour DomPé. ;)

    > Nota 1 : on dit "vieilles vignes françaises" car
    > ce sont des vignes préphylloxériques et non pas
    > "vieilles vignes à la Française".

    "Vieilles Vignes à la Française" est une variation que j'ai lue sur une de leurs brochures, elle ne doit donc pas être insultante ;-)
    Cette manière de présenter ce vin est une façon de rappeler qu'ils le traitent à l'ancienne avec une moindre influence anglosaxone. Mais en effet tout le monde dit "Vieilles Vignes Françaises", y compris la maison Bollinger.

    > Nota 2 : VVF, c'est hors de prix !

    Oui ça c'est le soucis. Quand on est amateur de BdN, on peut cependant à juste titre se demander si ce VVF 96 n'est pas à essayer un jour absolument.

    C'est pour cela que j'en appelle aux conseils avisés d'LPV.
    Par contre je suis complètement hors sujet :(

    L'épouvantable suffisant. (c) PatrickEssa
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14272
    • Remerciements reçus 2

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Il faut rappeler que dans ce concours, de très nombreuses maisons ont été appelées à participer. Celles qui ne veulent pas envoyer de bouteilles sont responsables de leurs actes.
    En rouge, presque tous les premiers crus classés de Bordeaux n'envoient jamais rien, comme les plus grands bourgognes.

    Pour le concours, Krug avait envoyé Krug 1990, dernier millésime sorti, et avait demandé qu'il ne figure pas dans le concours. Il était évidemment au dessus du lot car il avait une maturité que les autres n'avaient pas, mais n'a pas été mentionné. C'était seulement un aimable cadeau.

    Bébert, l'étiquette dit : "vieilles vignes françaises". Je ne connaissais pas cette façon de dire qui est évidemment jolie, car "à la française", cela parle d'excellence.


    Cordialement,
    François Audouze
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Bebert,

    Bollinger VVF 96 fut essayé dans un grand restaurant espagnol (à un prix angélique sur table, soit 200 euros !).
    Bollinger GA 96 est fort, excellent, de grande garde.

    Chez Bollinger, Christian Dennis, prononce Bollinger Vieilles Vignes Françaises, comme c'est écrit sur l'étiquette.

    Vieilles Vignes Françaises : un millésimé BdN constitué à partir de 2 parcelles de respectivement 24 et 21 ares de vignes franches de pied situées à Aÿ, conduites en foule et reproduites chaque année par provignage ; une 3ième parcelle située sur Bouzy a été arrachée en 2004 car subissant à nouveau les assauts du phylloxéra ; la densité des 2 parcelles rescapées est de 28000 pieds à l’Ha ; 2000 à 4000 bouteilles sont produites sur les millésimes retenus ; il est assez émouvant de se promener au milieu de ces tertres follement plantés de baguettes dont l’origine remonte au 19ième siècle
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 505
    • Remerciements reçus 0

    François St-T a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Bonsoir,

    Une petite question pour un néophyte comme moi concernant les champagnes :
    Quelle est la différence entre le Dom P oenothèque et le normal ?
    Merci

    François
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27058
    • Remerciements reçus 235

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Le prix...

    Luc
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8714
    • Remerciements reçus 42

    RaymondM a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Je peux affirmer que ce n'est pas que ça sur au moins un millésime :le 1992.
    J'ai eu la chance de boire les 2 à quelques mois d'écart:le normal n'était qu'un bon champagne ne justifiant pas son prix.

    Oenothèque 92 est un des 5 ou 6 plus grands champagnes que j'ai bus .Un fossé entre les 2 ! Un très grand vin, et dans ce cas le prix n'est ni plus ni moins justifié que celui des autres grands vins de cet age.

    Raymond
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 505
    • Remerciements reçus 0

    François St-T a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    Merci, mais aucun des cavistes (pourtant beaucoup sont réputés !) que je fréquente n'a su me dire en terme de vinification, la différence entre les deux cuvées et ou pouvait-on se procurer oenothèque (une idée du prix aussi...)
    .
    Je vais aux morilles....

    cdlt

    François
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8714
    • Remerciements reçus 42

    RaymondM a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    [i]Re: Champagne pour tout le monde !
    Envoyé par: RaymondM (Adresse IP journalisée)
    Date: mercredi 29 novembre 2006 10:22:19

    "Récemment Dégorgé" est une appellation déposée par Bollinger et donc exclusive .
    Oenothèque est aussi un dégorgement tardif mais avec un mode de vinification différent (beaucoup trop technique pour moi) supposé garder les avantages du dégorgement tardif plus longtemps !
    En tout cas la différence entre les 2 Dom Perignon est évidente à la dégustation.

    Voici ce que j'avais écrit suite à me dégustation de novembre dernier.
    On en trouve à Paris à la grande épicerie du Bon Marché ou chez Lavinia mais les millésimes les moins chers doivent être autour de 200€.
    Il doit y avoir des adresses qui vendent un peu moins cher.

    Raymond
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8
    • Remerciements reçus 0

    luis_tarrago a répondu au sujet : CR: Dom Pérignon 1973

    Bonjour à tous,

    J'ai retrouvé dans ma cave une merveille de CR: Dom Pérignon 1973 que j'avais totalement oublié.
    J'ai eu l'occasion d'en boire un exemplaire il y a quelques années et cela m'avait laissé un souvenir ému...
    Que pensez vous de ce Dom Pérignon 73?

    Dans mes souvenirs, il avait une grosse dominante de noisette et des notes de miel et pain grillé (assez classique chez Dom Pérignon je trouve).
    Avec quoi me conseillé vous de servir ce vin de champagne?

    Merci à vous pour vos avis, echanges sur ce vin...
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8714
    • Remerciements reçus 42

    RaymondM a répondu au sujet : CR:Dom Pérignon 1996

    CR:Champagne Dom Pérignon 1996

    Magnifique champagne .Minéral, fruité,, complexe, ample en bouche et surtout très long.
    Il en a sous "la pédale" pour longtemps: un reste de la bt fini le lendemain était à peine moins vif mais encore plus complexe en bouche.

    Très supérieur à 1992,1993,1990 que je connais.
    Très proche du fabuleux DP rosé 1996.

    Décidément ce millésime 1996 en Champagne c'est quelque chose !

    Raymond
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon 1996

    Raymond,

    Un Domp 1996 qui m'a fait forte impression en effet !
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 77
    • Remerciements reçus 0

    gregvin a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon

    mouais..il est quand meme bon le dom pe 1996.
    J adore les bollinger, les billacart, le roses de Jeanne, le Salon..mais le Dom pe 1996, m'a vraiment pas déçu.

    100 € c'est pas non plus du vol, compte tenu des prix de la concurence. :)
    c'est marketing, m enfin dans ce millésime il on reussit leur coup. alors merci.

    Je crois qu il faut comparer les comparable.
    Si je met face ) face, un Montrachet de la RC, face à un Rully dureuil par exemple..les 2 sont extraordinaires, mais pas au meme prix, ni pour la meme occasion, ni pour la meme bourse, ni pour les memes gouts.
    Enfin sur le champagne, certain aiment ceux à la vinosité marquée comme les egly, les boling, et dautres, plus de finesse, comme sur un BdB.

    Tout est affaire de Gout et de moment.

    A noter, petite découvert; Bruno paillard, 24 €.. vraiment surpis par ce beau champagne, bien fait et bien équilibré.

    Salut
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 17574
    • Remerciements reçus 263

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Dom Pérignon 1996

    Je ne me risquerai surtout pas à un commentaire détaillé compte tnu du contexte où l'heure était à la détente plutôt qu'à la concentration. Effectivement un Champagne qui possède beaucoup de qualités et les principales résident en sa grande finesse et une longueur rare. Une dentelle admirable qui possède néanmoins une belle concentration. La fraîcheur est bien sûr au rendez-vous (millésime oblige) mais parfaitement intégrée. Il me rappelle le millésime 90.
    J'aurais bien aimé le confronter avec Avize de Jacquesson de ce même millésime qui à mon avis possède plus de caractère.
    Quant à savoir si le vin vaut ce prix, c'est une autre histoire. Mais je l'ai acheté en toute connaissance de cause.

    Jérôme Pérez
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4279
    • Remerciements reçus 0

    Bertrand Le Guern a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon 1996

    Pour moi qui ne suis guère amateur de champagne, ce Dom Pérignon 96 rejoint dans mon panthéon personnel: Dom Pérignon 93 et ..... Dom Pérignon 1959.

    Aurais-je un faible pour cette cuvée?

    Une curiosité, l'échantillon d'hier soir ne montrait pas l'acidité redoutable de tous les 1996 goûtés précédemment, sa caractéristique première était une longueur exceptionnelle.

    blg
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Dom Pérignon 1996

    Un Dom Pérignon 1996 de haute qualité, comme constaté à vannes avec EricB, Jean-Philippe, Nidal et Charlesv ...
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.173 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 40
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,770
    • Invités: 1,115

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.