Publicité slide

    Champagne Francis Boulard et Fille

    • Messages : 841
    • Remerciements reçus 0

    julienz75 a créé le sujet : Champagne Francis Boulard et Fille



    Adresse :
    Domaine Francis Boulard & Fille
    Route Nationale RD 944
    51220 Cauroy-les-Hermonville
    France

    Téléphone : 03 26 61 52 77
    Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

    GPS :
    E +3.94635°
    N 49.34960°




    Une nouvelle rubrique pour un "nouveau" domaine. ;)

    Francis Boulard et sa fille, Delphine, ne sont pas des "p’tits nouveaux" dans le métier, mais le domaine, lui, il l’est ! Avec sa fille, Francis a en effet pris son indépendance en 2009, se séparant de ses frère et sœur de la maison Raymond Boulard.

    L’orientation du "nouveau" domaine ? La biodynamie et les vins de Champagne nature. « Le tournant a déjà été pris depuis plusieurs années, le vignoble est déjà pour une bonne partie certifié en agriculture biologique (certification Ecocert). Le but est maintenant que cette certification soit totale sur la propriété », nous dit Francis.

    S’agissant des vins, et pour notre plus grand bonheur, il a conservé les "sublissimes" cuvées Les Rachais et Petraea. Pour le reste, Francis et sa fille nous propose un Blanc de Noirs (Les Murgiers), un Blanc de Blancs Vieilles Vignes, un Rosé, une cuvée Grand Cru provenant de Mailly et un Millésimé. Une particularité, certaines cuvées sont proposées en Extra-Brut (dosage inférieur à 6 g./L.) et en Brut Nature (non dosé).

    Je vais rendre visite à Francis dans quelques jours. Je devrais avoir bien plus à raconter sur le domaine et les vins. Mais en attendant, voici un compte-rendu de la cuvée Les Rachais 2005, dégustée il y a quelques mois.

    ***
    CR:
    Francis Boulard, Les Rachais 2005

    La cuvée Les Rachais est la première cuvée issue de raisins de la partie du vignoble en conversion biodynamique. Elle est élaborée à 100% à partir de Chardonnays provenant d’une parcelle de vieilles vignes de plus de 40 ans, sur un terroir siliceux-calcaire du Massif de Saint-Thierry (sable cuisien et calcaire). La vinification a été faite en barriques de chêne âgées, sans collage, ni filtration.

    La cuvée commentée a été dégustée le 17 octobre 2010. Dégorgée le 23 juillet 2010, elle est non dosée.

    La robe est jaune or pâle avec une mousse dense et une bulle bien fine. Le nez est très expressif, caractérisé par des arômes beurrés et briochés, des fruits secs, un côté grillé et de légères notes de pommes au four. En bouche, la bulle est élégante. C’est assez droit, avec une dominante résolument minérale, et des notes florales. On trouve également de la réglisse et du grillé. La fin de bouche est sur de légers amers qui devraient s’intégrer au vin avec le temps. Ce 2005 est en effet encore bien jeune, assez fermé, et il faut l’oublier en cave quelques temps. La cuvée Les Rachais a en général besoin d’un peu de temps pour se mettre en place. Le 2004 s’est ouvert en septembre dernier et est aujourd’hui "grandiose". Le potentiel de ce 2005 me semble en tous les cas très grand !

    ---
    Julien
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 334
    • Remerciements reçus 16

    Christophe M. a répondu au sujet : Champagne Francis Boulard et Fille

    Ton avis entre les Rachais 2004 et 2005? De mon coté j'ai trouvé un caviste qui vend pratiquement toute la gamme de Françis. J'ai craqué pour un blanc de blanc que je vais très bientôt boire. CR à venir!! :-)

    Christophe M.
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 841
    • Remerciements reçus 0

    julienz75 a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard et Fille

    Christophe M. écrit: Ton avis entre les Rachais 2004 et 2005?


    Tout dépend si tu es patient ou pas !

    Comme je l'ai dit, le 2005 était sur la réserve en octobre dernier, pas prêt du tout. Quant à son potentiel, je l'imagine grand. Il avait des arômes beurrés et briochés ultra séduisants et une très belle minéralité. Mais tout était un peu dur. Sera t-il aussi grand que le 2004 ? Je ne suis pas sûr, mais j'avoue que j'ai du mal à me projeter !

    Tout ce que je peux te dire, c'est que j'ai trouvé le 2004 (Champagne Raymond Boulard) sublime il y a moins d'un mois. Voici ce que j'ai écris à son sujet :

    "La robe est jaune or, assez claire. On distingue dans le verre un fin cordon de bulles d’une grande finesse. Le nez est assez frais, sur une dominante minérale, des agrumes et des notes très légèrement réglissées et épicées. En bouche, l’attaque est franche et fraîche. Elle laisse place ensuite à un vin qui a la race d’un grand Puligny-Montrachet, je trouve ! On est au cœur de la Bourgogne et c’est étonnant car j’avais jusqu’ici remarqué ce style plutôt dans certains champagnes de la Côte des blancs. Or ici, on est tout au nord de la Champagne, dans le Massif de Saint-Thierry. On a une grande minéralité, très profonde, avec des notes calcaires et des arômes légèrement boisés. C’est puissant aromatiquement et très complexe. La texture de ce vin est également frappante. Il possède un gras impressionnant, une onctuosité qui nappe le palais pendant de très longues minutes. La dernière fois que j’ai rencontré une telle texture c’était sur un Salon 1997, mais ce dernier n’a qu’à bien se tenir devant cette cuvée à la longueur interminable. Il ne m’a d’ailleurs fallu qu’une gorgée pour que ce vin soit gravé dans mon esprit et que je puisse le décrire et en parler pendant de longues minutes. (...). Il lui faut un plat riche : un poisson en sauce ou une viande blanche, je pense. Excellent + (18/20)".

    ---
    Julien
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82309
    • Remerciements reçus 1182

    oliv a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard et Fille

    Comme je l'ai dit, le 2005 était sur la réserve en octobre dernier, pas prêt du tout.

    Et il semblait l'être encore il y a 10 jours !
    lapassionduvin.com/p...

    Oliv
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 334
    • Remerciements reçus 16

    Christophe M. a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard et Fille

    Ok merci du conseil, donc à encaver d'urgence et il va faloir que je fasse de l'oeil à mon caviste pour savoir s'il lui reste du 2004 :-D. C'est un peu pour ça que j'ai préféré prendre du blanc de blanc vieille vignes plutôt que les cuvées un peu plus complexes que sont les Rachais et la Petraea.

    En tout cas ça donne soif de lire ton CR des Rachais 2004, c'est pas raisonnable si tôt le matin ^o^.

    Christophe M.
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 841
    • Remerciements reçus 0

    julienz75 a répondu au sujet : VISITE - Champagne Francis Boulard et Fille

    VISITE & DEGUSTATION : FRANCIS BOULARD ET FILLE
    [/u][/b]

    [size=small]
    Route Nationale RD 944
    51220 CAUROY-LES-HERMONVILLE
    Tél. : 03 26 61 52 77
    Site internet : www.francis-boulard.com
    Blog : www.vigneron-champagne.com
    Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    [/size][/i]

    LA VISITE B)

    Rencontre avec Francis Boulard
    Francis Boulard est un homme de caractère, éminemment sympathique, sensible et généreux. Issu d’une famille de vignerons depuis cinq générations, c’est avec son grand-père paternel, Julien, qu’il apprend les premiers rudiments du métier de vigneron. Il se souvient d’ailleurs avec émotion qu’à l’âge de 12 ans, il lui avait permis de tenir les mancherons de la charrue. C’était en effet l’un des derniers champenois à travailler encore avec un cheval, alors que les enjambeurs les avaient désormais remplacés. Mais c'est son père, Raymond, qui lui a inculqué le plus gros du métier à la vigne et aux vins, et ce dès l'âge de 14 ans.
    Dans les années 1970, Francis rejoint ainsi la société Boulard Frères et très vite, son père lui confie la vinification et la mise en bouteille des vins. En 1980, la maison Raymond Boulard et Fils est créée et Francis s’attache à travailler la vigne avec soin, tout en cherchant à réaliser des vins de caractère. Il réintroduira la barrique dans les années 1990, à la recherche de complexité et dans les années 2000, il commence les pratiques biodynamiques sur une partie du vignoble et obtient la certification bio. C’est à cette période, en 2003, que sa fille Delphine le rejoint pour l’assister aussi bien à la vigne qu’au chai.

    [size=small]Francis Boulard, sur la parcelle de Chardonnay des Murtets, face au village de Cormicy + Terres sableuses des Rachais[/size]

    Un nouveau départ en 2009 !
    En 2009, Francis et ses frère et sœur décident de se séparer, pour poursuivre chacun leur propre chemin professionnel (la production et la commercialisation des champagnes Raymond Boulard s’est ainsi arrêtée en mars 2010). Avec Delphine, ils créent alors l’entité Francis Boulard et Fille : « On est des p’tits jeunes qui démarrent », nous dit-il avec le sourire !
    Désormais, l’orientation du "nouveau" domaine est résolument tournée vers la biodynamie et les vins de Champagne nature : « Le tournant a déjà été pris depuis plusieurs années, le vignoble est déjà pour une bonne partie certifié en agriculture biologique (certification Ecocert depuis 2004). Le but est maintenant que cette certification soit totale sur la propriété ». Aujourd’hui, seul 1 ha de vignes dans la Vallée de la Marne reste à convertir. Pour ce qui est des pratiques biodynamiques, leur mise en route date de 2001. Conseillé par Jacques Mell, Francis s’était d’abord concentré sur trois parcelles, dont les fameux Rachais.

    [size=small]Nouvelle identité visuelle, dessinée par le fils de Francis Boulard, Nicolas[/size]

    Un vignoble de presque trois hectares
    Le vignoble s’étend sur 2,75 hectares dans le Massif de Saint-Thierry (sols silicieux-calcaires) et la Vallée de la Marne (sols argileux-calcaires), auxquels s’ajoutent 0,60 ha en métayage à Mailly Grand Cru, dans la Montagne de Reims (sols calcaires).
    Les trois cépages y sont représentés avec 45% de Pinot meunier, 30% de Chardonnay et 25% de Pinot noir.

    [size=small]La parcelle Les Rachais, face au village de Cormicy (Massif de Saint-Thierry)[/size]

    Une vinification non interventionniste
    Dans leurs vins, Francis et Delphine recherchent la maturité. Les vendanges ont ainsi lieu à maturité optimum, pour développer au maximum les arômes et éviter la chaptalisation. La vinification se fait quant à elle entièrement en barriques, foudres et demi-muids, depuis 2009. La fermentation alcoolique est spontanée avec les levures naturelles indigènes et la fermentation malolactique est toujours réalisée. Pour le reste, ils laissent faire les choses : « nous ne sommes pas interventionnistes : on accompagne le raisin ! ».
    Après la mise en bouteille, le vieillissement en cave et le dégorgement, le dosage se veut toujours très mesuré : entre 0 et 5 g./L. Certaines cuvées sont même proposées en Extra-Brut (teneur en sucre de 0 à 6 g./L.) et en Brut Nature (non dosé).
    La production est de 25.000 bouteilles environ dont 70% partent à l’export.

    La gamme des vins
    S’agissant des vins, et pour notre plus grand bonheur, ils ont conservé les "sublissimes" cuvées Les Rachais et Petraea. Pour le reste, Francis et Delphine nous proposent un Blanc de Noirs (Les Murgiers), un Blanc de Blancs Vieilles Vignes, un Rosé, une cuvée Grand Cru provenant de Mailly et un Millésimé.
    A noter l’arrivée prochaine de la cuvée Les Rachais Rosé, sur le millésime 2005.

    LA DEGUSTATION :)o

    CR:
    L’ensemble des vins dégustés est d’une qualité remarquable : mûr, élégant et précis.

    Les Murgiers, Extra-Brut & Brut Nature (dégorgement : 13/12/2010)
    Cette cuvée que je déguste pour la première fois est une très jolie surprise. Un Blanc de noirs à la robe d’un bel or jaune, au nez bien expressif, très agréable, assez frais, sur des notes de fruits mûrs, un peu fruits rouges, avec une jolie minéralité. En bouche, on a du volume et une belle puissance aromatique. C’est vineux, riche, fin, marqué par le pinot avec de légers arômes de mûres et une finale très légèrement beurrée. Belle longueur en bouche.
    Il me plaît un peu moins dans sa version Brut Nature où il se révèle plus minéral et tendu.
    Très bien + (16,5/20)

    Grand Cru Mailly-Champagne, Extra-Brut & Brut Nature (dégorgement : 28/01/2011 pour l'Extra-Brut et 19/11/2010 pour le Brut Nature)
    Un 90% Pinot Noir à la robe dorée, mais au nez plus discret. Il est frais, minéral avec une pointe de miel. En bouche, c’est plutôt droit, sur une trame toujours minérale, avec des notes florales, épicées et un peu réglissées.
    J’ai pour ma part une très légère préférence pour le Brut Nature qui est un peu plus racé, minéral, avec étonnamment plus de maturité.
    Mais bien que très bon, le Grand Cru Mailly est le champagne qui m'a toujours le moins séduit dans la gamme.
    Très bien (15,5/20)

    Blanc de Blancs Vieilles Vignes, Extra-Brut (dégorgement : 19/11/2010)
    La robe du Blanc de Blancs est jaune paille avec un nez frais, fruité (poire) et des notes légèrement crayeuses. En bouche, l’attaque est fraîche, puis on a une jolie rondeur, sur un fruit blanc très gourmand, plein, crémeux. J’ai toujours beaucoup aimé ce champagne.
    Très bien + (16/20)

    Millésimé 2004, Extra-Brut (dégorgement : 22/10/2010)
    Nez superbe. Bouche très fruité, fraîche et gourmande, avec une pointe d’acidité sur les agrumes. Vin très épanoui.
    Très bien + (16,5/20)

    Petraea XCVII-MMVI (1997-2006), Brut Nature (dégorgement : 28/01/2011)
    Voici une cuvée toujours aussi remarquable ! Sur cette dernière version, le nez est bien expressif et la bouche dense, mûre, complexe, sur des arômes de fruits noirs. On a une belle vinosité et de la rondeur. Il est toutefois encore un peu sur la réserve comparé à ses ainés (dégorgement très récent).
    Excellent (17/20)

    Les Rachais 2005, Brut Nature (dégorgement : 13/12/2010)
    Le nez est bien expressif, très caractéristique sur ses notes joliment beurrées et briochées, avec une pointe de caramel. La bouche est quant à elle crémeuse, dense, avec un joli gras, des notes élégantes de brioche, et une très belle minéralité. Cette cuvée est très chardonnay je trouve, déjà bien savoureuse, avec une belle longueur en bouche. Elle est beaucoup moins fermée qu’en octobre dernier (il paraît que depuis Noël, elle se goûte bien). Je trouve en tous les cas qu’on se régale déjà bien dès maintenant. Mais ce n’est rien à côté de ce qu’elle promet d’offrir dans l’avenir.
    Excellent (17,5/20)

    Rosé de saignée, Extra-Brut (dégorgement : 13/12/2010)
    Je l’ai déjà bu il y a moins d’un mois et je lui trouve un caractère de rosé de Provence (ce n’est pas péjoratif !). Il est léger, frais, sur la fraise, la rose et le bonbon anglais. Il a un côté gourmand et une jolie acidité également. Un rosé très féminin.
    Bien + (14,5/20)
    ***
    Pour finir, un grand merci à Francis pour son accueil amical, chaleureux et ses petites attentions (tu)

    ---
    Julien

    ---
    Julien
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2516
    • Remerciements reçus 21

    Gildas a répondu au sujet : Re: VISITE - Champagne Francis Boulard et Fille

    (tu)

    Gildas
    LPV Normandie
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27057
    • Remerciements reçus 234

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: VISITE - Champagne Francis Boulard et Fille

    Merci Julien, c'est remarquable !

    Luc
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3184
    • Remerciements reçus 13

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: VISITE - Champagne Francis Boulard et Fille

    Bravo Julien et merci pour cette lecture passionnante.
    Il faudra un jour que j'exhume du fin fond de ma cave une Petraea XCVII-XCIX ou un Rachais 2001. Mais, ce n'est pas urgent. J'ai en mémoire la Comète 1986 qui avait fait pas mal de bruit sur Iacchos, à juste titre, car cette cuvée fut mon premier grand Champagne et reste associée à de beaux moments d'amitiés. Merci Francis !

    Amicalement,
    Phil:)

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 334
    • Remerciements reçus 16

    Christophe M. a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard et Fille : Blanc de Blanc GC Extra-Brut

    Première bouteille du domaine Boulard & Fille bue pour moi (et également du domaine boulard tout court).
    CR: Champagne Francis Boulard et Fille : Blanc de Blanc GC Extra-Brut
    Dégusté avec des amis après un déménagement, pour célébrer le nouvel appartement (pas le mien). Servie peut-être un peu trop fraiche.

    J'ai ouvert la bouteille environ 45 minutes avant et j'aurais pu l'ouvrir bien plus tôt :). J'ai vraiment apprécié la bouteille bien 1h après le début de dégustation (oui on bois lentement ;-)). Belle bouteille bien tendue et un peu minérale. En se réchauffant et avec l'aétation, le champagne prend également de l'ampleur et une richesse qui contre-balance bien le coté minéral. Longeur très bonne. On arrive à un très bel équilibre. Ca doit bien vieillir :-D.

    Christophe M.
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4774
    • Remerciements reçus 68

    Olivier Mottard a répondu au sujet : CR:Francis Boulard - Champagne Blanc de Blancs Vieilles Vignes Extra Brut

    CR:
    Francis Boulard - Champagne Blanc de Blancs Vieilles Vignes Extra Brut
    Mise en bouteille : 13/06/2009, date de dégorgement : 22/10/2010.
    Belle robe jaune à la bulle fine.
    Le nez est caractérisé par de beaux arômes de fruits blancs et une touche grillée.
    La bouche apparaît crémeuse, structurée avec de la fraîcheur et de la rondeur.
    La jolie finale est longue et soutenue par ce fruité appétant.
    Un très joli champagne parfait à l'apéritif mais que je verrais bien à table avec un peu de vieillissement.
    Bravo Francis ! (tu)

    Olivier
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5481
    • Remerciements reçus 111

    Jean-Bernard a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard, les Murgiers et Petraea XCVII-MMVI

    Première rencontre avec ce domaine, en deux temps, à travers deux cuvées.
    CR:
    Vendredi soir en apéritif, avec quelques gougères:
    Les Murgiers, Champagne extra brut. 70% pinot meunier, 30% pinot noir.
    Mise: Avril 2008. Dégorgement: Janvier 2011. Vendange de 2007 + 30% de 2005-2006. Dosage: 5g/l.

    Nez expressif, vineux, fruité et végétal, très agréable.
    Un champagne qui m'a paru puissant et assez long en bouche. Grande buvabilité.
    J'aimerais le revoir à table.

    Dimanche midi, sur du thon grillé au ras el nout et caviar d'aubergine:
    Petraea XCVII-MMVI, champagne brut nature. 60% pinot noir, 20% meunier, 20% chardonnay.
    Mise: Avril 2007. Dégorgement: Oct 2010. Dosage: 0g/l.

    Un nez peu expressif mais le caractère vineux est présent. Bouche dense et de belle structure. Une silhouette épurée, esthétique.
    Nous a paru plutôt fermé aromatiquement mais il ne s'est pas laissé intimider par les épices et le légume; très bon compagnon de table.

    Belles découvertes à prix raisonnables. Chez mon caviste: Les murgiers: 24€, Petraea: 38€.
    Mon préféré en l'état: Les murgiers pour le plaisir immédiat qu'il apporte.

    A noter: pas de mention "fille" sur les étiquettes, juste "Francis Boulard".

    JB
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 587
    • Remerciements reçus 0

    francis b a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard, les Murgiers et Petraea XCVII-MMVI

    Bonsoir Jean-Bernard,

    Merci des commentaires

    Concernant
    :
    A noter: pas de mention "fille" sur les étiquettes, juste "Francis Boulard".
    Actuellement, nous proposons des vins - cuvées que nous avons produits : vendangés - vinifiés - mis en bouteilles sous l'entité
    // SARL Raymond Boulard et Fils.
    Les premiers raisins de la vendange Francis B. et Delphine R-B (ma fille) ont été cueillis en 2009, mis en bouteilles en 2010 ... ils seront commercialisés pour les BSA dans quelques mois.
    Bien que ce ne soit pas simple pour les premières bouteilles Francis et Delphine, car j'ai en stocks des Rachais 2005, 2006, 2007 et 2008 ,... qui seront commerciliasés, actuellement pour les 2005 et dans 1 - 2 et 3 ans pour les autres..ainsi que les cuvées Petraea....
    Difficile de gestion sous 2 entités différentes : 2 comptabilités, 2 registres de caves, 2 étiquettes différentes, ...
    Probablement, nous allons continuer sous l'entité Francis Boulard, tout le temps qu'il restera des vins que nous avons produits sous // SARL Raymond Boulard et Fils.
    Nous distinguerons les vendanges en contre étiquettes, probablement (?).
    En fin dans tous les cas, mon père Raymond m'avait confié la vinification au Vendangeoir de Cauroy depuis l'année 1975... Delphine a rejoint l'équipe il y a 8 - 9 ans ...
    ça fait déjà quelques années que nous travaillons ensemble, à la vigne, à la vendange, à la vinification, à la mise en bouteilles, ainsi qu'aux remuage et dégorgement,
    Ce sont donc pour des contraintes administratives, que le (pré-) nom de Delphine n'apparait encore pas sur les étiquettes, pour l'instant.

    Bien amicalement,

    Francis
    ... & Delphine ...

    Francis
    Blog personnel
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5481
    • Remerciements reçus 111

    Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard, les Murgiers et Petraea XCVII-MMVI

    Merci de vos précisions Francis; je me demandais en effet si la "marque" était Francis Boulard ou Francis Boulard et fille.

    Je vois que c'est encore plus compliqué que cela... B)
    Que craigniez vous le plus: le mildiou ou l'administratif? :)

    JB

    PS: les prochains Petraea que j'achète je les garde en caves quelques années promis! Quant aux murgiers, gagnent-ils à être attendus?

    JB
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 587
    • Remerciements reçus 0

    francis b a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard, les Murgiers et Petraea XCVII-MMVI

    On peut se tutoyer,
    sur un forum commun et en virtuel c'est d'usage.
    En plus, je ne suis pas formaliste ou protocolaire.

    Administrativement,
    c'est logique que les bouteilles actuelles ne portent pas le nom Francis et Delphine,
    même si nous avons contribué pour partie à leurs : cultures de la vigne - vendanges - vinification- mises - élaboration.
    Ce sont des bouteilles qui proviennent du vignoble Raymond Boulard et Fils.

    Mildiou ou administratif ? ? ?
    Mildiou : monde végétal.
    Administratif : monde socio-économique.

    Petraea est plus réservé - fin - élégant
    Murgiers est joyeux - convivial - bon vivant.

    Personellement, j'aurais servi Petraea avec les gougères et Murgiers avec ''Thon grillé au ras el nout et caviar d'aubergine.''
    C'est bien difficile à qui ne connait pas les caractères de nos différentes cuvées - terroirs de faire pile le bon accord - plat / cuvée.
    L'expression des arômes petits fruits secs et la minéralité (calcaire) du GC Mailly me semble de saveurs plus adaptées pour s'accorder avec le thon grillé ... mais bon, tous les cavistes ne possédent pas les 12 cuvées - terroirs et déclinaisons que nous proposons.

    Bien amicalement,

    Francis
    Blog personnel
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5481
    • Remerciements reçus 111

    Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard, les Murgiers et Petraea XCVII-MMVI

    Merci pour ces nouvelles précisions que je ne manquerai pas de vérifier (tu)
    Bon courage pour tes aventures dans les mondes végétal et socio-économique...

    JB
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1774
    • Remerciements reçus 0

    mathieu.gp a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard et Fille Petraea XCVII-MMVI

    CR: Boulard Petraea XCVII-MMVI
    Un champagne qui a ete unanimement apprecie. Les premieres Petraea que j'ai goute me paraissait plus marquee par le bois alors que la le vin est tendu, equilibre, les aromes sont frais et precis. Je ne commente que rarement la bulle tant je trouve ca inutile mais ici c'est pas un souci des l'ouverture et le vin trouve une belle plenitude vers les 10 C. Tres bon champagne encore bravo Francis.

    Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 517
    • Remerciements reçus 0

    bouetthomaspharma a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard et Fille Les murgiers extra brut

    CR: Champagne Francis Boulard et Fille Les murgiers extra brut
    Goutté hier soir 70% pinot meunier et 30% pinot noir

    La couleur est jaune pale. La bulle est abondante est fine au début.

    Le nez est assez puissant et vineux sur les agrumes ( pamplemousse, citron ) et des touches végétales.

    La bouche est ample , puissante, possède une belle acidité ce qui en fait un vin très tranchant en bouche. Belle minéralité. Très vineux et extrèmement long. Ce champagne a été aprécié à l'unaminité. Bravo au vigneron !

    TOM

    LE BLOG DE MON CLUB

    Venez visiter le site internet de la Tulipe, club de dégustation de vin à Montpellier depuis 2010.
    La Tulipe Club
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 43
    • Remerciements reçus 0

    ADRIANO a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard et Fille

    Bonjour à tous,

    J'ai eu l'occasion de gouter une grande partie de la gamme de Francis Boulard, samedi au domaine et je dois reconnaitre que c'est sacrément élégant et complexe. En tant que simple amateur de "bonnes choses", je ne pourrai pas vous faire une longue description de chaques vins, cependant mention spéciale (très subjective) pour:
    Les murgiers (extra brut): pour un blancs de noirs, j'ai adoré sa minéralité et sa légèreté
    Les Rachais: c'est un monstre de complexité (selon Francis il était fermé) alors qu'est ce que ça doit être dans quelques années?
    Pétrea: Dégusté après les Rachais, dans un style différent il est tout aussi impressionnant. A l'aveugle, face aux cuvées "haut de gamme" des Grandes Maisons, je pense qu'il pourrait y avoir de belles surprises.

    Conclusion, je ne peux que conseiller la visite de ce domaine pour la qualité de ces champagnes et pour l'accueil chaleureux de Francis que je remercie encore pour ce superbe moment. En passant, je remercie les Lpviens pour me donner envie de découvrir ce domaine!

    P.S: si les 2 ch'tis présents lors de la dégustation, nous lisent et bien je les salue!

    Adrien
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard et Fille

    CR: Raymond BOULARD PETRAEA XCVII - MMV

    Nez sur les fruits rouges et les fruits noirs, nettement sur le cassis
    Bouche très ample, volumineuse et vineuse. Bulle pas très présente mais fine. S'étire longuement, avec ces notes de cassis tout du long. Beau champagne puissant de gastronomie. Bel accord sur une pintade aux morilles

    17/20

    Francis BOULARD, Rosé Extra-Brut

    Nez très vineux avec des notes de fruits rouges et encore de cassis, comme sur le Petraea

    Bouche dense, vineuse, puissante. Cassis et fruits rouges comme au nez. Accord qui fonctionne sur un dessert à base de fruits rouges, mais il demande peut être plutôt une viande (pourquoi pas oser un agneau).

    15,5/20
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1584
    • Remerciements reçus 2

    alfonso a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard et Fille

    Greg,

    Pour le rosé, l'agneau çava être un peu fort non?
    Quoique avec un cassoulet made in Champagne c'était très bon :-)

    Par ailleurs, je ne me bats pas pour avoir raison, puisque j'ai raison...;) L.J.
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard et Fille

    Vu la vinosité ça peut se tenter. Ceci étant sur un agneau un champagne rosé ne sera jamais ma priorité ;)
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard et Fille

    Question à Francis :

    Cette info relative au dosage avec stevia est, je suppose, un poisson d'avril :

    www.vigneron-champag...

    Toutefois certains éléments ultérieurs laissent planer un léger doute sur la question (propos tenus sur facebook). Pouvez vous confirmer (ou infirmer) qu'il s'agit bien d'un canular ?
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27057
    • Remerciements reçus 234

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard et Fille

    Tu as vraiment bien choisi ton pseudo, il n'y a aucun doute...

    Luc
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest

    Guest a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard et Fille

    51 c'est mon QI
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5481
    • Remerciements reçus 111

    Jean-Bernard a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard et Fille, Blanc de Blancs V V, Extra-Brut

    CR: Champagne Francis Boulard et Fille, Blanc de Blancs V V, Extra-Brut

    Un tout petit commentaire sur ce vin bu en apéritif sous la tonnelle.
    La bouteille vide ayant disparu je n'ai pas noté les dates de mise,etc mais vu l'approvisionnement je pense qu'il s'agit de la dernière "version" disponible.
    Un nez frais et crémé.
    Les bulles sont un peu envahissantes pour moi en attaque.
    En dehors de ça j'ai aimé ce champagne qui se boit tout seul, belle rondeur, équilibre.

    JB
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4550
    • Remerciements reçus 9

    tarkan a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard et Fille Rosé de Saignée

    CR: Boulard Rosé de Saignée

    dégorgé le 22/10/2010

    Le nez s'emplit d'un bouquet de fruit rouge, la cerise et la fraise dominent. La bulle est comme je l'aime: présente sans être envahissante.

    En bouche, la droiture et la pureté sont impressionnante. C'est délicat et frais, avec ce goût de fraise très caractéristique. Belle tension, c'est très fin et ça se boit tout seul. On se croirait dans une confiserie avec ces arômes de fruits de rouges qui ressortent aussi bien au nez qu'en bouche. La finale est également d'une belle pureté avec une longueur des plus appréciables.

    Un vin qui damerait le pion a plus d'un rosé de grandes marques. Rapport qualité/prix excellent (tu)

    Encore une fois, le vin s'est évaporé de la bouteille!

    C'est très bon, une gourmandise!

    Benoit
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 517
    • Remerciements reçus 0

    bouetthomaspharma a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard et Fille Murgier et Mailly

    Champagne Boulard dégusté pour se mettre en appétit le WE dernier

    Les Murgiers Extra Brut , est un champagne très frais, sur les agrumes, le pamplemousse. L’acidité est présente et tranchante. Bellle minéralité. C’est un très beau champagne pour se mettre en appétit !

    Le Mailly grand cru propose un peu moins d’acidité, on est sur un champagne toujours vineux mais avec un supplément de matière. Là on est plus sur la poire, les fruits à coque avec une petite amertume en fin de bouche. La vin propose une belle minéralité dans une bouche onctueuse.

    TOM

    LE BLOG DE MON CLUB

    Venez visiter le site internet de la Tulipe, club de dégustation de vin à Montpellier depuis 2010.
    La Tulipe Club
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3230
    • Remerciements reçus 6

    whogshrog43 a répondu au sujet : CR: Champagne Francis Boulard, Petraea XCVII-MMVI

    Bonjour à tous,

    bu hier soir à l'apéritif et en accompagnement de sushis un
    CR: Champagne Francis Boulardt Petraea XCVII-MMVI.
    Ouvert une petite demie heure à l'avance.

    Le nez est tout d'abord très discret pour ne pas dire éteint. L'aération lui fait le plus grand bien et lui permet d'évoluer sur des notes très intense de brioche fraiche, de raisins secs, de rhum, de pâtisserie, d'orange confite (l'ensemble me faisant penser très nettement au panettone frais) qui s'accompagneront par la suite de l'abricot cuit (celui de la tarte à l'abricot) et la pomme au four.

    C'est complexe mais encore un peu fermé à mon avis.

    La bulle est fine mais très vivace et la bouche se présente avec un peu de gras mais surtout énormément de tension et de rectilignité. La bouche est donc très droite et tendue (sensation renforcée par le fait que le vin se goute très sec) avec une trame minérale légèrement crayeuse (??) et une longue finale sur des notes végétales et amères que j'associerai à le gentiane (??).

    De la même façon qu'au nez l'aération permet au vin de s'élargir et de perdre ce coté presque strict qu'on peut lui trouver en bouche.

    En conclusion on sent un vin avec énormément de potentiel et de caractère (j'adore ce coté très tendu), qui aurait mérité plus d'aération et/ou de vieillissement mais à coté duquel il est difficile de rester insensible tant il a de la personnalité : 14,5 /20

    J'ai hâte de découvrir le reste de la gamme.

    Amicalement.
    Nico
    ___________________________
    Longue vie aux mangeurs d'étoiles...
    20* : les vins de rêve / De 19,5 à 18* : les vins exceptionnels / De 17,5 à 16*: les vins excellents / De 15,5 à 13,5* : les bons vins / De 13 à 11,5* : les vins corrects / 11* et moins : les vins médiocres *A...
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4550
    • Remerciements reçus 9

    tarkan a répondu au sujet : Re: Champagne Francis Boulard et Fille

    Intêressant ce commentaire Nico. Je comptais justement ouvrir une bouteille de Petrea prochainement. Tu m'en dissuades et j'attendrai donc quelques années (si j'y arrive...);)

    Benoit
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.178 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 10
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,792
    • Invités: 622

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.