Publicité slide

    Domaine de la Romanée Conti

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Raymond,

    Ce niveau inimitable représente moins encore ... je dirais peut-être 1à 2% !
    N'oublie pas les (immenses) champagnes !
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Jean-Paul,

    J'essaie toujours de lire attentivement les posts d'autrui. J'ai bien noté d'emblée que le mot abstraction n'était pas de vous... :)

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 288
    • Remerciements reçus 0

    DavidO a répondu au sujet : CR: Domaine de la Romanée Conti - Romanée-Saint-Vivant 1996

    Charlesv,

    Voici mes impressions sur un vin que je n'ai pas senti "fermer à double tour" (bien au contraire) le soir où j'ai eu l'immense chance de le déguster... Mais je n'ai que peu d'expérience sur les vins du domaine. Mes commentaires ne reflètent qu'une photographie à un moment t d'un flacon ammené sans doute à se bonifier, comme le suggère LaurentG.

    Le 15 décembre 2006 quelque part à Vouvray : Romanée-Saint-Vivant 1996 — Domaine de la Romanée Conti. 19/20

    La robe, très limpide et très vive, se présente à travers une couleur rubis pastel. Les reflets sur la bordure du disque apparaissent de couleur brique.

    Son bouquet, d’une admirable complexité car développant une large gamme de parfums, se caractérise par des arômes floraux et fruités véritablement envoûtants. Amoureux éperdu des vins de Bourgogne, elle m’a fait basculé immédiatement dans une autre dimension. Dès les premiers instants, on rend les armes devant la noblesse insigne du parfum de rose ancienne qui domine et de flaveur discrète de pivoine. Puis des notes aériennes de fruits rouges d’une grande délicatesse et subtilité (la gelée de framboise essentiellement et la fraise) se font jour et augmentent le pouvoir attractif du vin. Les effluves minéraux qui s’expriment sous la forme de notes de terre mouillée font office de transition. Puis, toujours dans la subtilité et légèreté, les épices entrent sur scène et nous emmènent en voyage vers des contrées orientales : le poivre noir apparaît ainsi que des notes d’épices douces qui évoquent donc le bazar oriental. A cet instant, elle se tourne indubitablement vers l’Orient et elle en prend les accents. Enfin, de fines touches aromatiques de cuir noble surgissent lentement pour compléter cette admirable peinture olfactive.

    Le corps éthéré se caractérise par une grande élégance, une subtilité affirmée ainsi qu’une excellente fraîcheur et tension comme on pouvait l’attendre d’un millésime où l’acidité ne manquait pas. Les tanins sont fins, le vin est long ; il porte avec délicatesse l’ensemble des fragrances. Bref ! En dégustant ce magnifique nectar, mon esprit s’est évadé dans un maelström de légèreté, d’élégance, de subtilité, et d’harmonie. Magique !

    La littérature permet de vivre selon la nuance et est la preuve que la vie ne suffit pas. Lorsque le vin se présente sous ces traits — avec de tels atours et une telle grâce —, il exprime à l’instar de la littérature un monde bâtit sur la nuance et nous démontre que sans lui il n’existe pas d’accès au réel direct, nu.

    Cordialement,

    David Odet.
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27141
    • Remerciements reçus 277

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Superbe ! Ca donne envie...

    Luc
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Merci David,

    Un beau récit ! :)

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    David,

    Je suis désolé de vous embêter un peu plus !
    Comment la bouteille a-t-elle été préparée ?
    Avez-vous une petite idée de la t° de service...

    Je ne voudrais pas louper un prochain voyage sur ces rives que j'affectionne... ;)

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1507
    • Remerciements reçus 0

    Nidal H a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    ..."Lorsque le vin se présente sous ces traits — avec de tels atours et une telle grâce —, il exprime à l’instar de la littérature un monde bâtit sur la nuance et nous démontre que sans lui il n’existe pas d’accès au réel direct, nu."...

    Cordialement,

    David Odet.


    Vive la nuance, alors!

    Merci pour ce très "Bon" récit!. Il a remplacé mon desert, ce soir.
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1523
    • Remerciements reçus 24

    docadn a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Nidal H écrivait:

    > Merci pour ce très "Bon" récit!. Il a remplacé mon
    > desert, ce soir.

    En effet Nidal le desert ca donne soif...
    :D

    Cordialement
    Docadn
    Appuyez vous sur les principes, ils finiront bien par céder.
    Oscar Wilde
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    DavidO,

    Cette RSV s'est donc parfaitement exprimé, dans votre cas. Un grand 1996 ... rouge ...:)
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Nidal,

    Tu voulais très certainement faire allusion au Désert des Tartares de Dino Buzzati.

    David, contrairement au lieutenant Drogo, n'aura pas attendu en vain ! :)

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1507
    • Remerciements reçus 0

    Nidal H a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    "Au temps pour moi"…je reprends le mouvement depuis le début…:D

    C’était effectivement « dessert », mais cela marche aussi pour « désert » :

    Par analogie :
    « Les pages désertes d'une partition où l'on ne lisait que des « temps forts », semés à intervalles égaux comme des larmes » (COLETTE, Naiss. jour, 1928, p. 7).

    [Désert en tant que lieu du miracle]
    " Le pain tombé du ciel pour le peuple au désert, Quand sécha la rosée dont le sol fut couvert " (JAMMES, Géorgiques, Chants 1, 1911, p. 12).

    Cela dit, avec cette bouteille de Romanée-Saint-Vivant 1996 — Domaine de la Romanée Conti, je veux bien aller sur une île déserte…et flottante…. Plus que jamais, j'apprécierai la solitude, avec elle...
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 288
    • Remerciements reçus 0

    DavidO a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Charles,

    Vous ne m’embêtez absolument pas ! Malheureusement je ne possède pas les réponses précises à vos questions… Je peux seulement vous dire que le vin n’a ni été chambré ni mis en carafe, et que la bouteille a donc été ouverte au dernier instant. Pour la température, le flacon nous attendait dans une pièce plus fraîche que celle où nous dégustions. Le vin a par conséquent été servi à une température inférieure à la température ambiante. Nous avons tourné autour de longues minutes une fois qu’il fut versé dans les verres, et logiquement il atteint la température ambiante quelques instants plus tard. Seulement je ne connais ni la température de départ ni la température de fin. Désolé de ne pas pouvoir vous apporter plus de précisions. Bon voyage tout de même !

    Cordialement,

    David.
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Merci David,

    Votre réponse est plutôt précise. :)

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27141
    • Remerciements reçus 277

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    "Quels sont les critères dont il vous faut disposer pour noter un grand cru des côtes de Nuits de ce type ? "

    Peut-être le plaisir tout simplement...

    Luc
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    J'imagine qu'il vous faut avoir un grand nombre de compraraisons du meme titre ?

    Longueur, équilibre, complexité, plaisir ... et comparaison avec un panel conséquent d'autres vins divers goûtés.

    Voilà pour une réponse possible à cette question !

    Une autre réponse posssible :
    une bouteille sortie de la cave paternelle, hommage, fort investissement émotionnel et plaisir ... :)
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Pour noter comme le font les américains il faut utiliser une échelle de 50 à 100 !
    Bien que je ne note pas les vins, j'ai beaucoup apprécié le CR de David dans son intégralité !
    J'attends avec impatience les vôtres...
    La RSV terroir noble, mérite mieux que le terme flopée.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Parfait.

    Je suis encore plus impatient de lire vos CR qui ne seront pas réduits par une quelconque notation.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Je suis encore plus impatient de lire vos CR qui ne seront pas réduits par une quelconque notation.

    Moi itou ...
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27141
    • Remerciements reçus 277

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    On ne va pas reprendre ici un débat sur l'intérêt de la note sur 5, sur 20 ou sur 100, ce n'est pas le lieu, et même si je suis fondamentalement d'accord avec Romaric, chacun fait comme bon lui semble. Le tout est que le lecteur prenne suffisamment de recul pour éviter de ne retenir que les chiffres, le plus important étant bien entendu le commentaire.

    Luc
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    le plus important étant bien entendu le commentaire.

    A condition d'en sentir un minimum les soubassements ...
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14271
    • Remerciements reçus 3

    François Audouze a répondu au sujet : CR: Romanée Saint-Vivant Marey-Monge Domaine de la Romanée Conti 1972

    La bouteille de Romanée Saint-Vivant Marey-Monge Domaine de la Romanée Conti 1972 que nous buvons ce soir possède une étiquette et une contre étiquette.
    D’abord, c’est la première fois que je fais attention à cette mention « Marey-Monge », dont une description est donnée ci-après.
    Ce qu’on remarque sur l’étiquette, c’est que la signature est de Lalou Leroy Bize et de Aubert de Villaine. Sur la contre étiquette, c’est H. de Villaine qui signe, de la même écriture, et le H et le A ne peuvent être confondus. Henri certifie 20.772 bouteilles, comme Aubert signe qu’il y en a eu 20.772. Celle que nous buvons ce soir a le n° 07896.
    Plusieurs choses sont étranges. D’abord la bouteille est bleue comme les bouteilles de guerre. C’est probablement une bouteille récupérée. Ensuite, l’étiquette au dos est en anglais, et dit : « I certify that the vineyards and the wine cellars of the Domaine Marey-Monge have operated under my control in the 1972 vintage and produced 20.772 bottles Romanée-St-Vivant Grand Cru red wine bottles at the Domaine ». Et c’est signé H. de Villaine avec strictement le même graphisme que pour Aubert (qui n’a pris les rênes après son père qu’en 1974).
    Le niveau de la bouteille est bas. Quand j’ouvre la capsule, le haut du bouchon a une odeur épouvantable. Le bouchon a baissé dans le goulot, et je suis obligé de piquer doucement pour qu’il ne tombe pas. Il tourne dans le goulot sous mes efforts. Je retire un bouchon en lambeaux comme s’il s’agissait d’un vin des années 30. Ce vieillissement tout à fait anormal est-il dû au fait que la bouteille serait allée à l’étranger, y aurait subi des traumatismes thermiques, et serait revenue en France pour y trouver un client naïf ?
    Le premier contact est intéressant, car c’est une bouteille que tout le monde refuserait. Mais mon fils et moi, nous avons l’habitude. Et sous le voile de défauts, nous savons lire. Et l’on peut deviner que ce vin a un fort potentiel. Nous sommes dans la même situation que le touriste qui voit le viaduc de Millau dans sa voiture sous la pluie. On sait que c’est beau, mais le pare-brise est mouillé. Alors, on imagine. Et ce qu’on imagine est grand. J’ai eu peur d’un début d’évanouissement du vin (ouvert depuis trop peu de temps) aux deux tiers de la bouteille. Tout est reparti dans l’ordre et le fond de bouteille m’a donné le plaisir d’un grand vin virtuel, puisque seule l’imagination permettait d’en jouir.
    Voici le texte que j’ai trouvé sur « Marey-Monge ».
    Le monastère de Saint Vivant occupe une place importante dans l'histoire de la vigne et du vin. Il en est de même du chapitre collégial de Saint-Denis, à quelques centaines de mètres du monastère sur la colline de Vergy : il est notamment à l'origine du Clos Saint-Denis à Morey Saint-Denis.
    Saint Vivant reçoit du duc de Bourgogne Hugues 11, le 13 novembre 1131, les biens qu'il possédait dans toute la terre inculte de Flagey et de Vosne, en bois et en champs. S'agit-il de la confirmation des donations antérieures de Manassès et d'Ermengeard ? Peut-être. Ce finage semble être resté auparavant dans un état d'abandon. Au nord, l'expansion des communautés religieuses ne dépasse guère Gevrey-Chambertin. L’abbaye de Cîteaux est fondée en 1098 et elle prend pied aussitôt dans la Côte (le futur Clos de Vougeot en particulier). Il est probable que Cluny souhaite affirmer sa présence face à cette vague conquérante.
    L'histoire de Saint Vivant sera liée pendant quelque 650 ans à celle du vignoble de Vosne-Romanée, à celle de ses terroirs et de ses crus, à celle du pinot noir. Ce domaine demeure assez stable en superficie au fil du temps et les acquisitions ou échanges seront peu nombreux après 1131. Il existe ici la maison du prieur, des installations viti-vinicoles-cuverie et caves, le vendangeoir qui subsiste aujourd'hui encore rue du Temps perdu - auprès des " Cloux de Saint Vivant " (Cloux signifiant Clos, mais ce concept signifie en Bourgogne et au Moyen Age une entité foncière qui n'est pas nécessairement ceinte de murs).
    On sait qu'au début du XVI' siècle Saint Vivant possède ici, outre quelques pièces de vigne éparses sur Vosne et Flagey, le Clos des Neuf Journaux, le Clos du Moytan (cinq journaux), le Clos des Quatre journaux et le Clos des Cinq journaux. Le journal est une unité de superficie (34 ares environ). Le Clos des Cinq journaux, cédé en 1584, deviendra La Romanée-Conti.
    La Romanée de Saint Vivant (ce nom apparaît pour la première fois en 1765, mais était d'usage sans doute courant depuis longtemps) forme une seule pièce de dix-huit journaux (les anciens Clos du Moytan, des Neuf Journaux et des Quatre journaux) vendue par la Nation (les " Biens nationaux ") le 22 janvier 1791 à Nicolas Joseph Marey, conventionnel nuiton et gendre de Gaspard Monge. Le Clos des Quatre journaux sera acquis en 1898 par la famille Latour. D'autres divisions ont lieu mais La Romanée Saint Vivant conserve son unité de grand cru. Monopole Marey-Monge jusqu'en 1898, elle appartient de nos jours à une douzaine de domaines bourguignons, sur 9 ha 43 a 74 ca, dont 5 ha 28 a 58 ca ainsi que le vendangeoir appartiennent au Domaine de la Romanée-Conti, pour une production totale de 35.000 à 40.000 bouteilles par an.
    Le monastère de Saint Vivant valorisait sa Romanée que l'on trouve citée aux côtés des Chambertin, Richebourg et Clos de Vougeot sur le livre de cave de Louis XVI à la fin du XVIlI° siècle. En revanche, l'anecdote de ce vin prescrit par Fagon à Louis XIV est dépourvue de fondement historique. Saint Vivant possédait d'autres vignes, notamment dans les Hautes Côtes, les vinifiant au monastère qui disposait d'un pressoir et de vastes caves. Ces caves du monastère à Vergy ont encore servi au XII siècle, malgré l'abandon des bâtiments. La Maison Liger-Belair y élevait ses vins, estimant qu'ils vieillissaient en paix sur la colline plutôt qu'à Nuits-Saint-Georges dans le bruit incessant des... voitures tirées alors par des chevaux, On a recueilli les souvenirs d'un vieux vigneron de Bévy, Emile Devedeux né en 1888. Mon grand-père, disait-il, était le jardinier des moines de Saint Vivant.
    Quand ils sont partis, à la Révolution, ils lui ont dit Tiens, si on ne revient pas, tout cela est à toi. Mais d'autres sont venus et on a tout vendu..
    * * * jolie histoire de ce « Marey-Monge » vinifié et vieilli à la Romanée Conti * * *


    Cordialement,
    François Audouze
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 302
    • Remerciements reçus 0

    Thémistocle. a répondu au sujet : Re: Romanée Saint-Vivant Marey-Monge Domaine de la Romanée Conti 1972

    "Saint Vivant reçoit du duc de Bourgogne Hugues 11, le 13 novembre 1131, les biens qu'il possédait dans toute la terre inculte de Flagey et de Vosne, en bois et en champs. S'agit-il de la confirmation des donations antérieures de Manassès et d'Ermengeard ? Peut-être."

    Cher François Audouze,

    Merci pour ce mot qui fait le lien entre contemporaneïté et historique du climat. Il n'est jamais bon signe d'avoir à se retouner sur nos bons vieux grimoires pour réajuster la focale d'une sensation floue.

    Recoupant mes informations qui ne sont pas de dernière main (Rodier dans son important ouvrage et M.H Andrieu-Lussigny dans sa toponymie) je relève que le prieuré de Saint-Vivant, situé sur le versant du mamelon que couronnait le château fort des Preux sires de Vergy reçut en don cette vigne, près l'Etang Vergy, D'Alix de Vergy, duchesse de bourgogne, en 1232.

    En 1920, Rodier cite les propriétaires du climat: Gaudemet.- Louis Latour.- Marey-Monge.- Moillard-Grivot.

    L'autre soir, mais nous sommes "outre-colline", nous nous sommes régalés du rouge de Bruno Clair (en la rue de ) Vergy sur 2004 à peine sorti d'élevage et déjà précis sur son fruit.

    Bien à vous,

    Lionel.

    L. VAN DER GUCHT.
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14271
    • Remerciements reçus 3

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Merci de cette précision.


    Cordialement,
    François Audouze
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 302
    • Remerciements reçus 0

    Thémistocle. a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    J'enfonce le clou histoire d'être complet:
    "La vigne leur avait été donnée en partie par Alix de Vergy en 1232, l'autre partie avait été achetée à PONCE DE BLAISY en 1246."

    in Pélerinage aux sources du Bourgogne par P.FORGEOT Ed SAEP 1971.

    Lionel.

    L. VAN DER GUCHT.
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1164
    • Remerciements reçus 21

    Xtof a répondu au sujet : CR: Domaine de la Romanée Conti La Tâche 2001

    La Tâche 2001 DRC

    Bue hier soir sur une tourte de truffe et foie gras à l'étoufée.

    En un seul mot : Sublime!

    En plusieurs mots :

    Robe : Moyennement intense. rouge cerise avec de légers reflets vieux rose sur le bord du disque.

    Nez : Un gouffre d'arôme !!! Je suis resté au moins 15 minutes en méditation à humer mon verre sans boire tellement la finesse et la complexité m'ont touché. Archétype du nez de pinot : rose fanée évanescente, pivoine, épices, bois de santal... Eh christophe! il faut manger, ça refroidit!!!!

    Bouche : On retrouve bien entendu les arômes décrit au nez. Le vin est moyennement corsé ce qui accentue l'impressionn de légéreté et de finesse. On trouve des notes de jus de viande mais beaucoup moins que pour le 2003 dont il se démarque par son caractère moins dense en milieu de bouche mais plus allongé et vibrant en finale. L'acidité est trés belle. Ce vin n'est pas un mammouth d'extraction (bien qu'il y ait beaucoup de matière mais le 2003 le surpasse sur ce plan) mais un modèle de complexité et d'élégance.

    Ce fut un beau moment d'émotion, ou la dégustation s'efface pour laisser place au plaisir brut!

    Xtof
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: La Tâche 2001

    Xtof,

    Heureux homme.:)
    L'accord a dû être plaisant... peut-être un mot ou deux ?
    Je perçois bien l'opposition de style 2001/2003 !
    J'ai un souvenir vivace au printemps 2006 d'une RSV Confuron 2001 qui avait bien plu à mes hôtes.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: La Tâche 2001

    xtof,

    Un compte-rendu qui me laisse pantois (et jaloux) !:)

    Ta description aromatique me rappelle le fantastique 2004 bu sur fût au domaine (18,5/19).

    Proximité structurelle entre La Tâche 2003 et La Tâche 1999 (L'Echézeaux 99 lorgne vers le Rhône) ?

    Dans le registre de la grâce, on a aussi (par ex) :
    Chambertin Trapet 2001
    Clos de Tart 2001 (la différence avec le 2003 est nette, au domaine)
    Chambolle Cras 2001 Roumier
    Volnay Frémiets Jean Boillot 2001


    Charles,

    J'ai un souvenir vivace au printemps 2006 d'une RSV Confuron 2001 qui avait bien plu à mes hôtes.
    "18,5/20 : fleurs capiteuses (violette et rose), poivre, réglisse, confiture de fraise. La bouche est un taffetas inoubliable, évoquant les fleurs et les fruits (framboise), le minéral, le kirsch. Douceur raffinée insigne (au point qu’elle rendrait presque un peu dur le soyeux Clos de Tart 2001)."

    As-tu goûté la RSV 2003 de Confuron ?
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: La Tâche 2001

    Laurent,

    Peux-tu étayer ce rapprochement 1999/2003 qui me semble hâtif ?

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: La Tâche 2001

    Charles,

    C'est lié à la dégustation au domaine (Arnaud, qui connait bien ces vins, pourra nous donner son sentiment).

    L'Echezeaux 99, plutôt plantureux, fut comparé en style à la Tâche 99, dans un style assez solaire finalement.
    Pensé alors aux Vougeot 2003, évoquant aussi souvent des syrahs et par rebond, en musardant par le Clos de Tart 2001/2003, à ce que peut donner la Tâche 2003 --> d'après Pierre (Citerne) :
    Domaine de La Romanée-Conti - La Tache 2003 (sur fût)
    Notes : DS17 - PC17
    Nez très original, intense, minéral, fumé, profondément typé, fruit concentré évoquant la cerise noire et le noyau. La bouche impose une structure très puissante et saine, une ampleur de chair supérieure, une race virile derrière laquelle la chaleur du millésime se fait discrète.


    Je reconnais que tout cela est bien "fildeferiste".

    C'est juste une impression fugace que je livre, nullement un avis éclairé.
    Un effet "d"enthousiasme" ...
    Pour compléter, je rajoute juste ceci :
    Echézeaux - Domaine de La Romanée-Conti 1999 :
    JP17 vers 18 - PP18 - LG16,5+
    Robe presque noire. Le nez très mûr (limite surmûr ?) surprend par ses senteurs assurément singulières : pain d'épices, mûre, poivre, cerise confite, liqueur de cassis. La bouche confirme un caractère baroque : liqueur, pruneau (sans connotation péjorative, car on pense à la prune très mûre), menthol, variations balsamiques (laurier, eucalyptus, ciste). Elle est curieusement très extravertie (on tend vers une syrah ?), construite sur une grosse matière peu académique en l'état mais solide, et sa nette fraîcheur sous-jacente lui confère un caractère ubiquiste. Selon Bernard Noblet, il aurait été utile de laisser plus de rafle ! Un vin grand écart, joliment énigmatique.
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: La Tâche 2001

    Je ne connais pas de dérive sudiste sur 1999 au domaine (tu sais à quel point j'y suis sensible). Je trouve des vins certes généreux, mais très bourguignons. La qualité est hors norme.

    Le contraste établi par Xtof entre 2001 et 2003 me parle beaucoup plus.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.310 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 54
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,898
    • Invités: 1,558

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.