Publicité slide

    Domaine de la Romanée Conti

    • Messages : 2382
    • Remerciements reçus 1

    Fabien a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    François,

    La personne qui l'a achetée étant un ami il me sera possible de la voir (la boire aussi qui sait? quel plaisir ce serait) prochainement et je pourrais vous en dire plus sur cette bouteille.

    Il est certain que le manque de présence de la cire relève d'une certaine méfiance mais quand, je vous cite "Lorsque j'ai posé la question on m'a dit que le propriétaire aurait gratté la cire pour faire respirer le bouchon.
    Autant dire que c'est prendre les gens pour des couillons"
    c'est ce qui a été effectivement reporté sur le catalogue, cela pourrait être vrai car vous le savez bien on voit quelques fois dans le monde du vin des inepties totalement inconcevables pour nous qui sommes un minimum "connaisseurs", vous avez eu comme moi l'occasion de voir des incohérences ébouriffantes, il pourrait y avoir quelques perles à raconter.

    Nota: sur le catalogue il est précisé qu'il y avait une présence de petits morceaux de cire d'origine fixant le bouchon au goulot, je regarderais ça de plus près.

    Amicalement,

    Fabien


    Fabien
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    J'ai pris la précaution de dire "elle est peut-être bonne".

    Nota : si vous acceptiez un compagnon de dégustation, je paierai ma part.

    Ce qui m'a fait réagir, c'est qu'il me paraît impensable que je gratte une de mes Romanée Conti. C'est tellement choquant pour moi, qui manipule mes bouteilles comme si c'était le coeur de Louis XVII !

    Je respecte l'acheteur, car il y a une prise de risque qui mérite le respect.
    Quand j'ai acquis deux jéroboams de Romanée Conti 1945, bouteilles que ne reconnaît pas Aubert de Villaine (c'est une longue histoire), il fallait un certain courage. J'ai l'intention de les boire, car je crois en elles, mais le vrai problème c'est de trouver avec qui.

    Ce n'est pas parce que je n'ai pas eu le courage que la bouteille ne présente pas d'intérêt.

    j'ai acheté d'autres bouteilles à cette vente. Rien à voir en termes de rareté.
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : CR: Domaine de la Romanée-Conti Richebourg 1982

    Bu samedi soir

    Domaine de la Romanée-Conti Richebourg 1982: robe rouge orangée assez fluide. Nez sur la griotte, la rose séchée, l'humus, la boîte à cigare et une pointe camphrée. Une superbe acidité soutient le vin de bout en bout jusqu'à une finale interminable. En style, c'est l'opposé du Talbot 1966. Il n'est pas franchement impressionnant à l'attaque, mais après, il dure, il dure... Les propos de Hubert de Montille dans Mondovino sont ici parfaitement illustrés... Ici, aucune explosion en bouche: vous avez l'impression de n'avoir qu'un fil de votre bouche à votre gorge, mais ce fil irradie: frais, vif, intense, d'une précision incroyable, aux saveurs de cerise et de ronce. Et c'est long, très long... Belle expérience :)

    Eric

    Eric
    Mon blog
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15
    • Remerciements reçus 0

    Prince Azur a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti Bougogne Hautes Côtes de Nuits

    Domaine de la Romanée-Conti Bougogne Hautes Côtes de Nuits
    Que chose il est? Il semble être un blanc fait dans les alentours de Saint Vivant
    Cordialement
    Vincent
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14271
    • Remerciements reçus 3

    François Audouze a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Vous êtes le Prince Azur des Henri Jayer auquel j'ai adressé un message sur le chapitre de LPV où vous en parlez.

    Là, cette question m'interpelle car je ne la comprends pas.
    Le seul blanc de la Romanée Conti est le Montrachet.
    Quant au Bâtard, il n'est pas commercialisé.


    Cordialement,
    François Audouze
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2995
    • Remerciements reçus 2

    arnaudm a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Il y a aussi (ou il y a eu ? ) un hautes côtes de Nuits Blanc (issu d'un clos de l'ancienne abbaye de ST vivant) vinifié par l'équipe du D.R.C et commercialisé au profit d'une oeuvre (peut être pour la reconstruction de l'abbaye ?)par Lavinia. Pour l'avoir dégusté , c'est correct, mais rien à voir avec le reste de la production du domaine .

    "Mes goûts sont simples : je me contente de ce qu'il y a de meilleur ". O.Wilde
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    François,

    Il y a en effet ce Bâtard-Montrachet à la DRC ... (splendide 96)
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 795
    • Remerciements reçus 0

    Vincent Ravenne a répondu au sujet : CR: Domaine de la Romanée-Conti Echézeaux 1976

    Domaine de la Romanée-Conti Echézeaux 1976
    Bouteille ouverte 3 heures avant de passer à table.

    La robe est évoluée tirant sur le cuivre.
    Le nez est complexe, sur la griotte, des petites notes épicées, notes de fruits rouges, sous bois, de rose fanée.
    En bouche, le vin est bon. C'est la première bonne surprise.
    La seconde apparait avec la structure et la puissance de ce vin.
    Nous attendions un vin en dentelle, j'avoue avoir été surpris. Il reste du potentiel à ce cru alors que c'est sensé être le moins concentré du domaine.

    Deux petits bémols:
    Une note de verdeur :S en entrée de bouche (L'expression qui m'est venue appartenait à LaurentG quand il parlait dans un vieux post de trait vert. ce passage végétal qui s'évanouie ensuite me l'a rappelé).
    La masse tanique encore présente dans ce vin apporte une fin de bouche un peu asséchante. Dommage

    Au final, un grand vin qui n'a pas fait long feu sur la table.

    Echezeaux 76: ****
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : CR: Les 2005 sur fût au domaine de la Romanée Conti

    Domaine de la Romanée-Conti 2005 sur fût et quelques flacons.

    Nous sommes accueillis par Jean-Charles Cuvelier qui nous guidera pendant toute la dégustation. C'est toujours une grande émotion et un grand privilège d'aborder in situ les vins de ce domaine phare. Ici pas d'ostentation, de la simplicité. Quant au CR, de bien petits mots pour de si grands vins !

    Echezeaux 2005 : la séduction opère d'emblée. Fruit éclatant (griotte), grande homogénéité en bouche. Un vin d'initiation par son évidence. Tout sauf une entrée de gamme.

    Grands-Echezeaux 2005 : plus sur la réserve, plus profond. Les tonalités aromatiques plus sombres (ronce, girofle) sont étayées par une structure plus anguleuse. Une noblesse terrienne.

    Romanée Saint-Vivant 2005 : si différent de GE, texture soyeuse, complexe aromatique floral (aubépine), longueur insinuante. Assez proche dans l'esprit d'un Musigny. La générosité du millésime lui confère une étoffe qui lui sied particulièrement bien ! Un vrai coup de coeur.

    Richebourg 2005 : comme toujours un vin qui en impose par sa corpulence. C'est un puncheur. Cette fougue dissimule une belle complexité aromatique (cacao, cerise Burlat). Une expression plus tonique, moins subtile que la RSV.

    La Tâche 2005
    : un vin large, puissant. Immense spectre aromatique à tonalités orientales (violette fumée, mûre, girofle voire créosote). Fuité, floral, épicé, opulent qui évoque Shalimar. Mais la structure marquée sous-jacente lui impose un équilibre parfait.

    Romanée-Conti 2005 : si le mythe n'existait pas, il faudrait l'inventer. Nez ultra-délicat (violette idéale), grain d'un raffinement sans égal, douceur et volupté. La fin de bouche est interminable sur l'aubépine et le bois de rose. Un vin profondément émouvant. Le vin ultime.

    Passons aux bouteilles...

    La Tâche 2004 : une leçon de choses. Le terroir parle au-delà du millésime. Dans un registre d'expression plus réduit, un vin complet, profondément terrien. Grande réussite en 2004 pour le vin le plus complet de Bourgogne bon an mal an.

    Richebourg 1990
    : à l'aveugle j'ai pensé instantanément à RSV ... 1991. Quelle erreur ! Fruité tertiaire finement épicé, complexe et délicat, grande finesse constitutive, structure peu marquée. Un très beau vin que j'imagine à table (déformation de gourmet/gourmand).

    Montrachet 2004
    : quelle intensité à l'attaque, quel volume de bouche au développement et avec quelle fraîcheur, quelle longueur ! C'est tout grand et de façon surprenante parfaitement abordable (mais aussi parfaitement positionné dans la dégustation).

    Montrachet 1987 : les raisins étaient botrytisés. Au départ ce vin évoque irrésistiblement un pinot gris alsacien par son côté épicé. A l'aération le caractère bourguignon reprend le dessus. Grande puissance melliflue au détriment de la droiture et de la race.

    Merci infiniment à Jean-Charles Cuvelier pour sa générosité.
    Le soir même pour ne pas quitter trop vite notre rêve nous débouchions Echezeaux 2001 d'un naturel confondant.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8734
    • Remerciements reçus 48

    RaymondM a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Merci Charles de nous faire profiter d'une telle dégustation !

    Raymond
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Domaine de la Romanée Conti La Tâche 2004

    Charles,

    Fantastique constat, en écho aussi à celui rédigé par Pierre Citerne lors de sa visite sur place.


    Juin 2005 :
    Domaine de La Romanée-Conti - La Tâche 2004 :
    JP19 - PP19 - LG18,5/19

    Olfaction toastée : fruit, fleurs odoriférantes, réglisse, ronce (vendange entière), minéral. L’ensemble apparaît parfaitement intégré. La bouche conjugue puissance et finesse de manière exceptionnelle. Elle délivre un message expansif en plusieurs dimensions (profondeur, largeur, longueur – et même celle du temps en raison d’une grande garde prévisible). Une partition fractale, verticale (plus anguleuse que celle du Richebourg), qui avance par vagues régulières dans un aboutissement rayonnant.
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Sur fût, je suis toujours subjugué par le contraste saisissant RSV/Richg et surtout La T/RC.

    La Tâche 2004 se tenait remarquablement bien derrière les vins exceptionnels de 2005. Comme Latour à Bordeaux, La Tâche est d'une exemplaire régularité. Je me souviens d'ailleurs de Latour 1956 et de La Tâche 1956 : 2 flacons d'une qualité vraiment étonnante.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Domaine de la Romanée Conti Romanée-Saint-Vivant 1990

    Merci, Charles,

    Ce contraste était bien présent sur les 2004 ("La dégustation peut alors commencer dans la crypte aménagée au fond de la cave. Les vins se montrent diaboliquement précis, d’un raffinement aromatique difficilement imitable, se situant au firmament de la production bourguignonne.")

    Idem pour les 98, mais sur un millésime moins doté ("Dans le chai, on est bien évidemment sensible à la magie du lieu, à la dimension mythique du domaine. Nous avons découvert des vins de haute expression, axés sur la finesse et la complexité. Des couleurs relativement peu intenses mais des matières toujours très pures, que l'élevage entièrement en fûts neufs ne domine jamais. Tous les vins sont sveltes, avec un toucher très fin (sans surprise, La Tâche est plus en puissance), certains paraissent minces")

    L'échézeaux de la DRC, en termes de gamme qualitative et de régularité, c'est un peu comme la grande cuvée de Krug, non ?

    Ton cr ma rappelle une dégustation chez Jacques Prandi en sept 2005 :
    Romanée-Saint-Vivant – Domaine de la Romanée-Conti 1990 :
    JP16 – VM16,5 - PP15,5 – LG16

    - Nez quelque peu poussiéreux mais complexe : floralité timide, rose, kirsch, amande, champignon et cacao.
    - Bonne attaque grasse avec un volume conséquent. Puis l’acidité déraille, se dissocie de la chair et durcit la finale. Il subit aussi les excès de son millésime et ne montre pas la grâce qui devrait être la sienne. Peut être faut-il encore l’attendre en espérant que ses éléments constitutifs se fondent et s’affinent. A revoir dans 5-10 ans.
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Notre Richebourg 1990 était visiblement d'une autre trempe.

    D'une manière générale, je considère que les vins du domaine brillent davantage par leur race, leur naturel d'expression, leur harmonie que par une puissance exceptionnelle. Cela me convient parfaitement.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Moi aussi, cela me convient.

    Les 2004 nous avaient époustouflés. Je rêve de goûter les 2005 ...

    Des 99 un peu étranges toutefois (Echézeaux 99, très sudiste).
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    J'ai bu très récemment un remarquable VR 1er cru Cuvée Duvault Blochet 1999. Un vin plein, fin, complexe qui accompagna merveilleusement un non moins superbe repas : CR à venir...

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Vosne-Romanée 1er Cru – Domaine de la Romanée-Conti – Cuvée Duvault-Blochet - 1999 :
    LG16,5 - PC16 – PP17 - mars 2004 - cr par Pascal Perez

    - Le verre exhale des parfums frais et directs de fruits rouges et de réglisse.
    - Un très beau jus tendu et vivant impose son évidence, sa pureté. Sa densité s’exprime par de la réglisse qui se mêle aux fruits frais dans un mariage réussi. Son naturel et son potentiel enthousiasment la plupart des convives. Un point de vue alternatif est donné par Pierre qui évoque un style moderniste et un élevage trop insistant.

    Cette cuvée a-telle été reproduite depuis ? (2003 ?)
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Je connais parfaitement bien cette cuvée que je suis régulièrement. Je ne lui ai jamais trouvé un style moderniste ni un élevage insistant, bien au contraire.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Et oui, je sais, et j'avais été surpris, très surpris du commentaire de Pierre, pourtant pas né de la dernière pluie dans le domaine de la dégustation du vin.
    Cela dit, on le sait, le cerveau mouline bien, aussi ...

    Tu as eu l'occasion de boire d'autres millésimes ?
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1367
    • Remerciements reçus 0

    J Ph Durand a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    La Cuvée Duvault-Blochet a été produite en 1987, 1999, 2002 et 2004.

    JPh

    "La cuisine n'est que passion et partage" - Marc Meneau
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    J'ai bu avec plaisir le 2002 qui est au-dessous du 1999.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1
    • Remerciements reçus 0

    jecardet a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Bonjour , je suis sur le point d'acheter un romanee conti de 1929, mais etant neophyte on m a conseillée de verifier ce qui est marqué sur (ou au dessus )le goulot: que suis je censée voir?
    Merci de vos réponses
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1574
    • Remerciements reçus 12

    philippe loiseau a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    jecardet écrivait:
    > Bonjour , je suis sur le point d'acheter un
    > romanee conti de 1929, mais etant neophyte on m a
    > conseillée de verifier ce qui est marqué sur (ou
    > au dessus )le goulot: que suis je censée voir?
    > Merci de vos réponses
    Fichtre, être néophyte et acheter une RC 1929 ! Pourquoi ? (sans être indiscret)

    Philippe LOISEAU.
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2382
    • Remerciements reçus 1

    Fabien a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    jecardet écrivait:
    > Bonjour , je suis sur le point d'acheter un
    > romanee conti de 1929, mais etant neophyte on m a
    > conseillée de verifier ce qui est marqué sur (ou
    > au dessus )le goulot: que suis je censée voir?
    > Merci de vos réponses

    Si je puis me permettre fais très très attention car les risques que ta bouteille soit "bidouillée", "arrangée", "picousée" est grand.

    La première des indications même si elle ne garantie rien c'est ton vendeur (quand je dis garanti rien c'est en référence à ce grand expert mondialement reconnu par ses pairs et ses petites bouteilles de Thomas Jefferson sur lesquelles les doutes sont plus que levés...).

    Rapproche toi d'un expert qui t'accompagnera dans ton achat car tout ce que l'on pourra te dire sur des indications qui t'aideraient à garantir de la véracité de cette Conti 1929 ne te serviront à rien. Il faut l'oeil avisé d'un expert en vieux millésimes et qui a l'habitude de manipuler de tels flacons pour t'aider, il sera capable de mieux "sentir" le vrai du faux.

    Un investissement, car c'en est un, une bouteille de Conti 1929 dans l'absolu n'a pas de prix, il y en a eu une qui a été vendue il n'y a pas longtemps à Paris et comme elle n'était pas idéale ça n'a pas flambé le prix. Une belle bouteille de Conti 1929 c'est au bas mot 15 000 €, fuis si le prix est très bas sauf si c'est la mamie qui n'as pas d'idée de prix et que tu es en train de gruger qui vends,n'ai pas de remords si c'est pas toi ce sera un autre qui le fera ::o

    Si je peux me permettre et ce n'est pas de la pub car j'ai pris ma retraite tu peux rentrer en contact avec moi et j'essayerai de t'aider dans ton achat, ayant pratiqué en salle de vente quelques années à Drouot j'ai quelques bases, les margoulins traficoteurs de mythes j'en connais quelques uns et ils me connaissent aussi... ta contribution ne sera pas énorme, je ne suis pas cher, je prélève seulement quelques centilitres...

    N'hésite pas à me joindre avant de risquer de te faire escroquer...

    Conti 29 se doit d'être merveilleux, François Audouze ne dira pas le contraire, car il reste malgré toutes le querelles intestines, où je me fais de plus en plus rare à cause de tout ça, une des personnes les plus aptes à te faire rêver rien qu'en parlant.

    C'est là où est le mal du net c'est que la volonté profonde de perception d'un message diffère, où ça fait étalage de soussous par écrit il pourrait y avoir des frémissements en paroles venant d'un passionné, car s'en est vraiment un.


    Fabien
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2382
    • Remerciements reçus 1

    Fabien a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Jecardet,

    si c'est la Conti 29 qui est en vente sur Ebay, passe ton tour elle ne m'inspire pas du tout.

    Faudrait la voir et une telle bouteille ça ne se passe pas sur Ebay, elle doit être vendue en salle, avec validation d'expert, elle est trop belle pour être vraie, dans cet état elle friserait les 15000 euros voire plus.

    Passe ton tour c'est du faux, le vendeur n'a aucune crédibilité si ce n'est de s'être fait enregistrer sur Monaco pour s'acheter des objets à deux balles et vendre des pépites qui me semblent tout à fait critiquables...


    Fabien
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 533
    • Remerciements reçus 7

    Jean-Paul B. a répondu au sujet : CR:Domaine de la Romanée Conti : dégustation du millésime 2003

    CR:Jeudi soir, me femme et moi nous rendons avec une certaine fébrilité chez Grains Nobles, pour la dégustation du millésime 2003 de la DRC, en présence d'Aubert de Villaine et de Michel Bettane.
    C'est pour nous la première rencontre avec les vins de ce domaine.
    Au cours de cette soirée, nous allons déguster, dans cet ordre, Echezeaux, Grand Echezeaux, Romanée Saint-Vivant, Richebourg, La Tâche, Romanée-Conti, les 5 derniers en magnums.

    Que dire de cette soirée ?
    Aubert de Villaine et Michel Bettane sont passionnés et passionnants.
    Tous les vins sont étonnants de fraicheur et d'équilibre. Ils sont déjà magnifiques, même si leur potentiel de vieillissement est évident.

    Nous montons vin après vin un escalier dont la première marche, l'Echezeaux, est déjà superbe.
    Echezeaux et Grand Echezeaux sont de magnifiques Bourgognes, fins, suaves, longs, mais j'ai encore des points de comparaison en tête.
    Dès la Romanée Saint-Vivant, nous abordons une planète qui m'est inconnue. Les vins sont fondus, d'une finesse en bouche extraordinaire,d'une longueur superlative. Leur équilibre est tel que je ne sais pas les décrire en termes d'arômes, mais de personnalité.
    De toute façon, dans une telle circonstance, je préfère laisser l'analytique au placard, pour me concentrer sur le plaisir et les sensations qu'apportent ces vins.
    La Romanée Saint-Vivant est pleine de sensualité, avec un nez de rose envoutant, Richebourg d'une puissance sauvage, La Tâche reste dans le registre de la force, mais plus droite, plus contenue. En final, la Romanée-Conti... Michel Bettane a le mot juste : ce n'est plus un vin, c'est une abstraction, tant le bouquet, au nez comme en bouche, offre finesse, suavité, puissance, sans qu'aucun arôme spécifique ne ressorte et ne vienne dominer les autres.

    Ca y est, c'est fini, la dernière goutte est bue (les crachoirs sont restés immaculés), le verre respiré une dernière fois.
    De retour à Issy presque une heure plus tard, la Romanée est toujours présente sur nos papilles .....

    La vie est belle ...

    Jean-Paul

    Jean-Paul
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3067
    • Remerciements reçus 0

    charlesv a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti : dégustation du millésime 2003

    Jean-Paul,

    Je me sens proche de votre perception. :)
    Comme vous le dîtes, il ne faut surtout pas négliger l'Echezeaux.
    Je trouve toujours un côté profondément terrien à La Tâche.
    A mon sens la R-Conti est plus une essence qu'une abstraction.

    Bravo pour ce CR et merci.

    " Je n'écris pas pour une petite élite dont je n'ai cure, ni pour une entité platonique adulée qu'on surnomme la Masse. Je ne crois pas à ces deux abstractions, chères au démagogue. J'écris pour moi, pour mes amis et pour adoucir le cours du temps. " Jorge Luis Borges
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti : dégustation du millésime 2003

    Jean-Paul,

    Pierre Citerne a écrit récemment (suite à sa visite) :
    "Escapade en Côte de Nuits. Les 2003 goûtés sur fût expriment le caractère solaire, presque extravagant, du millésime (la Romanée-Conti se montrant la cuvée la moins marquée par ce trait). Malgré cette empreinte forte de l'année, chaque cru conserve sa typicité, sa personnalité propre, dans le style pur, rigoureux et libre des vins du Domaine ; c'est une leçon de transparence des terroirs et de respect du fruit."

    Vous partagez cette vision ?

    D'accord pour décrire la RC autrement que comme une abstraction (car elle est bien réelle).
    J'y vois plutôt "une célébration ultime du pinot, ailée …"
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 533
    • Remerciements reçus 7

    Jean-Paul B. a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Tout à fait d'accord !

    Je ne sous-entendais pas par "abstraction" un coté éthéré ou intellectuel, et le mot "essence" me semble beaucoup plus approprié.

    J'ai subitement compris jeudi soir pourquoi certains (dont je fais maintenant partie) placent le pinot noir et la Bourgogne au-dessus de tout le reste.

    Jean-Paul

    Jean-Paul
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8734
    • Remerciements reçus 48

    RaymondM a répondu au sujet : Re: Domaine de la Romanée Conti

    Jean-Paul B. écrivait:

    >
    > J'ai subitement compris jeudi soir pourquoi
    > certains (dont je fais maintenant partie) placent
    > le pinot noir et la Bourgogne au-dessus de tout le
    > reste.
    >
    > Jean-Paul


    C'est exactements ce que j'avais dit dans une de mes premières interventions sur LPV .
    Mais attention seuls les plus grands, les plus réussis (5%, 10% ??) sont à ce niveau inimitable.
    Ailleurs on a pu imiter voire dépasser les Bordeaux ou Côtes du Rhône.Jamais les grands Bourgognes rouges.

    Raymond
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.180 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 51
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,900
    • Invités: 1,663

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.