Publicité slide

    Domaine Jules Desjourneys

    • Messages : 1903
    • Remerciements reçus 60

    FloLevBen a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys, - Moulin à Vent 2009

    CR: Domaine Jules Desjourneys, - Moulin à Vent 2009

    Robe sombre et colorée, qui ne fait en rien penser à du gamay.
    Nez de fruits noirs, cerise, griotte. On dirait du grenache.
    Bouche puissante, possédant une grosse matière, une belle structure. C'est assez mur, presque chaleureux mais ça reste équilibré.
    On a vraiment pas l'impression de boire un vin du Beaujolais, mais en tout cas c'est un très beau vin.
    TRES BIEN

    Amicalement.
    Florent.
    "un repas sans vin est comme un jour sans soleil" (Louis Pasteur).
    #181

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82890
    • Remerciements reçus 1484

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Jules Desjourneys, Fleurie, L'Interdit, 2008

    Bu avec les normands

    CR: Domaine Jules Desjourneys, Fleurie, L'Interdit, 2008



    Oliv
    Robe grenat assez foncée.
    Nez terne, fortement marqué par des notes de vernis.
    Bouche stricte, à l'acidité très forte qui raye le palais par un effet de morsure sèche très désagréable.
    Les goûts de griotte ne suffisent pas à apporter du plaisir, le vin étant dévoré par cette acidité rébarbative.
    Aucun plaisir possible.

    Vougeot
    Robe rouge à reflets violets, trouble. Au nez les notes de verni emportent tout. Il y a bien du fruit, mais quoi ? La bouche, acide en diable, est marquée par des tanins asséchants. Je pensais pourtant que les beaujo’ étaient des vins de copains… Je ne servirai même pas celui-là à mon pire ennemi !
    #182

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1547
    • Remerciements reçus 56

    sideway a répondu au sujet : CR: Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2014

    CR: Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2014 :

    Belle robe brillante à reflets verts.
    Nez précis et engageant sur le tilleul et la noisette.
    La bouche est pour le moins plaisante : le vin est à la fois gourmand mais pas explosif, mûr mais pas trop, juteuse, souple et tapissant le palais. C'est de facture très classique et ça n'est pas pour me déplaire.
    La finale est longue et on y trouve du fruit et surtout de beaux amers qui donnent de la distinction. C'est également salivant.

    C'est un très beau vin, classique (au risque de me répéter) et qui m'évoquerait plutôt un chablis.

    Frèdè
    #183

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5483
    • Remerciements reçus 113

    Jean-Bernard a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2014

    Hello Fred, merci pour le Cr. J'attends qques blancs du domaine, dont cette cuvée. Je dois dire qu'à 36€ pièce, je les attends... au tournant. ;)

    JB
    #184

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82890
    • Remerciements reçus 1484

    oliv a répondu au sujet : Les blancs 2015 et les rouges 2014 au domaine Jules Desjourneys

    CR: Les blancs 2015 et les rouges 2014 au domaine Jules Desjourneys



    Les blancs


    Mâcon Verzé 2015
    En cours d’élevage. Vin fini.
    Enzo
    Nez d’agrumes avec une touche de cacahuète, sur les fruits exotiques, le tout très ouvert et de belle pureté.
    La bouche est acidulée, dynamique alors même qu’elle est assez riche et large. On salive beaucoup, ça ne manque pas de tension, c’est très frais et long sur les agrumes et les fruits blancs. UN vin propre et net dont il est difficile de percevoir le millésime. Très joli.
    Très Bien (+).

    Oliv
    Nez précis très agréable, floral et mentholé, d'une délicatesse et pureté très réussies.
    Bouche avec un peu de perlant en attaque, d'une certaine richesse mais vite mobilisée par une acidité très agréable. L'ensemble produit est très gourmand, lisible et d'une grande évidence.
    Délicieuse finale qui pousse et s'étire sans aucune langueur.
    Très chouette !


    Pouilly-Loché
    En cours d’élevage. Vin fini.
    Enzo
    Nez mûr, gorgé de fruits jaunes, frais et d’une grande pureté aromatique.
    La bouche est large, ultra gourmande, posée, comme soyeuse, crémeuse, sans aucune lourdeur ni caractère solaire. La texture est raffinée, c’est encore tout jeune mais possède beaucoup d’énergie. Moins salivant que le Mâcon, il y a plus de fond et une finale très persistante sur les agrumes.
    Un délice.
    Très Bien +.

    Oliv
    Superbe nez, élégant et franc, sur les fruits de la passion, les agrumes, pur et d'une grande précision.
    Bouche ample, d'une texture huileuse presque épaisse mais sans sucrosité perçue. L'acidité là encore très mobile apporte une belle énergie à cette matière puissante.
    Le vin est un peu brouillon et doit se mettre en place pour associer la richesse de ses éléments.
    Finale longue et toute en densité.
    A attendre en confiance.


    Saint-Véran
    En cours d’élevage. Vin fini.
    Enzo
    Nez grillé, de pain grillé qui s’estompera au fur et à mesure de l’aération, sur des arômes minéraux de roche, puis de fruits jaunes, de cacahuète.
    La bouche possède une énorme tension, beaucoup d’extrait sec, c’est dense, impactant, vif et nerveux à la fois. Là encore on salivante énormément, l’énergie du vin est marquante jusque dans la très longue finale ur les agrumes, l’orange. Délicieux, futur très grosse bouteille.
    Très Bien +/Excellent.

    Oliv
    Nez brillant, complexe, puissant mais sans une once de vulgarité, quand un côté pointu, minéral (silex, grillé fumé) répond à de superbes notes florales et d'agrumes, entre la fleur d'oranger et la mandarine.
    Bouche élancée, magnifiquement équilibrée, tout en tonus et en scansions, sur une trame acide qui propulse un volume bien mûr dans un ensemble énergique et profond.
    Finale électrique et salivante d'une remarquable persistance, étirée par des amers classieux.
    Superbe vin. Coup de coeur ! (tu)


    Pouilly-Fuissé
    En cours d’élevage. Vin fini.
    Enzo
    Nez vanillé, légèrement boisé, sur les fruits jaunes.
    La bouche est large, riche, toujours très salivante sur un bel équilibre et une grosse matière. Plus boisé que le Saint-Véran et surement moins énergique (effet de séquence), ça n’en reste pas moins un vin très long, réglissé, sur les agrumes, les fruits jaunes, un vin qu’il faudra attendre un peu.
    Très Bien.

    Oliv
    Nez plus classique d'un vin bien élevé sous bois, sur des notes mentholées, de fougère, un boisé beurré réussi.
    Bouche riche, ample et tapissante mais là encore, sans sucrosité ni excès de lourdeur.
    Le vin est jeune, bien doté, sur un équilibre franc entre une matière mûre et d'un beau volume et une acidité vertébrale qui étire l'ensemble.
    Finale longue mais à l'élevage à fondre, sur une impression de construction moins immédiate que ses prédécesseurs.
    Très bien mais à attendre.


    Pouilly Fuissé, Les Vignes Blanches
    En cours d’élevage. Vin fini. 25% fûts neufs.
    Enzo
    Nez mentholé, profond, sur les fruits blancs avec une touche d’élevage.
    La bouche est très tendue, grasse aussi, à l’équilibre magistral de fraîcheur et de salivation qui compensent sa richesse. Très léger boisé perceptible sur la finale ultra persistante, fraiche, acidulée. Superbe.
    Très Bien +.

    Oliv
    Nez profond, crémeux, beau compromis de notes mentholées et de fleurs blanches et d'un élevage bien intégré.
    Magnifique attaque d'une acidité géniale qui lance une matière d'une évidente richesse.
    L'élevage s'exprime à compter du milieu de bouche en resserrant le palais autour d'une légère impression presque tannique qui donne comme un assise au vin.
    Finale très longue, d'une grande tenue et un peu marquée encore d'une petite amertume.
    Superbe vin d'avenir. (tu)


    Pouilly-Vinzelles

    Enzo
    Nez de cacahuète, de fruits jaunes, épicé, très frais à l’aération, mentholé et particulièrement mûr.
    Bouche ultra gourmande, très dense, intense, salivante et tendue à la fois. Beaucoup de droiture dans ce vin, sans aucun manque de gourmandise, pas d’austérité. Immense finale salivante à l’élevage parfaitement intégré, impactante qui marque durablement le palais. Difficile d’y percevoir un 2015. Grand vin.
    Excellent.

    Oliv
    Nez classe, noble, très pur et précis, sur le citron confit, le menthol, la fougère.
    Bouche concentrée, d'une grande profondeur et intensité, sur une structure acide bien intégrée qui lance et relance une superbe matière pleine.
    Grand impact et énorme déroulé avec une superbe sensation de grande maîtrise.
    Finale sérieuse et impressionnante de densité.
    Magnifique vin ! (tu)





    Les rouges


    Chénas « Le Jugement Dernier »
    Rendements hl/ha



    Enzo
    Nez de cerise, mûr, de zan, mentholé, camphré, très Rhône nord. A noter que la bouteille devait avoir un défaut car regouté 30 minutes plus tard, l’oxydation est apparue.
    La bouche est riche, croquante avec de jolis tannins, sensibles toutefois, l’ensemble est salivant à l’acidité perceptible avec un fruit très mûr et de la gourmandise. Bonne persistance finale. Encore très jeune.
    Très Bien.

    Oliv
    Nez sur la cerise noire, le pain d'épices, un peu de chaleur également.
    Bouche ferme, d'une grande acidité, manquant de confort et d'équilibre.
    Finale dure aux tanins fermes.
    Je n'ai pas aimé.


    Morgon 2014



    Enzo
    Nez réduit qui s’ouvre ensuite sur le floral, les fruits noirs, les agrumes.
    La bouche est suave aux superbes tannins enrobés, c’est dense, assez droit et salivant, à l’acidité haute sur les fruits rouges. Finale assez longue acidulée. Encore très jeune, une forme d’austérité est présente.
    Bien ++/Très Bien.

    Oliv
    Nez réducteur au service mais qui s'épure très rapidement après quelques mouvements dans le verre.
    Apparaissent alors des senteurs d'orange sanguine, de pamplemousse rose.
    La bouche est bien née, pleine, sur une matière concentrée. L'acidité est un peu saillante et alliée à des tanins fermes, la finale manque un peu de confort à mon goût.
    A attendre.


    Moulin à Vent « Cuvée Ronde » 2014



    Enzo
    Nez de menthe poivrée, de fruits noirs, d’encens, floral, exotique, d’épices douces dans un ensemble charmeur, complexe et profond. Très joli nez.
    La bouche est suave, de bon volume, épicée, douce avec des tannins qui s’affermissent sur la finale mais très pure, poivrée, très jeune. Ça promet. Très Bien (+).

    Oliv
    Nez agréable et causant, sur le poivre vert, la mûre, des notes mentholées et d'agrumes.
    Bouche mobile et épicée, sur une jolie matière et une belle acidité qui déroulent ainsi une belle présence équilibrée aux jolis goûts camphrés et poivrés, sur la girofle.
    Finale resserrée autour de tanins assez présents et qui appellent la garde pour se fondre.
    Beau vin.


    Fleurie « Les Moriers » 2014



    Enzo
    Très joli nez de cerise, de violette dans un ensemble élégant et profond.
    La bouche est juteuse aux tannins serrés. Le vin est tendu à l’acidité assez haute, il fait très jeune et primaire, on sent qu’il a besoin d’air pour s’assouplir et de temps. Finale très pure sur la vendange entière, le jus de raisin, poivrée.
    Très Bien.

    Oliv
    Nez fin, sur les fruits noirs frais, les épices, des notes de vendange entière.
    Bouche déliée, sur un joli velouté au déroulé très agréable et à l'acidité bien intégrée.
    Finale aux tanins assez présents, sur des goûts poivrés légèrement végétaux.
    Bien.


    Fleurie « Chapelle des Bois » 2014



    Enzo
    Nez magistral, décadent, très mûr mais absolument pas confit, mentholé, crémeux, on perçoit l’essence de gamay. Superbe.
    La bouche est à la fois tendue et gourmande, le vin est très ample et se conjugue comme au nez à une grande décadence d’arômes. C’est très parfumé avec des tannins très fins et la finale est particulièrement persistante sur les agrumes, le cacao, le tout bien sûr avec une impression de grande jeunesse. Un vin déjà magnifique. Très Bien +/Excellent.

    Oliv
    Nez riche et gourmand, sur les fruits noirs bien mûrs et des notes mentholées et poivrées très agréables.
    Bouche à l'attaque juteuse, sur une matière pleine et séveuse à la petite sucrosité gourmande qu'une acidité mûre rafraichit et étire.
    Goûts complexes, compromis de notes d'agrumes (orange sanguine), florales et épicées.
    Finale puissante mais parfaitement équilibrée.
    Très beau vin, à la fois dense et élégant.
    Excellent. (tu)


    Moulin à Vent « Les Michelons » 2014



    Enzo
    Nez de vendange entière, mûr, floral, très pur avec des notes minérales.
    La bouche est dense, juteuse, salivante, très tendue dans une grande ampleur. Le fruité est très présent, le vin énergique jusque dans la finale également juteuse et salivante. Un vrai régal.
    Très Bien +.

    Oliv
    Nez légèrement réduit, sur le marron puis, avec un peu d'aération de jolies senteurs de fruits noirs bien mûrs.
    Très beau toucher de bouche en attaque, sur une texture crémeuse et veloutée très agréable.
    Le vin se resserre ensuite autour d'une concentration certaine, avec une structure acide bien intégrée qui propulse une finale riche d'une vraie persistance et fraîcheur.
    Très bien et gros potentiel.


    Moulin à Vent, Chassignol » 2014



    Enzo
    Nez intense de menthe poivrée avec une pointe d’élevage.
    La bouche est riche, dense, large également, d’un énorme volume en bouche encore un peu marqué par son élevage, de style plus bordelais qui lui fait perdre en pureté même si la bouche reste très confortable malgré les nombreux tannins. Un gros vin plus travaillé auquel le temps rendra surement ses lettres de noblesse. Très Bien (+).

    Oliv
    Beau nez ample, sur les fruits noirs et un élégant ensemble poivré et floral.
    Bouche sphérique à l'attaque crémeuse confortable, sur un équilibre classieux entre cette belle matière généreuse et une acidité haute qui apporte de l'allant.
    Finale enrobée avec une très belle capacité de relance, aux tanins plus gras que les vins précédents.
    Très bien.
    #185
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Marc C, sideway, TIMO, tomy63, Fred974, leteckel

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1547
    • Remerciements reçus 56

    sideway a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2014

    Jean-Bernard écrit: Hello Fred, merci pour le Cr. J'attends qques blancs du domaine, dont cette cuvée. Je dois dire qu'à 36€ pièce, je les attends... au tournant. ;)

    Au tournant ... de Pouilly. ;)
    Intrinsèquement c'est un très bon vin JB, après effectivement il est vrai que ça n'est pas donné.

    Frèdè
    #186

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3626
    • Remerciements reçus 532

    Frisette a répondu au sujet : CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint Véran, Le ciel pour seule limite, 2014

    CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint Véran, Le ciel pour seule limite, 2014
    Bue en attendant l'été chez JB

    Filet de loup en croûte de parmesan, ravioles ricotta/artichaut.

    Cédric42120:
    Nez fruité dominé par un végétal lié à un élevage sans doute imposant.
    Bouche dense mais fermée par ces amers végétaux too mutch (bois vert !)
    Déception à la vue de l'étiquette, car le M.A.V de ce domaine servi par l'ami Raymond m'avait laissé une des plus belles expressions de gamay rencontré jusqu'à présent..
    Bof

    Jean-Bernard:
    Nez sur la pêche/abricot. Bouche timide, manque de densité. Un peu amer, un peu végétal en finale. Seule l’intensité aromatique est de haut niveau. Déception.
    Après coup on se dit que vis à vis des plats les deux vins auraient dû être inversés!

    Frisette:
    La robe est jaune claire. On retrouve du marc de raisin au nez, avec un côté fumé et un peu d'orange amère. La bouche est sur la verveine. Elle est un peu plus tendue et droite que le vin précédent, sans être autant structurée, et est assez pure. On retrouve des agrumes et leurs zests. La finale est moyenne, un peu terne (ou chiante, c'est selon...), "une pureté monotone (Dandy) ou "entre timide et pénible (JB)"...J'y trouve une maturité assez moyenne, et c'est là que je le voie le riesling :whistle: ... Simplement Correct (13/20), une déception.

    Flo (Florian)
    LPV Forez
    #187

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3566
    • Remerciements reçus 56

    icna a répondu au sujet : Pouilly Loché Desjourneys 2014

    CR: Pouilly Loché Desjourneys 2014
    Le vin est tendu, très frais sur les fruits exotiques avec un côté pierreux, calcaire. Il y a aussi un léger végétal qui pourrait faire penser a du sauvignon. Ca me plait mais a réserver aux amateurs d'acidité.
    TBien
    En savoir plus sur lapassionduvin.com/f...

    Quentin
    #188

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8762
    • Remerciements reçus 261

    jean-luc javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Jules Desjourneys, Moulin á Vent 2011

    CR: Domaine Jules Desjourneys, Moulin á Vent 2011

    J'ai bu il y a 8 jours et sans prise de notes ce beau et sérieux Moulin à Vent.
    La robe est intense, foncée.
    Le nez est sur les fruits noirs (mûre, cassis, cerise noire), la réglisse, le caillou.
    En bouche, c'est serré, puissant, avec des tanins sérieux; c'est mûr , équilibré et devrait sans doute donner un peu plus dans quelques années. Beau vin.


    jlj
    #189

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82890
    • Remerciements reçus 1484

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Vinzelles Les Longeays, 2014

    Réunion du Polit-Buro du Gunthard Club

    CR: Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Vinzelles Les Longeays, 2014



    Bobosse
    Très joli nez grillé, qui ne cache pas l’élégance du vin. En bouche, c’est extrêmement complexe, gras, grillé, opulent … et tendu ! Une pointe vanillée me fait penser à un vin jeune. Quelques notes de pierres chaudes évoquent (après découverte de l’étiquette) le Macônnais. Finale traçante, avec un retour sur de beaux amers nobles, laissant une grande et belle empreinte en bouche.
    Très Bien + (+)

    Oliv
    Bouchon parfait, d'une longueur impressionnante.
    Robe cristalline, sur un grisé vert presque imperceptible.
    Nez délicat et fin, beau compromis de légères notes florales et d'un grillé léger qui s'exprimera plus nettement le lendemain.
    Attaque de bouche traçante, sur une acidité vive et désaltérante bien équilibrée par une matière agréable, moins enrobée et concentrée que dans mon souvenir de la dégustation au domaine toutefois.
    L'aromatique est toute en pureté mais peut être un peu comprimée, sur des notes mentholées et minérales qui peinent encore à se développer.
    Finale fraîche, d'un équilibre réussi mais pas très puissante et un peu marquée par une légère amertume.
    A suivre.
    Bien à très bien.
    #190

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1547
    • Remerciements reçus 56

    sideway a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2014

    Bu lors de ce repas

    CR: Domaine Jules Desjourneys - Pouilly-Loché 2014



    Fred
    La bouteille dont j'ai reconnu la collerette mais dont j'ignorais l'appellation et le millésime.
    Robe pâle.
    Nez très changeant dans le verre, passant de notes exotiques (noix de coco) à un registre minéral (pierre à fusil), puis fruité.
    La bouche est d'abord plutôt discrète puis le vin impose sa matière tout en sachant rester droit. C'est très classique comme j'aime et au final peut-être un petit peu plus puissant que lorsque je l'ai goûté il y a quelques mois.

    Oliv
    Bouchon interminable et en parfait état.
    Robe très claire, à peine grisonnante.
    Nez assez serré, un peu comprimé à l'ouverture, sur la silex, la pierre à briquet, l'aération libérant un ensemble floral très agréable.
    Bouche délicate, pointue, d'une construction presque acérée qui serait mordante si n'était une vraie concentration naturelle qui tient et relance l'ensemble de sa vinosité jusque dans une belle finale salivante même si pas très complexe aromatiquement.
    Très bon mais totalement différent de la bombe fruitée que j'avais découverte lors de ma dégustation au domaine.

    Frèdè
    #191

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 55
    • Remerciements reçus 5

    chris69002 a répondu au sujet : CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint-Véran, 2014

    CR: Domaine Jules Desjourneys, Saint-Véran, 2014

    J'avais hâte de goûter les blancs du domaine dont j'ai acheté un exemplaire de chaque pour tester.

    C'est donc avec plaisir que j'ai prélevé cette bouteille hier soir de ma cave, attiré par son étiquette qui ravira les initiés à l'art de la symbolique.

    Au nez, on est sur les fruits blancs, sur des notes minérales et sur des notes d'élevage à peine perceptible.

    La boucle est pleine, charnue et ne manque pas de vivacité. Toujours sur les fruits blancs. Belle longueur et belle sapidité.

    A l'aveugle, je suis à peu près certain que je serai parti sur un chablis.

    Rien à dire, c'est très bon et tout à fait classique de ce qu'on attend d'un chardo bourguignon.

    Quant à la question récurrente du prix des vins du domaine, il me semble que sur cette bouteille, le prix n'est pas déconnant et est en phase avec le marché.

    J'aurais dû en prendre plus !

    Chris
    #192

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5107
    • Remerciements reçus 251

    Marc C a répondu au sujet : CR: Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Fuissé/Vinzelles/Loché, 2014

    CR: Une compilation de trois Pouilly goûtés ces dernières semaines

    Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Fuissé, 2014
    Nez assez comprimé, boisé, peu expressif en l'état. La bouche est impressionnante. C'est puissant, fuselé, avec du gras et de la fraîcheur, bref quel équilibre! Finale d'une persistance remarquable mais perturbée par une amertume assez forte. Le boisé ressurgit également. A noter que le vin aura assez peu bougé à l'aération (1 journée).

    La construction ne peut laisser indifférent mais en l'état, l'aromatique est trop peu folichonne. A enterrer tant le potentiel semble grand ou à aérer très très longtemps. (merci Oliv)

    Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Vinzelles, 2014
    Nez séducteur déclinant toute une palette de fruits blancs, exotiques (ananas) et agrumes (citron) qui lui pemrte de rester suffisamment frais pour mon goût. Bouche impeccable, fraîche et gourmande, plus légère que celle du Fuissé mais avec un fond très solide. Finale fruitée de bonne longueur qui prolonge le plaisir.

    Quel régal, bouteille irrésistible!

    Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Loché, 2014
    Nez plus riche que le Vinzelles, plus exotiques. La bouche m'a moins plu. L'attaque est plus large mais j'ai trouve qu'elle manquait d'entrain et même d'un peu de fond toujours par rapport au Vinzelles. Bon mais finalement, il m'a un peu lassé, la bouteille a été vidée nettement moins vite !

    Au bilan, un Fuissé à revoir dans quelques année et coup de coeur pour le Vinzelles. Le Loché a des qualités mais est trop Maconnais pour moi.

    Marc
    #193
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dt

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1460
    • Remerciements reçus 207

    dt a répondu au sujet : Re: Domaine Jules Desjourneys

    Salut marc,
    Ca veut dire quoi “trop mâconnais” ?
    Tu penses au côté varietal voire même exotique du chardonnay ?

    Denis

    Denis
    #194

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5107
    • Remerciements reçus 251

    Marc C a répondu au sujet : Re: Domaine Jules Desjourneys

    Salut Denis,

    C'est exactement ça, trop exotique/riche avec un manque de tonus pour mon palais.

    Marc
    #195

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19679
    • Remerciements reçus 109

    enzo daviolo a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    clair que tu aurais du boire le loché avant le vinzelles. le loché est plus rond, moins tendu et puissant, il a du souffrir mais perso je l'aime pour sa pureté aromatique sans bois alors que l'aromatique du Vinzelles bu tout récemment m'a gêné par son elevage encore sensible et des notes de cacahuètes dont je ne suis pas fan (c’était pire 2 jours plus tard). par contre, je te rejoins sur la bouche, magnifique.
    #196

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5107
    • Remerciements reçus 251

    Marc C a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    Il y a plusieurs semaines d'écart entre chaque vin. Comme quoi on ne se refait pas :P

    Pas été frappé par la cacahuète sur Vinzelles ni même l'élevage, Surtout par rapport au Fuisse. Ça inciterait presque à en ouvrir une autre pour vérifier, surtout que je pense augmenter le stock.

    Marc
    #197

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82890
    • Remerciements reçus 1484

    oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Loché, 2014

    Bon anniversaire, Fio !

    CR: Domaine Jules Desjourneys, Pouilly-Loché, 2014



    Robe jaune paille.
    Nez très élégant, avec un léger grillé minéral qui s'ouvre rapidement sur les fruits jaunes puis un petit côté chablisien, compromis de praliné et de fougère très agréable.
    Bouche remarquablement équilibrée, d'une certaine richesse et volume en attaque mais qui s'étire et accélère grâce à une superbe acidité motrice remarquablement bien intégrée dans le corps du vin.
    Finale ample et fraîche à la fois, d'une allonge parfaite de maîtrise.
    Excellent.
    #198

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1547
    • Remerciements reçus 56

    sideway a répondu au sujet : CR: Domaine Jules Desjourneys - Fleurie 2011 " La Chapelle des Bois "

    Bu en parallèle sans prises de notes :

    CR: Domaine Jules Desjourneys - Fleurie 2011" La Chapelle des Bois " :
    La robe est noire comme de l'encre.
    Le nez est marqué par le bois mais c'est assez classe, on a des fruits noirs mûrs.
    La bouche est très tannique (tanins poudreux), le vin est très concentré en milieu de bouche, il semble comprimé, très serré, comme pas en place, mais potentiellement explosif.

    CR: Domaine Jules Desjourneys - Fleurie 2009 :
    Robe et nez identiques. Le bois est encore mieux intégré.
    La bouche est vraiment marquante par son aspect incroyablement velouté, soyeux et en même temps d'une grande présence et d'une grande puissance. On a une grande longueur et une finale persistante.
    C'est un vin baroque, " hénaurme " et à l'aube d'une longue carrière.

    Deux belles expériences malgré une préparation pas top (épaulage simple de quelques heures). Je me demande ce que 2015 pourra donner et je ferai peut-être l'effort de m'en procurer même si les prix se sont envolés.

    Frèdè
    #199

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 100
    • Remerciements reçus 22

    Stalker a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys - Moulin à Vent 2009

    CR: Domaine Jules Desjourneys - Moulin à Vent 2009

    La première fois que j'avais croisé le chemin de ce domaine, c'était il y a un peu plus d'un an, sur une cuvée "L'interdit", un Fleurie déclassé (allez comprendre pourquoi...), sur le millésime 2008, qui n'était seulement que le deuxième millésime de ce vigneron exigeant. J'avais alors été attiré par la bouteille avec son étiquette sobre et très classe et définitivement convaincu de mon achat par mon caviste qui ne tarissait pas d'éloges sur ce vin. Le résultat était au-delà de mes espérances: j'étais littéralement conquis par ce vin d'une étonnante concentration pour un Gamay du Beaujolais et surtout bluffé par la qualité incroyable des tannins et de la texture en bouche. Je m'étais alors empressé de me procurer d'autres cuvées de ce domaine, me jurant de les oublier quelques années en cave pour profiter pleinement du potentiel remarquable que j'avais cru y déceler.

    Ma patience aura eu ses limites. Et durant ces périodes de fêtes, je n'ai pas résisté à la tentation d'en ouvrir une. Un Moulin à Vent, dans le millésime 2009.



    Le vin se présente dans une robe d'encre intense et profonde, qui évoque plus un grand cru de la Côte de Nuit qu'un vin du Beaujolais. Aucune trace perceptible d'évolution. Le disque est d'un beau rouge sombre.

    Le nez est très fin, remarquable d'équilibre et de délicatesse, sur les fruits noirs à parfaite maturité, la cerise et la quetsche. Effectivement, on ne partirai pas vraiment sur un Gamay, ou en tout cas pas un Gamay du Beaujolais (on est plus proche d'un Gamay du Rhône Nord du style de celui de François Dumas). Cependant, je ne me retrouve pas non plus dans les commentaires que j'ai pu lire sur ce vin, qui évoquent des fruits très mûrs et font même le parallèle avec le Grenache. On est ici quelque part entre un grand Pinot Noir de Bourgogne des Gamays plus mûrs comme j'ai pu en boire en Auvergne, ou même dans des assemblages Gamay-Syrah du Sud Ouest. Et puis surtout, passé ce premier nez sur les fruits, ce sont les notes florales qui envahissent le verre (l'iris, la violette) apportant un charme et une classe certaine au vin.

    La bouche est à l'avenant. Le vin n'est pas aromatiquement exubérant, se positionnant plutôt sur le registre de la finesse et de la délicatesse, pinotant légèrement, mais avec tout de même une ampleur et un volume conséquents. Mais c'est surtout le toucher de bouche qui est prodigieux. C'est du velours, avec une grande onctuosité. L'élevage est parfaitement maîtrisé, avec des tannins présents, qui portent le vin (pour longtemps encore) tout en restant souples et harmonieux. La plus belle texture que j'ai connu pour l'instant sur un vin du Beaujolais, et qui m'évoque plutôt un grand cru de la Cote de Nuit. L'équilibre est parfait. Je cherche, je cherche, je n'y trouve pas le moindre petit défaut. Indéniablement un vin de grande classe, et le plus beau Moulin à Vent que j'ai bu à ce jour et qui a littéralement écrasé un Nuits Saint Georges de chez Gouges bu dans la foulée...

    Commentaire général: Absolument remarquable. Cette deuxième rencontre avec les vins du domaine Jules Desjourneys confirme pour moi qu'il s'agit là d'un des plus grands vignerons de la région. Et ce n'est que son 3ème millésime! Autant dire qu'il va falloir suivre de très près la production du domaine et que ça va être une véritable torture que d'attendre mes autres bouteilles...


    artdeboire.blogspot....
    #200
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19679
    • Remerciements reçus 109

    enzo daviolo a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    "On est ici quelque part entre un grand Pinot Noir de Bourgogne des Gamays plus mûrs comme j'ai pu en boire en Auvergne, ou même dans des assemblages Gamay-Syrah du Sud Ouest."

    vu les rendements pratiqués par Fabien Duperray, il est clair que la concentration de ses vins est un peu à part mais attention aussi au millésime qui accentue cette impression, car l'interdit 08, en plus d'être un Fleurie, était moins dense. Sur ce millésime, comme sur 11 ou 15, les concentrations des gamay du bojo ne manquent pas.
    #201

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 100
    • Remerciements reçus 22

    Stalker a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    Oui bien sur que le millésime joue.
    Mais ça reste très gracieux et harmonieux. Il n'y a aucune lourdeur ni surmaturité, contrairement à certains 2015 que j'ai pu boire.
    #202

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15301
    • Remerciements reçus 368

    mgtusi a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    Effectivement, on ne partirai pas vraiment sur un Gamay, ou en tout cas pas un Gamay du Beaujolais

    Les MAV de Janin ou les Côtes du Py de JM Burgaud et d'autres me semblent être dans la même configuration que ce MAV ; le gamay typique beaujolais que tu évoques se trouve dans les vins vinifiés en carbo.

    Michel
    #203
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19679
    • Remerciements reçus 109

    enzo daviolo a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    Stalker écrit: Il n'y a aucune lourdeur ni surmaturité, contrairement à certains 2015 que j'ai pu boire.


    A 2 ans d'âge, les 09 étaient très solaires et très mûrs aussi, faut laisser un peu de temps à certains 15.
    mais comme le dit Fabien Duperray justement, "le gamay ce n'est jamais trop mûr".
    #204

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 100
    • Remerciements reçus 22

    Stalker a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    Oui, c'est possible, je n'ai pas beaucoup d'expérience avec les MAV...
    #205

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 100
    • Remerciements reçus 22

    Stalker a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    Oui, le temps a du faire son affaire, mais je n'avais pas l'impression d'un vin évolué. Même la robe ne traduisait aucun signe d'évolution, et aucune note aromatique en bouche m'évoquant une évolution (on était loin du tertiaire).
    Je l'aurai dit très jeune, mais simplement parfaitement équilibré et harmonieux.

    Donc si le vin présentait un profil très solaire et très mûr il y a quelques années, et que aujourd'hui il ressemble à ce que j'ai bu, j'en conclus simplement qu'il évolue lentement et magnifiquement.

    Ca promet.
    #206

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 100
    • Remerciements reçus 22

    Stalker a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    Quelqu'un sait d'où vient le nom du domaine "Jules Desjourneys"?

    Merci
    #207

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15301
    • Remerciements reçus 368

    mgtusi a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    J'espère bien que c'est bon vu vu les prix qui sont au moins le double de celui des très bons domaines !

    Michel
    #208

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19679
    • Remerciements reçus 109

    enzo daviolo a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    oui Michel, mais ce sont aussi les coûts de viticulture les plus élevés que je connaisse vu les exigences et choix du vigneron. Quand il vend à 30€, il vend à perte.
    #209

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4576
    • Remerciements reçus 46

    aquablue a répondu au sujet : Domaine Jules Desjourneys

    c'est intéressant laurent, car je pensais pour ma part que 30 euros le prix de revient d'une bouteille, c'était très grand max .. Si ce n'est pas le cas chez Jules desjourneys, ça sous entend que chez d'autres, c'est potentiellement la même chose..

    Arnaud
    #210

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.235 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 28
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,935
    • Invités: 1,717

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.