Publicité slide

    Maison Louis Jadot

    • Messages : 2742
    • Remerciements reçus 223

    Vaudésir a répondu au sujet : Maison Louis Jadot

    On a bu un clos vougeot 2007 qui était superbe voir page 12 mais ca doit être le seul, sinon un corton charlemagne 2002 qui était très,très beau aussi.
    C'est tout comme piste (climat) de mon coté.
    Stéphane
    #421

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5107
    • Remerciements reçus 251

    Marc C a répondu au sujet : Maison Louis Jadot

    Dans ces prix, je viserait les deux Cortons (Pougets et Grèves), les Beaune 1er Ursules, le Clos Saint Jacques, Estournelles St Jacques. Le Chambolle Baudes a l'air solide également.

    Marc
    #422

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2519
    • Remerciements reçus 59

    leguitou a répondu au sujet : Maison Louis Jadot

    En côte de Beaune, viser :
    - le Clos des Ursules
    - le Corton Pougets (100% avec Marc C)

    En Nuits :
    - le Gevrey-Chambertin Estournelles-Saint-Jacques

    Les blancs sont dans l’ensemble à éviter, trop de bois (au moins jusqu’en 2012), peut être viser les ST Aubin Murgers des dents de chien.

    Bien cordialement,
    Guillaume
    #423

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 328
    • Remerciements reçus 72

    bibi64 a répondu au sujet : Maison Louis Jadot

    salut,
    en blanc, les 1ers crus de chassagne, puligny et meursault sont des valeurs sures dans la limite de prix que tu t'es fixée.
    Cf la dégustation des 2013 ici.
    Bibi
    #424

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 11
    • Remerciements reçus 0

    cold a répondu au sujet : Maison Louis Jadot

    Merci beaucoup pour tous vos messages. Même si j'étais conscient qu'il fallait faire le tri dans certaines cuvées (je connais plus les entrées de gamme), je pensais qu'en mettant la barre à 100 euros, j'aurais plus de garantie...
    Quand je connaîtrai la gamme exhaustive des cuvées disponibles, je me permettrai de me retourner vers vous de nouveau. ;)

    A bientôt
    #425

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2519
    • Remerciements reçus 59

    leguitou a répondu au sujet : Maison Louis Jadot

    Pour information, j’ai reçu en septembre l’offre primeurs particuliers pour le millésime 2016, cela donne TTC :

    Chassagne-Montrachet 1er cru Abbaye de Morgeot (Blanc) : 71,50€
    Corton-Pougets grand cru : 89,60€
    Gevrey-Chambertin 1er cru Estournelles-Saint-Jacques : 93,40€
    Chambolle-Musigny 1er cru les Baudes : 98,20€

    Je comprends vraiment pourquoi je n’achète plus depuis 5 ans ...

    Bien cordialement,
    Guillaume
    #426

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 328
    • Remerciements reçus 72

    bibi64 a répondu au sujet : CR: Horizontale 2007 sur les grands crus rouges - Maison Louis Jadot

    Dégustation thématique sur les grands crus bourguignons rouges, sous forme d’horizontale 2007 de vins de la maison Louis Jadot.

    Préambule sur mes notations :
    0 = raté
    1 = médiocre
    2 = correct
    3 = bon
    4 = très bon
    5 = excellent
    avec des demi points, des + et des – qui permettent d’affiner le jugement et de classer les vins entre eux.


    CR: Clos Saint Denis 2007

    Robe pourpre-brun, de faible intensité.
    Nez assez ouvert, fondu, sur le cuir, la cerise, un peu l’humus.
    Attaque souple et fraiche. En bouche, le vin se révèle élégant et d’une grande finesse. Belle complexité aromatique, sur des notes évoluées : on retrouve le cuir, l’humus et la cerise, complété par une belle composante florale (mélange de fleurs fraiches et séchées).
    La finale est très fine, portée par une belle fraicheur qui donne une belle longueur à l’ensemble.
    Conclusion : un beau vin sur l’élégance et la fraicheur, pas en puissance. A boire (ne devrait plus se bonifier à la garde).
    Note : 4+/5

    CR: Clos de la Roche 2007
    Robe pourpre, de faible intensité.
    Nez ouvert, sur le jus de viande, la cerise à l’eau de vie, avec de légères notes de café.
    Attaque ample et fraiche. C’est un vin rond et puissant, doté d’un bel équilibre et de petits tanins. La retro confirme le nez mais ajoute un beau fruité sur la mûre et la cerise noire bien mûre.
    La finale, qui est sur la fraicheur et sur le fruit, est associée à une très belle longueur.
    Conclusion : un très beau vin, d’abord rond et puissant, puis long et frais. On peut encore le garder en cave.
    Note : 4+/5

    CR: Griotte Chambertin 2007
    Robe pourpre, d’intensité assez faible.
    Le nez est ouvert, avec une entrée franche sur le café, puis sur la cerise à l’eau de vie, le cuir et un léger humus.
    La bouche est ample et fraiche dès l’attaque. C’est un vin puissant et élégant à la fois, avec un bel équilibre. Il y a une belle tension qui vient relever les arômes (en plus du nez, on décèle du cassis et du cacao).
    La finale est tendue et légèrement asséchante. Très belle longueur.
    Conclusion : un très beua vin, ample, aromatique, avec une belle tension. Plus puissant que les précédents. Il semble être tranquillement à son apogée.
    Note : 4,5-/5

    CR: Mazis Chambertin 2007
    Robe pourpre orangée, de faible intensité.
    Nez ouvert, identique à celui du clos de la roche : café, cerise à l’eau de vie, humus.
    Attaque souple et puissante. Très belle bouche, à la fois puissante, ronde, élégante, fondue et gourmande. Cette gourmandise est due au côté fondu associé à une réelle complexité aromatique : la rétro parle bien plus que le nez, avec de la cerise, du cassis, de la framboise, du cuir, des épices douces, du chocolat et du café.
    La finale, fraiche et aromatique, s’étire très longeuement.
    Conclusion : un vin qui fait la différence sur le tactile. Elegant et gourmand à la fois. A maturité.
    Note : 4,5/5

    CR: Clos Vougeot 2007
    Robe pourpre, d’intensité assez faible.
    Nez très ouvert, presque exhubérant. On y retrouve sensiblement les mêmes odeurs que dans les visn précédents : fruits cuits, cuir, humus, cerise à l’eau de vie, herbes séchées.
    Attaque ample et fraiche. En bouche, c’est puissant et charnu, tannique, avec un équilibre sur la fraicheur. La retro est sur la cerise mûre, le cassis, le cacao, le cuir, le tabac blond et le jus de viande.
    La finale est fraiche et légèrement tannique. Très très long en bouche
    Conclusion : un vin charnu et d’une énorme longueur. A peine au début de son apogée
    Note : 4,5/5

    CR: Grands Echezeaux 2007
    Robe marronnasse, d’intensité assez faible.
    Nez assez ouvert, floral, avec aussi du musc et du café.
    Attaque ample et fraiche. C’est un vin ample et élégant, fondu, doté d’un bel équilibre sur la fraicheur. Cependant, je le trouve assez discret aromatiquement : le fruits cuits, la cerise et le jus de viande sont là mais à l’arrière plan.
    La finale, de très bonne longueur, est sur la rose fanée.
    Conclusion : un beau vin, proche des précédents, mais plus discret, comme s’il était sur la retenue aromatique.
    Note : 4+/5

    CR: Corton Grèves 2007
    Robe pourpre légèrement tuilée.
    Nez ouvert, floral, fruité (dominé par la mûre, puis cassis, cerise, groseille), avec aussi des notes de jus de viande..
    Attaque souple et ronde. La matière est belle, puissante et élégante, avec un très bel équilibre. C’est salivant, légèrement acidulé, avec les fruits en avant dans la retro : groseille, mûre, cerise. Vient ensuite le jus de viande, qui s’installe pour rester jusqu’en finale où il retrouve la cerise et la rose. L’ensemble a une très belle longueur.
    Conclusion : un très beau vin, long, puissant, élégant, en pleine forme, au début de son apogée.
    Note : 4,5/5

    Ces 7 grands crus du même millésime présentent des caractéristiques communes évidentes aujourd’hui ; on a joué la plupart du temps dans la subtilité et la nuance pour comparer les cuvées, surtout au niveau aromatique. La différence au niveau tactile était parfois plus tranchée.

    Ils sont tous très bons (voire excellents) à boire aujourd’hui, mais ils ne semblent pas tous au même niveau de maturité. Le Clos Saint Denis notamment est à boire, les autres étant soit en sortie d’adolescence, soit dans la force de l’âge.

    Mon classement, basé sur le plaisir plus que sur le potentiel des vins :
    1er ex æquo Mazis Chambertin, Clos Vougeot, Corton Grèves
    4e Griotte Chambertin
    5e ex æquo : Grands Echezeaux, Clos de la Roche, Clos St Denis

    Et cerise sur la gâteau, nous avons pris une petite collation pour nous requinquer, arrosée d’un magnum d'Echezeaux Grand Cru de Dominique Laurent aimablement offert par un membre du groupe.

    CR: Echezeaux Grand Cru 1999, domaine Dominique Laurent
    Robe pourpre assez intense, également un peu trouble.
    Nez ouvert, sur la viande rôtie, le cassis et un léger fumé.
    L’attaque est souple. La bouche est assez puissante, fondu, bine équilibré, avec un joli touché. Il y a une légère sucrosité. La retro est sur la mûre, le cassis, la cerise, les épices, et un côté animal. Les épices et le côté animal sont rejoints en finale par des notes de fruits cuits. L’ensemble a une bonne longueur.
    Conclusion : un beau vin, à maturité, rond, d’un style bien différent des 2007 de chez Jadot.
    Note : 4/5

    Il y a des jours où on se dit que c’est quand même vraiment sympa de faire partie d’un groupe de passionnés zX .

    Oenophilement
    Bibi

    PS: une photo de l'objet du délit
    #427
    Pièces jointes :
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vougeot, Vaudésir, Frisette, LoneWD, Damien72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2742
    • Remerciements reçus 223

    Vaudésir a répondu au sujet : Horizontale 2007 sur les grands crus rouges - Maison Louis Jadot

    Merci pour le CR, nous avions bu le Clos Vougeot et il était déjà excellent bien que jeune.
    Stéphane
    #428

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 576
    • Remerciements reçus 1

    Popovic a répondu au sujet : CR: Louis Jadot - Pernand-Vergelesses "Clos de la croix de Pierre", 20

    CR: Louis Jadot - Pernand-Vergelesses "Clos de la croix de Pierre", 2009

    Robe dorée et brillante. Nez sympathique de fruits blancs et jaunes, de miel et de fleurs blanches. Une pointe de d'élevage peut-être mais c'est bien intégré. Bouche juteuse et facile. Pas très complexe mais agréable à boire.

    Cordialement,

    Thibault
    #429
    Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leguitou

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.142 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 27
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,936
    • Invités: 1,742

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.