Publicité slide

    Domaine Daniel Bouland, Villié-Morgon

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    Perso, ses Chiroubles dépassent rarement 12 mois dans ma cave, et jamais 24. Slurp :)o

    La garde, je laisse çà au Morgon et au Morgon VV.
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19675
    • Remerciements reçus 106

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    c'est parce que tu n'as pas gouté celui-là Christophe, si? le millésime doit y être pour beaucoup car c'est atypique pour un Chiroubles.
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    Le Chirouble de Bouland m'a toujours paru un peu "atypique": rondeur et concentration bien au dessus de la norme. J'ai beau réfléchir, c'est le vin rouge auquel j'attribue, personnellement, mon plus haut indice de torchabilité. J'en bois une bonne partie dans l'été qui suit la mise (donc dans les 3 mois - avant qu'il puisse se refermer et après carafage ) et je finis le reliquat au printemps / été suivant (sauf carafe)
    Mais je te rassure, je sais aussi attendre ses vins: je n'ai commencé à toucher ses morgon VV 2005 qu'en format bouteille, et les 6 magnums de la même référence sont au frais pour un moment.
    Tous les ans depuis le 2002, je lui prend Morgon, morgon VV et Chirouble. J'accroche moins sur le côte de Brouilly "Mélanie", sur lequel je trouve souvent un petit excés d'acidité. C'est à priori assez logique, ça viendrait d'une zone assez "froide". Sauf depuis le 2008 (élevage mené différemment ???) ou j'ai substitué le morgon normal par le brouilly.

    Bon, je cesse d'en parler, il a assez de pub comme celà :D
    D'année en année, il faut se manifester de plus en plus tôt juste après la mise pour passer avant les ruptures de stocks.
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19675
    • Remerciements reçus 106

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    pour ma part comme c'est la première fois que je goutais son Chiroubles, je n'ai pas ton recul. mais si c'est aussi concentré tous les ans, alors c'est un sacré tour de force. C'est vrai que niveau torchabilité c'est quelque chose, surtout le lendemain (ou carafage que je n'avais pas fait). De ce que j'ai bu, seul le brouilly de viornery m'a donné cette impression sur 09.
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    Attention, hein, j'ai pas dit que tous les ans, le Chiroubles est du calibre du 09, mais l'esprit est là.
    Il y a eu un seul écart de style, sur le 2006 je crois (à confirmer, ce doit être Alzheimer). Il avait fait un élevage foudre. Je lui avais dit que, à mon humble avis, c'était une erreur: ça tuait le fruit bombesque de ce vin (son atout majeur) , et ça rajoutait de la rondeur sur une cuvée qui en a déjà à revendre. Il n'a pas recommencé, tant mieux :D. Chiroubles 2007 n'a pas été vendu en bouteille car il ne lui plaisait pas (mais j'imagine que ça m'aurait pas déranger de tomber sur ce vrac là)
    A mon avis, celui qui méritait un effort d'élevage était le cote de brouilly, pour amadouer la vivacité ressentie et une matière un poil anguleuse. Je sais pas s'il m'a écouté, mais pour moi depuis le 2008 le C d B dépasse le Morgon standard.

    Je note que FG superfred a mis TB+ / excellent + sur le VV 2008.
    Pourtant, c'est un des millésimes les plus faibles avec 2002 et 2004 (j'en ai ouvert une y'a pas longtemps - un VV 2008), qui sont éloignés du niveau moyen auquel il peut prétendre. Donc, sur un 2005 ou 2009, superfred va devoir noter Excellent +++, au bas mot :D En tout cas, en précision d'extraction et en pureté aromatique, il me semble que le domaine a vraiment franchi un cap depuis le 2005. Ce doit être le cap ultime, car je vois pas trop comment on pourrait faire mieux. J'ai eu beau chercher (j'ai vécu dans le coin quelque temps et j'en ai siroté un paquet :)o ), je ne vois aucun domaine dans le coin pouvant prétendre à le surpasser de manière régulière (mais bon, à ce stade là, les préférences personnelles de goût jouent pas mal, il est vrai)
    EDIT: ha si, j'en ai 1 en tête, mais plus beaucoup irrégulier et dans un style radicalement différent: Lapalu.
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8123
    • Remerciements reçus 45

    FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    bien d'accord pour lapalu, j'aime beaucoup ce qu'il fait
    ça ne me dérangerait pas de mettre excellent++++ à un bojo, je ne bois pas l'étiquette ;)
    c'est une note plaisir, après une bonne aération
    j'ai adoré ce vin dont l'unique flacon a eu le gout de beaucoup trop peu
    d'ou ma demande sur un autre topic ;)

    frédéric Gautier, passionné
    membre de poids de LPV haute-normandie ...
    fgsuperfred.canalblog.com
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    FGsuperfred écrivait:
    > j'ai adoré ce vin dont l'unique flacon a eu le
    > gout de beaucoup trop peu

    C'est comme certains muscadets: faut oublier la mini fiole échantillonnage, et passer au format magnum :D

    EDIT: Si je passe en Normandie un jour, et même si LPV Normandie devait être un haut lieu de culte de la bioD ( en fait, je n'en sais absolument rien ) , on devrait quand même arriver à trouver des points d'entente ;)
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8123
    • Remerciements reçus 45

    FGsuperfred a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    il y a eu un vigneron qui fait de la bioD en septembre, venu en normandie juste pour boire quelques canons
    et pour la rigolade
    tu es bien sûr plus que bienvenu ;)

    frédéric Gautier, passionné
    membre de poids de LPV haute-normandie ...
    fgsuperfred.canalblog.com
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 398
    • Remerciements reçus 0

    bart a répondu au sujet : CR: Daniel Bouland - Côte de Brouilly "Cuvée Mélanie" 2009

    Je ne vais pas faire dans le détail...
    CR: Daniel Bouland - Côte de Brouilly "Cuvée Mélanie" 2009 :
    Ce midi grosse claque avec le tout premier 2009 ouvert de ma commande 2009 de chez Bouland.

    Carafé 3h, servi à 16°C.

    Le vin se présente avec une robe rubis foncée avec du violet sur le disque. On est clairement sur un vin très jeune.

    Au nez on a du fruit noir très expressif, très mûr et des fines épices.

    A l'aveugle mon épouse part sur le Rhône Nord "mais en plus frais" ;)

    En bouche on retrouve ce même fruit noir mûr ét frais (!) (tu) dans une bouche équilibrée, harmonieuse et de belle longueur.

    Le vin ne faiblit pas tout au long de la dégustation. Il s'améliore même. (J'aurais peut-être dû l'aérer encore plus longtemps, je pense)

    Il a une classe folle, digne d'un très beau cru qu'on situerait aisément plus au Nord (j'assume ce cliché :P).

    Nous restons épatés par le rapport bonheur/prix inoui.

    Pour nous, un vin au-dessus d'autres bons 2009 déjà dégustés (par ex. Côte de Brouilly de Viornery, un peu plus rustique, plus brut de coffrage et Fleurie Moriers de Chignard, un peu plus marqué par la chaleur du millésime, surtout au nez)

    Donc, forte impression sur cette bouteille de "début de gamme" chez Bouland. Ca promet pour le Morgon Vieilles vignes ("une tuerie" B) selon Franck alias fvdb ). Connaissant les autres millésimes de cette cuvée, je le crois volontiers... :D

    Bravo et merci à Monsieur Bouland.

    Cordialement

    Bart

    Cordialement,
    Bart
    ‘J’ai toujours remarqué que les gens faux sont sobres, et la grande réserve de la table annonce assez souvent des moeurs feintes et des âmes troubles.’ J-J Rousseau
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1453
    • Remerciements reçus 201

    dt a répondu au sujet : CR: Daniel Bouland -Morgon Corcelette 2009

    CR: Morgon Corcelette 2009 - domaine Daniel Bouland

    Ouvert hier soir.
    Un Morgon très sombre en couleur, à l'image des vins du millésime 2009. Nez complexe qui développe des notes de mûre, de framboise, d'iris, de clou de girofle et de poivre. A l'aveugle, on pourrait facilement partir vers une syrah. La bouche est soyeuse et ample mais reste fraiche. Beaucoup de plaisir déjà pour ce vin qui est encore bien jeune. Très bien+.

    Denis

    Denis
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8734
    • Remerciements reçus 48

    RaymondM a répondu au sujet : CR: Daniel Bouland -Morgon Corcelette 2009

    CR: Daniel Bouland -Morgon Corcelette 2009

    Premier contact avec un 2009 du domaine .
    C'est vraiment superbe. Fruité sans être raccoleur , pulpeux,complexe . Remarquable tenue sur plusieurs jours .
    Du grand art . Dans mon top 5 du Beaujolais .

    Raymond
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5483
    • Remerciements reçus 113

    Jean-Bernard a répondu au sujet : CR: Daniel Bouland - Côte de Brouilly "Cuvée Mélanie" 2009

    CR: Bouland, Côte de Brouilly "Cuvée Mélanie" 2009.

    Je ne serais pas loin de rejoindre les commentaires de Bart sur ce vin, bu hier soir, mais... sur le dernier verre!

    Malgré un carafage de deux bonnes heures (très insuffisant) le vin a manqué d'ampleur et d'expression aromatique. Servi aussi un peu frais sans doute (15°). Irréprochable à table (belle acidité), sur une tête de veau sauce gribiche ce n'est vraiment sur le dernier verre qu'on a pris notre pied qu'on a eu un aperçu de ce que ce vin avait à offrir.

    Je renvoie ma découverte du chiroubles et autres morgons du domaine aux calandes!

    JB
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19675
    • Remerciements reçus 106

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland - Côte de Brouilly "Cuvée Mélanie" 2009

    Jean-bernard,
    A mon sens, il aurait fallu commencer par le chirouble 09, appellation habituellement plus souple que la colline de brouilly. Pour autant, le chirouble 09 de Bouland est un monstre de concentration pour l'appellation, mais peut-être plus abordable que ce cote de brouilly que je n'ai pas gouté.
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5483
    • Remerciements reçus 113

    Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland - Côte de Brouilly "Cuvée Mélanie" 2009

    Oui difficile de faire un choix quand on a jamais goûté ce domaine.
    Je craignais simplement, à ce que j'avais lu, et tu le confirmes, que le chiroubles soit trop concentré et qu'il accompagne mal la tête de veau. J'avais d'ailleurs poser la question hier dans le forum le vin et la table... :)

    JB
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 398
    • Remerciements reçus 0

    bart a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland - Côte de Brouilly "Cuvée Mélanie" 2009

    Jean-Bernard,

    Ce matin contact téléphonique avec Daniel Bouland (au sujet du millésime 2010 qui s'annonce, selon lui, un peu dans le style de 2006):

    Il conseille d'attendre ses Morgon 2009 et d'uniquement boire les Chiroubles ou éventuellement le Côte de Brouilly.
    Dans tous les cas, il rappelle qu'il convient de aérer (carafer) ses vins en de ne pas les boire trop frais!

    Ce dernier verre t'a bien plu à cause de la plus longue aération mais aussi à cause de la montée de la température du vin, je pense.

    Cordialement

    Bart

    Cordialement,
    Bart
    ‘J’ai toujours remarqué que les gens faux sont sobres, et la grande réserve de la table annonce assez souvent des moeurs feintes et des âmes troubles.’ J-J Rousseau
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5483
    • Remerciements reçus 113

    Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland - Côte de Brouilly "Cuvée Mélanie" 2009

    Ce dernier verre t'a bien plu à cause de la plus longue aération mais aussi à cause de la montée de la température du vin, je pense.

    Oui c'est ce qu'il m'a semblé,
    merci de tes précisions

    JB
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19675
    • Remerciements reçus 106

    enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Daniel Bouland - Morgon Vieilles Vignes 2007

    CR:
    Morgon Domaine Daniel Bouland « Vieilles Vignes » 2007
    [size=x-small]Commentaire le lendemain de l’ouverture.[/size]
    Nez floral sur le poivre, les fruits rouges, la framboise puis à l’aération avec une touche réglissée, pas mal de profondeur et des notes d’abricot très mûr. Très joli nez.
    La bouche est immédiatement très gourmande, ample, pleine, avec beaucoup de maturité perceptible. La douceur tactile est plaisante, sur des notes de fruits noirs, c’est d’un bel équilibre plutôt chaleureux, avec encore pas mal de fougue de la jeunesse mais qui possède une belle persistance finale. Il aura fallu 24 heures d’ouverture pour que le vin se livre, mais c’est vraiment très bon. Très Bien.
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 433
    • Remerciements reçus 0

    maclo a répondu au sujet : CR: Daniel Bouland - Morgon VV 2007 + Corcelettes 2010

    Bonjour,

    Comment expliquer qu'il faille 24h à un vin de 2007 pour se livrer??

    Est ce toujours le cas, dans tous les millésimes et sur toutes les cuvées, chez Daniel Bouland?

    Ou aurait-il pu se livrer plus tôt également mais ce fut un choix délibéré d'Enzo d'attendre 24h?

    Que de question mais je les pose car cela me surprend, pour ne pas dire me contrarie quelque peu, qu'il faille ouvrir une bouteille de vin 24h à l'avance, sur un millésime de réputation plutôt faible comme 2007.

    CR: De mon coté j'ai bu il y a quelque jour un Morgon Corcellettes 2010 au resto, ma première rencontre avec ce domaine.
    C'est vrai que le vin s'est un peu ouvert sur le repas, mais il était déjà gourmand, plein de petits fruits rouges, frais, avec une matière plutôt légère, une acidité que l'on sentait mais bien intégrée dans l'intensité du fruit ce qui en faisait un vin bien équilibré.

    J'ai beaucoup aimé, je m'attendais à une matière plus épaisse, à l'instar des 2009, mais la trame du vin, de l'entrée de bouche jusqu'à la finale a été très juste, tout en souplesse et en persistance et m'a donné envie d'en savoir plus.

    Une belle réussite.


    Mais déguster cet hymen/sous l'arbre d'un paradis chantant
    c'est boire de la santé, c'est fortifier ses veines/et rester debout parmi les vivants.
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 237
    • Remerciements reçus 8

    legui a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    Eh bé, il a pas tardé, le resto !

    Daniel Bouland a fini les mises de ses 2010 il y a dix jours à peine...
    C'était très prometteur... mais aussi très brassé !
    Lui-même rechignait à faire déguster un vin tout juste mis en bouteille.

    Guillaume
    "On boira du lait quand les vaches mangeront du raisin" (Michel Audiard)
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19675
    • Remerciements reçus 106

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    "Ou aurait-il pu se livrer plus tôt également mais ce fut un choix délibéré d'Enzo d'attendre 24h? "

    juste que je n'ai pas eu le temps de faire de CR la veille, l'ayant gouté rapidement. Mais aromatiquement il n'était effectivement pas très ouvert. pourquoi? les mystères du vin, certainement une phase.
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19675
    • Remerciements reçus 106

    enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Daniel Bouland

    Je ne remercierai jamais assez mon ami Nico de m'avoir permis d'aller pour la première fois chez Daniel Bouland. Prévenu que ce vigneron était plutôt du genre taiseux, je savais aussi que cela cachait une grande humanité et sensibilité, je ne pensais pas qu'il allait nous gâter à ce point durant 3h30 de discussion sans fard autour de sa table de dégustation. Un grand merci à lui.
    Je ne dirais pas que chez Bouland tout est grand, mais on n'en est tout de même pas loin tant le niveau des vins est remarquable et à nul autre pareil sur l'appellation. 2010 est à la hauteur bien entendu, un très beau millésime, comme d'habitude chez ce vigneron dont il ne faut rater aucun millésime. Une visite qui marque la vie d'un amateur de gamay, d'un amateur tout court assurément, jugez plutôt:

    CR:

    Chirouble Domaine Daniel Bouland 2010
    [size=x-small]Mise fin avril.[/size]
    Nez poivré avec une touche végétale de vendange entière qui apporte beaucoup de fraicheur et de pureté florale.
    La bouche est d’une grande fraicheur au fruit croquant, poivrée, un trait vert, c’est tendu et de longueur correcte sur des notes plus florales. A l’aération, le vin s’arrondira et deviendra particulièrement gourmand. Bien ++.

    Côte de Brouilly Domaine Daniel Bouland « Mélanie » 2010
    Le nez possède un peu d’acétate avec des notes de cerise et une aromatique assez exubérante.
    La bouche est ronde aux tannins fins même si des notes de vernis sont présentes. C’est relativement ample et gourmand malgré des tannins qui serrent un peu en finale de longueur correcte. Bien +(+).

    Morgon Domaine Daniel Bouland « Corcelette » 2010
    Nez profond, réglissé, de poivre, de kirsch et plus floral à l’aération.
    La bouche est ronde, super gourmande, ample, avec du gras et d’une belle pureté aromatique. Finale salivante et longue où l’on sent un peu les tannins. Ça promet. Bien ++/Très Bien.

    Morgon Domaine Daniel Bouland « Vieilles Vignes » 2010
    [size=x-small]10 jours de cuvaison.[/size]
    Nez également profond à la couleur plus soutenue, sur le poivre, la vendange entière et plus exotique à l’aération, réglissé, sur le zan et le café.
    La bouche est la plus riche du millésime, les tannins sont serrés et beaucoup de tension est sensible. Ça n’empêche pas d’avoir du gras, du volume et même un côté glycériné conjugué à beaucoup de fraicheur. C’est certes encore monobloc à ce stade, mais la belle longueur et la jeunesse éclatante rendent serein. Très Bien.

    Chirouble Domaine Daniel Bouland 2009
    [size=x-small]14,2 degrés.[/size]
    Nez vineux, réglissé, d’abricot et plus floral à l’aération.
    La bouche est gourmande, très glycérinée, avec même une touche de sucrosité non génante et un côté caramel lié à la maturité haute. Elle possède un gros volume et une puissance hors norme pour un Chirouble. Longue finale. Très Bien.

    Côte de Brouilly Domaine Daniel Bouland « Mélanie » 2009
    Nez mentholé, réglissé, de poivre blanc.
    La bouche est très gourmande, à la volatile un peu haute. La rondeur et gourmandise de ce vin sur la cerise noire, son ampleur et l’acidité finale qui le tendent sont remarquables. La très longue finale ultra gourmande et le fond de verre sur la pêche signent une très belle bouteille. A attendre. Très Bien.

    Morgon Domaine Daniel Bouland « Corcelette » 2009
    Nez profond de moka, finement réglissé et mentholé, sur le thé à la menthe et le pain d’épice. Grand nez.
    La bouche est opulente, les tannins sont très doux et parfaitement intégrés. On retrouve la touche de sucrosité du Chirouble et beaucoup de densité et de glycérine. Longue finale fraiche réglissée. Superbe fond de verre floral. Un vin avec beaucoup de jus à attendre avec confiance. J’adore. Très Bien +.

    Morgon Domaine Daniel Bouland 2009
    [size=x-small]Sélection spéciale pour un importateur anglais issue des lieux-dit Douby et Corcelette.[/size]
    Nez qui réglisse et sur des notes florales.
    La bouche est riche, gourmande, de bel équilibre avec un côté très flatteur, plus prêt et moins dense que Corcelette. Cela reste un gros jus salivant qui se goute avec beaucoup de plaisir. Belle longueur finale. Très Bien.

    Morgon Domaine Daniel Bouland « Vieilles Vignes » 2009
    Nez d’oxyde de fer, de cerise puis très exotique à l’aération sur la pêche et l’abricot. Un très beau nez qu’il faut attendre.
    La bouche est d’une chair et d’un jus incroyable, les tannins sont ultra doux et enrobés dans un ensemble très ample. Avec tant de richesse, l’acidité haute parvient à équilibrer cette sève de manière stupéfiante pour un vin du beaujolais dans ce millésime hors norme. Un très grand vin. Excellent.

    Chirouble Domaine Daniel Bouland 2006
    Nez giboyeux, de confiture de prune, de kirsch.
    La bouche est mentholée, finement poivrée, très ronde et dans un ensemble terriblement gouleyant. C’est délicatement épicé avec pas mal de ressort et une belle longueur finale. Que c’est bon. Très Bien.

    Morgon Domaine Daniel Bouland « Corcelette » 2006
    Passé une réduction quelque peu persistante, le nez délivre des senteurs de kirsch, de réglisse, de mûre et d’orange sanguine.
    La bouche est ronde dès l’attaque, avec pas mal de gras, un superbe équilibre, un côté chaleureux et très mûr avec du volume. Bonne longueur finale salivante sur l’abricot. Très Bien.

    Côte de Brouilly Domaine Daniel Bouland « Mélanie » 2004
    Nez poivré, de foin, de tabac, de rhubarbe, de fruits noirs cuits, mentholé et d’épices (clou de girofle). Joli nez.
    En bouche le fruit cuit du nez se retrouve, l’alcool est sensible, c’est riche aux tannins fondus, mais légèrement déséquilibré. Finale de longueur correcte. A boire. Assez Bien +.

    Morgon Domaine Daniel Bouland « Vieilles Vignes » 2004
    Nez mentholé intense et ouvert, sur l’eucalyptus, les épices douces, la cannelle, la cardamome, le pain d’épice, les feuilles mortes. Grand nez d’une élégance folle.
    La bouche est du velour, les tannins sont ultra doux, c’est très mentholé et donc très frais tout en étant ample. Les tannins ont commencé à se fondre et la gourmandise est au rendez-vous comme dans un rêve hédoniste. Un vin incroyable au regard du millésime et d’une longueur finale superlative. Fond de verre sur le sirop de cerise et floral.
    Très Bien +.

    Morgon Domaine Daniel Bouland 1982
    Nez de bois exotique, de rose, de groseille, de tabac, d’orange amère et de feuilles mortes. Ça bouge beaucoup comme tous les grands nez.
    La bouche possède un gras, une gourmandise et un ressort que seuls les grands vins peuvent posséder. Ce n’est d’ailleurs plus un vin mais un sirop de fruit, une liqueur d’extrait sec à la multitude de parfums plus indéfinissables les uns que les autres qui envoutent totalement le palais. L’équilibre est totalement improbable sur ce vin de 30 ans et sa très longue persistance finale sur les agrumes confits ajoute au plaisir pris qui se prolonge avec un fond de verre sur le tabac, floral et épicé, divin. Je mesure la chance que Daniel Bouland m’ait permis de gouter un tel vin, sa première vinification en plus. Mon plus grand Morgon bu avec le Jambon 1974. Incrachable, intemporel, immense.
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5483
    • Remerciements reçus 113

    Jean-Bernard a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    Merci Laurent, c'est comme si on y était...
    ...je me félicite que tu n'ais pas un blog ;)

    JB
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3192
    • Remerciements reçus 17

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    Je rejoins Jean-Bernard pour te féliciter et te remercier, Laurent.
    Je suis heureux de mettre en cave un joli panel de ses 2010 et un peu de magnums, pour mon second fils. Je vais avoir le temps d'étudier l'évolution des 2010 de Daniel Bouland sur les vingt prochaines années (tu)

    Phil

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19675
    • Remerciements reçus 106

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    très bon choix Phil, heureux papa ;)
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 432
    • Remerciements reçus 0

    Arboussas a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    enzo d'aviolo écrivait:
    > Je ne remercierai jamais assez mon ami Nico de
    > m'avoir permis d'aller pour la première fois chez
    > Daniel Bouland. Prévenu que ce vigneron était
    > plutôt du genre taiseux, je savais aussi que cela
    > cachait une grande humanité et sensibilité, je ne
    > pensais pas qu'il allait nous gâter à ce point
    > durant 3h30 de discussion sans fard autour de sa
    > table de dégustation.

    Rajoutons que :

    1/ Toutes les bouteilles ont été ouvertes pour nous.

    2/ Il n'avait rien à (nous) vendre.

    3/ Ses Morgons valent... 7€


    Nicolas Bon - www.vin-terre-net.com
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    P'titPhilou écrivait:

    > . Je vais avoir le temps d'étudier l'évolution
    > des 2010 de Daniel Bouland sur les vingt
    > prochaines années (tu)[/i]
    C'est simple: C de brouilly et chiroubles, entre 0 et 5 ans.
    Corcelette à partir de 3 ou 4 ans
    VV, 5 ans et (beaucoup ) plus.
    (avis n(engageant que moi, oeuf course )
    Les magnums, j'ai moins de recul, mon seul achat là dessus avait été 6 unités sur le VV 2005 et j'ai ai touché qu'une seule. Ne pas hésiter à sortir un magnum, même en petit comité: l'évaporation est très forte sur ces flacons une fois le bouchon ôté :D
    Dommage qu'il fasse aussi peu de chiroubles, c'est toujours une bombe absolue et une vraie claque par rapport à l'idée commune qu'on peut se faire de l'AOC. Les morgons de concours, on en croise. Des chiroubles de ce niveau, j'en ai jamais vu ailleurs ( et c'est pas faute d'avoir vécu 3 ans dans la région et d'en avoir siroté un nombre certain )
    Son C de brouilly présente toujours une vivacité / acidité plus soutenue que le reste de sa gamme: à privilégier ( ou pas ) selon les millésimes et vos préférences.
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3192
    • Remerciements reçus 17

    PtitPhilou a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    Merci pour les précisions fort éclairantes sur le potentiel des différentes cuvées de Daniel Bouland, Agitateur. (tu)
    J'avais à peu près la même grille de lecture que toi, mais toutes les cuvées de 2010 seront sacrifiées sur l'autel de la connaissance dans les mois à venir.

    Phil

    _____________________________________________________________________________________
    Phil:)
    Ô lachrima Christi ! C'est de la Devinière, c'est vin pineau. Ô le gentil vin blanc ! et par mon âme, ce n'est que vin de taffetas. (Grandgousier dans Gargantua.IV)
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19675
    • Remerciements reçus 106

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    Sur les Côte de Brouilly, au regard de la réputation de garde de l'appellation, Daniel Bouland s'étonnait souvent que finalement il soit préférable de les boire souvent pas trop âgé, y compris le sien. viornery est peut-être un des exemples de garde. Ghislain nous en dira peut-être plus.
    Sur 09, je prends le pari que le fabuleux Chirouble sera encore remarquable dans 10 ans Christophe.;)
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2825
    • Remerciements reçus 49

    agitateur a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    MMMMMmmmmmm.................., 2009 est un peu à part, quand même. Et en plus, pas si sûr que ça tienne comme les 2005......
    Quand tu ouvres un VV 2005 en 2011, c'est vraiment très dur de se retenir sur les quilles restantes.
    Je n'ai pas de doutes sur la capacité de vieillissement du chiroubles, mais il présente une telle torchabilité sur le gras et un nez fabuleux ( sauf post mise ) que je lui donne pas l'occasion de sécher ou de durcir. :)o
    On voit bien ces différences de potentiel au carafage ( il me semble ): le chiroubles n'en a guère besoin, alors que les morgon jeune ( ou le C de brouilly très jeune ) en ont un besoin impératif pour s'épanouir au nez, et gagner une étoffe considérable en bouche ( volume, structure et soyeux ) par rapport au non carafé.
    Mais je répète, je ne prétend que mes préférences perso soient LA vérité absolue, loin de là.
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 19675
    • Remerciements reçus 106

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: Daniel Bouland

    plus optimiste que toi sur le Chirouble mais je n'ai pas de boule de cristal quand même. le 06 bu le WE dernier, à 5 ans d'âge, était en pleine forme.
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.224 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 51
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,901
    • Invités: 1,640

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.