Publicité slide

    Domaine Muré - Clos Saint Landelin

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a créé le sujet : Domaine Muré - Clos Saint Landelin

    Domaine Muré - Clos Saint Landelin

    Route Départementale 83, sortie Soultzmatt
    68250 Rouffach
    Tel. : +33(0) 3 89 78 58 00
    Fax : +33(0) 3 89 78 58 01
    domaine(at)mure.com


    www.mure.com/




    CR: René Muré - Riesling Clos Saint Landelin 1999

    Je possède pas mal de vins produits par René Muré, en particulier ceux issus du Clos Saint Landelin, monopole de la maison situé dans le Grand Cru Vorbourg. Il produit un des meilleurs pinot noir d'Alsace, un des rares muscats élaborés en vendange tardive ou même parfois en SGN, de superbes tokays et gewurztraminer, mais ma préférence va au Riesling, que j'ai en cave dans tous les millésimes depuis 1996.

    Je vous livre mon commentaire de dégustation du Riesling Clos Saint Landelin 1999. Le vin fait 14° mais et est élaboré dans un esprit sec (il y a peut-être quelques grammes de sucre résiduel, mais j'ai beaucoup de mal à  les déceler). Le nez porte sur les agrumes, l'ananas, les fleurs blanches et une note minérale déjà  bien présente, pas sur le pétrole, mais plutôt sur des notes crayeuses. La bouche est superbe d'équilibre, les 14° d'alcool sont complètement masqués par une très belle acidité. Très belle longueur également. Superbe vin, qui va s'améliorer sur une dizaine d'années au moins. Je le préfère nettement au Riesling Schlossberg L'Inédit 1999 du Domaine Weinbach que j'ai dégusté il y a peu, qui me paraissait moins bien équilibré à  ce stade, l'acidité étant masquée par le sucre résiduel.

    Luc
    #1

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Gewurtz Vorbourg 2000 Clos Saint Landelin

    CR: Gewurztraminer grand cru Vorbourg 2000 du Clos Saint Landelin, vendange tardive.

    Une bouteille achetée en vue de la dégustation thématique sur le Gewurtz et que je n'ai pas eu l'occasion de boire dans les temps (si, si, c'est vrai !). Visiblement, je n'ai pas été le seul! Mais voilà , l'occasion s'est présentée sous la forme d'une petite terrine de foie gras fort goûteuse.

    Une belle robe jaune soutenue, brillante ; au nez, c'est du concentré de litchi ; grande pureté en bouche, classe et élégance, sans ce côté pommadé que je reproche un peu aux gewurtz habituellement, un équilibre quasi-parfait sans excès de sucres résiduels. Joue plutôt pour l'instant dans un registre demi-sec.

    C'est une très belle bouteille que j'aime beaucoup et dont je vais essayer de dénicher quelques petites soeurs, voire des cousines vu les éloges que Luc fait du riesling.

    Olif
    #2

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Riesling Clos Saint Landelin 1999

    CR: Riesling Clos Saint Landelin 1999
    Robe aux reflets jaunes, grasse. Nez sur les agrumes confits, les fruits exotiques, un peu botrytisé, avec la belle minéralité typique du cru, similaire au 1999. En bouche, quelques grammes de sucre résiduels bien perceptibles (plus qu'en 1999), mais superbement équilibrés par une très belle acidité. Le vin est gras, sans doute du niveau d'une vendange tardive, avec une grande longueur. Décidément, j'adore cette cuvée !

    Luc
    #3

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Riesling Clos Saint Landelin 1999

    Bonjour Luc,

    C'est quel millésime que tu as dégusté là ?

    Cordialement
    Jesper
    #4

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Clos Saint Landelin 1998

    Oups, ...
    Il s'agissait du 1998. Merci Jesper de m'avoir signalé cette petite erreur.
    Il y en a au moins un qui suit !! :-)))

    Luc
    #5

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    J'ai 3 bouteilles de ce vin en mill. 98, et je viens d'en acheter 6 du 2000. Donc je suis avec une certaine intéresse.

    Jesper
    #6

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Clos Saint Landelin

    CR:

    Dégustés hier soir, trois vins issus du Clos Saint Landelin, le Pinot Noir 1999 et la Cuvée Clos Saint Landelin dans les millésimes 2000 et 1998. Cette cuvée est issue de plusieurs cépages dont je ne connais pas la composition exacte mais avec une majorité de pinot blanc si mes souvenirs sont exacts. Un doute subsiste quant au fait de savoir s'il s'agit d'une parcelle complantée ou d'un assemblage de cépages provenant de différentes parcelles du Clos. Je vais tenter de me renseigner à  ce sujet.

    Clos Saint Landelin 2000
    La robe est jaune pâle, brillante. Le nez est encore sur la réserve, avec des notes citronnées et épicées évoquant le gingembre, et une belle minéralité calcaire. En bouche, les 14° d'alcool affichés sont heureusement balancés par une très belle acidité donnant du tonus à  l'ensemble. Le vin peut être considéré comme sec malgré les quelques grammes de sucre résiduel. La longueur est tout à  fait correcte, sans être grandiose. Beau vin, à  attendre deux ou trois ans à  mon avis.

    Clos Saint Landelin 1998
    La robe est plus évoluée, virant sur de belles teintes dorées. Le nez est nettement plus expressif que le précédent, sur la pêche blanche, les agrumes confits, de belles notes florales, épicées et minérales, et un petit côté encaustique renforçant le caractère bien mûr de l'ensemble. La bouche se montre plus grasse, plus volumineuse que celle du 2000, avec néanmoins une belle acidité parvenant à  masquer les 14° d'alcool mais pas le sucre résiduel, un peu plus important qu'en 2000. Un vin qui s'est révélé parfait à  l'apéritif et de l'avis de tous supérieur au 2000 à  ce stade d'évolution, à  boire sur son éclat actuel.

    Pinot Noir Clos Saint Landelin 1999
    La robe est intense, jeune, brillante. Le nez exprime les fruits rouges et noirs bien mûrs, le sous-bois, un côté sauvage et sanguin et des notes d'élevage encore présentes mais qui ont tendance à  bien se fondre à  l'ensemble. En bouche, le vin est légèrement dominé par sa puissance tout en restant bien équilibré. On pourrait peut-être lui reprocher un petit manque de finesse, mais certainement pas de longueur. Malheureusement, son prix élevé ne saurait le faire figurer dans la catégorie des bons rapports qualité-prix (35 €...). Très beau vin néanmoins, que je placerais tout de même un cran en dessous du Burlenberg VV 1999 de Deiss après lequel il a été dégusté. Si seulement tous les vins rouges alsaciens pouvaient être du calibre de ces deux-là ...

    Luc
    #7

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    J'ai donc envoyé un message au domaine concernant la cuvée Clos Saint Landelin. Ils ont eu la gentillesse de me répondre rapidement en me précisant qu'il s'agissait bien d'une parcelle complantée. Ci-dessous, la fiche technique du millésime 2000 pour cette cuvée.

    "FICHE TECHNIQUE

    Le CLOS ST LANDELIN 2000

    - Aire de production : Clos Saint Landelin
    - Géologie : Sol argilo-calcaire et sous-sol calcaire gréseux
    - Age moyen des vignes : 13 ans
    - Vinification : fermentation lente et vieillissement sur lies fines en barriques
    - Acidité en acide tartrique : 6,4 grammes / litre
    - Sucre résiduel : 12 grammes / litre
    - Degré d'alcool : 14 % / volume
    - Date de récolte : 12 / 10 / 2000
    - Rendement : 45 hl / ha

    Ce vin est issu d'une parcelle située sur le Clos St Landelin, et complantée dans les cépages Pinot Blanc, Riesling, Tokay Pinot Gris et Gewurztraminer.
    "

    Luc
    #8

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 180
    • Remerciements reçus 0

    Sébastien a répondu au sujet : CR: Clos Saint Landelin

    Bonjour,

    voici un CR de quelques bouteilles du domaine Muré proposées par In Vino Veritas Toulouse.
    CR:
    Tockay Pinot Gris "Lutzeltal" 2000

    Robe jaune or, le disque est assez épais. Le nez est plutôt intense, avec des parfums de coing et de fruits exotiques, c'est plaisant.
    L'attaque en bouche passe inaperçue, le milieu de bouche est creux, le vin se révèle mou par manque d'acidité. Ce vin est déséquilibré, je n'apprécie pas vraiment. 12/20.

    Gewurztraminer "Schulzengass" 2000

    Robe jaune or, assez claire, avec du gras. Le nez est franc, droit, sur le litchi, très gewurztraminer en somme!
    Encore une attaque décevante, une bouche un peu flasque, un vin assez déséquilibré. Encore une déception (12 eur. la btl (ccc) 13/20

    Riesling Grand Cru "Zinkoepflé" 2000

    Belle robe jaune or. Le nez est plein, intense, sur les agrumes et en particulier sur la mandarine. C'est exquis.
    La bouche est harmonieuse du début à  la fin, elle possède une minéralité rafraichissante. Vin bien équilibré.Bonne longueur. J'aime vraiment beaucoup. 16,5/20

    Riesling Grand Cru "Vorbourg" 2000

    Robe jaune clair avec des reflets verts. Nez délicieux, gourmand, sur la pêche blanche et les agrumes.
    On retrouve à  peu près l'équilibre et la fraîcheur du Zinnkoepflé mais avec un petit creux en bouche. Le vin apparait plus mou. La finale est moyenne. Le tout reste quand même essez équilibré. 15/20

    Riesling Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" 2000

    Couleur de robe assez identique. Nez très intense, avec là  aussi une douce flaveur de mandarine. Très subtil.
    La bouche est très fraîche, centrée sur la minéralité; presque acide. Elle est puissante et la finale est longue. Un vin sur le fil du rasoir, équilibré de justesse. J'aime. 15,5/20.

    Tokay Pinot Gris Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" 2000


    Robe jaune intense avec du gras. Le nez est puissant mais assez alcooleux. Parfums de fruits exotiques sur-mûris, soupçon de banane.
    La bouche est structurée, très balancée entre l'acidité et le sucré. Milieu de bouche tout en rondeur. Finale restreinte, le vin se ramollit. Dommage. 14,5/20

    Riesling Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" 1998

    Robe avec de beaux reflets verts. Le nez est très puissant, presque envahissant. Senteurs goudronnée et fruitées (fruits exotiques). Ce nez est assez "violent"!
    La bouche est puissante et très équilibrée, avec là  aussi beaucoup de fraîcheur et surtout une superbe longueur. J'aime beaucoup mais le nez me pose un peu problème. 16/20

    De cette série le Riesling "Zinnkoepflé" est le vin qui m'a le plus séduit, le Riesling Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" 1998 celui qui m'a le plus surpris. Deux grands vins!

    Sébastien
    #9

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3193
    • Remerciements reçus 2

    DidierT a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    J'ai bu pendant les vacances Riesling Vorbourg 96, pas mal sans plus. On ne peut pas dire que cela m'a laissé un grand souvenir. J'ai trouvé que cela manquait un peu de volume et de longueur.

    Didier
    #10

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Clos Saint Landelin

    En tant qu'auteur, je me permets de vous joindre la synthèse excate de cette dégustation récente :
    CR:
    Club toulousain In Vino Veritas
    Les vins du Domaine Muré (Clos Saint Landelin) en Alsace
    Vendredi 12 septembre 2003

    Synthèse des commentaires de dégustation : Laurent Gibet.

     Quelques commentaires de contexte :
    - Les vins ne sont pas dégustés à  l'aveugle.
    - Nombre de dégustateurs : une vingtaine.
    - DS : Didier Sanchez – LG : Laurent Gibet - PC : Pierre Citerne - PP: Pascal Perez.

     Ordre de dégustation :
    1. Alsace rouge : Pinot Noir "V" 2000 :
    DS13 – PP13 – PC13,5 – LG13,5. Note moyenne : 13 - Prix : 22 €
    - V pour Vorbourg.
    - Robe peu intense, brillante.
    - Nez aimable : fruité, grillé subtil, vanille, épices, pruneau, fleurs.
    - Bouche assez dense, un rien chaleureuse, soulignée par des notes typées de griotte, de noyau. Le bois devrait se faire plus discret.

    2. Alsace rouge : Pinot Noir "Clos Saint Landelin" 2000 :
    DS15 – PP14,5 – PC14,5 – LG15. Note moyenne : 15 - Prix : 35 €
    - Produit sur le GC Vorbourg.
    - Robe plus intense, brillante.
    - Nez boisé, avec un supplément de profondeur. Notes avenantes très "Vosne" de fleurs, de fruits rouges, d'épices, de réglisse.
    - Bouche bien mûre, gourmande, fine, fraîche et longue, avec des notes marquées de noyau. Belle réussite pour ce pinot noir très septentrional.

    3. Tokay Pinot Gris "Lutzeltal" 2000 :
    DS13,5 – PP12,5 – PC13 – LG12,5. Note moyenne : 13 - Prix : 10 €
    - Robe dorée, d'un jaune intense, brillante, avec quelques reflets verts.
    - Nez douceâtre, beurré, fumé, assez intense, avec de belle notes fruitées (orange) et florales. Ses notes friandes de fruits exotiques peuvent faire penser à  un Gewurztraminer.
    - Bouche correcte mais sans plus, simple. L'acidité n'est pas mordante mais les arômes et la sensation légèrement sucrée restent banals, sans grand attrait pour l'oenophile. On a certes affaire à  un vin d'entrée de gamme, tant en termes d'extraction que de prix.

    4. Gewurztraminer "Schulzengass" 2000 :
    DS13,5 – PP13 – PC13,5/14 – LG13,5. Note moyenne : 13,5 - Prix : 12 €
    - Robe moins intense, reflets verts plus soutenus.
    - Nez typé, assez intense, sans détours : lychee, rose, agrumes (conférant de la fraîcheur), raisin frais, épices.
    - Bouche grasse, dotée d'un sucre résiduel retenu raisonnablement intégré, marquée par des notes de peau de pamplemousse, non dénuée de pureté mais un peu banale aromatiquement, manquant de persistance et de classe.

    5. Riesling Grand Cru "Zinnkoepflé" 2000 :
    DS16,5 – PP16,5 – PC16 – LG16,5. Note moyenne : 16,5 - Prix : 15 €
    - Nez intense, tranchant, sur des parfums d'agrumes (citron, citron vert, pamplemousse). La minéralité, bien présente, assez chic, confère de la complexité et semble signer une extraction de terroir supérieur.
    - Bouche vive, mentholée, possédant des notes d'agrumes. Très belle tenue fruitée et minérale (de la classe, de la longueur, du plaisir) pour une finale un rien chaleureuse, qui fait abandonner l'idée de situer ce vin plutôt aérien en Moselle.

    6. Riesling Grand Cru "Vorbourg" 2000 :
    DS15 – PP14,5 – PC14,5 – LG14. Note moyenne : 14,5 - Prix : 20 €
    - Nez de nouveau plus passe-partout, avec moins d'intensité, de minéralité, de complexité. Odeurs rafraîchissantes de menthe et d'agrumes.
    - Bouche grasse, alourdie par un sucre moins bien intégré. Moins d'harmonie, de race que dans le vin précédent.

    7. Riesling Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" 2000 :
    DS16 – PP16 – PC15,5 – LG16. Note moyenne : 16 - Prix : 22 €
    - Nez typé, dans un registre plutôt tranchant qu'alangui, avec ses notes de menthe, d'agrumes, de minéral.
    - Bouche réussie, rappelant (à  l'instar du nez) le Zinnkoepflé. Le sucre se fait discret. Longueur et équilibre, même si le Zinnkoepflé paraissait encore plus aérien.

    8. Tokay Pinot Gris Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" 2000 :
    DS15,5 – PP15,5 – PC16 – LG15,5. Note moyenne : 15,5 - Prix : 22 €
    - Robe dorée, brillante.
    - Nez alliant sans surprise des notes de rose, de beurre, de fumée, de menthol. Franc, intense, légèrement minéral.
    - Bouche gourmande, légèrement minérale également, dotée de notes de fruits exotiques, d'agrumes, de raisin frais. Pure, nette et assez longue, avec un sucre intégré. Le vin ne démérite pas mais souffre peut-être d'un caractère un peu lourd, conféré pas son terroir.

    9. Riesling Grand Cru "Vorbourg Clos Saint Landelin" 1998 :
    DS16 – PP16 – PC16 – LG16. Note moyenne : 16 - Prix : 25 €
    - Robe trahissant un début d'évolution, qui s'est halée.
    - Nez un peu évolué également, encore fruité, avec des notes de menthol (pastille vichy). L'évolution se traduit par un caractère pétrolé noble de bon aloi.
    - Bouche possédant une matière sérieuse. Le sucre paraît s'être bien "fondu" dans cet ensemble légèrement chaleureux malgré un retour acide bienvenu prolongeant la finale.

     Conclusion :
    - Dégustation intéressante pour ce producteur réputé, classique.
    - Le rouge produit sur le Clos Saint Landelin est intéressant mais cher.
    - Sans surprise, les blancs marquent vraiment les esprits à  partir des grands crus, avec encore un apport supplémentaire sur le clos.

     Autre vin dégusté :
    9. Riesling Domaine Léon Beyer 2002 :
    DS12,5 – PP11,5 – PC12 – LG12,5. Note moyenne : 12 - Prix : 5,5 €
    - Robe pâle.
    - Nez exprimant des notes de fruits blancs, d'agrumes, de beurre frais.
    - Bouche simple, citronnée, dotée d'une touche végétale. Ce vin semble jouer dans la cour des petits rieslings, plutôt banals, anodins. Prix en conséquence.
    #11

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Riesling Clos Saint Landelin 2000

    CR: Clos Saint Landelin - Riesling 2000

    La robe, d'un beau jaune doré qui signe déjà  la grande maturité du vin, est brillante et grasse. Le nez est magnifique, très mûr, sur les agrumes confits, les fruits exotiques, le gingembre, ainsi qu'une belle minéralité calcaire. J'ai beaucoup de mal à  retirer mon nez du verre...
    En bouche, le vin est sec (peut-être quelques grammes de sucre résiduel sans plus), gras, puissant, mais avec une superbe trame acide qui le tient sur toute sa longueur, qui est plus que respectable. Grand ! Comme d'habitude serais-je tenté de dire pour cette cuvée que j'adore et dont je possède tous les millésimes depuis 1996.

    Luc
    #12

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Clos Saint Landelin

    CR: Sylvaner Cuvée Oscar Mini verticale

    J'apprécie beaucoup cette cuvée atypique et passionnante. En permet, en outre, de redorer le blason du sylvaner, trop souvent associé au vin de bistrot qui fait honte à  l'Alsace. Je trouve la classification du domaine Zind-Humbrecht bien adaptée à  cette mini verticale, c'est pourquoi j'en abuse un peu… Tout en espérant qu'elle ne soit pas sujette à  copyright !

    98 : La robe est pâle avec des signes d'évolution. Au nez, le minéral se fait plus présent mais les fruits jaunes et les touches florales se maintiennent. Belle matière (pour un sylvaner bien sur), sucre moins perceptible et fruit en retrait ce qui pousse l'ensemble à  fatiguer un peu. Il est temps de vider les dernières bouteilles. ZH : 2/3

    99 : La robe est or pâle et le nez bien fruité avec de rares touches de fumé et de minéral,ensemble aérien. Texture huileuse et structure privilégiant plutôt la fraîcheur. ZH : 3

    00 : Un pinot gris VT à  la robe pâle. Un nez « typiquement Clos St Landelin » disent certains. Et je suis assez d'accord. Fruits jaunes (pêche et abricot), poire, quelques réminiscences de fruits exotiques et des notes minérales, peu marquées toutefois. Concentration et persistance moyennes. Sensations rétro olfactives marquées par les fruits (poire) et de très discrètes notes florales. Bel équilibre, juste comme il faut pour garantir une relative fraîcheur. ZH : 4/5

    01 : On le prendrait également pour un délicat pinot gris VT. La robe me semble un peu moins soutenue que le 00. Au nez, je lui leur reconnais énormément de ressemblances (par contre, aucune trace des fruits rouges décrits par R. Muré). En bouche, la matière se fait plus présente que le 00, un beau gras et un équilibre souverain, limite frais. Belle persistance, même une minute plus tard, le vin est encore perceptible. ZH : 5

    Un sylvaner déguisé en pinot gris ! Actuellement, mon préféré est le 01, prêt à  boire et instantanément charmeur. Le 98 paraît s'affadir face aux autres, le 99 est correct tandis que le 00 bien que possédant une certaine matière, baisse pavillon devant celle du 01.
    Je ne suis pas persuadé qu'une longue garde soit profitable à  ce vin, je j'apprécie particulièrement sur le fruit.

    J'en profite pour signaler la qualité de l'accueil au domaine. Même submergé par le flot de visiteurs, le personnel est resté d'une grande disponibilité. Et ce, malgré la présence du préfet du Haut-Rhin, qui monopolisait la salle offrant la plus belle vue sur le clos.

    Bonjour chez vous !
    N6

    Ps : Dans le même registre, je ne connais qu'un challenger à  la cuvée Oscar, c'est le Sylvaner VV du domaine Ziegler-Mauler. Moins complexe et moins "élitiste", il s'affiche heureusement à  un prix plus accessible.
    #13

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    Des "vrais" Sylvaner il y'en a d'autres heureusement

    Seppi Landmann, Albert Seltz, André Ostertag, A. Landmann, Julien Meyer, Pierre Bores (c'est dans mon village… avec un sylvaner de vieilles vignes en sélection massale -j'en ai même planté avec lui cette année- sur un terroir de schistes, ramassés à  14% potentiel pour donner un vin puissant, riche avec un peu de SR et à  mon sens un manque de finesse et de fraicheur), Gilg, Dirler, Frick, Schueller, etc etc (les etc sont pour ceux qui auraient d'autres noms sous la main ou sur la langue)
    #14

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    Pas du tout convaincu par ceux de Seppi, les « Z » et Vallée Noble, bien sur, pas le (trop) médiatique vin de glace. Manque de matière et de structure…
    Il me semble que Gilg réussissait mieux (dans mes souvenirs…).
    Tant qu'on est à  Mittelbergheim, on peut parler de l'héroà¯que et créatif Albert Seltz : son « Zotz » est représentatif d'un sylvaner de très bonne facture. Par contre, je n'ai jamais goûté les autres cuvées plus « expérimentales » : el Diablo… Qu'est-ce que ça donne ?

    Bonjour chez vous,
    N6
    #15

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Clos Saint Landelin Gewurztraminer grand cru Vorbourg 1999

    CR: Gewurztraminer grand cru Vorbourg 1999 du Clos Saint Landelin

    Tasté sur un poulet thai aux piments et lait de coco. Je connais très mal les vins d'alsace, et encore moins les bons vins d'alsace (je fais habituellement dans les "médailles de bronze à  Colmar" et apparentés!). Celui-ci m'a paru complexe et riche, sur les fruits jaunes et les épices, avec une belle longueur. Sans doute une belle bouteille... Mais au final, je ne l'ai pas vraiment trouvée à  mon goût car les sucres résiduels étaient trop perceptibles. Le vin n'est certainement pas mou, mais je ne suis pas habitué à  ce type d'équilibre, et il me semble que je l'apprécie peu. De plus, l'accord avec le plat n'était pas non plus des plus réussis, toujours à  cause de cette sucrosité.

    Une expérience intéressante mais pas vraiment convaincante...
    #16

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    L'éternel problème du sucre résiduel en Alsace...
    Pour ma part, je ne me risque pas à  mettre à  table une bouteille que je n'ai jamais dégustée avant et dont je ne connais pas les caractéristiques.
    Par ailleurs, il est vrai que les quelques fois ou j'ai dégusté le gewurztraminer du Clos Saint Landelain, son équilibre se rapprochait davantage d'une vendange tardive que d'un vin sec et droit.

    Luc
    #17

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    Dans ce cas, il s'agissait d'une bouteille qu'un ami avait apportée pour le repas. Effectivement, je pense qu'on était, dans l'équilibre, proche d'une vendange tardive. Amicalement,

    Horacio
    #18

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    Afin d'éviter les surprises lors de l'ouverture d'un de leur vin, le Domaine Zind-Humbrecht a inauguré avec le millésime 2001 une échelle de notation de 1 à  5 en fonction de la perception gustative des sucres résiduels; perception gustative, car la sensation de sucre se mesure aussi en fonction de l'acidité du millésime et pas seulement en fonction de la quantité de sucres résiduels. Cette échelle est renseignée sur chacune des bouteilles du domaine.

    Echelle:
    1: vin parfaitement sec
    2: vin sec pour la plupart des consommateurs. Touche de sucre résiduel à  peine perceptible pour les autres
    3: vin équivalent à  un demi-sec
    4: vin plus riche qu'un demi-sec, mais moins qu'un moelleux!
    5: vin de style VT

    Je trouve que cette échelle devrait être généralisée à  tous les vins d'alsace. Comme le dit Luc, il est nécessaire de goûter un vin d'alsace avant de l'associer avec un plat; beaucoup de variations pouvant en effet exister d'un millésime à  l'autre!

    Vince
    #19

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    Vincent nous avait déjà  parlé de cette échelle il y a quelques mois, et c'est effectivement une avancée importante. Plus qu'un chiffre brut sur la quantité de sucre résiduel, elle nous donne une idée de l'équilibre général du vin.
    Comme vous, je souhaite une généralisation de ce type d'échelle, dans la mesure où tous les producteurs utilisent la même.

    Luc

    Message edité (05-12-2003 22:30)
    #20

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Clos Saint Landelin

    CR:

    J'ai à  nouveau eu beaucoup de plaisir à  déguster deux vins issus du Clos Saint Landelin, tous deux dans le millésime 1998.

    Clos Saint Landelin 1998

    Issu d'une parcelle complantée dans les cépages Pinot Blanc, Riesling, Tokay Pinot Gris et Gewurztraminer, ce vin se pare d'une robe d'un or soutenu, signe d'une récolte en surmaturité. Le côté encaustique du nez s'est accentué depuis ma dernière dégustation il y a 6 mois. La minéralité est toujours bien présente, ainsi que des notes de poires bien mûres, de pêche, d'agrumes et d'épices. Un très léger côté oxydatif, sans être désagréable pour autant, laisse présager qu'il est maintenant temps de finir les dernières bouteilles qu'il me reste. En bouche, le gras est impressionnant tout en étant très bien balancé par l'acidité, et le sucre résiduel, bien perceptible, est néanmoins bien fondu dans l'ensemble ; quant à  la la longueur, elle est superbe comme il se doit sur un Grand Cru. Très beau mais à  mon avis à  boire sans trop tarder.

    Riesling Clos Saint Landelin 1998

    La robe est d'un jaune or nettement moins soutenu que le précédent, et d'apparence plus jeune. Nez magnifique marqué par les agrumes très mûrs, des notes de pêche blanche, de cire et une superbe minéralité calcaire, sans aucune trace d'hydrocarbures. La bouche est supérieurement équilibrée, avec une acidité mûre qui donne une très belle ossature à  un ensemble d'une grande longueur, où le sucre résiduel est maintenant parfaitement fondu. Un style assez éloigné de celui plus austère de certains autres grands Rieslings, mais nom de... que c'est bon !

    Luc
    #21

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Clos Saint Landelin

    Toujours dans le millésime 98:
    CR:
    Pinot Gris 1998 VT Clos St Landelin GC “Vorbourg”

    Arborant une belle matière dorée très liquoreuse, il m'a plutôt fait penser à  un SGN. Et en effet, selon la maison, il s'agit d'un SGN déclassé en VT !
    Sans agiter le verre, les arômes de fruits exotiques très confits sont déjà  bien présents avec des touches de botrytis. Après aération, le nez se développe sur des notes de mangues, pêches, abricots, coings et d'épices. Le botrytis se fait un peu plus discret.
    Bouche grasse, marquée par le sucre qui demandera encore un peu de temps pour se fondre. Longueur digne de grands SGN. Acidité en fin de bouche encore trop peu perceptible (masquée par le SR), donc très léger déficit de fraîcheur. Encore une fois, très belle matière au volume assez inhabituel pour une VT.

    Plus puissant que fin, je ne le recommanderais pas pour la gastronomie et encore moins pour l'apéritif : son côté massif risque d'occulter le plat ou les vins suivants. Par contre, comme dessert ou entre amis connaisseurs pour un grand moment liquoreux…

    A 30€ la bouteille, il constitue pour moi un achat incontournable avec un potentiel de garde indéniable.

    Bonjour chez vous !
    N6
    #22

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Clos Saint Landelin

    CR: Riesling « Vorbourg » Clos Saint Landelin 2002 (24€ au domaine)

    Sa robe or moins soutenue que celle de ses illustres prédécesseurs laisse augurer moins de concentration. C'est le cas mais la finesse qui en bénéficie. Le nez reste très typé « Clos Saint Landelin » : agrumes et touches exotiques qui se font plus discrètes pour révéler une minéralité est déjà  très prononcée. La bouche est également moins volumineuse que les précédents millésimes mais encore une fois, la finesse prime, avec une acidité parfaitement bien intégrée qui contribue elle aussi a rendre ce vin très racé, sans qu'il paraisse parfaitement sec.

    Tout comme Luc, je collectionne également les rieslings Clos Saint Landelin depuis des années et cette bouteille est pour moi une -excellente- surprise dans ce millésime réputé plutôt difficile.
    Il est à  noter que le riesling « Vorbourg » hors clos (15€) est également réussi mais est plus direct et ne possède donc pas la même finesse. J'en ai acheté quelques bouteilles qui me permettront d'attendre patiemment son illustre aîné.

    …Il convient de souligner à  nouveau l'excellent accueil au domaine et la générosité dont le personnel fait preuve, V. et R. Muré en tête.

    Bonjour chez vous !
    N6
    #23

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Riesling Clos Saint Landelin VT 1989

    CR: Riesling Clos Saint Landelin Vendanges Tardives 1989

    Robe dorée, brillante et grasse. Nez sur les agrumes confits, les fruits exotiques, le gingembre, la minéralité typique du Clos Saint Landelin, ainsi que quelques notes encaustiques participant à  la belle complexité de l'ensemble. En bouche, le vin est puissant, gras, avec un sucre résiduel assez net mais bien intégré, une acidité un peu en retrait et une longueur qui, sans être exceptionnelle, est tout à  fait appréciable. Un vin parfait pour se faire plaisir aujourd'hui, mais qui ne s'améliorera sans doute plus. Je boirai les cinq bouteilles restantes au maximum dans les deux ans et conseille à  ceux qui en possèdent de ne pas hésiter à  le servir un peu plus frais qu'habituellement pour compenser le léger manque d'acidité.
    Je lui ai préféré assez nettement la cuvée Frédéric-Emile 1983 de Trimbach en vendanges tardives dégustée la semaine dernière, mais ne faisons pas la fine bouche, il s'agit tout de même d'un très bon vin qui se boit avec énormément de plaisir.

    Luc
    #24

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : CR: Clos Saint Landelin RIESLING VORBOURG CLOS ST LANDELIN 89 V

    CR: RIESLING VORBOURG CLOS ST LANDELIN 89 VT :

    Je notais en novembre 93 : puissance et finesse, de la race des grands riesling de garde .
    Regoûté il y a quelques semaines avec beaucoup de déception, le vin, plutôt que de se fondre, s'étant complètement compartimenté avec une exacerbation du sucre perceptible et une structure plate ( je comprends bien ta recommandation concernant la température de service).
    A boire sur une tarte à  la mirabelle ou une fin d'après midi au bord de la rivière en attendant le coup du soir ?
    Bien à  vous tous,
    Lionel.
    #25

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Riesling Clos Saint Landelin VT 1989

    En terminant la bouteille ce midi, cette sensation de déséquilibre liée au manque d'acidité s'est encore aggravée.
    A boire d'urgence à  mon avis...

    Luc
    #26

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    Nous avons tous fait l'expérience de la désillusion face à  un vin théoriquement armé pour la garde (même si sur ce terroir 89 capitule devant 90). Le problème est celui de la conduite à  tenir quand il nous reste 3 bouteilles, voire plus.
    N'étant pas du genre à  fourguer de tels numéros en salle de vente ou à  en faire un cadeau un peu léger, j'ai pris le parti de les marginaliser en cave en attendant leur fossilisation, sans grand espoir mais juste pour l'intellect. Autant jouer; dans le cas précis, je réévaluerai le vin dans 10 ans !

    Lionel.
    #27

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Riesling Clos Saint Landelin Vendanges Tardives 1989

    CR: Riesling Clos Saint Landelin Vendanges Tardives 1989

    2 autres bouteilles dégustées récemment ont confirmé ma première impression, à  savoir que ce vin manque tout de même un peu de tonus. Néanmoins, servi bien frais à  l'apéritif, il a à  chaque fois été bien apprécié par mes convives. Je sais par contre que cette cuvée a atteint des sommets bien plus élevés dans les autres millésimes que je possède en cave, même s'ils ne sont pas déclinés en VT.

    Luc
    #28

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Guest
    • Portrait de Guest Auteur du sujet

    Guest a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    Sans en rajouter mais je te l'avais dit (aaa) (aaa)

    Il y des années déja j'avais trouvé ce 89 un peu mou… et sans perspective de bonification avec le temps.
    Et des 1989 au bout du rouleau il y en a un paquet : les SGN n'ont pas souvent été maîtrisés par des vignerons quiu n'en n'avait jamais produit et les autres cuvées ont souvent souffert de l'absence des plus beaux raisins (botrytisés) qui ont donné des SGN !
    #29

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 27147
    • Remerciements reçus 284

    Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Clos Saint Landelin

    Je sais Vincent, tu m'avais prévenu et je souscris entièrement à  l'analyse que tu m'as faite de ce vin. Pour me consoler, je compte bien ouvrir aujourd'hui un Riesling 1999 de chez Heymann-Là¶wenstein, une des bouteilles que tu as aimablement acheté pour moi l'année dernière.

    Amitiés,

    Luc
    #30

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.168 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 65
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,898
    • Invités: 1,559

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.