Publicité slide

    Domaine Paul Blanck & Fils

    • Messages : 66
    • Remerciements reçus 0

    Morgan Miel-Girard a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Ils ne revendiquent pas de faires de vins secs, c'est mon opinion personnelle et j'ai remarqué que sur la plupart de leur production, les vins jouaient la finesse et l'équilibre plutôt que l'opulence et la richesse.
    La maturité et la puissance sont là mais personnelement je ne ressent pas les SR comme omniprésents.
    C'est bien évidemment une opinion complétement subjective de ma part qui me vient de mon expérience des vins d'alsace (qui s'enrichit de jour en jour :)) ou j'ai vu trop de vins (trop) doux qui masquaient leurs qualités derrière une douceur pas dorcément utile.
    Je n'ai pas eu accès aux chiffres et je ne les ai pas demandé au domaine mais comparés aux autres vins (alsace et grand crus et tous cépages confondus) j'ai trouvé ceux de Blanck bien secs.
    Mais c'est vrai que parfois on peut se faire abuser par un équilibre spécial ou les acidités diminuent l'impression de richesse du vin.
    C'est sur qu'on est loin d'une cuvée des écaillers de Beyer en terme de sensation de sec mais j'aime quand les vins jouent sans maquillage ( pas de pejoratif dans ce terme).

    hopla geis, l'alsace est variée tant mieux pour nous :)

    Morgan .
    #31

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82836
    • Remerciements reçus 1473

    oliv a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Tes sensations parfaitement explicitées valent toutes les analyses chiffrées, Morgan ! (tu)
    Merci pour ces précisions franches.
    #32

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4094
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    "" D'autres impressions sur ce domaine ""

    J'ai toujours apprécié l'élégance des vins du domaine , en privilégiant les vins issus du Furstentum . Et de plus , ils vieillissent remarquablement .
    #33

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 603
    • Remerciements reçus 0

    stephalsace a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    ce n'est pas le pinot noir qui n'est pas noble mais un grand cru doit être blanc en Alsace.
    #34

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 314
    • Remerciements reçus 0

    vincentlevieux a répondu au sujet : CR: Domaine Paul Blanck Furstentum Vieilles Vignes 1989

    CR: Domaine Blanck : "Furstentum" Vieilles Vignes 1989
    Note : 15

    Offerte par mon ami Philippe Blanck lors du dernier Grand Tasting, cette bouteille attendait patiemment une tablée d'amateurs pour être dégustée. Ce fût chose faite hier soir !

    Belle couleur dorée sans trace d'évolution
    Nez de coing, de fleurs blanches, avec une légère touche pétrolée (âge du vin ?)
    Bouche ample, un peu sucrée quand même, mais avec une belle vivacité et de l'allonge.

    J'étais impatient de goûter un alsace "ancienne génération" (vinifié par Marcel Blanck, le père de Philippe), sans 40 grammes de sucres résiduels.

    J'ai trouvé le vin bon et intéressant eu égard à son âge, mais il me tarde de regoûter les derniers millésimes vinifiés avec moins de sucres résiduels, le domaine ayant changé ses process de vinification depuis 2006.

    Vincent
    "une bonne bouteille est une bouteille vide !"
    #35

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4442
    • Remerciements reçus 0

    teddyteddy a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    C'était du Riesling?

    Laurent
    #36

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 154
    • Remerciements reçus 0

    breizhmanu a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    gewurz furstetem 2004, quand le boire?
    #37

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 49
    • Remerciements reçus 0

    baptiste a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Bonjour bonjour
    J'ai prevu d'ouvrir un pinot gris furstentum 1988 demain mais je pense que je prend un risque car il sera servi en apéritif mais je ne sais pas trop a quoi m'attendre donc j'aurais bien aimé savoir ce que je pourrais servir avec en apéro et derriere j'ai prevu un pavillon blanc chateau margaux je ne vais pas lui mener la vie trop dur a ce petit??Est ce trop puissantpar apport au margaux??

    Baptiste
    #38

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2805
    • Remerciements reçus 0

    Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Théoriquement, comme il ne s'agiassait pas d'une VT, les sucres devraient être intégrés et il risque même de se goûter très sec...

    Patrick Böttcher
    VinsLibres.net
    #39

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 146
    • Remerciements reçus 0

    Bra a répondu au sujet : CR: Domaine Paul Blanck SGN Furstentum - Riesling 2002

    Bonsoir,
    Bu il y a qqs jours une CR: SGN Furstentum - Riesling 2002 du domaine Paul BLANCK en fin de repas avec une 10aine de copains.
    Du pur bonheur tout simplement !! des notes de pruneaux, de fruits confits, du gras sans aucune lourdeur, de la finesse et une longueur exceptionnelle. Et tout ça à l'unisson. Exceptionnel.
    Certainement l'une des plus belles bouteilles de blanc liquoreux que j'ai eu l'occasion de boire à ce jour (avec un Yquem 96 et un Coteaux du Layon Grains Nobles 95 du domaine Desmaizières - chacun ayant son registre bien sûr)

    Bra

    Aimé
    #40

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 146
    • Remerciements reçus 0

    Bra a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Désolé, j'ai signé avec mon surnom. Mon prénom est Aimé, nouveau venu sur LPV (cf. présentation dans le forum "A propos" )

    Aimé

    Aimé
    #41

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1271
    • Remerciements reçus 76

    rkrk a répondu au sujet : CR: Domaine Paul Blanck Pinot Gris "Furstentum" 2003

    CR: Paul Blanck Pinot Gris "Furstentum" 2003

    au début il est trop froid: Le nez est assez floral mais en bouche il apparait un peu trop sucré et simple - comme un petit Gewurztraminer.

    plus tard et moins froid: Le vin a gagné en ampleur et en épices. Il est onctueux sans être lourd grâce à une impression d'acidité fine, En finale on revient sur le fruité gras et sucré (ce qui a donné cette impression de Gewurztraminer). BON/TRES BON. Il se gardera facilement encore quelques années.

    Très bel accord avec un curry de poulet - l'onctueux et les épices du vin ont parfaitement arrondi et rafraichi le plat.
    #42

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1021
    • Remerciements reçus 69

    yr a répondu au sujet : CR:Paul Blanck Riesling Schlossberg 2006

    CR: Paul Blanck Riesling Schlossberg 2006
    Bouteille achetée en flânant chez un Leclerc de la région Est de la France, comme quoi on peut voir de beaux Alsaces en Hypers : Ses voisins étaient les suivants
    F-Emile 2004, Riesling et Gew Zind Humbrecht (cuvées de bases Heimbourg/Hauserer à 25Euros), Hengst Riesling 2006+TGP 2001 de Josmeyer, et plus étonnant Altenberg 2004 de Deiss !!

    Je précise qu’il ne s’agissait pas d’une foire aux vins, mais d’un linéaire classique, ces très jolis flacons côtoyaient gentiment les liquides les plus affreux que tous les amateurs connaissent bien, dont nous tairons les noms par charité. C’et la première fois que je vois ces bouteilles dans cet hyper (de taille moyenne) . La Crise en Alsace ?

    Le vin , bien rafraichi offre une belle couleur jaune clair, la robe est brillante, nette.

    Le nez est puissant, avec des nuances expressives de pamplemousse, puis un coté très floral qui reprend le dessus (réchauffement du vin ?).

    La bouche est consistante pour un vin blanc, il y a là une très belle matière longuement prolongée par une finale fumée, une très légère amertume de bon aloi qui donne envie de se resservir de ce vin. J’aime beaucoup, ça « trace ».

    NB : Ce vin m’ paru posséder un peu (une trace décelable) de SR en dégustation « pure », à l’apéritif avant le repas. Mais une juste acidité équilibre parfaitement le tout. Belle bouteille.que ce Riesling 2006 Schlossberg , et une merveille avec un vieux Maroilles ! :)o

    Souvenir d'un Gewurtz "Furstentum" 1994 offert par T. Meyer qui etait époustouflant il y a 4/5 années.

    YR
    #43

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2805
    • Remerciements reçus 0

    Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Paul Blanck Riesling Schlossberg 2006

    Une bouteille n'est probablement pas une autre... Au Grand Tasting, j'ai goûté ce Schlossberg 2006 et c'était pour moi... une merveille d'imprécision, avec un résiduel pâteux, un des GC 2006 avec le moins de tension que j'ai jamais goûté. Il y avait aussi des aromes lactiques, aussi, ca d'accord, avec le Maroilles...

    Alors peut-être qu'on a pas eu de chance ;)

    Patrick Böttcher
    VinsLibres.net
    #44

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Absent
    • Messages : 17731
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Paul Blanck Riesling Schlossberg 2006

    J'ai dégusté la gamme Blanck récemment, du moins une partie. Les commentaires sont à venir. Je ne me retrouve pas trop dans la remarque de Patrick, nous en avons déjà parlé en privé. Visiblement un nouveau débat en perspective.
    je finis de taper et j'envoie.

    Jérôme Pérez
    #45

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 437
    • Remerciements reçus 1

    Alexdeparis a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Beaucoup de mal aussi sur les 2006 de Blanck pendant le grand tasting ...

    En revanche ses 2005 et 2004 sont magnifiques !

    Alexandre
    #46

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Le problème n'est pas Blanck, mais 2006...

    Laurent L
    #47

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Absent
    • Messages : 17731
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Domaine Paul Blanck

    CR: Paul Blanck
    Riesling Rosenbourg 2007 :
    Une robe pâle cristalline, reflets verts très légers, belle brillance. Nez sur les agrumes, le citron, c’est un nez vif. Quelques notes minérales caractéristiques du cépage. Touche florale.
    En bouche, c’est très incisif, dès l’attaque : le vin est construit sur cette ligne directrice vive et tient bien sa place. Milieu où s’exprime le citron et finale très fraîche : longueur satisfaisante sur des notes citriques mâtinées de quelques traces hydrocarbures.

    Riesling Patergarten 2007 :
    La robe est très pâle, avec de reflets verts : belle brillance. Le nez est fleuri : fleur blanche, acacia, aubépine.
    Le vin ne montre pas une amplitude énorme mais flatte le palais par une belle rondeur. Les saveurs sont bien agréables, fruits blancs, poire, mais aussi agrume, notamment le citron par la fraîcheur sous-jacente. La longueur est surprenante, sur des notes d’agrume et une belle minéralité crayeuse.

    Wineck Schlossberg 2006 :
    La robe de ce vin est assez soutenue, or pâle avec des reflets tilleul. Le nez est une merveille de fraîcheur citronnée, un nez de grand riesling, un peu comme ceux de chez Zind. Quelques notes florale (rose ?) et de poire derrière ce citron confit. Cela ressemble à un nez de VT. La bouche fait montre de saveur de fruit blanc, poire, on retrouve le côté floral qui donne une grande élégance à ce vin. La finale est un peu juste et aurait mérité de zwinguer davantage vers une fraîcheur minérale. Une certaine salinité en finale cependant pour ce très bon vin, qui représente un tour de force dans ce millésime difficile.

    Schlossberg 2006 :
    Moins de précision au nez, mais c’est assez engageant : agrumes, note florale et une pointe pétrolée. Cette note florale revient souvent sur les vins de ce domaine. En bouche, c’est assez large, confortable avec sans aucun doute du sucre résiduel, mais ce vin se goûte sec (même si bien entendu, il y a des vins plus incisifs en Alsace). Dans l’esprit, dans son équilibre, c’est sec. Un peu alangui certes, la finale présente de beaux amers, comme une constante, également.

    Sommerberg 2006 :
    Un nez très floral avec une note de fruit blanc. La bouche montre une trame en largeur sur des saveurs de poire et des notes florales. Le milieu se développe dans la puissance et une certaine suavité sans parler de douceur. On reste sur des équilibres secs, même en présence de sucres résiduels. La finale est clairement florale et aurait mérité pour mon goût personnel, un peu plus de fraîcheur.

    Riesling Furstentum 2004 :
    La robe est dorée. Le nez s’ouvre sure sur des notes de fruits jaunes et des arômes minéraux hydrocarbures. En bouche, le vin est gras et mêle fruit et minéralité. La finale est longue sur de très beaux amers : belle bouteille représentative du style des grands crus de cette maison.

    Riesling Furstentum 2002 SGN :
    Une robe or qui ne saurait laisser indifférent. Nez sur l’orange confite, la truffe avec une légère note pétrolée et des notes étonnantes de bergamote. La bouche est très belle, grasse avec une belle liqueur et une excellent équilibre entre sucre, acidité et amertume. Très belle finale sur des notes de thé Earl Grey et une fine minéralité : excellent.

    Conclusion :
    La gamme est tout à fait cohérente et présente un style homogène. Les grands crus sont marqués par une richesse évidente, des sucres résiduels présents, mais qui ne nuisent pas à mon avis à l’équilibre « sec » des vins. On peut regretter sur ces grands crus une acidité qui fouetterait davantage, qui donnerait de la vigueur aux finale, mais c’est sans doute un choix du vigneron. C’est sur le Wineck que j’ai le plus marqué mon attention sur le millésime 2006 : le nez est d’une pureté rare et c’est vrai que j’aurais aimé plus de vivacité : l’ensemble aurait donné alors un grand vin.
    Cet équilibre incisif se retrouve par contre dans les deux vins de lieu-dit qui sont eux tout à fait d’un autre style: moins ample, moins puissant mais sur des équilibres qui sont sans doute plus dans l’air du temps. Mais il s’agissait d’un millésime différent, ce qui explique sans doute cela. Patergarten 2007 est, de mon point de vue, remarquable.
    Le SGN dégusté est à ranger à part et montre bien des qualités : un beau moment de dégustation.

    Jérôme Pérez
    #48

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1373
    • Remerciements reçus 0

    laurent saura a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Frédéric Blanck avait eu la gentillesse de venir nous présenter sa gamme juste avant Vinexpo en juin dernier.

    Deux 2006 ont été présenté,et sans vouloir entrer dans un débat,je me retrouve davantage dans l'avis de Jérôme sur le Schlossberg:beaucoup de légèreté dans ce vin,avec une acidité fine,pas très prédominante,mais avec des arômes d'orange amère,d'écorce de quinquina et surtout,ce coté floral que je retrouve dans pas mal de riesling issus de granits.

    Cordialement,

    Laurent

    AMICALEMENT
    Laurent Saura
    #49

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2805
    • Remerciements reçus 0

    Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Jérôme, je ne parle pas de tous les Blanck, ni de toutes les bouteilles de Schlossberg 2006 du domaine, mais bien celle du Grand Tasting, le dimanche vers 11H00. Désolé mais tous les gens qui étaient autour de moi ont trouvé ce vin deg... J'insisterais pas si le chargé de dégustation , après l'avoir goûté, ne s'était pas fichu de notre balle en le trouvant parfait. Là, désolé, mais ca puait l'arnaque.

    Une remarque aussi sur l'amertume que tu dis de "beaux amers". Pas un des 2007 goûtés mercredis, ni des 2005 bus antérieurement n'avaient un poil d'amertume, forcément, ils n'étaient pas du tout dominés par l'alcool. Je prétends depuis deux mois que ce 2006 était chaptalisé et pas un peu....

    Patrick Böttcher
    VinsLibres.net
    #50

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4094
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    "" Je prétends depuis deux mois que ce 2006 était chaptalisé et pas un peu..."".

    Attention Patrick ...tu vas avoir des problèmes lors de ton prochain séjour dans la région >:D<
    #51

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 217
    • Remerciements reçus 0

    NicolasL a répondu au sujet : CR: Paul Blanck Riesling Schlossberg GC 2005

    Après avoir dégusté une bonne partie (tout !) des vins du stand au Grand Tasting, j'étais (pas que moi cela dit) reparti avec le Riesling Schlossberg GC 2004 qui n'en finissait pas de tourner en bouche. Gros coup de coeur (:D.
    Du coup, quand je vois le même en 2005 sur un site que je ne nommerais pas (breuvage rusé), ni une ni deux, j'encave. Et puis comme il faut être sûr de son coup, ce week-end, je déguste.

    Bref,
    CR: Riesling Schlossberg GC 2005
    Belle robe jaune d'or assez soutenu, brillante, des reflets verts.
    Le nez est très fin, des arômes floraux et d'agrumes (pamplemousse) sur la retenue (le 2004 étant plus éloquent) mais ne demanderont qu'à se libérer avec le temps. On sent une trame très fine sous un nuage de timidité (:S vous me suivez ?).
    La bouche est très fine, élégante, on retrouve des fleurs jaunes, et un peu de sucre résiduel, même si l'on reste sur un vin sec. De beaux amers sur une finale, sans grande puissance, sur la retenue encore, mais d'une longueur inouïe. La persistance en bouche est impressionnante.
    Une bien belle bouteille qui, si elle n'a pas (encore) le volume et la précision aromatique du 2004, devra donner de belles émotions dans quelques années.

    Nicolas
    #52

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2805
    • Remerciements reçus 0

    Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Jean-Luc

    On peut chaptaliser dans la région, ce qu'on ne peut pas faire, c'est rajouter de l'acide en même temps.... (ouh, ca c'est vilain !) et je n'ai jamais prétendu que ce 2006, noooon...., juste chaptalisé, un peu, beaucoup, parce que, probablement récolté un peu tôt vu que ca sentait le roussi sur les peaux....

    Patrick Böttcher
    VinsLibres.net
    #53

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Absent
    • Messages : 17731
    • Remerciements reçus 324

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Voilà bien toute la richesse de LPV résumée dans ces derniers messages. Le point de désaccord qui fait avancer les choses.

    Jérôme Pérez
    #54

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1021
    • Remerciements reçus 69

    yr a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck Schlossberg 06

    La description de ce Schlossberg 2006 nous rappelle plus celle d'un mauvais vin doux. Peut-être devrais-je m'arrêter de boire du coteaux du Layon de supermarché en cachette ?

    J’ai la prétention de penser que pour 15 Euros je n’ai pas été volé avec ce vin. Je ne dois pas être le seul vu les commentaires que j’ai retrouvé d’ailleurs ensuite.

    En ce qui concerne l’appréciation peu amène de M Bottcher sur ce vin de M Blanck, je laisse à ce dernier le soin de répondre, je ne doute pas que son intervention soit des plus instructive si elle a lieu.

    (Extraits choisis sans vergogne-Soirée LPV Picardie).

    [size=small]Riesling GC Schlossberg 2006 Paul Blanck : Enfin ! Ah, voilà « du vin » ! Nez exotique et fumé, aromatique puissante « à la Rangen ». Le vin possède une forte ampleur, il présente beaucoup de caractère, de l'opulence, du résiduel mais il ne mollit pas car le jus est dense. Sacré coffre que possède cette bouteille, ça envoit ! Très bien

    Paul Blanck, Grand Cru Schlossberg 2006 : nez preque miellé et sur le citron. Belle puissance en bouche. Un côté légèrement sucré est tenu et contrebalancé par la structure acide du vin. Fragrances de fruits exotiques. Belle finale sans aspérité et très rémanente. TRES BIEN.

    6. Grand Cru Schlossberg, 2006, Paul Blanck.

    Le premier vin dont le nez semble un peu causant.
    De beaux arômes de fruits exotiques s’échappent du verre, des notes de bergamote, une pointe de fumée. Superbe!
    La bouche est très puissante, sur des notes de fruits blancs (pêche), de violette avec une surprenante touche réglissée. L’ensemble est élégant, avec une perception de gras et de sucre qui nécessite un accord sur table à l’avenant. Très beau vin !
    .[/size]

    YR
    #55

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2805
    • Remerciements reçus 0

    Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck Schlossberg 06

    Yr,

    C'est me faire trop d'honneur que de relever et controverser ainsi mes propos. Je rappelle toutefois que je parle uniquement de cette bouteille goûtée au Grand Tasting :

    1.que je ne suis pas le seul à avoir déprécié
    2 que situé par rapport au autres 2006 dégustés cette année (dont ceux présents dans la dégustation riesling 2006 encore en Frontpage de ce site), je trouve que tactilement, ce vin s'éloignait fort du reste du peloton.

    Mais je reconnais que je reste un disciple des vins secs et acérés (voir riesling 2007). Comme j'ai retrouvé ces caractères dans d'autres vins du millésime, je me dis que ce n'est pas "impossible" d'en faire sur 2006.

    Maintenant, je laisse à chacun le plaisir de son équilibre personnel sur les vins d'Alsace.

    Je me permets, puisque vous référencez certains CR d'en dégager certains mots

    - il présente beaucoup de caractère, de l'opulence, du résiduel
    - Un côté légèrement sucré est tenu
    - avec une perception de gras et de sucre


    Ceci n'est pas ce que je recherche dans le tactile d'un vin de maintenant 4 ans. Cela reste, j'insiste, personnel.

    Il y a tout de même une chose qui m'a fait réléchir au dernier Grand Tasting. Quand le sommelier engagé par le domaine a relevé qu'ils étaient extrêmement satisfaits de ce 2006, j'ai demandé s'ils avaient beaucoup du trier pour obtenir un résultat qualitatif probant. La réponse a été : "en aucune manière, le terroir a tout fait et nous a permis de vendanger très tôt, avant les risques de pourriture". Obtenir dès lors, un vin avec tant de rondeur, désolé, mais moi, je pense à quelque chose vendangé sans risque, trop tôt, et donc chaptalisé pour corriger. et pour moi, un domaine emblématique ne doit pas obligatoirement jouer la carte du safe & sure.

    Ce n'est donc vraimentpas ce que je recherche, personnellement, c'est tout.

    Pour comprendre mes propos, allez voir les commentaires de Olivier Humbrecht au sujet de son millésime 2006 sur le site oenoalsace.com ou goûter, à l'occasion, un Kirchberg 2006 de Louis Sipp. Si vous persistez à apprécier le Blanck, c'est que votre goût est sur la rondeur, c'est le cas de nombreuses personnes et l'Alsace, façe à une demande croissante de cela, a de plus en plus tendance à se laisser tenter.

    Ne voyez pas dans mes propos une quelquonque attaque ou irritation, je justifie uniquement ceux-ci, pour, comme le suggère si bien Jérôme, faire avancer le débat.

    Cordialement,

    Patrick Böttcher
    VinsLibres.net
    #56

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck Schlossberg 06

    Juste pour remettre en perspective, le Schlossberg 2006 Paul Blanck a été dégusté en compagnie de pas mal de 2006 et 2004, donc notre perception a été celle-ci. Nul doute que si nous l'avions dégusté avec une majorité de 2007, notre perception eut été différente...

    Laurent L
    #57

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 437
    • Remerciements reçus 1

    Alexdeparis a répondu au sujet : CR: Domaine Paul Blanck Riesling Schlossberg GC 2005

    Nicolas L écrit: Riesling Schlossberg GC 2005
    Belle robe jaune d'or assez soutenu, brillante, des reflets verts.
    Le nez est très fin, des arômes floraux et d'agrumes (pamplemousse) sur la retenue (le 2004 étant plus éloquent) mais ne demanderont qu'à se libérer avec le temps. On sent une trame très fine sous un nuage de timidité (confused smiley vous me suivez ?).
    La bouche est très fine, élégante, on retrouve des fleurs jaunes, et un peu de sucre résiduel, même si l'on reste sur un vin sec. De beaux amers sur une finale, sans grande puissance, sur la retenue encore, mais d'une longueur inouïe. La persistance en bouche est impressionnante.
    Une bien belle bouteille qui, si elle n'a pas (encore) le volume et la précision aromatique du 2004, devra donner de belles émotions dans quelques années.


    Même bouteille goutée il y a 10 jours, exactement le même ressenti.
    Un beau vin, pas tout à fait ouvert, mais avec un beau potentiel, et très agréable actuellement, marqué par une belle tension, de la fraicheur et des arômes gourmands (agrumes et fruits exotiques), caractéristiques.

    Magnifique accord en accompagnement de grosses gambas rôties au four, au beurre à l'estragon et sel de Guérande.
    Mais à laisser murir encore quelques temps pour qu'il s'exprime pleinement.

    Alexandre
    #58

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6230
    • Remerciements reçus 0

    chinbourg a répondu au sujet : Re: Domaine Paul Blanck

    Attention, on commence à voir fleurir le terme "TENSION"....
    Dans le cas de Blanck, et surtout du 2005 (riche), je ne pense pas que cela soit approprié.

    Laurent L
    #59

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1271
    • Remerciements reçus 76

    rkrk a répondu au sujet : CR: Domaine Paul Blanck Schlossberg 2005

    chinbourg écrivait:
    > Attention, on commence à voir fleurir le terme
    > "TENSION"....
    > Dans le cas de Blanck, et surtout du 2005 (riche),
    > je ne pense pas que cela soit approprié.

    Moi aussi, j'ai bu ce CR: Domaine Paul Blanck Schlossberg 2005 la semaine dernière (et pourtant Blanck n'est pas le domaine du mois) et je l'ai énormément apprécié (une bouteille à la maison - suffisamment de temps pour juger). Je ne pense pas que la richesse soit contradictoire avec la tension - au contraire, c'est cette tension qui permet à ce vin riche de ne pas paraître lourd et mou. Par ailleurs, il supporte une température relativement élevée ce qui prouve, à mon avis, son équilibre.

    Notes en sténo: nez: floral, dense, raisins frais, typé, caillou; bouche: gras, fruité, belle acidité, finale assez longue (fruitée) - très bon/excellent

    PS: pour comparer à un Chenin, équilibre assez proche du Côteaux du Loir VVE de la Bellivière 2007 (riche ET tendu) - même si ce dernier, goûté par curiosité en vue d'un achat supplémentaire, était assez fermé en termes de parfums

    Ralf
    #60

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.178 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 67
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,895
    • Invités: 1,646

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.