Publicité slide

    Inflation

    • Messages : 19677
    • Remerciements reçus 108

    enzo daviolo a répondu au sujet : Re: inflation

    Personnellement, je ne me demande pas si le vin est grand, s'il est très complexe, avec une belle longueur etc, je me base plutôt sur le plaisir qu'il m'apporte.

    euhh en quoi cela s'oppose? si le vin est complexe et long en bouche, perso ça me donne plus de plaisir. Une fois encore cette volonté d'opposer marqueurs analytiques et supposé plaisir hédoniste facile me semble vaine.
    #61

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3608
    • Remerciements reçus 13

    totolouga a répondu au sujet : Re: inflation

    En Argentine, les « bonnes affaires » se trouvent avec les vins qui vivent sur le marché interne.

    C'est ce que je bois alors! Et je n'ai pas vu de Luigi Bosca à plus de 1000$ mais je ne doute pas qu'il puisse y en avoir. Et cela ne fait somme toute "que" 70E, on reste encore très loin de ce dont on parle en France pour les GCC et les grands bourgognes.

    Je pense et je ne crois pas me tromper que c’est déconnecté de la demande

    Je pense aussi.

    Au Chili pas gouté Almaviva mais ce genre de vin est vraiment un marché de niche. Nul doute que dans la capitale on puisse trouver des tarifs astronomiques mais en Patagonie ou je suis il n'y a pas de tels prix!

    Dommage que tu ne sois plus à BA nous aurions pu faire une dégustation!

    Raphael (Singapour) à l'aise dans tous les milieux mais n'appartenant à aucun
    #62

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 880
    • Remerciements reçus 27

    mauss.th a répondu au sujet : Re: inflation

    totolouga écrivait:
    > Et si c'était le cas, pour se situer sur le
    > marché international, c'est le prix dans un
    > restaurant à Buenos Aires qui compte ou le prix à
    > Londres ou Hong Kong?
    >

    >
    > Ta question m'échappe, mes petites méninges ne
    > connectent pas...8-)
    >
    > Pour moi ce qui compte c'est le prix auquel je
    > peux acheter mes vins pour mettre en cave, je ne
    > les achète pas aux restaurants....

    Ce que je voulais dire, que même si tu fréquentes des lieux ou tu trouves de grands vins argentins pas si cher, il en existe, et plus d'un, qui coutent très (voire très très) cher.

    Ce qui crée un phénomène d'aspiration pour des tas de Bodega qui se mettent à vendre à 30/40€. Pour montrer qu'ils sont dans le qualitatif..

    Thomas
    Mon profil vivino
    #63

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 184
    • Remerciements reçus 7

    clavelin a répondu au sujet : Re: inflation

    Eric B écrivait:
    > Attention, discuté avec un caviste, 80% de ses
    > ventes sont des vins entre 8 et 15 euros.

    >
    > Ca rejoint ce que j'écrivais un peu plus haut. Si
    > ce n'est que ma fourchette est un peu plus large
    > (8 €, c'est déjà cher pour pas mal de clients).
    >
    > Il est clair que les bouteilles à 30 € et plus ne
    > touchent qu'un pourcentage minime de clients
    > (genre 1 % de la population...) qui sont
    > surreprésentés dans ce forum ;)

    Je constate où je vis en Province, dans un coin où les gens ne roulent pas beaucoup sur l'or, que les cavistes doivent délaisser les domaines assez réputés, ou du moins avec une qualité reconnue depuis un moment, et trouver des domaines moins médiatisés. Ceci afin de pouvoir vendre des vins entre 8 et 15 €, en effet, somme acceptable pour le consommateur lambda (et encore, beaucoup trouvent cela cher, voire très cher). Les vins qui sortaient au domaine à 10-12 € et qui se vendaient une quinzaine chez le caviste, c'est plus jouable pour ces derniers j'ai l'impression, car devant être vendu à une vingtaine d'euros aujourd'hui.

    Et ce qui est aussi dommage, c'est que lorsque certains clients qui ne sont pas spécialement amateurs sont prêts à mettre 20 ou 30 €, pour se faire plaisir ou faire un cadeau, ils se tournent vers les "étiquettes" rassurantes (AOC de Bordeaux ou Bourgogne au nom réputé...), et passent à côté de l'excellence de régions ou appelations moins clinquantes. Un superbe Languedoc se verra par exemple délaissé pour un Pommard plutôt moyen, malgré certains conseils de cavistes avisés...
    #64

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 190
    • Remerciements reçus 2

    Loïc38 a répondu au sujet : Re: inflation

    Je me permets de revenir sur le cas du Roussillon, il va être intéressant de surveiller les prix de certains domaines récemment très bien notés par le Wine Advocate.
    Domaines, qui pour certains sont déjà dans une gamme de prix "assez élevée" .

    Loïc
    #65

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 82803
    • Remerciements reçus 1469

    oliv a répondu au sujet : Re: inflation

    je pense que cette inflation peut s'expliquer par une évolution dans le marketing des vins de connaisseurs.
    Ceux-ci sont de plus en plus dans une logique de "branding" c'est à dire que la marque participe au développement des ventes et au prix.


    Bien vu, Benjamin !

    www.vitisphere.com/d...
    #66

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Jérôme Pérez
    • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
    • Absent
    • Messages : 17718
    • Remerciements reçus 313

    Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: inflation

    Je remonte ce sujet parce que je me suis posé la question suivante dernièrement :
    quelle est aujourd'hui la fourchette, ou la moyenne que j'ai à débourser pour avoir réellement du plaisir avec une bouteille de vin ?
    Non, non, surtout ne commencez pas à me tirer à vue avec une liste qui de toute façon ne confortera que l'idée que les vins qui la constituent sont des contre-exemples, des exceptions à une inflation généralisée. Oui il existe des bons coups, qui sont justement cités parce qu'ils sont exceptionnels au sens premier du terme.

    Cette question, je me la suis posée après avoir bu une entrée de gamme de chez Bérèche, certes, bonne, mais quand même payée le prix auquel je trouvais un Champagne tip top il y a encore 4 ou 5 ans.
    Puis quelques autres déconvenues, ou plutôt des décollages ratés avec des vins dans une fourchette de 10 / 15 voire un peu plus.

    Il se peut aussi qu'à force de goûter de très beaux vins, on soit un peu blasé et que ce qui nous émoustillait autrefois, nous arrivons à le trouver banal.
    Mais j'ai quand même l'impression qu'à moins de 20 euros (oui, je sais, votre liste est prête et j'ai moi aussi des exemples), la qualité moyenne n'est pas celle qui était autour de 10/15 autrefois.
    Je situe autour de 60 / 70 % à qualité équivalente en 5 ans. Pour le Champagne, un peu moins, sans doute autour de 50 %, mais on partait déjà d'assez haut.

    Je comprends parfaitement que l'on se situe là dans le registre ultra minoritaire des vins, une niche (j'ai bon ?, c'est le bon terme ?), mais finalement, celui qui nous intéresse le plus sur ce forum.

    Jérôme Pérez
    #67

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: inflation

    Oui, tu as raison. Mais cette inflation me semble surtout concerner les appellations d'un certain renom.

    On trouve plein de vins formidables qui procurent du plaisir pour moins de 15 € (et je dirais même moins de 10 €). Ce sont souvent des vin de pays, voire des vins de France, mais si l'on n'est pas buveur d'étiquettes, ça ne pose aucun souci.

    Eric
    Mon blog
    #68

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15277
    • Remerciements reçus 352

    mgtusi a répondu au sujet : Re: inflation

    Personnellement, je ne monte pas le prix que je souhaite mettre dans les bouteilles "d'entrée de gamme". Alors je m'adapte en changeant de région ou d'appellation. Et je trouve ça très intéressant. En Bourgogne, par exemple, je découvre des vignobles que je ne connaissais pas (Monthélie, Ladoix).
    Et je pense comme Eric que l'on est pas prêt d'être en rupture de vins-plaisir à prix raisonnable.

    Michel
    #69

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2518
    • Remerciements reçus 59

    leguitou a répondu au sujet : Re: inflation

    L'inflation, c'est en effet surtout sur les appellations recherchées, celles pour lesquelles la demande mondiale est forte, hors des sentiers battus, cette inflation n'est pas aussi importante.

    Après l'impression d'inflation forte n'est pas si évidente quand on regarde les chiffres des prix de vente de certains vins, pour exemple, je note depuis 2008 les prix des vins Au marché aux vins d'Ampuis, et en ressortant mes notes, je constate une stagnation des prix de vente du Château d'Ampuis de Guigal :
    - en 2009, le 2004 était vendu 57 €, le 2005 était vendu 60 €
    - en 2015, le 2011 est vendu 60 €.

    Pour citer d'autres domaines : Yves GANGLOFF vendait sa Barbarine 2005 25 € en 2008, la 2012 était vendue 40 € début 2015, l'inflation est là beaucoup plus forte pour un domaine devenu entre temps une référence très recherchée, ce qui doit expliquer cette augmentation de 60 % en 7 ans.

    En bourgogne, là le phénomène d'inflation est pour le moins réel : un bon exemple pour moi (et parlant pour beaucoup), Le clos des Lambrays Grand Cru dont le 2009 était vendu par le domaine 90 € en 2011, le 2013 est désormais vendu 145 € aujourd'hui, soit environ 60% d'augmentation, certes un rachat est passé par là mais avant rachat les prix avaient déjà flambés.

    Pour ce qui est du plaisir procuré par rapport au prix mis dans une bouteille : je constate en ce qui me concerne que je deviens de plus en plus difficile et critique envers les vins ne me convenant pas et en effet, je suis obligé de me tourner vers des vins aux budgets supérieurs par rapport à 10 ans en arrière. Il y a 10 ans, je pouvais acheter des grands crus en bourgogne avec 40 € en poche (certes pas les domaines les plus réputés), aujourd'hui trouver un 1er cru en côte de Nuits à 40€, c'est difficile, et ça ce n'est pas une impression mais un constat ... ;)

    Bien cordialement,
    Guillaume
    #70

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 5644
    • Remerciements reçus 46

    Martinez a répondu au sujet : Re: inflation

    Je pense que plus on déguste, plus on bavarde et plus notre capacité à être émerveillé se fait sur des vins fins, lumineux, délicats or ces vins qui coûtaient déjà cher le sont de plus en plus et donc ....

    Jmm

    Jmm
    #71

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: inflation

    Bon, il faut savoir de quoi on parle. Jérôme parle de vins qui apportent réellement du plaisir. De cela, j'en connais pas mal entre 6 et 15 €. Si on parle de vins qui émerveillent, on n'est effectivement pas dans les mêmes tarifs.

    Je crois que comme dans toute chose, le plaisir nait de la variété. Si on ne buvait que des vins fins et délicats, on finirait par ne même plus les apprécier Un vin plus simple et spontané, pétant le fruit, peut être tout aussi jubilatoire qu'un vin plus fin et complexe . Le contexte y est pour beaucoup.

    Eric
    Mon blog
    #72

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 6956
    • Remerciements reçus 305

    hyllos a répondu au sujet : Re: inflation

    Si on parle de plaisir, ce n'est pas tout à fait vrai. L'augmentation est très localisée : champagne, Bourgogne, certaines AOC du Rhône. Mais depuis 2005-6, je trouve que l'augmentation est globalement similaire à l'inflation normale. (Faites le calcul de l'inflation cumulée 2005-2015 et multipliez le prix par ca, vous verrez que rares sont les vins qui la dépassent vraiment). En Bourgogne c'est vrai que le Clos des Lambrays est un exemple flagrant : 2004, 75€ et maintenant on est à 150€.

    Moi, je cherche juste ailleurs : Allemagne, Autriche, Espagne... et les régions moins hype.

    EDIT : inflation cumulée 2005-2014 = 15,8%

    40 : défaut ou mauvais ; 40-50 : insuffisant ; 60-70 : buvable à bon ; 70-80 : bon à très bon ; 80-90 : très bon à excellent ; 90-100 : excellent à exceptionnel.
    www.wineops.fi
    #73

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1574
    • Remerciements reçus 12

    philippe loiseau a répondu au sujet : Re: inflation

    Eric B écrivait:
    > Oui, tu as raison. Mais cette inflation me semble
    > surtout concerner les appellations d'un certain
    > renom.
    >
    > On trouve plein de vins formidables qui procurent
    > du plaisir pour moins de 15 € (et je dirais même
    > moins de 10 €). Ce sont souvent des vin de pays,
    > voire des vins de France, mais si l'on n'est pas
    > buveur d'étiquettes, ça ne pose aucun souci.

    Eric,
    Jérôme n'est pas loin du compte.
    J'ai passé la matinée chez Caslot à Restigné. Ce n'est pas une appellation médiatique, spéculative, d'un certain renom, etc.........
    Je pense que sur une période de 10/12/15 ans, on peut parler d'inflation.

    J'ai acheté plusieurs cuvées dans plusieurs millésimes.
    Prix moyen : 18,1 euros.
    C'est pas donné !
    nb : vins délicieux.

    Philippe LOISEAU.
    #74

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: inflation

    Pour moi, Bourgueil n'est pas une appellation de seconde zone, et Caslot en est un producteur réputé. Donc ça ne me surprend pas vraiment (même si à 18 €, on est plutôt dans le haut de gamme du domaine, non ?).

    D'où l'intérêt de s'intéresser à des producteurs moins connus sur des secteurs moins réputés (mais pas forcément moins bons).

    Eric
    Mon blog
    #75

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1574
    • Remerciements reçus 12

    philippe loiseau a répondu au sujet : Re: inflation

    Eric B écrivait:
    > Pour moi, Bourgueil n'est pas une appellation de
    > seconde zone, et Caslot en est un producteur
    > réputé. Donc ça ne me surprend pas vraiment (même
    > si à 18 €, on est plutôt dans le haut de gamme du
    > domaine, non ?).
    Eric,
    Galichets, Chevalerie, Grandmont, Busardières.

    Philippe LOISEAU.
    #76

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15036
    • Remerciements reçus 437

    Eric B a répondu au sujet : Re: inflation

    Oui, enfin, j'imagine que le domaine produit beaucoup plus de bouteilles de Galichets à 10 € que de Grandmont à 28 € (qui provient apparemment du meilleur terroir de l'appellation). On en revient au phénomène de rareté. Comme il y en a peu à vendre, le producteur trouvera suffisamment de clients pour lui acheter à ce prix-là. J'imagine que si tu l'as fait, c'est que tu y trouves ton compte.

    Eric
    Mon blog
    #77

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 456
    • Remerciements reçus 90

    Pins a répondu au sujet : Re: inflation

    Il reste encore quelques RQ/Plaisir, mais il est vrai que cette inflation est vraiment marqué.
    Je vais de plus en plus en Côte de Beaune / Côte Chalonnaise pour les Bourgognes. (Ladoix, Chorey, Savigny, Monthélie, Givry, Rully...). En plus j'y trouve mon compte. (:P)
    Même si j'encave encore quelques 1er et GC de la Côtes de Nuits, mais il est vrai beaucoup, mais beaucoup moins que les années précédentes.

    Christophe
    #78

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15277
    • Remerciements reçus 352

    mgtusi a répondu au sujet : Re: inflation

    C'est vrai que les vins de Touraine ont sacrément augmenté. Réajustement ?

    Michel
    #79

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 212
    • Remerciements reçus 3

    Jon a répondu au sujet : Re: inflation

    Les Cornas sont en fortes augmentations de tarif je trouve...
    #80

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 15277
    • Remerciements reçus 352

    mgtusi a répondu au sujet : Re: inflation

    là c'est clairement un réajustement

    Michel
    #81

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1270
    • Remerciements reçus 0

    thibsana1985 a répondu au sujet : Re: inflation

    Je pense qu'il y a de l'inflation là où la demande est en augmentation (oui je sais c'est très logique ce que je dis!). Je me tourne de plus en plus vers des appellations moins connues d'ailleurs ou des régions moins emblématiques. Mais malgré cela, j'ai la sensation que mon budget vins n'a jamais été aussi énorme... Après, je démarre mon apprentissage du vin et il est aussi fort possible que je m'auto-inflationne car je veux découvrir un peu de tout... :D

    Thibault

    "Le vin Anglais, c'est un peu comme le rock Français..." (John Lennon)
    #82

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8734
    • Remerciements reçus 48

    RaymondM a répondu au sujet : Re: inflation

    Une des régions qui a subi une très forte inflation ces dernières années c'est le Beaujolais. Peut être une des plus fortes parmi les vins non spéculatifs . Je suis malheureusement obligé de le constater .
    Il y a une dizaine d'années j'achetais la majorité de mes Beaujolais préférés en dessous de 10-12€ (voire bien en dessous !). Maintenant c'est plus près de 20€ voir plus de 30€ pour certains .

    Chacun connaît ici ma dilection pour les vins de cette région et ce n'est pas moi qui vais dire que c'est immérité .
    Néanmoins c'était pour moi les seuls très bons vins qu'on pouvait ouvrir sans réfléchir …... et qu'importe le moment ou le nombre de convives !

    Ce nest plus le cas et je le regrette :(

    Raymond
    #83

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 320
    • Remerciements reçus 8

    condorcet a répondu au sujet : Re: inflation

    Domaine des Chesnaies 2005 (Bourgueil), 16,90 aux Belles caves de Tours 8-)
    lapassionduvin.com/p...
    #84

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 4094
    • Remerciements reçus 2

    milleret jean luc a répondu au sujet : Re: inflation

    "" Domaine des Chesnaies 2005 (Bourgueil), 16,90 aux Belles caves de Tours eye rolling smiley
    [lapassionduvin.com] ""

    Et 45 e le 76 au domaine ....ce vin est prévu ce prochain lundi . J'espère retrouver la même émotion que lors de mon passage au Petit Pressigny ( La Promenade ) .....je n'ai pas oublié cette superbe bouteille .

    Pour revenir au sujet .. A Rully quand on déguste une bouteille de Cloux de Jacqueson à 15 e , on se demande pourquoi on cherche à acheter du Chambolle ou Gevrey Village à plus de 40 e et même chez les plus médiatiques . ...les blancs de Dureuil Janthial :)-D , des petites pépites et je n'oublie pas à Givry , la Servoisine de Joblot même si on approche les 20 e
    ..
    #85

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 320
    • Remerciements reçus 8

    condorcet a répondu au sujet : Re: inflation

    Il m'en reste une (1976) pour les fêtes.
    #86

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3792
    • Remerciements reçus 409

    LADIDE78 a répondu au sujet : Re: inflation

    Bonjour a tous

    c est vrai j ai vu depuis 2004 date ou j ai commence a créer ma cave une inflation au niveau de certaines régions et une certaine catégorie de vins
    je l ais vu sur bordeaux sur les primeurs d abord sur 2005 puis une petite baisse sur 2008 puis une bonne augmentation sur 2009 et 2010 depuis les prix ne bougent pas trop mais les millésimes sont bien inférieur et les prix ne suivent pas par contre sur les crus bourgeois et les petits domaine on ressent moins l inflation je n ais pas racheté de bordeaux depuis le millésime 2009
    Depuis 2011 la bourgogne rattrape la gironde 2011 et 2012 restait encore abordable mais depuis les prix s envolent dominique laurent m avait dit il y a 2 ans que les gens qui achetaient leurs vins en primeurs a bordeaux venaient maintenant sur la bourgogne la vente des hospices de beaune en novembre donne souvent la tendance pour le millésime qui est vendu je n ais plus racheté de bourgogne depuis le millésime 2012
    je me suis aperçu depuis l année dernière la forte augmentation en primeur sur les hermitages de chez chapoutier la aussi ça commence comme les autres maintenant je laisse tombe les primeurs sauf en Alsace chez marcel deiss ou les prix restent raisonnables

    En parallèle depuis 2006 j ai toujours pris mes vins dans des petits domaines dans toutes les régions de France ou comme le disait fort justement eric l on trouve un rapport qualité prix plaisir très interressant et en plus on les goutent avant de les acheter alors que ce n est pas le cas en primeurs

    bonne journée a tous et bonne maintenance a Jérôme et toute l équipe qui seras avec lui

    cordialement

    didier

    Mal- voyant depuis 27 ans et passionné de vins comme vous tous
    #87

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 456
    • Remerciements reçus 90

    Pins a répondu au sujet : Re: inflation

    Je vois qu'on va chez les mêmes avec Jean-Luc.
    Jacqueson, Dureuil Genthial, Joblot, De-Villaine, Cachat-Oquidant ont encore à des prix raisonnables vs le plaisir que l'on peut avoir sur ces vins. En plus, ce sont des vins de garde.
    Mais il y a encore bien d'autres vignerons à découvrir. :)

    Christophe
    #88

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 8741
    • Remerciements reçus 255

    jean-luc javaux a répondu au sujet : Re: inflation

    Dureuil Genthial

    Jean-Luc, Christophe: Janthial?
    (et Ocquidant, tant que j'y suis) ;)

    jlj
    #89

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 456
    • Remerciements reçus 90

    Pins a répondu au sujet : Re: inflation

    C'est vrai: erreur sur un GC, c'est pourquoi je me régale avec leur village et 1er Cru (sauf pour Cachat ou leur Corton est bien en $), et j'oubli un peu les Grands Cru de la côte de Nuit...:D (mon banquier me le rappelle ::o)

    Christophe
    #90

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.204 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 55
    • Utilisateurs hors-ligne: 1,898
    • Invités: 1,644

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.